Croatie, Non classé, Split, Voyages

Road-trip en Croatie, Jour 2: Split

18 juillet 2016
vue sur split, croatie

Split, 16 juillet 2015

 

Latitude: 43°30’N. Longitude: 16°26’E

 

Après une première journée déjà bien riche en émotions, nous nous lançons le lendemain matin à l’assaut de notre ville d’accueil pour la semaine et des hauteurs de celle-ci.

 

Nous avons prévu de rester quelques jours à Split, et de parcourir en étoile ses environs. Nous roulerons probablement quelques kilomètres de plus, mais n’aurons pas à plier bagages de notre logement chaque matin. Et puis, très vite, nous longerons la riviera de Makarska en direction de Dubrovnik où nous coulerons les douces dernières heures de notre séjour.

 

Férue d’histoire, après avoir obtenu une licence dans ce domaine et oublié la plupart des enseignements qui m’ont été prodigués il y a quelques années, je trépigne à l’idée de fouler les ruelles imprégnées d’histoire du Palais de Dioclétien, ou du moins du noyau historique qui a pris sa place aujourd’hui  en plein cœur des remparts de la ville. 1700 ans d’histoire et de styles architecturaux à traverser, c’est un sacré programme, tout de même… Une véritable chasse au trésor s’offre à nous !

 

La Croatie nous a déjà séduits, de part sa candeur, ses couleurs, la sérénité qui y règne…. Et j’ignore encore quels petits bijoux nous attendent !

 

porte d'argent, palais de dioclétien, split

 

9h

 

Nous avons loué une voiture pour la semaine, or, se garer à Split en journée n’est pas une mince affaire. A cette heure, cependant, nous trouvons beaucoup plus facilement que la veille une place libre, à quelques mètres de la plage de Bacvice. Les plagistes ne sont pas matinaux^^ ! Le stationnement est payant partout, mais abordable, d’autant plus que finalement, nous ne resterons qu’une grosse journée à Split… Autant l’amortir…

 

palais-diocletien-split (5) palais-diocletien-split (4)palais-diocletien-split (3) palais-diocletien-split (2)porte d'argent, palais de dioclétien, split

 

Nous traversons sans trop nous attarder un petit marché de souvenirs, rue Hrvojeva (compte double au scrabble !) et pénétrons dans les entrailles du Palais par la porte d’Argent ..  Les murailles en pierre de Brac (où nous nous rendrons cette semaine) forment en effet un rectangle plus ou moins régulier, percé de 4 imposantes entrées.

 

A notre droite, la Galerie Emanuel-Vidovic ;  à notre gauche, la cathédrale etle Mausolée de Dioclétien… Le choix n’est pas cornélien ! Quelques pas, et nous voici téléportés 2000 ans plus tôt au cœur du Péristyle… Là, au centre névralgique de la cité palatiale, les centurions sonnent le cor de chasse. Ils annoncent l’arrivée de l’empereur et sa femme, en grand apparat. Ave Dioclétien !

 

palais-diocletien-split (17)palais-diocletien-split (18)palais-diocletien-split (15)palais-diocletien-split (16)

 

J’aime la caresse du soleil matinal sur ma peau, j’aime cette ambiance festive, cet arrêt sur images dans le temps. Autour de nous, entre deux colonnades et deux lions menaçants, on peut admirer la Cathédrale Saint-Domnius et son imposant campanile. Alors, avant de se lancer à son assaut, chaussés de nos sandales, on poursuit notre parcours dans l’Antiquité romano-croate dans les ruelles environnantes.

 

palais-diocletien-split (19)

 

L’espace est étroit, on rejoint sans se presser la Porte d’Or, Zlatna Vrata, l’ancienne entrée principale de la ville, et certainement la plus ornementée. Là, l’air est tout autre, plus respirable, et c’est en dégustant l’une des délicieuses salades de fruits vendues sur la placette qu’on observe un groupe de touristes s’agiter autour d’un Grégoire de Nin en bronze. A mon retour, Google m’apprendra que le dit-évêque est célébré ici pour avoir obtenu que les messes soient énoncées en slavon (langue liturgique) et non plus en latin au XIème siècle. Aujourd’hui, je m’étonne juste de voir tant de passants lui caresser les pieds… Toucher son orteil gauche porterait bonheur, je serais bien incapable de vous dire si les faits sont avérés :)!

 

 statue de Grégoire de Nin, porte d'or, split  statue de Grégoire de Nin, porte d'or, split  statue de Grégoire de Nin, porte d'or, split  statue de Grégoire de Nin, porte d'or, split  statue de Grégoire de Nin, porte d'or, split  statue de Grégoire de Nin, porte d'or, splitrues de splitrues de split

 

L’heure est enfin à l’effort! Mine de rien, la montée des 6 étages du campanile nous permettra de fuir quelques instants cette chaleur qui se fait étouffante.

A Split, les grappes d’habitations sont venues se substituer aux remparts, arcades, temples, jardins et que sais-je encore. Les escaliers serpentent vertigineusement au sommet  de la cathédrale Saint-Domnius, délivrant à chaque virage un aperçu de ce pêle-mêle de toits rouges et de vestiges antiques…

 

 

vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius

 

Au loin, sur le port, la valse de va-et-vient des ferrys poursuit son cours entre Split et les îles voisines.

Ce ballet nous attire irrémédiablement vers la marina, la jolie promenade en bord de mer. Séduits, et alléchés par de douces odeurs, nous nous y arrêtons pour déjeuner, mais sommes un peu déçus par les gnocchis mollassons et la sauce sans saveur qui nous sont servis. En fait, le lieu vend plus sa situation que ses prestations… A éviter, donc!

 

 

13h30…

 

marina split marina split marina split marina splitmarina-split marina split marina split

 

Une dernière balade dans les rues perpendiculaires, dans les méandres du palais, et nous voici soudain au coeur du poumon vert de la ville. C’est peut-être ce lieu que j’ai préféré à Split, pour son atmosphère boisée et les inoubliables moments que nous y avons passés. Car la colline de Marjan, c’est un nid de petites criques aux eaux cristallines, de sentiers rocailleux encadrés de pins et de cyprès, un formidable point de vue sur la ville, un spot parfait pour saluer le soleil couchant, une petite forêt ombragée, le refuge de six toutes petites églises, un havre de paix uniquement perturbé par le clapotis des vagues et les pépiements des enfants.

 

vue sur split depuis le campanile de la cathédrale saint domnius rues-split (5) rues de split place de la république, split place de la république, split place de la république, split

 

A cet instant, nous ignorons encore tout de ce petit paradis, et nous contentons de monter les marches qui mènent à son belvédère. La vue sur la ville est imprenable, et bien différente ce celle qui nous a été offerte deux heures plus tôt!

 

En arrière-plan, les massifs du Mosor, à droite et du Kozjak, à gauche, qui dessinent les contours de Split.

Une forêt d’immeubles en pleine expansion.

Le port, la Riva, le palais et le campanile  armant ces jolies aquarelles de leur charme désuet.

 

vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan vue sur la ville depuis la colline de marjan

 

15h… Ou 16h… J’ai déjà perdu la notion du temps!

 

 

Les pieds commencent à se faire lourds, et surtout,  j’ai très hâte de faire un petit plongeon dans ces eaux (limpides) croates,  qui nous font de l’œil depuis la veille. Il faut dire qu’entre la Picardie et la Croatie, le contraste thermique n’est pas moindre, et si je supporte bien la chaleur en apparence, je ne rechigne pas à quelques baignades rafraîchissantes.

 

 

DSC_3265

 

La ville de Split comporte plusieurs plages, dont certaines en plein centre-ville, très convoitées des touristes : Kaštelet , Bačvice , Ocvice. La première est bien trop étouffante, la deuxième, couverte de cailloux, moins attirante aux yeux des touristes. Les transats n’y passent pas, et pour le confort de la bronzette, on repassera. Parfait pour nous, donc  !

Bercée par le gondolement de l’eau, j’en oublie les baigneurs autour de moi, et l’agitation. Je sors rassérénée, Aymeric m’a acheté une glace, et la journée touche déjà à sa fin…

 

marina-split (5)

 

 

19h30

 

Un rapide passage à l’appart’ que nous avons loué, histoire de nous décharger et de nous hydrater un peu (nous avons stocké tout un tas de boissons au frigo) nous remet d’aplomb, et nous nous dirigeons vers l’autre versant de la colline du Marjan. C’est ici que nous avons prévu de terminer la journée, au son de l’écume et des rires et chants des bateliers. La lumière dorée est encore plus apaisante que la veille…

 

C’est décidé, je compte bien profiter de chaque minute de mon séjour pour graver dans mon esprit les moindres images de ce pays qui nous a conquis.

 

coucher-soleil-split (3) coucher-soleil-split (2) coucher-soleil-split (4)

 

 

 

~o ~ o ~           Si vous l’avez manqué         ~o ~ o ~

 

 

Aperçu croate: ici ou ici

 

Tous mes conseils pour un séjour réussi en Croatie: ici

 

Notre premier jour en Croatie: ici

 

road-trip en croatie: une journee à split

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

11 Commentaires

  • Reply samsha 18 juillet 2016 at 11 h 29 min

    Décidément, il faut que j’ajoute la Croatie à ma liste de destinations!! 🙂

    • Reply Chloé 29 juillet 2016 at 11 h 23 min

      Oui, sans hésiter!

  • Reply Anne 18 juillet 2016 at 14 h 34 min

    J’y suis allée il y a 10 ans, c’est toujours aussi beau!

    • Reply Chloé 29 juillet 2016 at 11 h 23 min

      Magnifique même 🙂

  • Reply Tiphaine 18 juillet 2016 at 17 h 57 min

    C’est une très belle région, avec un petit goût de riviera française (…) que je rêve de découvrir ! La Croatie, bien que pays très visité, a su gardée son identité d’après ce que je vois. C’est bon à savoir.

    • Reply Chloé 29 juillet 2016 at 11 h 22 min

      Pas d’immeubles bétonnés partout, ça fait plaisir! Il paraît que le Monténégro est encore plus préservé, cela me fait rêver!

  • Reply Mathilde 25 juillet 2016 at 20 h 26 min

    J’ai hâte d’aller découvrir tout ça en octobre ! J’espère que l’on aura un ciel aussi bleu que toi 🙂 Mais on souffrira surement moins de la chaleur !

    • Reply Chloé 29 juillet 2016 at 11 h 20 min

      Je pense, haha! Ce n’est pas plus mal, d’ailleurs :)!!

  • Reply Vietnam Original Travel 28 juillet 2016 at 4 h 10 min

    Tres beau parcours. Magnifique pays

  • Reply Sabrina - Voyages & Cie 28 juillet 2016 at 14 h 15 min

    Vivement septembre!! On a prévu de rester 6 jours à Split entre Zadar et Dubrovnik 🙂 J’adore la couleur des toits, du bâtiment rose et de l’eau!! C’est trop trop beau!

    • Reply Chloé 29 juillet 2016 at 11 h 16 min

      Zadar, on n’a pas fait, mais ca a l’air top aussi :D!!! J’espère que tu vas passer un chouette séjour!

    Laisser un commentaire