Road-trip en Croatie: la Riviera de Makarska

Ecrit par Chloé 13 mars 2017
Road-trip en Croatie: la Riviera de Makarska

Makarska.

Jour 7, suite.

Après avoir plié bagages et marché sur les pas de Daenerys à Klis, nous prenons la route pour Dubrovnik. Une autoroute relie directement Split à la “perle de l’Adriatique”, en passant par la Bosnie-Herzégovine, en raison de la forme “étrange” du pays.

Mais j’ai bien envie de prendre la poudre d’escampette et longer la côte dalmate, aussi appelée Riviera da Makarska

La région de la Riviera s’étend sur environ 60 km de côte, de Brela à Gradac. Des noms qui ne m’évoquent absolument rien si ce n’est un rocher aux airs de mini-île affiché sur tous les sports de publicité croates. L’emblème du pays, semblerait-il…

Cet après-midi, je me laisse porter, Aymeric trinque, parce que le chemin s’en trouve un peu allongé. Mais sans regrets.

 

En vacances, le temps importe peu quand on peut emplir ses yeux d’étoiles et de souvenirs fabuleux…

Nous longeons tout un tas de plages de petits cailloux blancs à l’eau couleur d’émeraude, parsemées de parasols colorés et avec, pour arrière-plan, les hauts monts monumentaux du Biokovo….

 

plages de la riviera de makarska

 

Plages cristallines, petites perles disséminées sur la côte dalmate. Je ne connais pas encore Dubrovnik, mais elle semble avoir emporté  plusieurs comparses avec elle dans son sillon…

 

plages de la riviera de makarska

 

Nous approchons des montagnes… La route en corniche, tracée sur ses pentes abruptes, domine la mer, offre un camaïeu de bleus aux quelques fous qui osent la traverser.

Gradac, Drasnice, Podgora, Tucepi, Makarska… défilent sous nos yeux. Noms étranges, villages de pêcheurs et paysages idylliques…

 

Ô jolie Croatie…

 

plages de la riviera de makarska, vues sur la montagne du biokovo plages de la riviera de makarska, vues sur la montagne du biokovo plages de la riviera de makarska, vues sur la montagne du biokovo plages de la riviera de makarska, vues sur la montagne du biokovo

 

En début d’après-midi, nous nous arrêtons à Brela. Nous commençons à avoir faim, mais après avoir rencontré quelques difficultés à nous garer, nous décidons d’abréger notre déjeuner. Un panini dans le corps plus tard, quelques clichés du célèbre rocher pas si impressionnant que cela mais de sa plage une fois de plus à se damner, et nous repartons…

 

plage rocher de brela, riviera de makarska, croatie plage rocher de brela, riviera de makarska, croatie

plage rocher de brela, riviera de makarska, croatie
plage rocher de brela, riviera de makarska, croatie

 

Les kilomètres suivants ne cessent de nous émerveiller, je m’endors quelques instants, assommée par la chaleur particulièrement marquée ce jour. Aymeric me touche le bras, j’ouvre les yeux: nous sommes à la douane, et nous ne savons pas trop ce que les gardes vont nous demander.

De fait, le passage en Bosnie-Herzégovine n’est qu’une formalité, les douaniers jettent à peine un oeil à notre carte d’identité. Un incendie s’est déclaré dans les forêts qui bordent notre trajet, nous n’osons nous arrêter pour faire quelques photographies. Nous sommes seuls, l’air est brumeux, oppressant… Je me ratatine sur mon siège. Notre seule pause, juste avant de refranchir la frontière croate, me coûte un chapeau, lâchement abandonné  oublié sur un parking poussiéreux.

Une trentaine de minutes plus tard, une éternité pour la stressée de base que je suis, nous revoici en Croatie. Je ne garde pas un souvenir impérissable de notre passage en Bosnie^^!!

La descente vers Dubrovnik s’amorce, l’air se fait moins un peu lourd, sans être pour autant totalement respirable. Il est 18h et le mercure avoisine toujours les 42 degrés, tout de même…

 

En Bosnie Herzégovine…

 

L’arrivée à Dubrovnik est heureusement tout en douceur… Nous prenons possession de nos nouveaux locaux, échangeons un peu avec notre adorable propriétaire sur cette semaine caniculaire, et faisons quelques courses pour dîner ce soir. Je me répète mais l’air est lourd, très lourd.

Notre appartement est heureusement climatisé, mais nous sentons le besoin de fuir quelques minutes cette impression d’étouffement à l’ intérieur… Qui plus est pour découvrir cette lumière, si peu annonciatrice des -très violents- orages qui vont suivre ce soir…

 

road trip en croatie, dubrovnik

 

A très vite pour la suite de notre récit…

 

17 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

17 Commentaires

prettylittletruth 13 mars 2017 - 11 h 18 min

Magnifiques photos 🙂

Reply
Charlotte - Traces de Voyages 13 mars 2017 - 11 h 50 min

Tellement envie de partir en Croatie… Ca me parle depuis 1 an et dernièrement, 2 articles me confortent dans cette idée: l’un lu dans le magazine NatGeo Traveler sur la Dalmatie et le tiens aujourd’hui! Merci pour ce bel itinéraire 🙂

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 39 min

Alors fonce! ^^!

Reply
Amélie 13 mars 2017 - 12 h 53 min

C’est beau copine. Ça me donne envie d’y retourner et d’explorer plus en profondeur la Croatie <3

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 39 min

J’ai hâte d’être cet été! J’avais tellement aimé ce pays, j’étais obligée d’y retourner^^!

Reply
Itinera magica 13 mars 2017 - 13 h 01 min

C’est super joli ! J’adore ce genre de paysages, Ça fait envie !

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 37 min

J’ai hâte d’être cet été :)!^^

Reply
Cindy came-true.blogspot.fr 13 mars 2017 - 20 h 11 min

Bien sympa cette escale, comme quoi cela confirme qu’il me reste plein de choses à voir en Croatie, ce pays où j’ai tellement envie de revenir !! Dommage que vous n’ayez fait que passer en Bosnie, c’est un pays qui vaut la peine d’être visité aussi (version sans les incendies quoi ^^).

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 36 min

Haha, oui, ce jour-là, on aurait eu chaud, je pense 😉 !!

Reply
natpiment 13 mars 2017 - 21 h 32 min

waouh, c’est super beau !

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 36 min

Ouiii <3

Reply
samsha 14 mars 2017 - 9 h 15 min

Tes photos me donnent envie d’un bain de soleil!!

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 36 min

Ah moi aussi! (on en a eu cette semaine mais je n’en ai jamais assez!)

Reply
Tiphaine Mes Petits Carnets 15 mars 2017 - 16 h 37 min

Je peux presque sentir la chaleur du soleil et l’eau qui clapote à mes pieds… Ton article et les photos font du bien !
Vivement le printemps et l’été !!!

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 33 min

Le printemps, le printemps, le printemps! (Bon, en Picardie, on le sent après vous!)

Reply
Leslie 16 mars 2017 - 11 h 50 min

Très joli. J’aime beaucoup la photo avec le petit îlot et le magnifique coucher de soleil ! Waw, vivement l’été !

Reply
Chloé 19 mars 2017 - 21 h 25 min

Le printemps déjà, ça sera une bonne chose^^!!

Reply

Laisser un commentaire