Immersion au cœur de la Grande Guerre à Saint-Quentin

Ecrit par Chloé 21 décembre 2015
Immersion au cœur de la Grande Guerre à Saint-Quentin

Les affres de la Grande Guerre font aujourd’hui partie intégrante des paysages picards, occupés pendant cette dernière et en proie à de terribles et longues batailles… Je vous en avais d’ailleurs proposé un petit aperçu, il y a quelques semaines, au travers d’un reportage sur le Chemin des Dames.

Comme j’ai pu le dire à plusieurs reprises ici, je suis une grande passionnée d’Histoire. J’ai d’ailleurs fait mes études dans ce domaine, et suivi avec passion plusieurs cursus traitant des thématiques des différentes périodes de l’histoire. J’avais une légère préférence pour les modules d’histoire contemporaine, très axés politique et guerres mondiales, qui m’intéressaient beaucoup et m’ont aidée à comprendre l’installation et le fonctionnement de nos institutions aujourd’hui… Chaque parcelle de l’Histoire, chaque événement du passé est une leçon, une étape de la création du Monde tel qu’il est aujourd’hui et je me plais toujours autant à l’appréhender… et à l’enseigner, lorsque j’ai des élèves assez grands pour l’étudier ^^ !

Ma ville, Saint-Quentin, est sortie profondément meurtrie (je dirais même plus, presqu’entièrement détruite !) de ce terrible conflit, ce qu’ignorent parfois ses propres habitants… Je parle en connaissance de cause, puisque j’en ai moi-même longtemps ignoré les détails…^^

Pour pallier à cela, l’Office de Tourisme de Saint-Quentin vient tout juste de mettre en place une nouvelle –et attention spoiler, excellente- application, permettant d’errer au cœur de la ville occupée pendant la Grande Guerre.

J’ai eu la chance d’assister à la présentation de cette dernière, et de rencontrer Ben, le célèbre Youtubeur de Nota Bene, qui a ici prêté sa voix aux vidéos et commentaires. J’ai découvert à cette occasion le concept de ses émissions de « vulgarisation » de l’histoire au travers d’anecdotes prenantes et surprenantes. (ex : les inspirations historiques de Games of Thrones) Franchement, jetez-y un œil, elles sont passionnantes, qui plus est pour les enfants, avec lesquels il travaille en partenariat !

 

test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

Bref, l’après-midi a été très inspirante, et m’a donné envie de tester dès que possible cette application vivante et innovante. En quelques mots, « Saint-Quentin et la Grande Guerre », téléchargeable gratuitement sur l’Apple Store et le market Androïd, a pour vocation d’amener ses utilisateurs à appréhender le quotidien de Saint-Quentin au cœur de l’occupation allemande. Mission accomplie.

 

test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

J’adore le principe de mettre les nouvelles technologies au service de l’Histoire et du patrimoine, et d’une certaine façon, de les rendre faciles d’accès. D’autant plus quand on sait que je suis entourée de « geeks », et relativement adepte de tous les services que nous offrent aujourd’hui nos tablettes ou téléphones… Aymeric l’accro au smartphone s’est surpris à adhérer pleinement au projet ^^ ! haha

En tant que maîtresse, je trouve également très pertinent ce principe de « transmission » ludique et imagée. Vidéos, témoignages et vraies photographies d’archives sont parfois plus parlantes que les mots, notamment pour les jeunes générations. Non ?

 


test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

Nous avons activé le mode de géolocalisation de notre téléphone et suivi dans les rues du centre-ville, de point en point, à la manière d’une chasse au trésor, Léopold Perrin, commerçant saint-quentinois et Anélie Keller, infirmière allemande.

test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

Une véritable immersion entre 1914 et 1918. Plus vrais que nature, ces deux personnages nous ont décrit avec une désarmante simplicité leur quotidien, leurs doutes, leur mélancolie, leurs espoirs et leurs regrets, leur écoeurement, parfois. J’ignorais une foule de détails, j’ai écouté, regardé, appris ; j’ai comparé de mes yeux les bâtiments d’autrefois et ceux d’aujourd’hui, j’ai partagé l’incertitude de Léopold et Anélie, j’ai été touchée.

 

test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre
test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

Focus : La Basilique de Saint-Quentin

 

test de l'application saint quentin au coeur de la grande guerre

 

Notre basilique est certainement l’édifice le plus emblématique de Saint-Quentin et le plus marqué par les ravages de la Grande Guerre. Lors de l’Instawalk organisée par IgersPicardie à Saint-Quentin, j’ai participé à ma troisième visite de cette dernière, que je commence à bien connaître, pour le coup 😉 ! Gravement endommagée par les bombardements lors de la première guerre mondiale, comme en témoignent ses pans de murs encore jalonnés d’impacts de balles, notre basilique recèle d’anecdotes et de secrets et aurait bien pu ne pas subsister au conflit après avoir vu sa charpente et sa toiture détruites par les alliés…

 

basilique-saint-quentin (5)basilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentin flèchebasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentinbasilique de saint-quentin

 

Au coeur de la Grande Guerre  :

 

  • Application : « Saint-Quentin et la Grande Guerre », téléchargeable gratuitement sur l’Apple Store et Androïd
  • Deux langues disponibles : anglais et français
  • Si comme moi, vous n’êtes pas équipés d’un smartphone très performant, sachez qu’il est possible de louer des tablettes directement à l’office de tourisme.
  • Parcours : environ 5kms, comptez environ 2h, voire 3 en cas de petite pause à la basilique ! Les différents « arrêts » sont séparés tout au plus de 200m, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !
  • Le menu donne accès à plusieurs modules :
  • une page de présentation des personnages
  • un album souvenir dans lequel seront enregistrés les photographies découvertes au fil de la visite, et que vous pourrez feuilleter revisionner à volonté une fois chez vous
  • l’onglet/ la carte de ka visite elle-même, à utiliser sur place
  • Plus d’informations ici ou au guichet de l’Office de Tourisme, place de l’Hôtel de ville
  • Et si vous planifiez un petit week-end à Saint-Quentin, n’hésitez pas à relire mon article sur les 25 choses à y faire/visiter.

 

Et vous, vous pensez quoi de ce concept?

 

 

Belle journée à tous !

0 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

Laisser un commentaire