Bassin Méditerranéen, Canaries, Espagne, Non classé, Voyages

Les dunes de Maspalomas, aux Canaries

25 avril 2014
dunes maspalomas, gran canaria

La visite des dunes de Maspalomas n’était initialement pas inscrite programme de notre séjour aux Canaries. Mais, comme vous avez déjà pu le constater, les imprévus font partie intégrante de ma vie, et l’excursion en jeep sur l’île que nous avions réservée longtemps à l’avance (sur le site Get Your Guide que je ne vous conseillerai donc pas) a été annulée le jour-même… Sans que nous soyons averties, évidemment. Il nous a fallu contacter le service client situé en Suisse et expliquer le souci  rencontré (en anglais) : « Eh bien, nous attendons devant l’hôtel depuis 45 minutes, personne n’est venu… » pour obtenir quelques informations et demander un remboursement. J’arrête de bougonner ; voyons le côté positif des choses : ces contretemps nous ont permis d’improviser une petite escapade à Maspalomas, et d’en prendre plein les yeux .

dunes maspalomas, gran canaria

Aux Canaries, le réseau de bus très développé permet de se déplacer facilement d’un point à l’autre sur chaque île, pour un prix modique. Gran Canaria ne faisait pas exception à la règle. De ce fait, depuis Las Palmas, nous avons pris le bus pour la plus importante station balnéaire de l’île, Maspalomas, située à environ 50min de route au sud. (9e60 l’aller-retour)

Ayant eu l’idée de cette mini-excursion à peine 1h plus tôt, nous n’avions pas vraiment eu le temps de prendre nos informations sur la ville, et avions décidé de ne descendre du bus qu’à son terminus (le Faro de Maspalomas) , pour nous balader directement sur le champ de dunes (de 400ha!) qui attire les curieux…

Nous avons donc traversé les rues de Maspalomas en bus, découvrant une stupéfiante concentration d’hôtels et palaces  à l’architecture parfois originale, sans grand intérêt à nos yeux, donc 😉

el palmeral maspalomas

A peine arrivées, nous avons franchi le Palmeral de Maspalomas (sa palmeraie).  La faim nous a cependant aussitôt rattrapées, et nous nous sommes mises en quête d’un petit restaurant où nous poser… Le choix est assez restreint, nous n’en avons croisé qu’un aux abords de la plage, El Palmeral. En revanche, nous y avons été accueillies avec chaleur : le  serveur nous a fait un prix et offert 2 verres de liqueur (je n’aime pas cela, mais c’est l’intention qui compte^^). Je ne peux que saluer l’amabilité du personnel !

maspalomas el palmeral

Une fois repues, nous nous sommes déchaussées, et avons longé  l’espace protégé de la Charca, une mare saumâtre dans  laquelle nombre d’espèces ornithologiques ont établi leur nid. La plupart d’entre elles paressaient à l’ombre de nos regards : nous ne nous sommes pas éternisées 🙂 , et avons poursuivi notre chemin vers la  plage, à une cinquantaine de mètres de là.

charca, dunes maspalomas charca, dunes maspalomas charca, dunes maspalomas

Le soleil était au beau fixe, nous avons eu (trèèès chaud), et aurions bien piqué une tête si nous avions eu nos maillots de bain sur nous.

les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas

Pendant quelques dizaines de minutes, nous nous sommes donc contentées de retomber en enfance (surtout moi^^), nous amusant à escalader les dunes de ce désert miniature et à glisser dans le sable chaud qui les composent.

Les Dunes de Maspalomas

les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomasles dunes de maspalomasles dunes de maspalomasles dunes de maspalomasles dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas

Le spectacle était magnifique, et la sensation unique ! Nous avons enfin daigné quitter cette mer de sable doré pour regagner le rivage et patauger un peu dans l’eau (glacée !) de l’Océan Atlantique.

les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas les dunes de maspalomas

 

Attention si vous vous baladez avec des enfants notamment, les dunes sont très convoitées par les nudistes… Nous y avons croisé nombre d’entre eux (nous ne nous y attendions pas, et avons été fort surprises !). L’un d’eux nous a même suivies pour faire des propositions à ma mère, ahem. Pas très réjouissant, donc !

 

Nous la jouer Lawrence d’Arabie dans ces monts de sable aux airs de Sahara , presque seules au monde, nous a on ne peut plus dépaysées… Cette parenthèse aux airs estivaux n’aurait pu être plus agréable, et je ne peux que vous conseiller la balade si vous vous rendez sur Gran Canaria :)!

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

12 Commentaires

  • Reply Du côté de chez Ma' 25 avril 2014 at 9 h 48 min

    Dépaysant en effet… mais gloups les propositions indécentes 🙁

    • Reply Chloé 1 mai 2014 at 16 h 37 min

      Ca nous a bien fait rire, et ça fait une anecdote à raconter 🙂 Sur le moment, on était un peu gênées quand même!

  • Reply argone 25 avril 2014 at 11 h 23 min

    N’étant allée qu’à Tenerife, je ne connaissais pas ces dunes, c’est impressionnant et très beau ! merci pour le partage !

    • Reply Chloé 1 mai 2014 at 16 h 37 min

      Quand je disais qu’aux Canaries on rencontre tous types de paysages^^

  • Reply LadyMilonguera 27 avril 2014 at 12 h 00 min

    Très jolies photos, vraiment !

  • Reply elPadawan 29 avril 2014 at 9 h 36 min

    Je ne vois pas le problème avec les nudistes en soi. Les propositions indécentes, moins. Mais le naturisme c’est un style de vie. Ils n’y a pas de réglementations pour définir des espaces dédiés, quand même?

    • Reply Chloé 1 mai 2014 at 16 h 39 min

      Aucune idée! Lol! Dans ce cas précis, je crois que c’est parce qu’il y a une plage nudiste à côté… Mais bon, normalement, les nudistes ne sont pas sensés venir nous faire des propositions…^^

  • Reply Marie 2 mai 2014 at 18 h 11 min

    WAHOU !
    Parfois, les contretemps amènent vers des contrées superbes ! A part les propositions étranges, ça devait être absolument génial de flâner sur le sable chaud. Ces contrastes de paysages sont très surprenants !

    • Reply Chloé 8 mai 2014 at 14 h 12 min

      Très! Surtout quand tu sais que tu peux observer ce merveilleux paysage à deux pas d’un centre balnéaire tout ce qu’il y a de plus basique 🙂

  • Reply gilles 7 février 2017 at 10 h 03 min

    Je ne vois pas en quoi les naturistes seraient une « agression » pour les enfants. Ce ne sont pas de vieux préfères à la recherche d’un mauvais coup.
    Voilà une bien triste perception d’une manière de vivre respectueuse des autres de leurs choix et de la nature.
    Au plaisir de ne pas vous rencontrer

    • Reply Chloé 7 février 2017 at 18 h 19 min

      Probablement pas tous, certes, je n’ai rien contre les naturistes… mais au vu de notre expérience (j’épargne les détails, mais un mec qui se masturbe en nous suivant et criant « is it ok? ») , je ne conseille pas ce genre de scènes aux enfants, non.
      Cordialement,

    Laisser un commentaire