Malte: une journée à Gozo

Ecrit par Chloé 9 décembre 2012
Malte: une journée à Gozo

Lors de nos vacances à Malte, nous avions décidé de passer une journée à Gozo. Pour rappel, la république de Malte est un archipel d’îles, et Gozo est l’une d’entre elles (plus exactement la deuxième de par sa superficie, à peu près équivalente à celle de Hong-Kong). Cette petite île comporte tout de même près de 30 000 habitants!

Il est très facile de se rendre à Gozo, il vous suffira de prendre le bus, de bon matin, vers Cirkewwa, ou Sa Maison (à vous de voir quel port est le plus proche de votre hôtel). Des ferrys en partent toutes les 45 minutes, et le tarif pour embarquer à leur bord est d’un peu moins de 5 euros. La traversée dure environ 30 minutes, et il est très agréable de contempler paresseusement les magnifiques paysages et le bleu de la mer qui s’étend à perte de vue , tout en respirant l’air marin et en offrant son visage à la brise .

/!\  Il n’est pas possible de payer par carte bleue, et il n’y a pas de distributeur à proximité (puisque nous sommes chanceux et avisés, nous avons été, évidemment, confrontés à cette petite difficulté). Pensez-donc à prendre suffisamment de monnaie sur vous!

 

 

 

A vrai dire, je crois qu’il faut passer plus d’une journée à Gozo pour appréhender pleinementd les richesses patrimoniales et les paysages magnifiques de l’île. Nous avons quant à nous vécu une journée marathon durant laquelle nous avons essayé de découvrir les principaux points de l’île, tout en faisant quelques escales sur les magnifiques plages de sable blanc que nous rencontrions.

Nous n’avons donc pas eu le temps d’explorer certains espaces  emblématiques de Gozo, tels que ses vignes ou  ses marais salants, ou les énigmatiques  temples Ggantija… et nous ne nous sommes pas non plus initiés à la plongée, très répandue sur l’île!

Vous pouvez aussi vous rendre à Gozo en hydravion, mais le prix n’est pas le même!

 

 

Vers 11h, notre ferry a amarré dans le port de Mgarr, nous offrant un premier aperçu de Gozo, et une jolie vue sur l’église Notre-Dame-de-Lourdes.

 

P1010391 P1010393

Nous avons alors pris le bus vers Victoria, la capitale de l’île, peuplée de 6 000 habitants. Là, nous nous sommes quelque peu amusés de quelques détails “archaïques”  de la ville. Par exemple, son cinéma promettait la projection  prochaine de Pirates des Caraïbes sur ses écrans, deux mois après sa sortie en France… 😀  Gozo est en effet plus rurale et moins moderne que Malte, ce qui fait en partie son charme! L’île a su garder son mode de vie traditionnel.

C’est bon à savoir (et c’est plutôt pratique!):

Votre ticket d’abonnement de bus est valable sur les 2 îles (Malte et Gozo). Vous pouvez ainsi circuler gratuitement et librement sur l’île !

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la Citadelle, qui domine la ville du haut de sa butte.

Cette muraille défensive a été bâtie au VIIIe siècle par les Arabes, et n’a pas vraiment résisté aux siècles… ou plutôt aux raids offensifs des ottomans au XVe et au tremblement de terre survenu peu de temps après ! Aujourd’hui, le site est surtout composé de ruines. L’élément le plus imposant en est la cathédrale Sainte-Marie.

Plusieurs vieilles maisons de la Citadelle ont été restaurées pour accueillir des musées.

Il est possible d’acheter un billet commun pour plusieurs musées, pour des prix variables. Nous avons quant à nous choisi de visiter l’ancienne prison royale et le petit musée archéologique de Gozo. Nous avons du payer 5 euros. Les visites étaient rapides, mais plutôt intéressantes.

 

Vers 13/14h, nous avons commencé à souffrir de la chaleur, et , non soulagés  rassasiés par nos glaces effet  schtroumpf , avons décidé de nous diriger vers la côte de l’île, pour nous rafraîchir sur ses jolies plages.

L’heure commençant à tourner (je ne vois pas le temps passer lorsque je suis dans l’eau), nous avons alors repris le bus vers la splendide plage de  Ramla Bay, bordée de collines aux sentiers escarpés, que nous avons empruntés pour atteindre la cave de Calypso.

Selon la légende, la nymphe Calypso aurait vécu dans cette caverne située sur la colline Ouest de Ramla Bay, et c’est là que, comme l’indique la légende d’Homère (l’Odyssée), elle aurait distrait Ulysse pendant 7 années avant qu’il ne reprenne son voyage…

Pour être honnêtes, nous n’avons rien trouvé d’exceptionnel dans cette caverne “banale” et quelque peu envahie de déchets

 

Un arrêt de bus est situé à côté de cette fameuse cave , mais si comme nous, vous n’aimez pas la facilité, et préférez grimper des sentiers escarpés et délabrés qui ôteront cruellement la vie à vos sandales, n’oubliez pas de vous chausser de baskets…

 

Cette mini-randonnée nous ayant à nouveau donné chaud , nous nous sommes alors reposés à Ramla Bay. Il était près de 18h, et nous sommes retournés à Mgarr  pour emprunter le ferry en sens inverse cette fois-ci

 

Nous sommes ainsi rentrés à Sliema vers 20h/20h30,  un peu épuisés…  🙂 !

 

Et vous, êtes-vous déjà allés à Malte/Gozo? Est-ce dans vos projets?

 

 

Vous pouvez aussi aimer...

1 Commentaires

argone 15 décembre 2012 - 19 h 27 min

Eh oui, billets réservés et appartement quasiment aussi, ce sera pour Pâques l’an prochain ! J’ai hâte !

Reply

Laisser un commentaire