Non classé, Petits blablas

Le complexe de la petite blogueuse

6 janvier 2016

Spoiler : Article très personnel.

Le complexe de la petite blogueuse… Un phénomène qui touche nombre d’entre nous, j’en suis certaine.

Il s’agit du complexe de ces blogueurs/ blogueuses qui admirent les gros blogueurs expérimentés auxquels ils sont parfois « comparés » -mais pas assimilés-.

Du complexe de ces blogueurs admirateurs, à raison, qui aimeraient arriver à la cheville de leurs idoles. (Bon, ok, avec le terme idoles, j’en rajoute un peu^^)

Du complexe de ces petits blogueurs, qui se demandent parfois où est leur place dans une blogosphère dense et développée, aujourd’hui même médiatisée.

Vous vous reconnaissez?

 

J’ai lu ce week-end cette remarque de Julie, du blog Hors du temps :

Julie, Hors du temps : « Je tiens ce blog depuis plus d’un an. Mais je blogue depuis presque dix ans (la vieillesse), sans avoir réellement percée (sans doute plus par malchance que par talent). De toute façon, étant donné que je ne suis ni graphiste, ni community manager, il faut se rendre à l’évidence : mon blog est voué à l’échec. En partant de ce constat, je devrais arrêter de m’acharner, et ranger mes analyses rances au fond de mon disque dur. Il y a des tas de blogs qui proposent de meilleurs contenus que moi, avec des photos bien plus stylisées, alors pourquoi continuer? »

Et là, j’ai compris.

Finalement, nous sommes tous logés à la même enseigne. Envahis des mêmes doutes, hantés des mêmes hésitations. Formatés d’images, de préjugés . Si peu confiants.

Je ne suis pas une « grosse blogueuse », et je ne le serai jamais. J’aime mon métier, j’ai commencé à bloguer par hasard, et poursuivi sur ma lancée, encouragée par toutes les belles rencontres et petits bonheurs qui en découlent 

Alors pourquoi autant me mettre la pression pour accéder un tant soit peu au niveau des grands, c’est une vaste question. Mon côté perfectionniste, j’imagine.

 

balade dans la forêt de la petite-pierre en hiver, en Alsace

 

J’aime tellement me promener sur les blogs des autres, rêver devant les fabuleux récits de leurs aventures, admirer leur esprit d’analyse, les couleurs de leurs photographies, la poésie de leurs écrits –et j’en passe- , que d’une certaine manière, j’aimerais apporter le même ressenti aux autres. Être moi aussi, juste une fois, une source d’inspiration. Oui, je blogue avant tout pour moi. Mais je sais que je serai lue derrière, inutile de se voiler la face. ^^ Et j’espère même, je passe aux aveux, développer un peu mon « audimat » ! -Dans le cas contraire, j’écrirais toujours sur des carnets ! hehe-

J’aime recevoir de gentils mails, découvrir et répondre à vos commentaires, avoir le sourire lorsque vous me dites que mes posts vous ramènent à vos souvenirs… Alors mon éternel besoin de bien faire, d’intéresser, de faire plaisir ressort au grand galop. Ne vous inquiétez pas, c’est l’un de mes principaux défauts dans la vie de tous les jours également.

Car au final, bloguer met en exergue notre personnalité. Pas toujours facile, dans mon cas. Je suis l’une des filles les plus bavardes du monde, et pourtant relativement introvertie en ce qui concerne mon ressenti et mes sentiments. J’envie ces personnes qui arrivent d’un seul geste à transmettre leur chaleur, et mon sourire permanent n’est cependant pas suffisant pour me sauver à l’écrit^^

 

florence panorama

Surtout que de dos, mon sourire n’est pas flagrant!

 

Il m’arrive régulièrement de me mettre en colère après moi-même d’impuissance ou de déception, tout simplement, parce que je n’arrive pas à retranscrire correctement la magie d’un moment. Ces soirs-là, Aymeric me rappelle que bloguer n’est pas mon métier, et que je suis loin d’avoir la formation adéquate pour styliser un tant soit peu mes articles, et que ce que je fais est déjà pas mal pour une « personne normale » .

Aujourd’hui, je me demande parfois où est la place des petits blogueurs, qui bloguent par plaisir –quel drôle de loisir !-, au gré de leurs capacités… Alors que d’autres ont mieux présenté, mieux arpenté, mieux inspiré, quelle pierre pouvons-nous apporter à l’édifice sinon un zeste d’envie et, à notre tour, notre propre touche d’authenticité ?

Ce qui est déjà énorme, si on y réfléchit. Lorsqu’on y parvient.

J’aimerais prendre de magnifiques photos, les retoucher à mon aise… plutôt que de passer près de 2 heures à chercher comment insérer une ligne en pointillés sur Photoshop. Ou appliquer un joli filtre pastel. Ou organiser un diaporama super classe. (En fait, je n’ai même jamais trouvé la réponse à ces problèmes existentiels !) (Je suis un boulet !)

 

berck sur mer

exemple de source de frustration: mes couchers de soleil ratés^^

 

Vous ne le savez peut-être pas, mais j’ai sincèrement failli tout lâcher il y a quelques semaines. Eternels soucis techniques, bien récurrents cette année, qui m’ont plus d’une fois fait perdre mes moyens, car j’étais incapable d’y remédier  haha. (Ou du moins d’y remédier dans  l’heure, car la patience et moi ne sommes pas de grandes copines).

La goutte d’eau qui fait déborder le vase. Mais comme très chanceuse et surtout très bien entourée, une fois de plus, j’en suis venue à bout… Je me mets peu à peu au CSS, HTML, SEO… mais sincèrement, j’aurais tout de même grand besoin de m’y pencher plus sérieusement quand j’en aurai le temps. Pas avant juillet, quoi. ^^

 

header_test

L’ancien header: J’aimais bien, mais ce n’est pas fou, quoi!

 

Alors voilà. Je n’ai pas le dernier thème à la mode, mon interface graphique n’est pas à se damner, et mes carnets de voyage ne ressemblent pas à grand-chose. Je n’ai même pas 500 abonnés sur Instagram,  ma mosaïque n’est absolument pas harmonieuse (ceci explique peut-être cela), et je ne parviens pas non plus à améliorer cela. –En ai-je vraiment envie aussi ?– Je publie mes photographies au gré de l’instant, de mes pensées, de mes envies, de mes soupçons d’évasion. Ces derniers n’étant guère très organisés dans mon cerveau farfelu, la mise en page ne peut guère l’être plus…- Autre complexe tout bête ?  Je n’ai jamais quitté l’Europe. Je blogue beaucoup sur la France également. Et puis, suis-je plus touriste que voyageuse? Tout un débat qui me met parfois mal à l’aise et agite régulièrement la sphère…  Je me situe selon moi entre les deux, est-ce politiquement  correct? Chloé rime avec trouillarde (comment ça, non ?).  On est bien loin du mythe des voyageurs solitaires^^ !

 

Attention, cet article n’est pas écrit pour me faire mousser, loin de là… Lorsque j’ai besoin d’être rassurée, mon petit-ami extra et les amis qui me suivent sont là pour cela, ne vous en faites pas. J’ai une pensée pour Anne,Grégory, Delphine, Zélie… et leur enthousiasme à toute épreuve. J’en oublie peut-être, je ne tiens pas à jour le carnet de mes lecteurs assidus 😉 haha

street-art dans le quartier de shoreditch à londres

Coeur avec les doigts pour vous!

 Je pense juste que nous sommes tous les mêmes, avec nos doutes et nos hésitations, au vu de certaines remarques qui  me font parfois tiquer, tant je m’y reconnais. Alors je termine sur cette note, car il m’a fallu du temps pour me raisonner, mais aujourd’hui je pense avoir abordé quelques prémices de sérénité et pas mal évolué.

L’originalité des blogs réside justement dans cette « normalité ». Nos blogs ne sont pas des catalogues ou des vitrines, mais de simples moments vécus, et que nous avons choisi de partager. Sans contrainte, sans demande de résultat.

Cessons de nous morfondre, de culpabiliser, de nous excuser de nos photos ratées et de notre retard dans nos publications, ou de nous comparer à des blogueurs talentueux, qui sont de vrais artistes à mes yeux, et que j’admire pour leurs connaissances et leurs aptitudes à les valoriser.

Nous bloguons par envie, par plaisir, de notre plein gré. Personnellement, écrire et mettre en page me détend, m’amuse, et me permet de m’évader. Et c’est bien suffisant.

 

Et si vous ne vous êtes pas reconnus dans mes propos, j’en suis fort heureuse pour vous, car cela signifie que vous avez compris bien des choses avant moi 🙂

 

DSC_9100

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

102 Commentaires

  • Reply Meyilo 6 janvier 2016 at 8 h 25 min

    Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis. Quand je me pose des questions, je me dis qu’avant tout, je blogue pour moi (j’ai beaucoup de plaisir à relire mes anciens articles, c’est un peu mon journal, mon carnet de voyages, de souvenirs)
    J’aime beaucoup ton blog, que je suis avec plaisir. Donc, continue, ne serais-ce que pour moi 😉

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 20 min

      <3
      Il y a toujours ces phases de doute! Je n'ai pas très confiance en moi, danla vie de tous les jours alors cela se répercute un peu dans tous les domaines, forcément 🙂 J'ai eu une petite période comme cela dernièrement mais heureusement cela n'a pas duré 🙂 ce n'est presque que du bonheur donc..

  • Reply Kha 6 janvier 2016 at 9 h 55 min

    Coucou miss.

    En voilà un article qui sort des tripes. 😉

    Ce dont tu parles cela ressemble au syndrôme de l’imposteur, qui est assez fréquent chez certains travailleurs du web, transposé à la blogosphère. Si tu étais dans le domaine, je te proposerai de voir la conférence « Design de soi : valoriser son identité et son expertise sur le web » de Marie Guillaumet (dont le blog est un petit bijou pour moi). Tout ne s’applique pas à la blogosphère, mais si tu veux la voir, elle est disponible ici : http://www.paris-web.fr/2015/conferences/design-de-soi-valoriser-son-identite-et-son-expertise-sur-le-web.php

    A partir du moment où tu as choses à dire et/ou des expériences à partager, et surtout l’envie de le faire, il n’y a aucune raison pour que tu te sente moins légitime à le faire que les « grands » blogueurs. Certes on n’a pas forcément un emballage aussi joli ou un contenu absolument irréprochable, accrocheur et écrit dans les règles de l’art, ET ALORS? La notoriété n’est pas forcément un gage de qualité et ce n’est pas forcément ce que tes lecteurs cherchent. Personnellement je le trouve très bien tel quel, vivant et vrai.

    La question est surtout de savoir ce qui t’anime au fond, ce qui te pousse à écrire et à partager des choses. Si tu as envie d’écrire, ne te gêne pas pour le faire et surtout reste toi-même. L’originalité vient aussi de là, même en étant tout à fait normaux, on est tous originaux à notre façon. Si le monde ne tourne pas autour de nous, nous sommes tous le centre de notre propre monde avec notre propre regard, reste juste à ne pas oublier que c’est le cas pour tout le monde.

    Bises

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 22 min

      Il y a de la place pour tout le monde,oui! Merci pour les références 🙂 Je crois que ce syndrome est valable partout,dans tous les domaines, même dans mon métier au final . 🙂

  • Reply Ma' 6 janvier 2016 at 10 h 14 min

    J’aime beaucoup ton article car il retranscrit un certain nombre de choses qui me semblent « justes ».. Je suis aussi une (toute) petite blogueuse (et en prime je suis « vieille » ! ), je me suis parfois posé la question du pourquoi, j’ai aussi regardé avec envie certains blogs bien mieux ficelés que le mien, plus « homgènes », plus « propres sur eux »… Et puis, j’ai toujours apporté la même réponse : mon blog me correspond à l’instant T, il est en phase avec ce que je suis au moment où je le partage, il évolue parce que moi aussi j’évolue. Rien n’est figé dans nos vies, nous n’avons pas de vies « de magazine », nous avons nos propres limites (qui ne seront pas forcément celle d’un autre parce qu’elles sont liées à ce que nous avons vécu, et à la façon dont nous l’avons vécu).
    Alors quand on a un chouette commentaire, on en sort toute requinquée ; quand on nous demande d’utiliser une de nos photos pour illustrer un travail ou un projet associatif, on développe un peu de fierté ; quand on vit une jolie rencontre ou un beau moment grâce au blog, on se dit que notre blog, il ne doit pas être si mal que ça 🙂
    (et n’oublie jamais qu’on est souvent plus critique vis-à-vis de ses propres productions que par rapport à celles des autres ! )
    Continue à prendre du plaisir avec ton blog : ça se voit et ça donne envie de revenir !

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 24 min

      Et puis, j’ai oublié de le dire, chacun vit et partage sa propre expérience et son propre ressenti. J’aime des lieux que d’autres n’apprécient pas forcément et inversement ! Et comme tu le dis, nous évoluons en permanence et nos pensées aussi 🙂

  • Reply Nastasya 6 janvier 2016 at 10 h 15 min

    Merci pour cet article sincère, Chloé. Je dois bien dire que je me reconnais, alors que j’aimerais avoir la sagesse et la prise de recul suffisante pour me dire: deten-toi, cela reste un plaisir avant tout. Ne deviens pas esclave… Mais ce n’est pas toujours facile. Et je souffre du même syndrome de vouloir faire les choses bien ( donc je m’énerve d’autant plus de mes incompétences…). Je pense que ta conclusion est la bonne. Et pour l’avis perso, j’aime bcp ton blog en l’occurrence, parce que justement, il semble vrai 🙂 alors merci pour ça!

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 27 min

      Il y a une période où je me mettais un peu la pression oui, en mode: tu dois absolument avoir fini cet article pr demain,vite,vite… Puis la période où j’étais tellement à fond dedans que j’avais du mal à quitter l’ordinateur et me couchais à pas d’heure ! Mélange d’enthousiasme et vraiment de prise au sérieux pour le coup 🙂 Maintenant, j’ai appris à tout concilier,mes vies personnelles et professionnelles étant déjà très chargées,et mon besoin en sommeil très élevé haha! Je publié moins fréquemment mais quand bon me semble (souvent le lundi car j’ai eu le week-end pour écrire hehe)

  • Reply Aurélie 6 janvier 2016 at 11 h 12 min

    Bien sûr que je me reconnais dans ce que tu dis et même à 100% ! C’est d’ailleurs pour cela que j’ai hésité autant avant d’ouvrir mon blog., je me demandais qu’est-ce que j’allais bien pouvoir apporter de nouveau et d’intéressant. Quand je me suis enfin lancée, j’ai fait cela à fonds, quitte à me mettre un peu trop de pression. Après tout, c’est avant tout une passion car j’ai un métier à côté. J’ai donc essayé de prendre du recul, ralentir les events blogs dont je commençais à me lasser et refuser tous les partenariats qui ne correspondaient pas à ma ligne éditoriale afin d’avoir un blog qui me ressemble et dont je sois fière. Ce n’est pas le plus populaire de la blogosphère, il ne le sera d’ailleurs jamais, mais qu’importe, je l’aime comme il est et je pense qu’il y a de la place pour tout le monde. 🙂

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 28 min

      Tu rejoins mon commentaire d’avant^^ Il est difficile de lâcher prise quand on est à fond dedans et au final c’est plus bénéfique, et même plus rassurant ! Et moi aussi j’aime ton blog comme il est!

  • Reply Tribulations d'une quinqua 6 janvier 2016 at 11 h 54 min

    Je ne sais pas si tu es une grande blogueuse ou non 🙂 mais tu sais très bien retranscrire tes émotions ,tes ressentis et c’est cela que nous recherchons aussi (surtout ?) dans les blogs non?
    Je te suis , c’est vrai j’avoue je ne prends pas le temps de déposer des commentaires, et j’aime ton univers et je te trouve bien sévère avec toi-même sur cet article, pourtant, ces mots là j’aurais pu les écrire aussi (et peut-etre ou surement en moins bien ).
    Si ton blog te plait, forcément il plait aussi à d’autres et je pense que tu as un bon nombres de lecteurs et lectrices assidues. Si tu aimerais que ton blog soit plus pro, plus comme ci, plus comme ça, et bien tu prendras le temps un jour de le transformer (ou pas).
    Moi aussi j’ai des rêves pour mes deux blogs, mais pas forcément la possibilité, le temps de le faire mais j’aime bloguer un point c’est tout 🙂

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 12 h 31 min

      Je suis pointilleuse, mais j’évolue pas mal sur ça tout de même, je prends en maturité 🙂
      Je suis pareille partout , je te laisse imaginer mes premières années de professeure ! Je voulais tellement bien faire que je travaillais chaque soir jusque pas d’heure et tout le week-end ! Mes amis croyaient que je mentais quand je leur disais que je ne pouvais pas sortir car j’étais occupée 🙂 Et au final, je ne faisais pas mieux que maintenant où j’ai relâché la pression et pris du temps pour moi 🙂 Je veux juste que mon blog me corresponde, finalement mais patience est mère de vertu 🙂 Merci pour ta fidélité <3

  • Reply Alice 6 janvier 2016 at 11 h 56 min

    Tes photos sont très jolies et ce que tu exprimes très juste!

    J’aime nos « petits » blogs pour leur authenticité justement et « ce manque de perfection » lié au non professionnalisme est nettement plus attirant à mes yeux.

    Evidemment il y a certains endroits où tout est parfait, où la vie semble tellement douce, y compris avec plusieurs enfants… mais cela me fait l’effet des magazines féminins, que je ne lis plus. C’est beau mais le plaisir est si éphémère !

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 19 h 26 min

      Je comprends…
      Et au final, c’est un peu ces fondamentaux qui ont permis le développement des blogs et l’adhésion à la « normalité » des personnes qui les tiennent…

  • Reply Chacha Aventurière 6 janvier 2016 at 12 h 14 min

    Wouaaa ! J’ai pas d’autres mots qui viennent.
    T’as déjà réusssi à mettre ton blog en page, j’en suis encore à essayer de déchiffrer comment faire la mise en page.
    Celui qui ne risque rien, n’a rien.
    Moi aussi je suis une moins de -500 sur instagram, mais j’aime mes photos, j’aime mes publications.
    Il faut parfois savoir prendre son temps, et retirer de la satisfaction dans ce que tu fais.
    & tu fait le plus beau métieur du monde à mes yeux, respect !
    & maintenant que la #teammaroilles est là, on va les déchirer !
    kiss kiss

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 19 h 27 min

      La force du maroilles est avec nous 😉
      Tu sais, pour la mise en page, Aymeric a beaucoup aidé haha! Le tout, c’est de s’accrocher!
      Et de se faire confiance, oui, en étant moins sévère avec nous mêmes!

  • Reply Cedric 6 janvier 2016 at 12 h 28 min

    Article au contenu très intéressant, ô ma chère Chloé.

    Je ne pense pas que ce soit pertinent de vouloir se comparer aux blogs professionnels. Être fier(e) du travail accompli, du chemin parcouru et avancer à son rythme, en suivant ses envies et ce qu’on aime écrire, c’est une liberté que tend à se perdre dans la blogosphère.

    Pourquoi donc te voir « petite » ? Parce qu’ils sont « grands » ? Sur quels critères ? Sur quels arguments ?

    Tu es une blogueuse de qualité, au contenu personnel et de qualité, c’est largement assez 🙂

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 19 h 43 min

      Ceci me rappelle une conversation avec Julie la bouclée: au final, comment désigner les grands, nous sommes nous mêmes des grands pour d’autres…
      Les grands, ce sont ceux qui nous inspirent, ou qui mesurent 2mètres, d’un autre côté! 😉 Je ne sais pas, je n’ai pas encore lu le Top des 20 Grands Blogueurs Français 😉 (que quelqu’un se chargera bientôt de rédiger!)
      Mais tu as raison, si une personne doit bien apprécier et se sentir en phase avec ce que l’on écrit et publie, c’est bien nous-mêmes!

  • Reply Mélanie 6 janvier 2016 at 12 h 29 min

    Je ne peux pas vraiment me reconnaître dans ce que tu dis car je ne suis pas blogueuse, néanmoins je tiens à te dire une chose : je préfère 1000 fois suivre un blog comme le tiens, certes moins parfait et pro, mais tellement plus spontané et authentique ! J’apprécie énormément le fait que tu présentes des destinations en Europe et en France, qui ne sont peut-être pas aussi paradisiaques que les plages du Pacifique mais bien plus accessibles et finalement tout aussi dépaysantes. En plus, tu nous fais découvrir des lieux méconnus parfois proches de chez nous 🙂 Je ne prends pas souvent le temps de commenter mais c’est toujours avec plaisir que je découvre tes articles et photos sur le blog ou Instagram.
    Et décidément, je ne le trouve pas raté, ce coucher de soleil 😉

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 19 h 47 min

      <3<3 (rien à ajouter^^!!)
      (si ce n'est que je suis heureuse si je vous fais découvrir des lieux méconnus, car c'est l'un de mes dadas que d' ouvrir un autre regard sur des lieux un peu moins valorisés :)!)

  • Reply Mili - The Flying Dutchwoman 6 janvier 2016 at 12 h 47 min

    Je vais commencer tout de suite par te dire que ton « Surtout que de dos, mon sourire n’est pas flagrant! » m’aura bien fait rire 😀
    Je fais partie des gens coupables qui passent souvent sur ton blog et qui ne disent rien (la pas belle) parce que j’ai toujours l’impression de dire la même chose… Mais sache pour autant j’aime beaucoup ton petit univers qui, je pense, te correspond bien. J’ai d’ailleurs hâte qu’on se rencontre cette année 🙂
    Tu as ta touche personnelle qui fait qu’on te reconnait et ton petit monde nous fai rêver parce qu’il est personnel… Je me reconnais à 100% dans ce que tu as écrit, comme tous ceux avant moi… Et je me dis souvent que tant que je me fais plaisir, ça finira bien par se ressentir quelque part. Et c’est peut-être ça le plus important? Tes articles nous font rêver, nous rappellent certaines choses, nous font rire ou tout simplement réagir… mission réussie <3

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 02 min

      Haha, j’étais obligée celle-la, avec toutes mes photos de dos!!
      <3<3<3<3
      Vivement avril!!
      Je comprends, cela m'arrive aussi de ne pas commenter les articles que je lis, surtout qu'en général ils me font rêver! Je ne parle même pas de ton road-trip dans les Alpes, j'aurais craqué si Aymeric avait été un peu plus emballé haha (et comme j'essaie de l'amener en montagne en octobre, je n'ai pas trop insisté pour cet été!)
      Et je suis contente de te faire réagir alors, car que ce soit positivement ou négativement, c'est au final un peu le but d'un écrit 🙂 !!!
      <3

  • Reply Cindy came-true.blogspot.fr 6 janvier 2016 at 13 h 34 min

    Je suis définitivement trop flemmarde pour faire aussi bien que les blogueuses que j’admire ! Chez moi ça reste du basique, des photos non-retouchées (ou très exceptionnellement) et mon blog je l’ai fait avant tout pour moi-même, pour le souvenir, meme si j’adore quand il amène du partage avec des inconnus et que j’essaye un peu de développer ça. Mon manque de régularité est néanmoins un frein notoire et, n’ayant pas envie d’en faire mon métier, je refuse de sacrifier une envie de prendre l’air pour publier un article à temps.
    En fait, en y réfléchissant bien, les blogueuses que j’admire son freelance et font ça à plein temps, cela explique beaucoup de choses. Il faut juste savoir ce qu’on veut exactement et si on est pret à s’en donner les moyens. C’est sur que vivre de son blog fait rever, mais je ne suis pas prete à m’en donner les moyens, donc je continue à m’amuser simplement. 🙂

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 06 min

      Et c’est une belle vision 🙂
      La régularité n’est pas trop contraignante pour moi haha, parce que même quand j’ai réussi à planifier quelques articles , je finis par m’ennuyer de mon blog et en préparer à nouveau haha!

  • Reply Tiphanya 6 janvier 2016 at 13 h 46 min

    Comment tu me casses un mythe, avec ton beau blog, je te mettais dans les « vrais » blogueurs (enfin qu’est-ce qu’un vrai…). Du coup je me retrouve à 300% dans ce que tu dis et quelque part je me dis que mon thème et mon visuel sont vraiment pourris. Même ton coucher de soleil est sympa !

    Par contre le ccommentaire de Kha me remets un peu de beaume au coeur, je vais aller voir le lien qu’il (elle?) partage.
    Moi je n’arrive pas à savoir ce que je veux avec mon blog. Enfin si, je l’ai commencé par plaisir, mais j’ai du mal à ne pas me stresser pour essayer d’avoir plus. Bref, faire la paix avec soi-même, être mature, tout ça, tout ça, j’ai beau être dans les vieilles (l’un de mes blogs sur les livres a 9 ans…), j’ai pas encore atteint la sagesse.

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 13 min

      hehe, j’ai tout gâché!
      Mais je suis une grande blogueuse en sagesse maintenant, ça compte??
      Et je crois que tu es toi aussi bien trop sévère avec toi même car ton blog est une vraie référence pour moi, même si je commente peu souvent. Tu as su tout laisser derrière toi, abandonner ta zone de confort, et ta petite en prend plein les yeux! Sans compter toutes les connaissances que tu as 🙂

  • Reply Madagascarian 6 janvier 2016 at 13 h 59 min

    coucou !

    j’ai vu ton blog par rapport à ton article à la une sur inspilia et franchement comme toutes les autres, je me reconnais, j’ai changé de plateforme des milliers de fois, j’ai eu pas mal m’expériences à ce niveau et c’est vrai qu’on a tendance à se comparer à ces filles « qui ont réussis » beaucoup trop souvent, ce qui me frustre plus particulièrement ce sont les filles justement qui ont été au même niveau que nous et qui ont vu leurs blog devenir une référence (contrairement à nous) et qui malgré ce chemin qu’elle ont parcourue, ne nous aident pas du tout (ne répondent même pas aux commentaires la plupart du temps) enfin je veux dire, pourquoi autant de supériorité d’un coup ? et pourquoi ne pas juste choisir de s’entraider ?

    Bref, ces blogueuses je les repère très facilement et je ne prends même plus la peine de les suivre et c’est bien dommage de faire ça aux lecteurs qui leurs suivent et qui leurs encouragent !

    Ton article est tellement bien rédigé et montre la vérité de ce qui se passe actuellement dans la blogosphère, c’est triste pour nous « les petites blogueuses » mais c’est comme ça ! Désormais j’ai décidé de ne pas me comparer et d’atteindre les objectifs que je me suis fixés !

    des bisous à toi, bonne continuation en tous cas 🙂

    Ambrina de http://madagascarianchild.blogspot.com/

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 20 min

      Merci Ambrina 🙂
      Chez les blogueurs voyageurs, on a pas mal de forums où mêmes les plus grands sont prêts à nous conseiller, c’est plutôt chouette! Je ne sais pas si c’est pareil dans d’autres domaines, je ne crois pas, je me trompe peut-être! Mais effectivement, lorsqu’on est déçus par le comportement d’une personne, on adhère moins à son univers et on s’en détache… L’un va avec l’autre!

  • Reply christelle 6 janvier 2016 at 14 h 03 min

    Je vais te dire, nous sommes de nombreux « petits » blogueurs et oui, on a envie d’etre plus gros mais ce qui nous pousse et doit TOUJOURS rester l’objectif principal (à mon avis) est notre égoiste plaisir à partager. Sinon, pourquoi faire tout ça ? Pourquoi toutes ces heures de « travail »…
    Alors moi je prefere avoir une petite communauté mais fidèle, avec ma propre éthique, où je peux etre moi-même… Parce que sérieux… Certains des « très gros blogueurs » dont tu parles… ces « idoles »… Pour moi certains ne méritent pas du tout leur succès… On en parlera surement en avril (enfin notre rencontre hiiiii) mais moi j’ai pas envie d’être dénaturée comme beaucoup…
    Besos Chica

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 30 min

      Et moi je suis une fidèle haha!
      Tu me raconteras ca alors!
      Le mois d’avril va être au top!

  • Reply Anne 6 janvier 2016 at 14 h 26 min

    Je crois qu’il vaut mieux quelques lecteurs fidèles avec lesquels on a plaisir à échanger et partager, dont on connait finalement le quotidien au travers de leurs photos et écrits, que des milliers d’inconnus… et puis, je partage l’avis de Christelle, certains ont du succès plus par les qualités qu’ils ont à se vendre auprès de marques par exemple que pour la sincérité de leur contenu…

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 33 min

      On en parlait ce soir avec Marie, une lectrice devenue amie et auprès de qui j’aime beaucoup me confier 😉 Finalement, on suit les blogueurs avec lesquels on a des atomes crochus, ceux qu’on apprécie, comme nos copains/copines 🙂

  • Reply Paul 6 janvier 2016 at 14 h 53 min

    Très sympa ton billet chloé tu as raison de partager se ressenti que je partage comme beaucoup mais qui est rarement partagé ! Mais je crois que les petits blogs ont leur lectorat ! Il faut que ça reste une passion tu as raison ! Tant que le plaisir est là peu importe que ce soit pour 500 ou 5000 personnes !
    Bonne année et au plaisir de te lire encore longtemps !

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 34 min

      De toute façon, tout blog commence par avoir 500 lecteurs… (enfin, 5, même!)
      Très belle année à toi aussi!

  • Reply Malicyel 6 janvier 2016 at 15 h 27 min

    Je pense qu’on est nombreux à avoir ce complexe en effet. Bien sûr, on blogue par passion, pour partager, mais comme tu le dis, notre blog met en exergue notre personnalité. Je ne compte pas le nombre de remises en question, de doutes avec mon blog voyage… Ces moments ou on ne se sent pas à la hauteur avec notre « petit » blog, nos « petites photos », nos « petits moyens ». Pourtant, à l’inverse, avec mon blog féminin qui est très vite monté à son lancement en 2010, je n’étais pas moins angoissée. Très vite, il y a eu des réactions, des fidèles, des relations marque… mais il y a eu aussi la pression de faire mieux, les ragots, la peur du qu’en-dira-t-on, de ne plus être aimée, alors même que je faisais partie de ces « grands » blogueurs aux yeux de pas mal de personnes.

    Du coup, j’ai fini par prendre un gros recul par rapport aux réseaux sociaux surtout, car en passant trop de temps sur Facebook, Twitter, les blogs, on a vite fait de toujours se comparer aux autres et de se démotiver parce qu’on ne se sent pas autant appréciée que machin ou lue que bidule… et depuis, je me sens bien mieux avec tout ça, même si ça n’empêche pas les périodes de doutes 😉

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 41 min

      Dans les blogs féminins, j’avoue qu’on ne peut qu’appréhender les ragots et le qu’en-dira-t-on! Tu as vu, on est gentils, nous les blogs voyages!
      🙂
      C’est vrai que les réseaux sociaux ne sont pas le reflet de la réalité, et j’aime beaucoup ma petite communauté, toujours prête à m’encourager 🙂

      Cela vaut tout l’or du monde!

      • Reply Malicyel 7 janvier 2016 at 9 h 52 min

        Oh oui, c’est même pas en « avoir peur », c’est savoir qu’il y en aura (et y’en a eu un paquet, tu en apprends des choses que tu ne savais pas sur toi avec les ragots :p).
        A ce titre, même si la blogo’ voyage n’est pas innocente, elle n’attaque pas sur les mêmes questions (la blogo’ féminin, c’est tout sur l’apparence et le physique donc bon…) et c’est un peu moins « blessant » en général 😉

        • Reply chloe 7 janvier 2016 at 19 h 33 min

          J’avoue!
          Mais je persiste, on est quand même assez calmes quand même^^ C’est le côté team maroilles ça ;)!!!) haha

  • Reply Christine 6 janvier 2016 at 16 h 24 min

    Joli billet mais pour moi petit ou grand blog c’est pas un critère : je suis des gens ;-). Je lis des blogs pour des raisons différentes : parfois le texte, parfois les photos, parfois une info, parfois,…parfois… mais toujours parce que je sens que quelque chose accroche avec l’auteur derrière le blog. Les fois où je me dis que je vais arrêter c’est plus par rapport au fait que je pense que ça ferait pas de mal d’être moins connectée ;-)…mais c’est pas par complexe ou manque de complexe…J’essaie donc de ralentir la fréquence de publication même si j’ai envie de parler de tant de choses ! En tout cas j’espère que tu continues ton blog car j’aime y venir ! Bises et bonne année !

    • Reply Chloé 6 janvier 2016 at 20 h 43 min

      C’est clair que j’envie ta productivité 😀
      Et pourtant, tu ne perds pas en qualité 🙂 <3

  • Reply Mitchka 6 janvier 2016 at 16 h 59 min

    J’ai ressenti bien des choses que tu décris … je me suis vite demandée quel intérêt pouvait avoir mon blog alors que d’autres sont si « grands » qu’ils en vivent. Je me suis sentie un peu quiche, un peu gauche quand j’ai découvert cet univers cette année, un univers que je ne soupçonnais pas. Pendant l’année, on m’a gentiment donné des conseils (des proches ou des lecteurs) sur quelles photos je devrais mettre, ou quel ton adopté…etc. De quoi me mettre le doute quoi… alors je me suis pris la tête … et puis la réponse est venue toute seule : je fais ce que je veux, c’est MON blog, MON (notre) univers, MA façon d’écrire !
    Après on ne va pas se mentir, si nous sommes sur les RS c’est pour être vus/lus/entendus … parce que si je ne cherche pas la gloire, je cherche à être lu, comme toi, sinon j’en resterais à mes carnets mi-note-de-voyage mi-gribouillage-de-mes-filles. Mais je crois que si on vient à se poser autant de questions c’est parce que les blogs qui ont pris beaucoup d’envergure ne mettent que très rarement des petits ou nouveaux blogs en valeur, et c’est un peu regrettable je trouve, car je reste persuadée que nous avons tous besoin des uns des autres pour exister ne serait-ce qu’un petit peu…

    en tout cas, je trouve que tu as bien fait de publier cet article ce matin.

    NB : ma grille IG ne ressemble à rien non plus, je me suis demandée si je devais faire quelque chose à ce sujet mais en fait, elle est à mon image : joyeuse et bordélique 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 19 h 42 min

      Il n’y a pas de manière de faire parfaite de toute façon, sauf lorsqu’on a le truc qui fait que les gens accrochent! :)Et puis ce n’est pas plus mal de créer son propre univers, brouillon ou pas;) l’uniformité serait lassante! Notre blog doit être comme IG, à notre image! 🙂
      Pour le reste, je ne sais pas!
      Je pense qu’on échange plus avec les blogueurs qui sont apparus en même temps que nous… J’ai un peu de mal à suivre et connaître les nouveaux blogs, par moments, sauf lorsqu’ils viennent commenter ici et que je fais un petit tour sur leur site! (ou via twitter^^) Alors je pense que les gros blogueurs échangent plus avec ceux de leur « génération »

      • Reply Mitchka 8 janvier 2016 at 6 h 56 min

        oui peut-être que tu as raison, peut-être est ce juste un problème « générationnel » … je doute que nous ayons la réponse un jour 🙂

  • Reply Sophie 6 janvier 2016 at 17 h 11 min

    À la vue des commentaires, tu exprimes là le ressenti de beaucoup d’entre nous… Je me reconnais dans chacune de tes phrases (sauf pour le côté ultra bavarde…). Et pour les autres, bravo à eux d’être arrivés à passer outre. On a tous des complexes, que ce soit sur l’écriture, les photos, « l’emballage » du blog, l’audimat. Pour ma part, je me suis tirée une balle dans le pied avec le concept même de mon blog : ma carte, affichée sur chaque article, m’oblige à avoir une structure spécifique ce qui rend quasi impossible l’utilisation de nouveaux thèmes ou de le rendre plus « sexy ». Le pire, c’est qu’on en vient à se comparer aux autres alors qu’à la base, le blogging ce n’est pas fait pour ça. Et même si l’on sait que chaque blog est différent, que chacun a sa patte, il est difficile de ne pas se trouver des défauts à chaque fois qu’on lit un autre article que le sien. Il ne faut pas oublier pourquoi on blog et en rester à l’essentiel…

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 19 h 47 min

      Ca te différencie!
      Et c’est ta patte, comme ta catégorie, voyager sur les lieux d’histoire!
      Je pense qu’on est trop exigeants avec nous mêmes, trop pointilleux:!
      Et après la publication de cet article, j’ai cru constater que mêmes les plus grands sont envahis de doutes^^!

      • Reply Sophie 8 janvier 2016 at 10 h 25 min

        Oui, Voyager en histoire… c’est mon truc aussi, bon on ne peut pas dire que ça plaise à tt le monde, au contraire… Mais j’aime vraiment travailler sur ces sujets, comme par exemple « les vestiges de villages préhistoriques dans le sud de la France », il sourit. effectivement, ça ne fait pas rêver 😉
        En tout cas, c’est certains que n’importe qui peut avoir des doutes, du débutant au professionnel / confirmé…

  • Reply Délia 6 janvier 2016 at 17 h 13 min

    C’est rigolo mais je ne me suis jamais posé la question!
    Peut-être parce qu’au fond je n’ai jamais vraiment voulu me comparer aux personnes qui sont déjà au bout du chemin alors que je commence à peine à arpenter les routes sinueuses des blogs? 🙂
    Je pense que je me serais découragée! On a tous potentiellement quelque chose à apporter, à partir du moment où on n’essaye pas de copier quelque chose de déjà existant (ce qui malheureusement se fait beaucoup!).
    Après le succès … On peut sans nul doute dire que tenir un endroit, virtuel, avec de l’implication, ça demande des qualités, qu’on développe avec le temps. Du coup le blog c’est un succès personnel, bien avant d’être un succès public, pas vrai? 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 19 h 52 min

      Ah c’est clair! Le moindre petit progrès est une vraie avancée, je deviens une vraie geek 😉
      Mais tu as raison, mieux vaut créer ton petit blog à ton rythme, au jour le jour, et te faire plaisir!

  • Reply Bruno Votre Tour du Monde 6 janvier 2016 at 17 h 21 min

    Dis donc, il y a de plus en plus d’articles et de débats de ce genre sur la blogosphere… Mais en fait, ca ne sert à rien de se comparer!
    Je ne sais pas si je suis dans le clan des « gros blogueurs », même si j’imagine que les chiffres laissent penser que oui. Mais il faut aussi voir que je suis à 100% sur mon blog depuis plus d’un an, et que je ne compte PAS DU TOUT les heures passées pour faire des montages video de qualité, des photos sympas, etc.
    Dans le sens inverse, j’ai l’impression que ca devient presque « mal vu » d’être gros blogueur.
    Tout ce que tu fais devient rapidement critiqué par certaines personnes, etc… Honnêtement, il ne faut pas se prendre la tête. Rester comme on est. ET SURTOUT, selon moi, SURTOUT, être passionné.

    Bonne continuation, et j’espère qu’on se croisera un jour, en Europe ou encore plus loin 🙂

    • Reply Malicyel 7 janvier 2016 at 9 h 43 min

      Début de parenthèse (
      Je comprends ta frustration, beaucoup de gens ne voient que la surface de l’iceberg, que l’aboutissement du travail, mais absolument pas tout ce qui est mis en place avant. Belle ère du zapping 3.0…

      En tout cas, si ça peut te « rassurer » Bruno, « gros blogueur » ne rime pas avec « gros manipulateur » pour tout le monde et quand on t’a déjà croisé ou parlé un minimum, on sait que tu es loin d’être inaccessible ou d’avoir pris la grosse tête ou je ne sais quoi 😉
      ) Fin de parenthèse ^^

      PS : comme dirait Oscar Wilde : « Chaque fois qu’on produit un effet, on se donne un ennemi. Il faut rester médiocre pour être populaire ».

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 19 h 59 min

      Mais moi je le trouve au top ton blog 😉
      Tu sais que même les saint-quentinois te connaissent, ce n’est pas rien 😉
      Après, voilà… Pour parler de moi (encore!!), je suis professeure des écoles, bosse des tas d’heures chez moi, mais vraiment vraiment… Pour entendre que je suis payée à être en vacances et j’en passe^^! Tout ça pour dire que quand tu t’investis à fond, le regard des autres peut blesser mais n’entache en rien ta légitimité 😉 L’important, pour moi, c’est les élèves. Et pour toi, c’est ce que pensent tes lecteurs, les vrais. Là-encore, j’ai eu du mal à franchir ce cap, mais j’en ris aujourd’hui! 🙂 Et n’oublie pas qu’ il est toujours difficile de faire passer un message par écrit!
      A bientôt, j’espère également!

  • Reply MagaliS 6 janvier 2016 at 17 h 22 min

    Complètement d’accord. Et article bien écrit 🙂 et je l’aime moi le coucher de soleil d’abord :p

  • Reply Petits Béguins 6 janvier 2016 at 17 h 54 min

    Ce qui compte c’est de faire ça avec amour et pour sois et sa communauté (même si c’est uniquement le cercle familiale 😉 ). Après le reste c’est que du bonus 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 00 min

      Nos fans numéro 1 🙂
      Dommage que mes chats ne sachent pas lire 😉

  • Reply Lucie 6 janvier 2016 at 18 h 32 min

    Moi aussi je me reconnais la dedans. Tu vois pourtant je suis community manager, bloguer c’est aussi mon métier à côté de mon hobby. Et pourtant mon blog ne fais pas des audiences de foufou ^^
    J’ai été longtemps dans un esprit défaitiste, pessimiste, en me disant que mon blog n’aurait jamais le succès de certain, que je n’en vivrai jamais…
    Il fut un temps j’ai eu l’occasion de côtoyer des bloggeurs de tout bord (aux gba ^^) de les entendre parler likes, followers, partenariat. Et je me suis rendu compte d’un truc: je préfère mille fois rester une petite blogueuse tourisme, mettre du cœur à promouvoir ma région avec mes tripes et mon compte en banque, que d’être influencée par des chiffres, des partenariats, des comptes à rendre… La meilleure gratification pour moi, ça reste les commentaires des lecteurs qui aiment ce qu’on fait. Le reste ? Tant pis !

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 04 min

      C’est dommage qu’on ne se soit pas rencontrées cette année, on aurait parlé de notre nombre de pâtisseries avalées, en fait, c’est plus intéressant. :p (Quoique, nous, on les a trouvées tardivement!)
      PS: je comprends ton coeur à promouvoir ta région, je ressens la même émotion quand je parle de ma Picardie… Et puis l’Alsace est merveilleuse, aussi!

  • Reply Julie - La Boucle Voyageuse 6 janvier 2016 at 18 h 42 min

    Je n’ai pas grand chose à ajouter car on en a déjà discuté autour d’un diabolo (et d’un chocolat chaud) et tu sais que j’ai un peu le même état d’esprit que toi. Mais l’important est, je pense, de toujours prendre du plaisir à bloguer, ne pas se sentir contraint de quoi que ce soit et de profiter. Profiter des échanges, des mots laissés ici et là et des rencontres que la blog nous a apporté. A notre niveau on a tout de même appris beaucoup depuis qu’on blogue, en autodidacte la plupart du temps. Et puis parfois, on rencontre d’autres petits blogueurs dans la « vraie vie » et c’est plutôt chouette 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 06 min

      On est de vraies geeks maintenant 😉
      Sponsorisées par Nesquik et l’Edito.
      Les vraies rencontres, je crois que c’est le côté le plus chouette du blogging quand même!

      • Reply Julie - La Boucle Voyageuse 9 janvier 2016 at 13 h 27 min

        Oui moi c’est le numéro un des belles choses que le blog m’a apporté. Y’en a d’autres bien sûr, mais les rencontres ce sont mes moments préférés (bon avec des fois de mauvaises surprises ahah)

  • Reply Madeleine à bicyclette 6 janvier 2016 at 18 h 44 min

    Je crois que mon blog est tellement petit, riquiqui et relativement jeune, que du coup je ne me pose pas les mêmes questions, lorsque j’ai quelques retours positifs ça me donne le sourire, car je n’imagine pas que des inconnus prennent le temps de me lire et de m’écrire un petit mot. En tout cas petit ou grand blog, le plaisir reste le même, et j’aime beaucoup venir m’échapper ici 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 23 min

      Ces petits mots-surprises sont les meilleurs 🙂
      Bonne continuation à ton baby-blog!!

  • Reply Mathilde - Voyager en photos 6 janvier 2016 at 18 h 56 min

    Je me suis bien reconnue dans ton article !! Mais bon perso, je te considère un peu comme une grande blogueuse après ta nomination au GBA,… En tout cas, ton blog fait partie des blogs que j’aime lire (même si je ne laisse pas souvent de commentaires) et je le trouve très beau avec de belles photos, de la fraîcheur…

    J’avoue que moi aussi je suis en admiration devant certains grands bloggueurs qui font des photos a couper le souffle ou qui ont un blog juste magnifique (mais bon des fois c’est pas forcément eux qui l’ont programmé !). C’est grâce à eux que je me suis lancée dans l’aventure malgré le fait que je n’y connaissais absolument rien !

    Après j’ai envie de te répondre point par point pour te remonter un peu le moral, car honnêtement je serais vraiment déçue si tu arrêtais ce beau blog !

    1- il y a aussi des « gros » bloggueurs dont le site ressemble plutôt à un catalogue de publicité (et je comprends pas comment ils font pour avoir tellement de followers avec aussi peu de contenu spontané et intéressant)

    2- Voyager hors Europe n’est pas synonyme de succès et d’audimat : mes articles phares sont Milan, le Portugal et Reims. Mes articles sur le trek au Népal que j’ai mis plusieurs heures à rédiger ont été lus par 3 péquins à peine… Il n’y a surement que One Chai qui arrive à attirer des lecteurs avec des destinations improbables 😉

    3- Bloguer est peut être un loisir bizarre, et inutile (c’est un peu l’écho que j’ai du côté de certains membres du ma famille, toujours près à m’encourager…) mais pas plus inutile que de zoner devant la télé ou des séries non? En tout cas, ça m’amuse beaucoup plus de m’occuper de mon blog 🙂

    Je suis contente de faire mon blog même si parfois je trouve qu’il n’a pas le succès qu’il mérite lol ! Je trouve que j’ai énormément progressé en photos depuis. J’essaie de m’inspirer des « gros » blogueurs pour progresser. J’écris plus facilement : même si ma plume n’est pas géniale, je ne passe plus 4h pour écrire une phrase pourrie, et surtout c’est un super support pour me souvenir de mes voyages. J’espère qu’il sert aussi un peu aux autres (c’était quand même un peu le but à l’origine), mais en tout cas il me sert à moi…

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 33 min

      Tu es gentille 😉 Mais tu sais, les GBA, c’est juste parce que j’ai une communauté super motivée et des amis adorables 😉 Quand je dis que je suis super bien entourée :)!!
      En ce moment, je blogue un peu devant Games of Thrones, j’essaie de développer le côté inutile de mon hobby haha! Enfin, sans plaisanter, même enfant, je n’ai jamais été accro à la télévision, j’écrivais des histoires sur ma machine à écrire! Tout ça pour te dire qu’au final, mes loisirs ont peu évolué^^!! Ce qui ne m’empêche pas parfois de bloquer sur un article, entre ça et le manque de concentration…

      • Reply Mathilde - Voyager en photos 8 janvier 2016 at 12 h 36 min

        Haha, c’est marrant, mais je me reconnais tellement dans ton caractère 🙂

        Alors je vais te dire ce que l’on me dit : « Ne sous-estime jamais tes réussites, elles n’arrivent pas par hasard !! »

        Penses tu réellement que tes amis, aussi sympas soient il, t’auraient soutenus de la même façon si tu faisais un blog pourri avec des photos ratées ?? 😉

        Je vais essayer en 2016 de m’appliquer ce conseil à moi même ^^

        Sinon je ne connais personne qui a la capacité d’être 100% au taquet à tout moment même pour sa passion. Perso, je passe beaucoup trop de soirées à glandouiller sur Twitter ou Hellocoton au lieu de me mettre au travail sur le blog car je n’ai pas l’envie ou pas l’inspiration !!

  • Reply traveling brunette 6 janvier 2016 at 20 h 31 min

    Je crois qu’avec cet article tu vas être lu par toutes les petites blogueuses et dieu sait combien nous sommes nombreuses ! Moi non plus je ne serai jamais une blogueuse hyper connue mais je le savais déjà au départ car le thème que j’ai choisi n’est pas celui que les lecteurs peuvent s’approprier au quotidien alors que tous les jours, on cherche l’inspiration pour cuisiner , s’habiller, sortir etc. Moi même je ne voyage pas toutes les semaines (dommage hein ?). Comme toi je n’aime pas m’exposer et je ne suis même pas sur FB ou Instagram, donc si « ne pas être connue » est une question de méthode, je crois que détiens la super recette 🙂 Même si comme toi les commentaires me font plaisir, les voyages sont une véritable passion donc je suis guidée avant tout par le sujet de mon blog, l’envie de partager (et il est difficile de répondre correctement aux lecteurs quand on en a 5000 non ? ) et de moins en moins par les stats en fait (ce qui n’était vraiment pas le cas au début…) bref, ça existe le slow blogging ?

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 20 h 36 min

      Le slow blogging, j’adhère!
      On devrait développer un concept!
      (mais toi, ton blog est tellement beau aussi, je le montrais à Aymeric l’autre soir: « regarde ses photos, elles sont trop belles!!! et ses montages! »)
      Tu vois, je m’occupe de ta notoriété^^

  • Reply Alison 6 janvier 2016 at 21 h 35 min

    Comme je me retrouve dans cet article. Pas en tout point je l’avoue car je suis dans la com, la photo ne me pose pas de problème et j’ai un graphiste à la maison… Mais depuis 3 ans je ne perce pas non plus la bulle de la blogo. Je reste loin des blogs à succès… Mais c’est comme ça ! Cette année mon blog m’a quand même permis de rencontrer des filles géniales dans ma ville et ça c’est peut être le plus important avec le fait de se faire plaisir.
    En tout cas, ne désesperons pas on fait ça avant tout pour nous-même 🙂

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 08 min

      C’est le principal!
      J’ai fait de belles rencontres aussi, vécu de beaux moments… C’est tout un monde! <3

  • Reply laura 6 janvier 2016 at 21 h 43 min

    Merci pour ce bel article, sincère, honnête et frais. Sans fards tu nous expose tes doutes et nous rappelle ainsi qu derrière un blog il y a une personne necessairement singulière, originale avec ses qualités et ses défauts. Et je pense que ce sont ses aspérités que les lecteurs aiment aussi. Le principal est de rester fidele à soi meme. Tout le monde connait les quelques recettes pour attirer le chaland quitte à faire des titres racoleurs et des contenus pauvres. Mais n’a t’on pas plus de plaisir et de satisfaction à ecrire ce que l’on aime. Et cette passion, ce plaisir il fini bien par contaminer les lecteurs.
    Continue à être toi même c’est ce que j’aime et apparemment à voir le nombre hallucinant de commentaire je ne suis pas la seule !

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 12 min

      <3<3 Merci Laura!
      Difficile de s'ouvrir, jusqu'à la dernière minute j'ai eu envie d'annuler la publication! 🙂
      Mais oui, les gens normaux se reconnaissent dans les blogueurs! Ils sont nous, nous sommes eux! C'est là toute l'unicité du blogging!

  • Reply Sam 6 janvier 2016 at 22 h 06 min

    Hey Chloé ! Toute la blogo est là pour t’encourager t’as vu ! 😉 C’est le bon signe que tu as su te faire une place dans cette proto-sphère délicieusement consanguine, de quoi te conforter dans ta résolution : Whatever ! I do what i want and f*%£k off ! Ce qui est peu ou prou la seule ligne à tenir. Après ça marche, ça marche pas… Il y a, il parait, des recettes. Beaucoup s’y essayent, peu en ressortent vivant. J’adhère au concept de « slow blogging » évoqué par @travelingbrunette, concept motivant surtout quand on a choisi de garder son job en parallèle. Il est certain que pour des blogueurs comme Bruno @votretourdumonde le choix de tout lâcher pour se consacrer à son blog implique une autre dynamique et des choix dictés par le besoin de gagner sa croute à un moment donné. C’est une autre dynamique.

    Sinon je réagis rapidement à une de tes dernières réflexions concernant les « blogueurs talentueux » que tu considères comme des « artistes ». Là pour le coup, je ne te rejoins pas forcément. Il y aurait pour moi deux catégories qui s’approcheraient éventuellement de cette définition : Il y aurait ceux qui ont une qualité de plume à la lisière de la littérature, ils sont rarissimes dans le milieu à mon avis, et puis comparons-les aux écrivains qui nous chavirent, et puis bon… Et il y aurait ceux qui font un travail photographique avec une recherche ultra personnel, expérimental, sériel ou sur la forme etc, mais dans le milieu du voyage, sincèrement, c’est pareil, un travail photographique que l’on pourrait élever au rang d’art… je dis c’pas sûr non. Donc bon… moi j’dis ne confondons pas tout. Le blogging n’est pas du journalisme, le blogging n’est pas de la littérature, le blogging n’est pas une pratique artistique, le blogging c’est le blogging, un genre à part entière finalement.

    Et là je ne sais pas pourquoi, je pense au poète Christophe Tarkos, mais je vais m’arrêter là.
    Keep it up ! 🙂

    • Reply Bruno Votre Tour du Monde 7 janvier 2016 at 9 h 01 min

      C’est intéressant Sam. Justement, j’ai envie de te dire non quand je lis « comme Bruno @votretourdumonde le choix de tout lâcher pour se consacrer à son blog implique une autre dynamique et des choix dictés par le besoin de gagner sa croute à un moment donné. »

      Je suis justement beaucoup plus indépendant aujourd’hui, je n’ai par exemple réalisé AUCUN article sponsorisé depuis des mois. On me fait confiance bien autrement, et je me sens beaucoup plus libre au jour d’aujourd’hui que de nombreux « plus petits blogs » qui enchaine les articles à 150-200 euros/mois… Il y a d’autres moyens de s’en sortir sans passer par la pub intempestive et ce type de pratiques. Vraiment.

      D’ailleurs, je pourrais honnêtement gagner 10 fois ce que je gagne aujourd’hui, mais ma philosophie de vie me pousse à rester moi-même et ne pas céder aux sirènes du marketing.

      Bref, débat intéressant. 🙂

      Enfin, je pense être toujours disponible pour répondre aux questions des « petits blogs » (qu’est-ce qu’un petit blog de toute façon?), mais lire dans les commentaires de cet article que de toute façon le succès d’un blog ne tient qu’à quelques points marketing… J’ai envi de sourire.
      C’est de la jalousie, peut-être, mais certains devraient se relire une fois ou deux avant de poster ce genre de commentaires… C’est relativement blessant en tout cas.
      Mais bon, puisque le « gros blogueur » est méchant, ne pense qu’au gros chiffre et ne prend jamais le temps de répondre à ses followers (c’est presque l’image que certains donnent ici), on fera avec.

      Au plaisir d’échanger sur de nombreux sujets dans le futur 😉

      • Reply Chloe 7 janvier 2016 at 13 h 21 min

        Moi je persiste et signe, les gros blogueurs sont quand même impressionnants. Le terme artiste est peut-être exagéré, mais ils gèrent eux même le graphisme de leur blog, écrivent leurs articles avec une jolie plume tout de même,publient de magnifiques photos/vidéos… Et innovent !Il faut être calé dans tous les domaines et avoir cette touche de sensibilité et de goût, d’émotion , qui permet de faire adhérer à leur univers… Et s’ils sont autant suivi,c’est qu’ils l’ont ! Je pense aux magnifiques articles de Julie, aux clichés de Mme Oreille, aux Polas&mains de Julien… J’en passe, la liste est longue! Cela dépasse le cadre du marketing !On ne peut rien enlever à leur mérite… Enfin je trouve, après je ne connais pas tout le monde, et je sors rarement des thématiques du voyage! Je pense que ce n’est pas vraiment ce que voulait dire Sam, qui pensait plutôt à me rassurer en me rappelant qu’en n’étant pas professionnelle, peu importe si je ne publie rien pendant 6mois, alors que pour toi Bruno, ça serait un peu plus mal vu haha, rien de foncièrement méchant 😉 Je ne sais pas si je suis très claire,je poste cela depuis mon tout petit téléphone au fin fond de ma campagne..

        • Reply Bruno Votre Tour du Monde 7 janvier 2016 at 13 h 39 min

          Ok concernant la fréquence de publications, mais les autres commentaires ne vont pas dans ce sens de ce que je lis, et c’est plutôt ca qui m’énerve un peu 🙂

      • Reply Samuel 7 janvier 2016 at 19 h 11 min

        @Bruno Il y’a aucune critique de ma part derrière ma remarque, mais simplement l’évidence qu’entre un blog comme le mien (et peut être celui de Chloe) où je n’ai aucun besoin d’un retour financier (puisque j’ai un autre travail, qui plus est déjà un métier/passion) et un blog comme le tien avec lequel tu as décidé de gagner ta croute, il y a forcément une différence de fonctionnement. Après concernant la liberté, la disponibilité, l’accessibilité etc… je veux bien te croire et ce n’était pas là mon propos. En tous cas oui, au plaisir d’échanger avec toi ! 🙂

        @Chloé Attention je ne dis pas qu’il n’y a pas de talent, de travail, etc.. derrière ces blogs que tu considères ainsi (et ceux que tu cites encore moins) ! Pour certains on est à la frontière d’une pratique artistique. Après qu’est-ce qui fait oeuvre, qu’est-ce que l’art… vaste débat. 😉

        • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 16 min

          Je comprends! Tout ça, c’est aussi très subjectif de toute façon… Et engendre de belles discussions! Ne t’en fais pas, j’ai compris tes remarques 🙂 De toute façon, les plus belles oeuvres d’art, ce sont les dessins de mes petits élèves , problème résolu^^

  • Reply lauraleen 6 janvier 2016 at 23 h 00 min

    tu n’es pas une petite blogueuse… tu as quand même plus de 800 followers sur facebook ! Tu as été nominé comme personnalité par le courrier picard ! Ooooh ooh !
    Et puis faut se donner les moyens comme du dit, apprendre, se perfectionner et ne pas juste se reposer sur ses lauriers… Mais ça ne marche pas toujours…

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 18 min

      Je suis une grosse blogueuse en Picardie, donc 😉
      Mais au final, se donner les moyens d’apprendre est source de fierté et de satisfaction personnelle aussi, je n’ai plus qu’à m’y mettre et à faire pousser des lauriers dans mon jardinet !!
      Belle soirée!

  • Reply Marion 7 janvier 2016 at 2 h 57 min

    Quel article! j’adore!!!! je suis une toute petite baby-blogueuse qui galère avec wordpress, mises en page, et je n’ai jamais su utiliser photoshop ^^ je blogue pour le plaisir en espérant tout de même être lue ^^ je me reconnais tout à fait dans tes mots 😉 et à mon avis le succès pour toi n’est vraiment pas très loin, et serait largement mérité, Au plaisir de te relire! (et au fait j’adore la photo du couché de soleil!!!)

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 20 min

      Eh bien moi, j’irai faire un tour sur ton blog ce week-end, cela te fera une petite lectrice de plus, surtout que je me reconnais bien dans le nom de ton blog 🙂

  • Reply Cecile famille France-Trotteuse 7 janvier 2016 at 9 h 15 min

    Que rajouter après tous ces commentaires si ce n’est de t’encourager à continuer tu es à mes yeux une belle et grande blogueuse. Jai démarré le mien cette année et jai souvent été sur le tiens pour en apprendre davantage sur la manière de tenir et entretenir un blog….tu peux donc être fière de toi car tu m’a permis d’avancer dans la conception de mon blog un peu comme un modèle en faite n’est ce pas merveilleux ?
    J’aime beaucoup ton blog et prend toujours beaucoup de plaisir à te lire….toutes ces questions que tu te pose nous tous petits Bloggeurs comme tu le vois on se les pose aussi tu n’es donc pas seule !!
    Et puis c’est bien plus authentique que certain gros blogs….c’est du vécu qui inspire au voyage..Par exemple grâce à toi j’ai découvert l’Irlande et jai très envie du coup d’y aller.
    Moi perso c’est cela que je recherche. Alors continue comme cela !!

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 23 min

      Tu es la deuxième à me dire ca depuis hier sur l’Irlande!!
      N’y allez pas sans moiiii haha! 🙂
      Je suis contente de t’avoir inspirée, alors, et plutôt fière en fait <3<3 ! (#jemelapètedesfois )!Non, mais sans rire, en cas de questions auxquelles je peux répondre, n'hésite pas!

  • Reply Isa 7 janvier 2016 at 14 h 29 min

    Mais non, faut pas complexer ! Il faut penser au plaisir avant tout, celui d’écrire, de photographier, de voyager, de partager. Quand on se focalise dessus, y’a plus de complexe, plus d’envie, plus de « jalousie »… 🙂 Et c’est ça qui est cool !
    Bon par contre, ce qui est marrant c’est que l’on voit bien que tout est une question de point de vue car pour moi tu fais partie des « grosses » blogueuses 😀
    Bonne continuation !

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 25 min

      Je ne pense pas être jalouse en fait, car j’apprécie énormément le rendu de ces dits-gros-blogs! 🙂 Plutôt rêveuse en fait ^^
      Comme je disais hier, l’envie est source de frustration, l’admiration source d’inspiration 🙂

  • Reply Oreille 7 janvier 2016 at 14 h 59 min

    Bon, alors, si ça peut te rassurer, il n’est pas possible de faire un tracé en pointillé sur Photoshop.
    Il y a trois possibilités pour contourner le problème :
    – se contenter des points au lieu des tirets : tracé à la plume > contour avec un pinceau (paramétrer la forme en élargissant le pas)
    – jouer avec les styles et un quadrillage (mais le rendu est vraiment pas top)
    – faire un tracé soit même, à coup de gomme (plus fastidieux, mais bien meilleur rendu)

    Sinon, tu peux l’importer depuis Illustrator.

    Voici, j’ai répondu à au moins une de tes questions 😀

    Plus sérieusement, ton article me fait penser à l’expérience menée par la Youtubeuse Solange, récemment, sur Léa Seydoux (où comment une mauvaise article a autant de succès). Qu’est ce qui fait qu’à un moment donné, une personne stagne dans sa carrière pendant qu’une autre part à Hollywood ? S’il y a quelques années je clamais que le web était un endroit où il est nul besoin de piston et autres procédés, ce n’est aujourd’hui plus le cas. J’ai dans mes favoris des dizaines de liens vers des blogueurs talentueux qui ne percent pas, la faute à la chance, et à la sincérité aussi, sans doute, à l’heure où il est si facile d’acheter fans, likes, etc. et de faire des articles racoleurs.
    Tes interrogations, je les ai aussi, souvent. Avec cette pression de devoir payer mon loyer, quoi qu’il arrive, et faire vivre ma famille. (Et quand tu vois la course aux chiffres (achetés ou juste faux) primer sur la qualité du contenu, ça démotive…) Je fais partie de ceux qui ont eu de la chance, être là au bon moment, un peu avant la vague.
    Et je n’ai qu’une conclusion : rester ce qu’on était au début, des blogueurs passionnés, des voyageurs qui racontent leur aventures. Faire des articles qui nous plaisent avant de penser au titre à mettre pour faire du clic, à la tournure d’une phrase qui ne sera même plus lisible par un humain tellement elle est destinée à des robots google. Parce que si un jour ça marche plus, ben au moins on aura des souvenirs à relire.

    • Reply chloe 7 janvier 2016 at 21 h 45 min

      Ah, si j’avais su ça plus tôt, pour les pointillés…^^ Je crois que j’avais fini, justement, par faire moi-même mes petits points à la main, enfin, à la souris 🙂
      Après, je te rejoins tout à fait sur le reste de ton commentaire, et je suis toujours ton blog pour les raisons que tu énonces, et aussi pour tes illustrations, et pour tous les bons conseils que tu donnes, en fait 😉 (en parlant de tournure de phrases, yoast seo met toujours en rouge mes phrases trop longues, comme quoi!) Tu le dis mieux que moi, au final, ce qui compte, c’est ces aventures qu’on vit et qu’on revit en les partageant à gogo quand bon nous semble!
      Je comprends cette pression, que je n’ai pas, heureusement! C’est l’envers du décor, né, justement, de la professionnalisation du blogging. Et qui crée d’autres doutes…
      Qui dit professionnalisation dit aspect financier et rentrées pas forcément régulières, et crée de l’envie et de la concurrence, dans une société basée sur des chiffres, qu’il est facile d’acheter! Une espèce d’effet papillon, mais sincèrement, je préfère mille fois un blog authentique et qualitatif qu’une espèce de topito préformaté!

  • Reply Perrine 7 janvier 2016 at 17 h 04 min

    Je suis une blogueuse du dimanche comme j’aime le dire : mon blog est mon loisir, mon petit carnet de voyage, le résultat de mes expérience posé sur web (et non plus sur papier). Je ne suis pas sûre d’être très créative, ni follement artistique. Ton design est bien meilleur que le mien d’ailleurs … Mais voilà j’expérimente cela et ça m’amuse. C’est ça le blogging je crois : du plaisir à partager même si c’est un peu foutraque ou moins éclatant que les pros.
    Chose curieuse, je lis beaucoup de blogs, je commente peu par timidité alors que j’aime les interactions sociales sur Twitter (BattlePhoto par exemple).
    Et pendant longtemps j’ai éprouvé la même chose que toi :
    « Il m’arrive régulièrement de me mettre en colère après moi-même d’impuissance ou de déception, tout simplement, parce que je n’arrive pas à retranscrire correctement la magie d’un moment.  »
    Mais quand ma grand-mère m’envoyait un mail pour me dire que j’avais écrit de belles choses j’avais l’impression de ne plus toucher terre tellement j’étais heureuse. Je blogue pour mes proches et pour les gens qui ont envie d’échanger. Je ne me pose pas trop de questions.

    • Reply Chloé 7 janvier 2016 at 21 h 49 min

      Je comprends, les mots des amis me font parfois le même effet!
      La famille moins, je suis un peu trop loquace pour mes parents ils n’ont plus le courage de lire tous mes articles haha 😉

  • Reply Chibi 8 janvier 2016 at 11 h 31 min

    Je suis une petite blogueuse et je dois être un ovni car je n’en suis plus complexée. Au début, je rêvais aussi mais depuis l’an dernier, j’ai décidé de me faire plaisir et de réviser mon idée du blog idéal que je voulais me construire. Non, je n’ai pas envie d’acheter un nom de domaine, non je n’ai pas envie de courir après les partenariats, non je n’ai pas toujours le temps de poster un article chaque semaine. Mais je soigne le style, je choisis mes mots, je prends plus mon temps, je bidouille avec Photofiltre (pas de photoshop pour moi tu vois ^^). Bref, on blogue d’abord par plaisir, parce qu’on aime ça et qu’on aime partager avec les gens quoi =) Et je trouve que tu es loin d’avoir honte de ce que tu écris et de ce que tu postes, je ne me suis pas abonnée pour rien (bon, je suis très discrète, je commente très peu mais ça change tu vois ^^). Bref, tant que ton blog est comme toi et te reflète, c’est super comme ça 🙂

  • Reply Days Of Camille 9 janvier 2016 at 16 h 35 min

    Coucou ! 🙂 Un article sincère sur ton blog aujourd’hui, qui je vois fait réagir du monde! Je pense qu’il faut avant tout bloguer par passion et pour PARTAGER avec ceux ou celles qui aiment ce que l’on fait sans rien attendre en retour… Il y à tellement de filles qui bloguent pour se faire connaître qu’il n’y à même plus la petite étincelle du partage… Et puis pourquoi vouloir imiter le voisin à tout bout de champs? Il faut exploiter ses propres qualités et je pense que si on est réellement motivé, on arrive à tout dans la vie même si ça prends un peu de temps. Après, c’est sur que certains éléments sont un frein à la réussite parfois mais il ne faut pas se diminuer pour autant 🙂 Puis les grandes blogueuses qui sont très connues pour la plupart ont commencées quand il y avait peu de monde sur la blogosphère… Moi je dis que la petite blogueuse, c’est celle qui fait ça uniquement pour se faire remarquer. Je préfère lire un blog où je sais que la personne y met tout son cœur et son authenticité ! 🙂 Alors il est ou le complexe? 🙂

  • Reply Zélie 9 janvier 2016 at 18 h 24 min

    Quel superbe article, tu as su trouver les mots exactes et on sent bien ta personalité derrière les mots, c’est tellement toi.
    Le blog est quelque chose de tellement magique, pouvoir parler de ce que l’on aime ou de ce que l’on découvre, qu’il faut le faire en se libérant des contraintes (même si elles nous rattrapent souvent, surtout le HTML…).
    Ton blog a évolué d’une bien jolie manière depuis quelques temps et il donne envie de le lire, c’est l’important.
    Un gros bisou à ma Chloé <3
    Il faut que tu le saches, c'est un peu de ta faute, si j'ai repris mon blog de livres. Toi et Céline, mes deux inspiratrices.

  • Reply Lili de Jolis Voyages 9 janvier 2016 at 21 h 02 min

    Bonsoir Chloé !
    Ton post est très juste et je n’ai pas grand chose à y ajouter. Les commentaires sont tout aussi pertinents que le contenu du post.
    On est un peu maso quand même avec ce hobby 😉 non ?
    Tu as surtout réussit à créer le débat et ça c’est chouette.
    Belle soirée

  • Reply 1001 découvertes d'une chti 10 janvier 2016 at 15 h 46 min

    Bonjour,
    Je me retrouve dans ton article car oui je suis une petite blogueuse qui n’a pas beaucoup de lecteurs ni de commentaires… pourquoi? je sais pas vraiment…
    Parfois ca m’arrive de pas publier pendant plusieurs semaines car je me dis que ça changera rien puis au final je m’y remet par passion car j’aime partager mes photos de voyage même si elles sont pas aussi belles que celles de certaines blogueuses, j’aime partager mon avis sur les restaurnts que je teste,…….
    Non je ne blogue pas pour avoir des cadeaux des marques, je blogue pour le plaisir 🙂
    J’espere que tu ne baisseras pas les bras car tu n’es pas la seule petite blogueuse 😉
    Au passage bonne année 2016 !!! 🙂
    Bon dimanche

  • Reply Julie / hors du temps 10 janvier 2016 at 17 h 46 min

    Oh oh oh, j’allais passer à côté de cet article qui me concerne (presque) directement !
    Bon forcément, je me retrouve un petit peu dans cet article (sauf pour photoshop/illustrator car je m’en sers au quotidien^^), car je crois que je suis une encore plus petite blogueuse que toi 😉
    Et je crois que tu connais déjà mon point de vue sur le sujet puisque tu as lu mon article, tant pis si ça marche, au final je me serai quand même amusée à retoucher mes photos et à essayer de retranscrire par écrit ce que j’ai ressenti. C’est vrai que c’est une démarche (complètement) égoïste, mais au moins elle ne fait de mal à personne 🙂

    J’espère que tu continueras encore à nous faire partager tes découvertes et balades (et que tu nous donneras envie de découvrir la Picardie !).

  • Reply Julie / hors du temps 10 janvier 2016 at 17 h 51 min

    (oh et en me relisant, je crois que « percée », c’est sans « é »)
    (Je fais beaucoup trop de fautes aussi pour percer un jour !)

  • Reply Camille | Voyages et compagnie 10 janvier 2016 at 19 h 00 min

    C’est une belle réflexion que tu proposes ici, qui doit toucher bon nombre de blogueurs. Comme je l’ai dit sur Twitter suite à ton article, je préfère parcourir un blog peu connu et donc probablement plus sincère plutôt qu’un blog « professionnel » qui peut perdre en neutralité. Et puis, ce sont les « petits » blogs qui m’ont motivée à me lancer moi-aussi : parce que grâce à eux je me suis confortée dans l’idée que ce ne sont pas le nombre d’articles ou le nombre d’abonnés qui comptent, mais le plaisir qu’on a à écrire et à partager nos voyages à notre échelle, en toute liberté.

  • Reply elPadawan 11 janvier 2016 at 14 h 18 min

    Je me retrouve complètement dans tout ça (même si d’un point de vue technique, au besoin, j’aurais plus de facilité vu que c’est un peu mon boulot, le web, l’informatique, tout ça). Mais si toi tu es une petite blogueuse, alors moi je suis un vieux dinosaure tout petit riquiqui. Ben oui, encore plus petit que petit, les réseaux où j’ai plus de 100 followers se comptent sur les doigts de la main (et c’est pas instagram ni ma page FB). Parfois j’ai des moments de doute aussi, où je me demande bien à quoi ça rime, si ça vaut la peine que je m’investisse encore plus. Je me rappelle que je le fais pour moi, mais même si c’est juste pour moi, quand tu lâches un billet et vois absolument 0 retour (pas d’interactions avec la communauté ou presque pas), ça déprime quand même…
    Mon blog, ça va faire 10 ans qu’il ne décolle toujours pas. Mais bon. Comme le dit Aymeric, c’est pas non plus mon métier…

  • Reply Laurie 3 février 2016 at 17 h 14 min

    Je n’en suis pas encore là personnellement, ayant tous juste mis en ligne mon blog, mais je comprends ce sentiment que tu as. Personnellement je n’ai pas crée mon blog pour en vivre mais bien dans un but de partager des expériences et découvertes. J’y mets de la passion car ce sont de vrais expériences personnelles et témoignages, et quand on y met notre cœur c’est déjà un objectif atteint.
    Je crois que la limite se joue au moment où on décide d’en vivre, car pour en vivre on aura peut être moins cette passion et plus le besoin d’écrire du contenu « vendeur » et on ne vit peut être plus les expériences que l’on partage avec la même passion. Un peu comme certains chanteurs très talentueux qui ne percent jamais VS des chanteurs « commerciaux » qui marchent le temps d’un ou deux albums.. Après je ne généralise absolument pas car comme tu le sais, il y aussi des ovnis qui sont bons en graphisme, code, écriture, photo et qui gère très bien en SEO et com en général. Pour ceux là, je ne peux que leur communiquer mon respect!

    Ton article est sincère et bien écrit, il est à l’image de ton blog, et le design de ton blog d’ailleurs est agréable quoi que tu en dises 😉 je crois que finalement, c’est tout ce qui compte non? Continues comme ça en tout cas, c’est très agréable de te suivre dans tes aventures!

  • Reply Martine 20 octobre 2016 at 12 h 15 min

    Je me reconnais totalement dans ton article. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle je n’irai pas au WAT17 (mais aussi parce que j’ai des supers voyages en vue). Le blogging pour l’argent ce n’est plus du blogging à mon avis. On n’est peut être pas célèbres mais on est authentiques. Et c’est le plus important à mon sens.

    • Reply Chloé 20 octobre 2016 at 17 h 59 min

      Le Wat, c’est chouette aussi pour passer plein de moments entre blogueurs, allez viiiens 🙂

    Laisser un commentaire