Road-trip d’ 1 semaine en Autriche : itinéraire , que voir , conseils , budget

Par Chloé
vue sur hallstatt , road-trip en autriche

Il y a ces rencontres qui doivent avoir lieu. Ces retrouvailles, même. Ces rêves pourtant accessibles qui nous poursuivent depuis des années. Ah… l’ Autriche

Et pourtant, on tarde à franchir le pas, à donner vie à ses projets, sans savoir pourquoi… La peur d’être déçue, peut-être, de mal organiser et de ternir cette rencontre, qui sait… Celle de ne pas voir la magie opérer, d’avoir été trompé(e) par les mots et les images. De ne pas ressentir de papillons dans le ventre, de ne pas avoir les jambes flagadas, le cœur qui bat et tout le toutim… La peur de la désillusion, cette vilaine conseillère qui nous pousse à reporter certains rêves alors que la vie est si courte et qu’on ne cesse de répéter qu’on devrait plus en profiter…

Cette année, l’Autriche s’est immiscée tout en douceur dans notre planning de voyages. Nous ne l’avions pas prémédité, et pourtant j’ai tendance à vouloir planifier mes voyages 3 ans à l’avance. (Spoiler : cela ne se passe jamais comme prévu !) Une jolie surprise, finalement, qui a fait battre mon petit cœur d’excitation durant des mois !

 

vue sur hallstatt , road-trip en autriche

Hallstatt, la carte postale

 

Puis le jour J. 7 petits jours sur place. 168h de bonheur, 112 si l’on enlève les nuits 😉 ! Tout autant de moments d’émotion, de ravissement, de dépaysement. Si proche et si lointaine à la fois, l’Autriche a su tenir ses promesses de villes impériales à taille humaine, de nature omniprésente, de lacs aux eaux translucides, de forêts, de montagnes, de convivialité, de paysages à couper le souffle (avec, en arrière-plan, des sommets enneigés)… ♡

Comme toujours, je vous propose aujourd’hui un petit guide de ce road-trip en Autriche , avec nos impressions, nos conseils, notre itinéraire, nos coups de coeur, notre budget, nos adresses testées… Bref, j’essaie de répondre à toutes vos questions. Les détails suivront dans les articles à venir…

 

Wolfgangsee , Salzkammergut , road-trip en autriche

Wolfgangsee

 

1- Pourquoi l’Autriche ?

 

Un peu par hasard à vrai dire. Je rêve d’Autriche depuis des années, clairement, après avoir été influencée par un article d’Emilie sur le sujet. J’avais passé une superbe semaine à Vienne en compagnie de ma mère à peu près à la même période, et j’en garde encore aujourd’hui un souvenir mémorable. J’avais adoré la majesté de la capitale autrichienne, son charme, et son romantisme aussi … !
Mais en réalité, le projet initial de ces vacances d’avril, c’était l’Irlande du Nord, en compagnie de Mélanie, l’acolyte de mes 2 derniers séjours au Pays des Leprechauns. Nous avons un peu tardé pour acheter nos billets, si bien qu’ils ont fini par ne plus rentrer dans nos budgets! Il a alors fallu improviser, nous avons mis en commun les destinations qui nous intéressaient, établi quelques estimations de prix… Et l’Autriche est rapidement sortie du lot ! Un peu de nature, un peu de culture… Du vert à perte de vue, des lacs, des montagnes et des chalets… Sur le papier, tout était parfait ! Autant vous dire que j’étais plutôt ravie, je ne pensais pas retrouver cette année la patrie de Mozart et combler mes rêves de lacs à se damner ! L’Autriche s’adresse…à tous ! Amateurs de culture et de musées, de randonnée, de musique, d’histoire, de lacs, de paysages à couper le souffle , d’architecture… ♡

 

Salzbourg , road-trip en autriche

Salzbourg

 

2. Se rendre en Autriche

 

L’Autriche n’est pas si éloignée de la France qu’on ne pourrait l’imaginer. Certains, comme mon frère il y a quelques années, s’y rendent en voiture, en traversant au passage l’Allemagne et/ou la Suisse, l’Italie…avec parfois un détour par la Slovénie.
Comme nous ne voyions pas réaliser un tel road-trip avec ma petite (et plus toute jeune) Fiat Panda, nous avons choisi la solution de la facilité : l’avion. Paris et Vienne ne sont situées qu’à 1h30 de vol, et nous avons loué une voiture sur place. Le pays possède plusieurs aéroports : à Vienne, Salzburg, Graz ou Innsbruck. Vous pouvez également gagner l’Autriche en train depuis Paris, en vous arrêtant à Vienne, Salzburg ou Innsbruck.
Nous avons laissé notre voiture aux mains d’Ector, un service voiturier situé dans tous les aéroports de Paris, et que nous utilisions pour la 3ème fois. Les tarifs ne sont pas exorbitants (106€ pour une semaine, la prestation nous était offerte) et le service est tellement plus commode ! On ne s’en lasse pas ! Nous atterrissions à 22h30 le soir de notre retour, et objectivement parlant, quel plaisir de ne pas avoir à se préoccuper de la voiture, qui nous attendait devant notre terminal ! En fait je n’avais pas vu les choses sous cet angle vu que nous n’avons pas d’enfants mais ma blogo-copine Carole m’a confié adorer également ce service voiturier, très pratique pour éviter de traverser tout l’aéroport avec les affaires des enfants !

 

Mondsee, road-trip en Autriche

Mondsee

 

3. Louer une voiture en Autriche

 

Cette question revient très souvent lorsque vous m’envoyez des mails concernant nos road-trips, car vous ne trouvez pas toujours les mêmes tarifs que moi. Tout dépend de la période, du laps de temps avant le séjour où vous effectuez la réservation ; de la chance, aussi, parfois ? Je passe personnellement toujours par plusieurs comparateurs, déjà cités ici (Dégrifauto, Auto Europe, Carigami, BSP Auto…) et j’avise ensuite… 😉 Cette fois-ci, nous avons donc réservé notre voiture chez Mégadrive, une compagnie locale me semble-t-il, pour 212 € pour 7 jours. Nous n’avions nommé qu’un conducteur (Aymeric). Nous n’avons rencontré aucun problème, et été pleinement satisfaits de la compagnie. Notre voiture était équipée de pneus neige, et la vignette pour les autoroutes a été gracieusement fournie, c’était toujours cela de pris ! ^^

 

road-trip 1 semaine en autriche, itinéraire

 

 

4-Notre itinéraire, 7 jours en Autriche

 

J’ai fait un petit mix à partir de différents blogs, de nos envies respectives et des horaires d’ouverture des sites. Voici donc notre itinéraire, modulable et personnalisable à défaut d’être parfaot, et quelques conseils accolés.

Jour 1

Arrivée à 14h30, direction Linz à un peu plus de  2h de route de Vienne. (En route, nous aurions pu faire une pause à Enns, mais nous voulions profiter de Linz de jour). Visite de Linz, de sa vieille ville, balade le long de ses rives…

NB : Nous étions impatients de monter sur les toits de Linz au Kulturquartier, mais cela n’est possible que lors des expositions fermées en hiver et au printemps.

Nuit à l’hôtel Turmfalke. 102 euros pour trois en comptant la taxe de séjour avec petit-déjeuner, chambre très sympa mais établissement un peu excentré (+ parking à 7 euros la nuit). Comme nous n’allions que le soir à l’hôtel, sa situation n’était pas forcément un problème.

itinéraire pour visiter Linz , Autriche

 

Jour 2

1 – Autour de Linz : Abbaye Saint-Florian, et sa bibliothèque (l’un de nos plus gros coups de cœur) – Camp de concentration de Mauthausen.

2 – Direction Salzbourg, en longeant et en nous arrêtant au bord de quelques lacs du Salzkammergut (Traunsee, Altersee, Mondsee, Wolfgangsee)

Nuit à Salzbourg à l’hôtel Turnerwirt. Chambre correcte, bonne situation ( à 30 min à pieds du centre-ville avec un parking gratuit, ce qui était très appréciable à Salzbourg).96 euros pour 3 en comptant la taxe de séjour

de linz à salzbourg , itinéraire , autriche

 

Jour 3

Visite de Salzbourg et du Château Hellbrunn (à 10 min de la ville)

Route vers Kirchenstrasse pour une nuit à la pension Elfi. (petit chalet typique avec une vue unique sur les montagnes, j’ai beaucoup aimé, 90 euros pour 3 en comptant la taxe de séjour)

itinéraire pour visiter Salzbourg , Autriche

 

De Salzbourg à la pension Elfi…

de salzbourg à Hallstatt

 

Jour 4

Visite de Hallstatt
Programme initial : téléphérique d’Obertraun pour une petite marche vers la plateforme des 5 Fingers et la visite d’une grotte de glace… Il était malheureusement fermé ce jour-là.

Plan de secours : Direction le lac Grundlsee, une merveilleuse surprise. De là, nous avons marché vers le Toplitzee, une petite randonnée facile et agréable.

Reprise de la route pour une nuit à Obermillstatt (chambre-chalet aménagée dans une ancienne « grange », jolie vue, petit-déjeuner pantagruélique , et accueil au top:https://www.airbnb.fr/users/show/100819724 ). 96 euros pour 3 en comptant la taxe de séjour

 

 

Jour 5

J’aurais bien sillonné la route du Grossglockner (comme jefamefaislamalle), mais celle-ci n’ouvre que le 1er mai (nous étions fin avril) Alors on reprend tranquillement la route vers Graz. (2h30/3h de route)

– Passage avant le départ au château de Porcia.

Puis arrivée à Ossiach. On devait de base randonner dans les environs, car la ville est le point de départ de nombreux circuits, mais on se laisse happer par la beauté de l’Ossiacher See (lac). La pause-déjeuner s’éternise, on abandonne nos projets.
Visite de Graz, qu’on apprécie beaucoup, contre toute attente !

 

Nuit à Graz : Apartmenthaus Graz. Pas fan de l’adresse, de l’accueil un peu froid et de l’odeur un peu ancienne de notre appartement. Je ne recommande pas forcément . 61,50 euros pour 3 en comptant la taxe de séjour

 

Jours 6 & 7

Retour à Vienne. Visite de la ville (centre, street-art, Schonbrunn, Appartements Impériaux…) J’y reviendrai dans un article dédié.
2 jours, c’est un peu court, il aurait fallu en prévoir 3….

Nuit chez l’habitant en Air Bnb (https://www.airbnb.fr/users/show/78106866). 57,74 euros pour 3. Appartement et chambres superbes et très propres, bon accueil, hôte très gentille, bonne situation (parking gratuit + 10 min de métro vers le centre-ville). Je recommande !

 

rues de Linz, road-trip en autriche

Linz

 

5- Coups de cœurs et déceptions

 

Coup de cœur / on a aimé

 

* Les lacs Wolfgangsee, Ossiacher See et Grundlsee, leur cadre, leurs couleurs <3, leurs eaux si pures …
* La ville de Salzbourg, si colorée !
* L’abbaye Saint-Florian, sa bibliothèque, et l’accueil qui nous y a été réservé. (La bibliothèque n’était accessible qu’en visite guidée, à 14h…. Il était 8h30, nous sommes venus à l’ouverture, les gérants nous ont ouvert et nous avons eu accès au lieu à 3, un moment unique !)

* Le camp de concentration de Mauthausen, converti en « mémorial ». Je me sentais à la fois déprimée et révoltée en quittant les lieux, j’étais même complètement retournée. Mais cette visite, et le devoir de mémoire, sont importants…. Le musée attenant est très complet, j’y reviendrai de manière plus détaillée.

* Les paysages de montagne traversés tout au long de notre séjour.

* Les facétieuses fontaines du château Hellbrunn. Le lieu est fou, comme son ancien propriétaire !

 

vue sur hallstatt , road-trip en autriche

Hallstatt

 

Déceptions / On a moins aimé

 

*Vienne… J’aime toujours autant Vienne, mais je l’ai, et de loin, préférée lorsque je l’ai visitée en automne, il y a quelques années… A l’époque, je me plaignais du froid…mais l’atmosphère y était moins étouffante qu’en ce week-end de Pâques ensoleillé. Trop de monde, trop d’agitation, trop peu de temps sur place… Je n’ai pas eu le temps de renouer le lien !

* Arriver devant le téléphérique d’Obertraun et le trouver fermé, haha !

* Le lac de Millstatt (le…plus grand d’Autriche), que j’imaginais plus sauvage.

 

abbaye saint-florian, autour de Linz

Abbaye Saint-Florian, bibliothèque

 

6- Budget pour 2 pour une semaine de road-trip en Autriche

 

Nous étions 3, mais j’ai recalculé les sommes pour 2.

Avion : 108 € par personne : 216 € pour 2 .

Voiture : 212 € (pour 3, mais si vous êtes 2 le tarif reste le même)
Essence : 97 €
Métro à Vienne : 20,80 €
Hébergements : 332 € pour deux

Frais sur place : Nourriture 232 €, Visites 59 €, parkings 18 €

 

Total : 1186,80 € pour 2 soit 593,40€ par personne
(sans compter le déplacement parking / aéroport)

 

dans les montagnes, autriche

Sur la route…

 

7- Les spécialités autrichiennes + où manger ?

 

Mélanie a testé le Schnitzel, une escalope panée servie avec de la confiture d’airelles.  L’association frites / confiture sucrée me laisse dubitative, mais Mélanie semble avoir apprécié le mélange, au vu de l’état de son assiette à la fin du repas ^^ ! Le schnitzel se prépare traditionnellement avec du porc, mais des variantes au poulet, à la dinde ou au veau existent.

J’ai quant à moi craqué à deux reprises pour le goulash de bœuf à la viennoise. Le goulash est à l’origine un ragoût hongrois à base de viande, mais les restaurants autrichiens se sont réapproprié la recette, et mes papilles ont adoré le résultat !

(Evidemment, je ne cite pas Aymeric, toujours aventureux dans ses découvertes culinaires à base de steak-frites^^.)

A Vienne, vous ne pourrez faire l’impasse sur les Wurstel, les saucisses autrichiennes omniprésentes dans les rues de la ville et bien appréciables pour un déjeuner sur le pouce, déclinées à toutes les sauces !

Les spécialités autrichiennes se déclinent ensuite selon les régions, et nous ne nous sommes pas essayés aux Kärntner Nudeln de Carinthie, des pâtes fourrées au fromage ; ou au Tafelspitz à Vienne (une variante de pot-au-feu) ; à titre d’exemple.

 

Côté sucré

 

La spécialité autrichienne est l’Apfelstrudel, un gâteau traditionnel à base de pommes (et de raisins secs). Vous pourrez en déguster un peu partout dans le pays, nous en avons par exemple goûté une très bonne au Grundlsee !

Certaines villes ont également leur propre spécialité. C’est le cas , par exemple, de Linz et de sa linzertorte, une tarte tressé avec une base de confiture de groseilles ; ou de Vienne avec sa sachertorte. Ce gâteau mis au point et confectionné par Franz Sacher (d’où son nom) au XIXe siècle est une tuerie ! Normal , me direz-vous, puisqu’il mêle chocolat, chocolat, et chocolat ! (avec une légère touche de confiture d’abricots).

 

Nos adresses testées :

 

A Salzbourg :

  • La Burgerista: Ce jour-là, ne me demandez pas pourquoi, je n’avais absolument pas envie de manger un burger. Mais la majorité l’a emporté et je me suis inclinée^^ ! Les burgers n’y sont pas mauvais, j’ai plutôt apprécié mon burger à l’avocat.^^
  • La pizzeria Ranjie, à deux pas de notre hôtel. Le goulash y est délicieux, l’accueil chaleureux, les prix abordables ! Je recommande.

 

Vers le Grundlsee :

  • La Guesthouse Murboden, mon adresse coup de cœur du séjour, pour ses plats locaux et faits maison, ses prix bon marché, et sa situation. Nous y avons déjeuné en terrasse, avec une sublime vue sur le lac et les montagnes en arrière-plan. Un pur moment de bonheur ! ♡

Le reste du temps, nous avons composé nos plats au supermarché 😉 !

 

Ossiachersee, autriche

 

Ici, nous avons pique-niqué avec vue! (OssiacherSee)

 

8 – Remarques diverses

 

  • Notre guide : j’ai acheté quelques jours avant notre départ le guide « Autriche » des éditions Michelin dans un magasin de déstockage. Il avait déjà quelques années, mais les lieux touristiques n’ont pas changé en si peu de temps^^ ! Je l’ai trouvé plutôt complet, avec énormément d’informations et de renseignements sur les lieux à visiter, et des cartes très complètes pour l’illustrer. Son point faible ? les randonnées peu évoquées.
  • Vous pouvez visiter Vienne gratuitement avec un guide pendant environ 2h30, n’hésitez pas à réserver votre billets ici.
  • Je ne saurais l’affirmer mais je pense que le printemps et l’automne sont les saisons idéales pour découvrir l’Autriche. L’air était glacial, mais j’avais adoré Vienne en octobre. Les visiteurs n’y étaient guère nombreux, et j’avais eu l’impression de pouvoir profiter de la ville et de chaque lieu comme bon me semblait. Au printemps, les températures sont plus agréables et la foule encore éparse, nous n’avons croisé que peu de touristes dans la région du Salzkammergut. (C’est simple, nous n’avons pas entendu parler français avant notre arrivée à Vienne, le 6 ème jour !) Le climat est continental en Autriche, et l’été, les températures montent vite… J’ignore s’il y a beaucoup de touristes durant cette période, je le suppose… Quant à l’hiver, il doit être magnifique dans les montagnes autrichiennes ! (Mais je n’aime pas le froid !)
  • Les Autrichiens parlent allemand, et pas autrichien 😉 !
  • Depuis Vienne, vous pouvez gagner Budapest en un peu plus de 2h de train ou Bratislava en 1h de train (15 euros l’aller-retour). Il y a 4 ans, nous en avions profité pour nous y organiser un intéressant petit week-end, avec ma mère.
  • Il n’y a pas de décalage horaire entre l’Autriche et la France.

 

Grundlsee, Autriche Grundlsee

 

J’espère que tous ces conseils vous seront utiles  pour planifier votre road-trip en Autriche 🙂 !

*Cet article contient un lien affilié.

 

road-trip en autriche, itinéraire et conseils road-trip en autriche, itinéraire et conseils road-trip en autriche, itinéraire et conseils road-trip en autriche, itinéraire et conseils

 

 

Vous pouvez aussi aimer...

8 Commentaires

Chibi 9 mai 2019 - 8 h 28 min

Je suis allée à Vienne il y a presque 10 ans à présent et durant la période hivernale! Il faisait froid mais j’ai adoré cette ville, j’en garde de très bons souvenirs! On est allé voir le palais de la princesse Sissi notamment et aussi l’abbaye de Melk à quelques km de là (et dont la bibliothèque ressemble un peu à celle de l’abbaye de St Florian que tu nous montres ici). Bref, j’y retournerais bien, ton article m’a donné envie!

Reply
Anne 9 mai 2019 - 10 h 14 min

Je suis allée en Autriche il y a 30 ans… mes souvenirs sont un peu effacés!

Reply
Emma 9 mai 2019 - 11 h 07 min

J’adore les road trip et ça me dirait bien d’en faire un en Autriche. Je ne connais que Vienne pour le moment, et j’avais beaucoup aimé. J’avais d’ailleurs succombé à la Sachertorte. Quel délice ! Hâte de lire les articles suivants pour en savoir un peu plus : )

Reply
Chloé 14 mai 2019 - 21 h 46 min

Un dessert au chocolat, ça ne peut qu’être parfait!!! Je vais tâcher de les sortir assez rapidement (mais je suis un peu à la ramasse, en ce moment^^!)

Reply
L&T 14 mai 2019 - 8 h 10 min

Les paysages sont magnifiques en tout cas!

Reply
Chloé 14 mai 2019 - 21 h 41 min

Mémorables, oui <3!

Reply
PepetteEnVadrouille 15 mai 2019 - 16 h 21 min

ça fait quelques années que je rêve de l’Autriche et je trouve que ton programme est trés sympa en alliant à la fois villes et nature…Si je pars en Autriche, je compte bien m’en inspirer!

Reply
Chloé 15 mai 2019 - 21 h 49 min

Oui, j’ai essayé de tout allier pour que cela plaise à nous 3^^!!!! Un sacré défi !

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter