Aisne, France, Hauts-de-France, Je suis picarde, Non classé, Picardie, Sorties et événements

Que faire à Laon, la Cité Médiévale

12 juin 2015
laon ville

Dressée au cœur du plat-pays du nord de la France, la cité picarde de Laon, initialement siège d’un évêché de renom,  a connu ses heures de gloire et un essor sans précédent entre le Xe et le XIIIe siècle, en plein cœur du Moyen-Âge, et grâce à son importance stratégique… Rois et reines  en ont ainsi fait une de leurs résidences principales !

Aujourd’hui, il ne subsiste cependant  que quelques traces de ce passé glorieux…

laon ville forteresse

 

De Laon, je ne connaissais à vrai dire pas grand-chose, si ce n’est l’IUFM l’ESPE (traduction : le lieu où j’ai passé mon concours de professeur des écoles), la maison de mon amie Anaïs (comment ça, personne ne la connaît) et un ancien Kebab surnommé « Bonjour Bonjour ». Oui, OK, vous vous en fichez ^^ ! Une quarantaine de kilomètres à peine séparent pourtant ma ville (Saint-Quentin) de sa préfecture…

De passage dans la ville récemment pour réaliser un passeport d’urgence (l’anecdote ici !), j’ai été charmée par le petit côté médiéval de son centre-ville et me suis promis d’y retourner rapidement pour arpenter ses rues, mon appareil photo autour du cou. La ville comporterait près de 80 monuments historiques et surtout, se visite à pieds, ce qui est plutôt appréciable, et promet une flânerie agréable !

laon ruelles

Voici donc quelques idées d’activités à insérer dans votre programme lors d’une journée ou un week-end à Laon.

 

 

Accéder à la Vieille Ville

 

 

…une véritable aventure en soit, comme vous pourrez le constater ! Surtout avec un sens de l’orientation aussi développé que le mien ! (L’an dernier, on m’a beaucoup taquinée sur le fait que je m’étais perdue dans Laon avec un GPS).

Un dénivelé quelque peu important sépare la Ville Haute de la Ville Basse, et plusieurs moyens permettent de gagner la Vieille Ville médiévale :

  • La voiture reste un moyen de facilité, mais les places sont limitées et le stationnement payant, hormis aux abords de l’ex-IUFM justement (avenue de la République).
  • Les plus courageux (comme moiii ! ) peuvent laisser leur voiture vers la gare et emprunter les escaliers ou les petits chemins qui permettent de gagner le centre-ville sans se presser, tout en se réchauffant les muscles ! ^^ Je ne me suis pas amusée à compter les marches !
  • La ville dispose aussi d’un petit funiculaire local, le POMA, un mini métro complètement automatique à traction par câble inauguré en 1989 ! Quelle belle année ! Il est possible d’emprunter celui-ci depuis la gare. (edit: plus maintenant, et c’est bien dommage, à mon humble avis!)

 

laon escaliers escaliers de la gare laonescaliers laon poma laon

 

 

Se promener au cœur de la Vieille Ville…

 

…ce labyrinthe de rues pavées, de ruelles cachées, de maisons anciennes qui laissent deviner une histoire riche en événements, de places parfois ensoleillées, et de ses quelques boutiques paraissant parfois tout droit sorties d’un autre âge et qui achèvent de donner à la ville ce petit charme pittoresque qui la définit. Pour moi, le centre-ville de Laon est clairement le plus beau du département!

Aujourd’hui encore, la Ville Haute demeure le cœur culturel, patrimonial et administratif de la ville… (par contre, questions commerces, c’est un peu la tristesse 🙁 !)

 

laon ville laon rues de la ville maisons anciennes laon laon rues et places laon toits laon rues centre ville laon hôtel de ville laon laon ruelles laon ruelles laon rues de la ville façade laon laon rues laon parc de la citadelle laon façades façade laonlaon fleurscentre ville laon

 

 

 

Admirer la cathédrale Notre-Dame de Laon de plus près

 

Perché au sommet de la butte de Laon et au cœur d’un dédale de ruelles sinueuses, l’édifice de 75m domine majestueusement la plaine environnante à des kilomètres à la ronde, ce qui lui vaut à la ville le surnom de « montagne couronnée ».

On l’apercevrait même par temps clair depuis les hauteurs de la Cathédrale de Saint-Quentin ! (à environ 40kms de là) !

Avec ses cinq tours caractéristiques surmontées de bœufs et de gargouilles, ses têtes de rhinocéros et d’hippopotame sur le portail principal, son orgue impressionnants et ses vitraux colorés, la cathédrale est souvent décrite à raison comme un joyau de l’architecture du premier âge gothique^^ !

cathédrale de laon cathédrale de laon cathédrale de laon cathédrale de laon cathédrale de laon

 

 

 

Longer les Remparts

 

Au VIe siècle, Laon était surnommée par Grégoire de Tours « Lugdunum clavatum » soir « Laon fermée à clé ».^^ En effet, si le relief du site en lui-même, une butte-témoin aux versants abrupts et découverts (> tu sens la fille qui a fait un an de géographie à la fac ?) constitue une forteresse naturelle digne de ce nom, et réputée imprenable dès l’ère mérovingienne ; les siècles suivants et l’empreinte de l’Homme ont achevé de protéger Laon de toutes invasions.

La ville haute est cernée de plus de 7 kms de remparts encore intacts et entrecoupés de passerelles impressionnantes telles que la Porte des Chenizelles, la Porte de Soissons ou la porte Ardon, également appelée Porte Royale… Pour la petite anecdote, cette dernière doit son nom aux rois qui empruntaient cette porte pour accèder directement aux appartements de la reine, dans l’abbaye Notre-Dame et Saint-Jean.

 

euromédiévales laon laon remparts laon porte royale laon porte royale laon porte royale laon remparts laon remparts DSC_2193 laon remparts

 

Bénéficier d’un joli panorama sur la ville et ses alentours…

 

Une partie de la promenade autour des remparts passe le long d’un chemin bordé d’arbres, et permet également de bénéficier de superbes vues sur la ville et la campagne picarde environnante.

 

laon vue sur la ville laon vue depuis ses hauteurs laon depuis ses hauteurs laon vue depuis ses hauteurs laon panorama

 

 

Replonger l’espace de quelques heures au Moyen-Âge aux Euromédiévales

 

Chaque année, la promenade du Rempart, au pied de la Citadelle, accueille les Euromédiévales de Laon, un ensemble d’animations festives (et gratuites) permettant de replonger, le temps d’un week-end, au Moyen-Âge. Rien que ça^^ !

Théâtre de rue, petits spectacles, lectures de contes, musiques, ateliers, reconstitutions, déambulations d’hommes et femmes en costumes d’époque se succèdent au cœur d’un petit marché médiéval « d’époque ». Il est possible d’y « rencontrer » des forgeurs de pierre, des calligraphes, des vanneurs, qui échangent avec passion sur leur « métier »… Je trouve cela vraiment intéressant , voire palpitant, et très instructif pour les enfants ! (et même les grands enfants)

euromédiévales laon euromédiévales laon 2015 euromédiévales laon euromédiévales laon euromédiévales laoneuromédiévales laon chouette euromédiévales laon euromédiévales laon 2015 euromédiévales laoneuromédiévales laon euromédiévales laon

 

 

 

S’immerger dans l’art

 

Le Musée d’art et d’archéologie de la ville, installé dans l’ancienne commanderie des Templiers, permet également de faire un voyage dans le temps, mais cette fois-ci plutôt durant la Préhistoire. Outre sa collection d’œuvres d’arts, le musée comporte un département archéologie relativement développé, et il est possible d’y observer une vaste collection de pièces retraçant  l’histoire régionale, mais aussi de nombreux objets anciens issus de l’ensemble du bassin méditerranéen.

J’ai également beaucoup approuvé l’initiative de Jacques Brulant (rue de Signier, je crois), qui expose ses œuvres… dans son jardin ! Plutôt chouette et intrigante, cette démonstration d’art en pleine rue, non ?

musée laon laon trois tableaux au jardin

 

 

A voir aussi :

Les souterrains de la Ville (3 euros la visite guidée)

Bien qu’axonaise, je ne suis pas une spécialiste de la ville, alors n’hésitez pas à me conseiller d’autres visites !

 

 

 

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

18 Commentaires

  • Reply LadyMilonguera 12 juin 2015 at 8 h 55 min

    Tu as bien fait d’y retourner. La ville ne manque pas d’interet et tes photos sont vraiment tres belles.

  • Reply Céline 12 juin 2015 at 8 h 57 min

    Très joli billet ! J’aime beaucoup cette cathédrale et ses bœufs dans les tour et sinon, je fais partie des non-courageux qui se garent au pied de la vieille ville 😉 Bon week-end !

  • Reply Ma' 12 juin 2015 at 9 h 36 min

    Dans la série « France Méconnue », voilà encore une jolie découverte !

    • Reply Chloé 17 juin 2015 at 15 h 54 min

      Cette petite ville est très chouette! Il y a trop de coins méconnus en Picardie, je milite^^
      Et ton week-end normand?

  • Reply Marie 12 juin 2015 at 16 h 40 min

    Tous ces coins que je ne connais point….
    Quand je viendrai en Picardie, je te prends comme guide !!!! 🙂
    Je ne savais pas du tout à quoi Laon pouvait ressembler, c’est une jolie découverte !

    • Reply Chloé 17 juin 2015 at 15 h 53 min

      Pas de souci hihi

  • Reply Julie - La Boucle Voyageuse 12 juin 2015 at 19 h 12 min

    Dire que j’ai travaillé quelques mois à Laon et que j’ai toujours reporté mon « reportage ». Du coup tu y as même été avant moi 😀

    • Reply Chloé 17 juin 2015 at 15 h 54 min

      Tu vas bientôt pouvoir te rattraper!

  • Reply Ma' 17 juin 2015 at 16 h 18 min

    Tu as raison de militer ! Je connais un peu l’oise, Amiens, la baie de Somme et Château-Thierry en Picardie, c’est mieux que rien 😉
    Quant au week-end normand, c’est comme dirait Melle 3e qui m’accompagnait « trop bien » !! et avec du soleil en prime ! J’ai fait pas mal de photos mais le temps de dépiler et tout, ça sera sur le blog en juillet 🙂 Je te dirai !

  • Reply Anais 8 avril 2016 at 22 h 36 min

    Laon ❤️

  • Reply Mathilde - Voyager en photos 9 avril 2016 at 8 h 17 min

    Je n’avais absolument aucune image de Laon en tête alors merci pour cet article car ça à l’air vraiment magnifique et très mignon ! La prochaine fois que je passe dans le nord, je m’arrêterais à Laon !

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 20 h 53 min

      Et à Saint-Quentin!!!

  • Reply jerome 12 mai 2016 at 17 h 12 min

    bonjour Chloé
    bravo pour les photos et la magnifique façon de raconter la ville de laon.
    je suis aussi un blogueur passionner qui photographie la ville de laon .
    jerome
    http://www.laon-ville.fr/

    • Reply Chloé 13 mai 2016 at 20 h 10 min

      Merci Jérôme, j’irai jeter un coup d’oeil à ton site! A bientôt!!

  • Reply jerome 12 mai 2016 at 17 h 22 min

    je me suis aussi permis de citer votre article sur mon blog avec un lien sur ma page à propos

  • Reply Lau 7 juillet 2016 at 19 h 54 min

    J’aime beaucoup ton site et ton blog que je suis depuis quelques temps déjà (: J’ai passé deux ans à l’IUT de Laon, mais je ne sais pas, il pleuvait tellement tout le temps.. ahah ! Du coup j’apprécie pas mal de la voir à travers tes superbes photographies ensoleillées.
    Au plaisir de te relire !
    Laura.

    • Reply Chloé 8 juillet 2016 at 8 h 43 min

      Merci Laura… Cette année, je n’aurais pas pu prendre les mêmes photos haha 😉

    Laisser un commentaire