Itinéraire : 2 jours dans le nord de Majorque et autour du Cap Formentor

Par Chloé
visite du mirador es colomer, nord de majorque

Après 2 jours dans l’ouest de Majorque, nous prenons cette fois-ci le cap du nord de l’île… Sa région la plus sauvage, la plus spectaculaire, la plus sinueuse, et peut-être la mieux préservée ? Une seule chose est sûre, j’ai hâte de m’y aventurer ! Nord et nord-est s’articulent autour d’impressionnantes falaises se jetant dans une mer aux couleurs irréelles et de villages charmants ou le charme règne. J’ai tant aimé Majorque que j’ai du mal à classifier les lieux que nous avons explorés, mais cette partie de l’île, globalement, a certainement été ma préférée !

Voici donc une idée d’itinéraire pour partir à la découverte des plus jolis villages et coins nature du nord de Majorque en 2 jours ou un week-end.

 A relire également: notre guide pour un road-trip à Majorque

A noter: nous séjournions à Palma de Majorque (depuis laquelle nous menions nos excursions “en étoile”) , mais il est possible pour vous de réserver un hébergement à Alcudia ou Artà , présentées plus bas.

 

village de pollença, majorque

 

1 : Pollença

 

Première étape: le village de Pollença,  à l’extrême nord-ouest de l’île. Tel un petit village de montagne, Pollença s’étire au pied des monts Puig de Pollença et Calvari. Ruelles et escaliers s’enchevêtrent dans le cœur de ville datant de l’époque médiévale, et autour de la plaza Major. Le temps semble suspendu au cœur de ce dédale très méditerranéen, entrecoupé de petites boutiques et de places ombragées. L’ensemble est charmant, mais j’avoue ne pas avoir ressenti « le truc en plus », cette petite vague d’émotion qui nous étreint lorsqu’on repense à un lieu dont l’âme nous a particulièrement touchés.

 

village de pollença, majorque village de pollença, majorque

 

À sa décharge, nous n’avons pas vraiment exploré les alentours de la ville, comme le monastère Puig Maria, les ruines du Castell dei Rei (château) ou la route de la pierre sèche (randonnée) qui passe par Pollença. Nous avions peut-être eu notre dose de sport après avoir gravi les 365 marches du calvaire, un immense (c’est le cas de le dire) escalier bordé de cyprès menant à l’ermitage du Mont Calvari. (à retrouver Carrer Jesus)

 

village de pollença, majorque village de pollença, majorque village de pollença, majorque village de pollença, majorque village de pollença, majorque

 

2 : Le mirador Es Colomer

 

Le mirador Es Colomer, situé au départ du Cap de Formentor, est sans hésitation le plus beau point de vue de Majorque et l’un des lieux qui m’a le plus marquée lors de notre séjour ! Pour y accéder, il vous faudra simplement suivre la route Ma-2210  depuis le Port de Pollença durant une dizaine de minutes.

 

visite du mirador es colomer, nord de majorque

 

Depuis le petit parking (gratuit), un chemin coupé d’escaliers permet d’accéder aux différentes plates-formes établies sur la corniche pour bénéficier de vues imprenables sur la « Costa Brava » majorquine, déchiquetée de roches tombant à pic dans des eaux tumultueuses d’un bleu profond. ♡

J’ai adoré ce lieu, tant et si bien que nous y sommes retournés en fin de journée pour immortaliser ce panorama vertigineux dans nos esprits et le contempler à nouveau sous une douce et jolie lumière.

Attention : je pense qu’en pleine saison, il est compliqué de trouver une place libre pour se garer…

visite du mirador es colomer, nord de majorque visite du mirador es colomer, nord de majorque

 

3 : La route du Cap de Formentor

 

Depuis le mirador Es Colomer, une route sinueuse et étroite serpente au cœur des montagnes jusqu’au Cap de Formentor. Nous l’avons suivie en voiture, le souffle coupé (par l’admiration, et aussi, un peu le vertige, il faut l’avouer !)…

Au détour d’un virage, le phare du Cap se détache du bleu azur de l’horizon… Nous n’avons cependant pas pu nous y arrêter, le parking étant désespérément complet en ce milieu d’après-midi. Celui-ci étant situé en plein cul-de-sac, nous nous sommes sentis obligés de rebrousser chemin. Je garde donc un souvenir quelque peu mitigé du site, partagée entre émerveillement et frustration.

À noter : du parking, il est possible d’accéder à la petite crique de Cala Figuera

Vous pouvez aussi découvrir la plage de Formentor au cours d’une croisière de 4 heures à partir de 26 euros depuis Alcudia.

 

cap de formentor, nord de majorque cap de formentor, nord de majorque cap de formentor, nord de majorque

 

 

4 : Alcudia la fortifiée

 

La ville médiévale d’Alcudia, enserrée dans ses remparts du XIVe siècle, a été un joli coup de cœur ! Cette dernière serait la plus ancienne cité des Baléares : elle aurait été fondée par les Phéniciens et conserve quelques vestiges de cette époque.

 

visite du village d'Alcudia , nord de majorque

 

Dans un dédale de ruelles pavées bordées de maisons en pierres colorées, le marché d’Alcudia anime la cité chaque mardi et chaque vendredi. Souvenirs, vêtements, mais également produits locaux et gourmands y sont proposés ! Entre les odeurs d’épices et de fruits frais, mon estomac a commencé à manifester son impatience et nous avons fait une petite halte (très tardive) pour déjeuner.

 

visite du village d'Alcudia , nord de majorque

 

Il fait bon vivre dans les rues d’Alcudia, du moins hors saison, et nous avons pris beaucoup de plaisir à flâner au cœur des fortifications… Ne manquez pas non plus son église, qui est magnifique !

 

À voir également à Alcudia : l’amphithéâtre romain, le Museu Monografic, la Playa de Alcudia, la Playa de Muro

Attention aux pickpockets !

 

visite du village d'Alcudia , nord de majorque visite du village d'Alcudia , nord de majorque visite du village d'Alcudia , nord de majorque visite du village d'Alcudia , nord de majorque visite du village d'Alcudia , nord de majorque

 

5 : La Cala Sant Vincent

 

Avant de regagner notre logement et de faire un nouvel arrêt au Mirador Es Colomer, nous avons fait un petit détour pour la Cala Sant Vincent , un ensemble de plages de sable fin classé parmi les plus belles de Majorque et souvent décrite comme idyllique avec ses eaux cristallines. Le vent soufflait si fort que nous n’avons pu nous extasier de la transparence de l’eau… mais nous avons profité du spectacle magique des vagues et de l’écume s’échouant sur des montagnes rocheuses sculptées par la tramontane et l’érosion. Un tableau romantique grandeur nature! L’été, la station balnéaire, petite et encore pittoresque, accueillerait beaucoup de touristes. En automne, le souci ne se pose pas !

 

cala sant vincent, majorque cala sant vincent, majorque cala sant vincent, majorque

 

Artà (Jour 2)

 

Comme Alcudia, Artà, perchée au sommet d’une butte rocheuse au nord-est de l’île,  a été  une belle surprise. Le temps semble s’être arrêté dans les rues étroites du bourg, bien paisibles le matin.  Nous sommes montés à la forteresse San Salvador, un ensemble architectural défensif accessible depuis les escaliers accolés à l’église de la Transfiguracio ( avec sa nef unique). Là-haut, on bénéficie d’un superbe panorama sur la plaine et les collines avoisinantes.

village talayotique d'artà, nord de majorque visite d'artà, nord de majorque visite d'artà, nord de majorque

 

A 1km d’Artà, subsistent les ruines d’un ancien village talayotique. La culture talayotique  est une civilisation préhistorique qui s’est développée aux Baléares, et plus précisément à Majorque et à Minorque, où se trouve la majorité des vestiges : talayots (tours vraisemblablement utilisées pour la surveillance), navetas (mégalithes funéraires…).

Le village de Ses Paises est ainsi l’ensemble archéologique le plus important de l’est de Majorque. J’ignorais personnellement tout de cette culture et cette visite nous a permis de mieux la découvrir, à l’aide d’un petit guide plastifié. Si évidemment, l’imagination est de mise pour se représenter la vie de l’époque, je reste fascinée par l’état de conservation du site.

 

visite d'artà, nord de majorque village talayotique d'artà, nord de majorque village talayotique d'artà, nord de majorque village talayotique d'artà, nord de majorque

 

 

7 : Les calas majorquines : le Chemin des Carabiniers

 

Pour clore ce petit circuit au nord de Majorque, nous avons choisi une balade côtière vers la péninsule du Levant près d’Artà. Nous avons déjeuné sur les hauteurs à l‘Agroturismo Sa Duaia (superbe spot et très bon rapport qualité-prix) avec vue sur la Cala Torta avant de nous lancer à l’assaut du sentier du littoral qui la relie à ses voisines.

 

randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc

 

Il me semble avoir déniché cette idée de balade sur le blog de Pepetteenvadrouille et je la remercie, car, là encore, il s’agit de l’une des plus agréables que nous ayons faites à Majorque! Le parcours est simple, sans trop de dénivelé, et longe la falaise sur quelques kilomètres (compter 2h30 – 3 heures aller-retour). En octobre, autant vous dire que nous étions seuls sur le sentier et quel bonheur que de cheminer de crique en crique (Cala Estreta, Cala Mitjana, Cala Matzoc) sur les rochers avec pour seul fond sonore le roulis de vagues et les bruissements du vent ! Évidemment, la baignade était inenvisageable à cette période, la mer étant bien trop agitée.

Le paysage, exempt de végétation, lunaire, n’en paraît que plus sauvage et préservé… et mon regard se noie dans le camaïeu de bleu qui se déploie face à eux…

 

randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc randonnee cala estreta, cala mitjana, cala matzoc

 

J’espère que ce petit itinéraire vous aura donné envie de découvrir le Nord de Majorque et son littoral fascinant!

 

Si l’article t’a plu, épingle-le sur Pinterest:

road-trip au nord de Majorque et autour du Cap Formentor road-trip au nord de Majorque et autour du Cap Formentor road-trip au nord de Majorque et autour du Cap Formentor

 

Vous pouvez aussi aimer...

2 Commentaires

Mathilde 10 avril 2020 - 11 h 06 min

Magnifique ❤️

Reply
clara 16 avril 2020 - 12 h 47 min

Ce coin de l’île à l’air vraiment sauvage, et puis les paysages … à quelle période y es tu allée ?

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter