10 choses à faire à Chartres

Ecrit par Chloé 24 octobre 2016
10 choses à faire à Chartres

 

J’avais beaucoup à raconter sur notre journée à Chartres au début du mois de septembre. Plutôt qu’un pavé indigeste, j’ai hésité entre deux manières de vous présenter nos chouettes moments sur place : « heure par heure », ou avec une liste des activités menées sur place. Je suis la reine de l’indécision, alors j’ai choisi de vous présenter les deux^^ ! Notre programme et donc une idée d’itinéraire à suivre sur place sont à retrouver au bas de l’article !

La liste est non exhaustive, bien évidemment, mais met en exergue les lieux que nous avons testés ou préféré à Chartres.

 

Voici donc 10 idées de choses à faire à Chartres :

 

 1. Découvrir l’incroyable maison Picassiette

 

Je me devais de citer ce lieu incroyable en premier, car je suis littéralement tombée sous le charme de cette maison folle, folle, folle. Bon, d’accord, j’étais déjà fan de ce mini-parc Guell en porcelaine avant d’y mettre les pieds. Raymond Isidore, surnommé à juste titre Picassiette, peu sain d’esprit, certes, a dédié sa vie à la construction et à la décoration de sa maison, son jardin… à base de… morceaux d’assiettes cassées qu’il se procurait dans les décharges publiques !

Plutôt incongru, je vous l’accorde, mais le résultat est surprenant, presque féérique. Murs, plafonds, chaises, lits, sont ainsi recouverts de petites faïences… plus kitsch mais plus photogénique, tu meurs !

 

Tarif: 

Plein tarif : 5.60 €, gratuit pour les enseignants comme moi, les moins de 18 ans etc.

maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres maison picassiette, faïences et jardin, chartres

 

2.  Le marché de Chartres

 

Nous avons juste traversé le marché de Chartres, sans nous y attarder. Je ne suis pas une grande fan de marchés chez moi (il faut se lever tôt et monter en ville le samedi, dur dur de quitter mon lit et mon plaid ce jour-là !), mais en automne, ces lieux ont une atmosphère particulière. Les senteurs de carottes, potimarrons et épices me rendent chèvre à cette époque de l’année, annonçant le retour ses soupes de réconfort, des raclettes (chez nous, il fait froid très tôt), et des balades automnales en forêt. Par contre, j’essaie d’oublier l’arrivée de l’hiver, ou je vais déprimer.

A Chartres, le marché se tient sous des halles de style Baltard, plutôt élégant, non ?

 

A noter : un marché aux fleurs se tient également place du Cygne, nous n’avons pas eu le temps de nous y diriger.

 

(gratuit sauf si vous achetez quelque chose évidemment)

marché de chartres, choses à faire à chartres marché de chartres, choses à faire à chartres marché de chartres, choses à faire à chartres

 

 

3. Chartres en lumières

 

On ne peut évoquer Chartres sans penser à son superbe festival son et lumières, illuminant les monuments de la ville sur plusieurs parcours thématiques. 24 scénographies et 22 animations empreintes de poésie sont proposées.

Un peu fatigués et surtout indisposés par mon dos, nous nous sommes contentés de flâner autour de la Cathédrale au cœur d’une visite guidée très intéressante, centrée sur l’histoire de cette dernière et de ses bâtisseurs. Bref, Chartres en lumières et un peu l’événement à ne-pas-manquer. (d’avril à octobre, chaque soir, visites guidées les vendredis et samedis)

(visite libre, gratuit sauf visite guidée, 13 euros /adulte – tarifs réduits pour les enfants)

festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres

 

4. Déjeuner à Chartres

 

Nous n’avons pas dîné à Chartres, car, comme je l’ai énoncé plus haut, j’étais incommodée par mes cervicales et mon dos. (Les semaines, les articles se suivent et se ressemblent). Très patraques, nous avons préféré nous reposer à l’hôtel. Le lendemain était au contraire un jour « avec », et très en appétit, nous sous sommes régalés, tant visuellement que gustativement, au restaurant Saint-Hilaire.  (11, rue du Pont Saint-Hilaire) C’est croquant, c’est gourmand, c’est à prix correct et c’est accueillant !

 

tarifs: 

-menu Entrée, Plat et Dessert à 44 Euros

-menu Plat, Dessert à 32 Euros (#teamsucre, il existe aussi un menu entrée/plat évidemment)

 

restaurant saint-hilaire, chartres restaurant saint-hilaire, chartres restaurant saint-hilaire, chartres

 

Nous aurions bien testé  le chocolat Le Vitrail de Chartres de David Lambert (5, rue du Soleil d‘Or), et  les Mentchikoffs de  La Chocolaterie (14, place Marceau) ou de la Pâtisserie Arnaud Ioos (2bis, rue du Soleil d‘Or). Par « nous », j’entends bien évidemment « je », car Aymeric est moins gourmand et moins axé « sucré » que moi, haha !

 

5. Les Fresques de Bel Air

 

L’ensemble est monumental ! 4000m2 de trompe-l‘œil ornent les façades de quelques immeubles de la cité éponyme, pour la plus grande fierté (j’imagine) des habitants, concertés et associés au choix des oeuvres… puisqu’ils y sont eux-mêmes représentés ! Le résultat est propre, coloré, et j’aime beaucoup ! Nous y sommes passés en coup de vent, c’est un peu dommage car j’aurais aimé m’attarder sur les détails de ces murs peints, et prêter attention à certains qui auraient pu m’échapper, comme ce chat bien curieux ^^ !

 

(gratuit)

fresques de bel air, murs peints en trompe-l'oeil, choses à faire à chartres fresques de bel air, murs peints en trompe-l'oeil, choses à faire à chartres fresques de bel air, murs peints en trompe-l'oeil, choses à faire à chartres fresques de bel air, murs peints en trompe-l'oeil, choses à faire à chartres

 

6. Visiter la Cathédrale à la lueur des bougies

 

Durant le festival Chartres en Lumières, une incroyable et inoubliable expérience est réalisable : visiter la Cathédrale et sa crypte… à la lueur des bougies, sur fond de chants et légendes médiévales ! Atmosphère mystique et plongeon dans le passé garantis, au temps où les pèlerins du Moyen-âge découvraient la Cathédrale ! ! Nous avons été subjugués par la voix du guide, on ne peut plus impliqué dans son personnage, et ses récits passionnants retraçant l’histoire de la cathédrale ! Je peux vous assurer que l’expérience est unique et permet d’appréhender d’une manière tout autre l’édifice !

(visite Chartres en Lumière Privilège – 17,50 euros par adulte)

festival son et lumières, chartres en lumières, choses à faire à chartres

 

 

7. Et visiter la Cathédrale de jour !

 

Tant qu’à faire… d’autant plus qu’après ce premier aperçu insolite de l’édifice, le lendemain, de jour, nous n’avons absolument pas eu l’impression de visiter le même ! L’entrée est libre, mais évitez, comme nous, d’arriver en plein mariage. Ah, l’ambiance était certes festive, mais nous ne nous sommes pas attardés, et je n’ai pas osé prendre de photographies de l’intérieur ! C’est dommage, car ce dernier est magnifique, sublimé par la lumière de ses vitraux et de la rosace qui le surplombe.

Le monument, sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, est bien évidemment classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et vaudrait à lui seul un aller-retour à Chartres ! (OK, si on habite à une heure de là à Paris, nous picards avons tout de même préféré optimiser notre temps !)

 

(gratuit, entrée libre)

cathédrale de chartres, photographies cathédrale de chartres, photographies cathédrale de chartres, photographies

 

8. Les vitraux : ArtWay et le musée du Vitrail

 

1- Le musée du vitrail ne m’a pas transcendée. La collection de vitraux classiques du rez-de-chaussée est impressionnante, mais nous avons raté la visite guidée, et errer entre de salle en salle dans une collection de vitraux à thématique souvent religieuse n’est pas forcément ce qui m’a le plus passionnée. Nous avons de loin préférée la collection contemporaine, à l’étage de dessous, très colorée et originale ! Comme quoi, on peut tout faire avec les vitraux !

(plein tarif = 6,50 euros)

 

musée du vitrail, chartres, collection contemporaine musée du vitrail, chartres, collection contemporaine

 

2- Et comme justement, j’ai préféré cette manière plus moderne de traiter le vitrail, le collectif ArtWay m’aplus interpellée.  L’association, qui a implanté son atelier dans la ville basse (atelier d’artistes du chemin des arts), est à l’origine notamment de la projection de lumière sur verre! Nous avions pu observer leur célèbre colombe la veille, lors de notre balade dans Chartres à lumières, mais les artistes s’exposent aussi à Lyon, sur certains monuments ou lors de cérémonies privées. Leur art éphémère s’inscrit donc dans la mouvance du street-art, je ne peux qu’apprécier ;)!

Dans leur atelier, vous pourrez échanger avec eux et observer les supports utilisés  réaliser leurs projections et donner du relief à leur matière! Très intéressant!

 

(entrée libre)

 

collectif artway, projection de verre, chartres collectif artway, projection de verre, chartres collectif artway, projection de verre, chartres

 

9. Dormir au Tim Hôtel Chartres Cathédrale****

 

Nous étions peut-être surclassés pour une simple nuit de passage, haha, mais le Tim Hôtel est très chouette et on ne peut mieux placé, à deux pas de la gare et du centre-ville ! Les chambres sont spacieuses, joliment décorées, et la notre avait une vue sur la Cathédrale : magique ! J’ai particulièrement aimé le mélange du moderne et de l’ancien dans l’hôtel  et le cosy à côté de la réception avec ses gros fauteuils moelleux et sa cheminée.

Le petit-déjeuner a été notre  déception. Je pense être devenue trop accro à « Bienvenue à l’Hôtel ». Non, je ne cherche pas encore la poussière sur les tableaux, mais je salivais d’impatience à l’idée de déguster tout un tas de viennoiseries et de produits locaux. Finalement, la plupart des produits présentés m’ont paru industriels, et moins goûteux que je ne l’espérais.

(prix variables, en fait, suivant vos dates de réservation/ choix de chambres, à partir de 60e par nuit sans le p.déjeuner)

tim hotel cathedrale chartres, avis tim hotel cathedrale chartres, avis tim hotel cathedrale chartres, avis

 

10. Arpenter Ville Haute comme Ville Basse et leurs airs de carte postale

 

Dès le Moyen-Age, Chartres est séparée en deux parties par un dénivelé de trente mètres : la haute ville, avec le château et la cathédrale, et la basse ville avec les activités liées à la rivière : tanneries, corroieries, mégisseries, moulins… Ce passé se devine au travers du nom des rues et des habitations!

De la ville basse, on bénéficie  de vues magnifiques sur la Cathédrale, et Chartres revêt des allures de carte postale !

 

(gratuit)

photographies des rues de chartres et vues sur la cathédralephotographies des rues de chartres et vues sur la cathédralephotographies des rues de chartres et vues sur la cathédralechartres, rues

 

 

Notre programme/itinéraire

 

… (très condensé, mais nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer !) à adapter au gré de vos horaires,  envies et moyens de locomotion (nous étions motorisés pour gagner la maison Picassiette et les fresques de bel Air):

 

20h30 environ : arrivée à l’hôtel, et bain, pour me remettre d’aplomb

22h : Visite de la Cathédrale à la lueur des bougies

23h : Chartres en lumières, déambulations

8h30 : petit-déjeuner

9h30 : direction l’Office de Tourisme, premier aperçu des rues de la ville, passage sur le marché

10h : maison Picassiette (excentrée, prendre le bus ou le taxi)

11h : fresques de Bel-Air

11h30 : retour sur la Ville basse : collectif ArtWay

photographies des rues de chartres et vues sur la cathédrale

12h30 : direction le restaurant, déjeuner au Saint-Hilaire

13h30 : retour dans la Ville Haute

photographies des rues de chartres et vues sur la cathédrale

 

14h00 : musée du Vitrail

15h : Visite de la Cathédrale de jour

photographies des rues de chartres et vues sur la cathédrale

 

15h30 : (eh oui, il y avait un mariage !) : déambulations dans les rues de la Ville Haute avant de repartir à Saint-Quentin ^^ !

photographies des rues de chartres et vues sur la cathédrale

 

 

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles, n’hésitez pas si vous en avez d’autres à formuler!

 

21 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

21 Commentaires

Florian 24 octobre 2016 - 8 h 37 min

super article, belle découverte en tout cas

Reply
Anne 24 octobre 2016 - 10 h 21 min

Il n’y a donc pas que la cathédrale 😉 ?

Reply
Chloé 25 octobre 2016 - 15 h 57 min

Eeeh non! 🙂

Reply
Ma' 24 octobre 2016 - 10 h 25 min

Je garde un joli souvenir de la ville de Chartres mais surtout un sentiment extraordinaire à l’entrée dans la cathédrale en plein jour avec les couleurs éclatantes des vitraux !

Reply
Chloé 25 octobre 2016 - 15 h 57 min

Sublime et mémorable pour nous aussi, avec les portes grandes ouvertes pour le mariage, et le chant des coeurs en fond!

Reply
LadyMilonguera 24 octobre 2016 - 10 h 33 min

C’est un bien sympathique programme je trouve…

Reply
samsha 24 octobre 2016 - 11 h 56 min

La maison Picasiette semble incroyable!

Reply
Chloé 25 octobre 2016 - 15 h 56 min

Ils en ont parlé ce midi dans Tout le monde veut prendre sa place^^! Haha! Oui, je suis totalement fan de cette maison, où l’on peut rester des heures!

Reply
Cyrielle - The Wild Panda 24 octobre 2016 - 12 h 03 min

Belle balade dans cette ville que je n’aurais pensé à visiter!

Reply
Chloé 25 octobre 2016 - 15 h 54 min

A 1h de Paris, je répète, à 1h de Paris 🙂 Une chouette idée de week-end, en tout cas!

Reply
Alice 24 octobre 2016 - 15 h 21 min

J’ai toujours le sourire aux lèvres en voyant des articles de blog sur Chartres ! C’est chez moi ^^J’y ai passé mes trois années de lycée et arpenté les ruelles pavées de la ville chaque jour ! Alors voir tes photos me réchauffe un peu le coeur en cette journée toute grise et bien froide 🙂
La prochaine fois, il faut que tu repartes avec un petit paquet de Mentchikoffs, c’est un régal !
Et tu me donnes envie de redécouvrir les secrets de la Cathédrale (pas besoin de dire que c’est la plus belle ^^) à la lueur d’un bougie, ça doit être une belle expérience !
Bises Chloé !

Reply
Chloé 25 octobre 2016 - 15 h 53 min

Aaah arrête, quand on m’a décrit les Mentchikoffs, j’en avais l’eau à la bouche!!
On a raté un truc, je crois!!
(haha, et non, la plus belle cathédrale, c’est Amiens, car c’est ma ville de coeur également^^!)

Reply
malicyel 27 octobre 2016 - 3 h 31 min

On a pas pu aller aux fresques de bel-air lors de notre visite de Chartres mais l’endroit avait l’air vraiment chouette ! Pour ce qui est du Musée du Vitrail, la partie classique n’est pas transcendante mais elle est super intéressante dans le sens ou ils ont notamment fait un énorme travail d’interprétation de tous les vitraux de la cathédrale, mais j’ai aussi préféré la plus moderne^^

Reply
Chloé 29 octobre 2016 - 17 h 51 min

Ah, je ne dis pas le contraire! En visite guidée, c’est beaucoup plus intéressant, je pense, nous l’avons loupée!
Mais voilà, de ce fait, nous avons préféré la partie contemporaine 🙂

Reply
Laurence 1 novembre 2016 - 19 h 41 min

Je suis native de Chartres et j’adore sa cathédrale, la basse ville sans oublier Chartres en lumières et les scènes eureliennes tout l’été.

Reply
Clémentine 1 novembre 2016 - 21 h 22 min

Avec mon amoureux nous avons habité quatre ans en centre ville de Chartres… Venant d’une ville comme Tours je me suis dit au début que j’allais m’y ennuyer… Et bien pas du tout ! Le programme culturel du théatre est super étoffé ! Il y a tellement de choses à faire à Chartres ! Maintenant on habite zn pleine campagne a 30 minutes mais on y retourne aussi souvent que possible et notre plus grande envie est de retourner y vivre…
C est vraiment une ville que j’adoooore !

Reply
Chartrain28 6 novembre 2016 - 20 h 01 min

Vous avez oublié la superbe collégiale St Pierre en basse ville, ses arches, ses vitraux et sa tour romane restaurée en extérieur et en cours de fouilles à l’intérieur.
Par contre pour le restaurant St Hilaire, si pour vous ne rien avoir dans son assiette pour un prix de 32 à 44 € c’est “à prix très correct”, alors ce n’est pas très objectif de votre part surtout qu’il y a des restaurants nettement plus abordables et plus copieux.;-)

Reply
Chloé 6 novembre 2016 - 20 h 23 min

J’imagine mais ne suis pas originaire de chez vous et étais malade le 1er soir donc n’ai pas eu d’autres axes de comparaison :)! Je suis plus experte en adresses picardes, à vrai dire! Après, je me suis régalée au Saint-Hilaire, ce n’est que mon avis, certes, mais c’est celui que je partage ici :)!

Alors j’en testerai d’autres la prochaine fois!

Je note pour la Collégiale :)!

Reply
Chartrain28 6 novembre 2016 - 20 h 43 min

Testez par ex. comme restaurant Le Tripot, plus spartiate mais dans une maison de jeux historique médiévale, en face de la préfecture de Jean Moulin où ce dernier fut arrêté par les Allemands en 1940 ; ou bien l’excellente crêperie La Picoterie, tous deux à 2 pas de la cathédrale de Chartres.

Reply
Chloé 6 novembre 2016 - 20 h 53 min

Génial, merci beaucoup!
J’ai regardé la carte du Tripot, cela a l’air top!
Je suis très crêperies mais mon compagnon, moins, je ne sais pas si j’arriverai à le convaincre :D!

Reply
Chloé 6 novembre 2016 - 20 h 54 min

On ne le dira jamais assez, rien ne vaut les conseils des gens du coin!

Reply

Laisser un commentaire