Divers, Non classé, Petits blablas, Voyages

Les dix commandements du compagnon de la blogueuse voyage

23 août 2015
plage, brac, croatie

Contrairement à nombre de blogueurs/blogueuses, je ne suis jamais partie seule en voyage. Je n’en tire aucune gêne, des volontaires se sont jusqu’à présent toujours mobilisés pour m’accompagner 😀 ! Petit ami, amis, famille ne savaient cependant pas à quoi ils s’exposaient :D! Je vous en propose aujourd’hui un petit résumé.

 

vienne street art

 

 

 

Les dix commandements

 

1/ Oublier la farniente au bord de la piscine/plage. (et enfiler de bonnes chaussures).
« Se baigner, c’est bien, mais si on allait un peu explorer les alentours ? »

La blogueuse voyage a toujours tout un stock de balades en tous genres à lui proposer.

« Nature ? C’est par là ! Patrimoine ? Ok, j’ai repéré ça, ça, et ça.  Street-art ? Petit malin, cette rue est pleine à craquer de fresques colorées ! »

Toujours prompte à découvrir les secrets des lieux qu’elle traverse, la blogueuse voyage a du mal à se laisser aller à l’inactivité.

 

cavtat-plage

 

 

2/ Être un minimum sportif.

« Le vélo et la rando, c’est rigolo ! »

Le rafting et le kayak aussi. La plongée aussi, non ?

 

blogueur voyage

 

3/ Réserver un compartiment « multimédia » dans sa valise. (Environ 50% seulement de sa surface, promis !)
Un appareil photo prend de la place.

Sans parler de ses objectifs.
Et du polaroïd, aussi.

Ou de la caméra/GoPro.

Ou de la perche à selfies.

Ah oui, et l’ordinateur, parfois, ceci dit.

  • Le compagnon de voyage aura donc à cœur d’acquérir un gros bagage. S’il n’est pas limité en poids par des vols low cost. Dans ce cas, il oubliera toute dignité et se contentera de s’habiller au plus léger pendant une semaine. Normal, quoi.

 

 

 

4/ S’improviser mannequin.

« Mets-toi là ! Non, un peu plus à gauche ! Euh, à droite, je veux dire… Encore un peu… Ah, parfait… Quoique… Décale-toi encore un peu à gauche, si tu veux… »

 

blogueur voyage

 

5/ S’adapter.

Le compagnon de la blogueuse voyage n’a d’autre choix que de s’adapter à un nouveau mode de vie.  La blogueuse n’est pas sédentaire, j’oserais même affirmer qu’elle ne tient pas en place. Elle s’engouffre dans la moindre occasion de s’évader. Elle n’a de cesse de faire de « petites escapades ».

La blogueuse se fiche de dormir dans des palaces. Et de déjeuner à heure fixe. Ou de manger dans un restaurant romantique. (Bon, OK, elle apprécie quand même l’attention !)

Toujours avide de découvrir le monde, elle emmène son compagnon tantôt ici, tantôt là, arpente chaque relief, chaque climat, chaque pays, chaque communauté, chaque coutume, à chaque saison.

(Bon courage !)

 

blogueur voyage

 

 

6/ Être sociable.
Voyager rime avec s’ouvrir aux autres, et aller au devant de chaque rencontre.

Le compagnon de la blogueuse pipelette se doit d’apprécier chacune de celles-ci. Et être polyglotte, tant qu’à faire, soyons fous.

Regardez, une amie a même appris à parler aux mouettes!

 

blogueur voyage

 

 

7/ Être patient.
Notamment lorsque la blogueuse prend une dizaine de photographies d’une fleur dans des positions plus rocambolesques les unes que les autres.

Avant de dégainer son portable. « Attends, je pense la publier sur Instagram ! Tu en penses quoi ? »

J’exagère à peine, promis.

 

blogueur voyage

 

 

8/ Acheter le dico « français/blogueuse ».

Ensuite, les termes “wordpress, twitter, instagram, hellocoton, référencement, SEO, ftp, plug-in, widgets, lifestyle, DIY, planification, partenariat, article sponsorisé” n’auront plus de secret pour le compagnon de la blogueuse voyage. Promis.

Il connaîtra même quelques noms de blogueurs, qu’il ne rencontrera jamais de sa vie, mais après tout, il se couchera moins bête !

plage-brac

 

9/ Oublier les soirées télévisées.

La blogueuse voyage a un article à écrire ce soir !

« L’épisode 2 de la saison 2 de Games of Thrones pourra attendre demain ! Comment ça, la saison est finie ? Ah, vraiment, la saison 5 est en cours ? »

 

10/ Contribuer à l’écriture des articles de la blogueuse voyage. (Et plus particulièrement celui-ci, mais inutile de le préciser).
La blogueuse n’aime pas chercher sur google, et adore demander à son compagnon de lui dégoter un synonyme d’admirer qui n’est pas contempler, ou de lui retrouver une expression passagèrement oubliée. « Mais si… Tu sais… Pour dire que voilà, tu fais ça, mais pas comme ça ! Tu pourrais m’aider, franchement ! »

La blogueuse sollicite aussi régulièrement l’aide de son compagnon lors du choix de ses photos. « Tu préfères la photo 1 ou la photo 2 ? La 1 ? Ok, je garde la 2 ! »

 

 

blog voyage

Ci-dessus, photo-Instagram-type.

 

 

 Bonus (Je donne la parole à mes anciens compagnons de voyage)

 

  • (D.C.) Ne pas écouter la blogueuse voyage quand elle te dit : « On y va, ce n’est pas loin ! ». Surtout si tu es à pieds.
  • (M.O.) Prendre le rythme des poules, et l’habitude d’aller se coucher à 22h en vacances. Eh oui, 15 kms de marche, ça fatigue !
  • (A.G.) « Le monde est beau, j’ai compris ! » A grands renforts de « Haaan ! Haaan ! Regarde ! Eh ! Regarde ! C’est trop beau ! Oh c’est magnifique ! J’adore ! », le message est passé.
  • (A.G.) Oublier les cadeaux standards. Pourquoi offrir des fleurs quand on peut les troquer contre des week-ends ou des guides de voyage ?

(PS : moi, j’aime bien les fleurs quand même !)

  • (J.D.) L’empêcher de tomber (ou de se faire écraser) quand elle oublie le monde autour, trop concentrée par la photo qu’elle est en train de prendre !
  • (M.T.) Lui rappeler de vérifier cinq fois ses papiers et leur date de validité avant de partir ! (cf ma carte d’identité périmée en Irlande^^)
  • (moi !) Optimiser sa concentration lors de ses soirées blogging : « Dis, je suis bien installée, tu peux brancher ma batterie d’ordinateur ? Et me faire chauffer un thé ? Et m’apporter un bout de chocolat ? Et un verre à boire ? »

 

DSC_5905

(Ci-dessus, la « chieuse ». -Moi- )

Les dix commandements BIS !

 

Partir en vacances avec une blogueuse voyage comporte aussi quelques avantages pour son compagnon, parmi lesquels…

  • 1/ Ne jamais la voir rechigner à le suivre quelque part, où que ce soit (et même à un salon de jeux vidéos !). Elle est toujours piquée par la curiosité.
  • 2/ Se laisser porter par le vent : la blogueuse se charge de tout planifier, et de concocter un programme plus ou moins adapté aux envies de tous. Elle n’est pas belle, la vie ?
  • 3/ S’essayer à des nouvelles activités. La rando, ça vous gagne ! Et cela détend. Sérieusement. (Qui n’a jamais entendu parler des endomorphines, la drogue naturelle du bonheur?)
  • 4/ Savoir qu’il n’aura pas le temps de s’ennuyer une seconde : la blogueuse dénichera toujours une nouvelle super adresse à explorer.
  • 5/ Découvrir sous un autre œil nombre de paysages inconnus, de panoramas fascinants, de recoins perdus voire hors du temps.
  • 6/ Sortir des sentiers battus, visiter des contrées auxquelles il n’aurait pas songé, s’improviser aventurier ou plus simplement se mettre dans la peau d’un explorateur…
  • 7/ Certains jours, dépasser ses limites. J’en connais un qui ne se serait jamais cru capable de marcher 100kms en une semaine !
  • 8/ L’admirer et être fier d’elle, pour le temps et l’énergie qu’elle peut consacrer à sa passion.
  • 9/ Être heureux chaque fois qu’il la voit sourire de plaisir à chaque découverte.
  • 10/ Et engranger une quantité innombrable de souvenirs, qu’il se remémorera avec nostalgie dans vingt ans. (Ou pas). (Ou à court terme lors de la soirée photos du retour, en fait !)

Et bonus de M.T. : « En apprendre toujours un peu plus sur une blogueuse pourtant entrée dans votre vie depuis plus de dix ans !! »

 

blogueur voyage

 

Je n’ai plus qu’un mot à dire à mes compagnons de voyage, et pas le moindre : MERCI ! <3 Pour votre patience, pour ces moments vécus avec vous, pour ces fous rires, ces prises de becs, pour ces souvenirs gravés, pour votre aide, pour votre ouverture, pour tout ce que vous m’apportez, et pas seulement en voyage. Merci. <3

 

N’hésitez pas à me faire vos propres remarques sur le sujet 🙂

 

 

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

32 Commentaires

  • Reply Estelle 23 août 2015 at 21 h 09 min

    Génial ton article, moi et mon copain (qui me suis dans mes aventures) on se reconnaît totalement.

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 20 min

      J’en suis ravie alors 🙂

  • Reply 100driiine 24 août 2015 at 2 h 13 min

    Hello
    Trop fun ton article – forceMent ca me parle Un peu beaucoup !!
    LoL 🙂
    Vive les voyages & les decouvertes en tout genre !

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 20 min

      Merci Sandrine 🙂

  • Reply Elodie S 24 août 2015 at 5 h 36 min

    JE NE SUIS PAS blogueuse voyage mais j’ai trouvé cet artcle tellemnt interessant. JE PENSE QUE JE NE POURRAI PAS SUIVRE UNE BLOGUEUSE VOYAGE CAR MËME SI JE ME SUIS MISE AU SPORT, JE SUIS ENCORE TROP FLEMMARDE POUR MARCHER LOIN…TRES LOIN.
    PS: la photo type instagram est juste parfaite. J

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 20 min

      Haha 🙂
      Après, on peut toujours adapter. L’aller de la rando à pieds, le retour en bus 🙂
      C’est ça aussi, le propre du partage 🙂

  • Reply Elodie S 24 août 2015 at 5 h 38 min

    Oups désolée pour les majuscules et les fautes, comme c’est en majuscule lorsque j’ai saisi le commentaire, je ne me rendais pas compte que ça allait le rester….vraiment désolée

  • Reply Cecile 24 août 2015 at 7 h 44 min

    J’adore c’est excellent !!
    C’est exactement moi et ma tribu.
    Je traine mon compagnon depuis 15 ans dans des aventures de fou pourtant c’était pas trop son truc au départ mais il s’y est mis et il suit docilement 🙂
    Depuis les enfants sont venus se rajouter, ils suivent le rythme et sont hyper demandeurs eux aussi. Ils adorent quand on part à l’aventure en rando ou en exploration….le virus blogueuse voyage BOUGEOTTE est donc contagieux et surement dans les gênes !!!

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 19 min

      Oui, j’ai quand même l’impression que c’est contagieux!
      Comme quoi nous ne sommes pas si terribles :)!!

  • Reply océalie 24 août 2015 at 7 h 53 min

    Bien vu! Effectivement, j’essaie de ne pas forcer le trait mais c’est un peu ça. Surtout les soirées passées à écrire et les photos à tout bout de champ Super article.

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 18 min

      Merci 🙂

  • Reply oth67 24 août 2015 at 8 h 40 min

    La solution est de le convertir ?

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 18 min

      Ca marche, généralement!

  • Reply elpadawan 24 août 2015 at 10 h 06 min

    C’est trop ça 😀

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 18 min

      😀 Ca me rassure, on est tous les mêmes!

  • Reply argone 24 août 2015 at 11 h 42 min

    eh oui il faut vraiment vouloir l’accompagner, la blogueuse voyage !!!! quelle plaie !!! (nan je rigole ;-))

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 12 h 18 min

      Mais non, un amour (a)!

  • Reply Virginie 24 août 2015 at 19 h 32 min

    Très chouette article je m’y reconnais bien que se soit pour les voyages ou autres d’ailleurs. Par exemple lorsque je fais une recette, tout le monde doit attendre que j’ai fait une tonne de photos de mon plat avant de pouvoir le déguster 😉

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 20 h 38 min

      Haha, ouiii, tellement!

  • Reply Lili de Jolis Voyages 24 août 2015 at 20 h 57 min

    Il est drôle cet article ! Il sait quand même à quoi s’attendre ou dès le départ ça a été comme ça ? 😉

    • Reply Chloé 24 août 2015 at 21 h 08 min

      Je pars tantôt avec mon copain, tantôt avec ma mère, tantôt avec des amis… Ils me connaissent dans la vie de tous les jours, et je suis de nature assez remuante, alors j’imagine qu’ils se doutent que ça ne sera pas de tout repos! Après, le savoir c’est une chose, le mettre en pratique une autre^^

  • Reply ivy 25 août 2015 at 15 h 55 min

    excellent ! j’ai souri tout au long de ma lecture car je me reconnais vraiment dans ce portrait 🙂
    bravo !

    • Reply Chloé 28 août 2015 at 9 h 21 min

      🙂 J’ai souri tout au long de son écriture, ravie que cela se ressente 🙂

  • Reply zélie 25 août 2015 at 23 h 16 min

    Super article encore une fois, une belle idee que tu as eu là et je comprends moi aussi le langage des mouettes 🙂

    • Reply Chloé 28 août 2015 at 9 h 18 min

      Trop forte 🙂

  • Reply Estelle - idiosyncRasies 26 août 2015 at 14 h 42 min

    héhé tout pareil ici aussi ! (sauf pour Game of thRones qui est une affaire serieuse ;)) Très sympa ton article !

  • Reply Em 26 août 2015 at 15 h 47 min

    Haha j’adore ton article 🙂 Je me reconnais bien, même si je suis blogueuse voyage depuis peu ! C’est exactement notre façon de voyager avec mon chéri en tout cas, la plage et la farniente, ce sera pour quand on sera vieux 🙂

    • Reply Chloé 28 août 2015 at 9 h 17 min

      hihi, voilà :)!!

  • Reply Bruno Votre Tour du Monde 30 août 2015 at 22 h 52 min

    Ca marche aussi avec les blogueurs, non? 😉

    • Reply Chloé 2 septembre 2015 at 15 h 59 min

      évidemment 😉

  • Reply M I L L A 2 septembre 2015 at 16 h 55 min

    AH Ah! je reconnais quelques uns de mes defauts là! par contre pour le coté sportif pas trop, je ne peux pas prendre de photos en vtt lool! (mais les 20km par jour c’est tout à fait moi sa!)

  • Reply Jenny - JDroadtrip 22 avril 2016 at 9 h 59 min

    Mdrrr excellent, je ne reconnais pas du tout Adeline à part pour faire la mannequin et être sociable, sinon le reste elle est complétement à côté, c’est pas du tout son délire :p Mais ça me convient parfaitement et à elle aussi mais c’est marrant de voir les expériences différentes 🙂

  • Laisser un commentaire