Belgique, Bruxelles, Non classé

Carnet d’un week-end à Bruxelles, Jour 2 (suite)

3 mars 2013

En vérité, l’après-midi du deuxième jour n’a pas été la plus animée qui soit. Après avoir flâné au cœur du quartier des  Marolles et dans le quartier du Sablon, déjeuné sur le pouce (un sandwich et hop, on ne perd pas de temps !) , nous nous sommes dirigés vers le célèbre musée de la Bande Dessinée  de Bruxelles, en traversant au préalable les galeries royales Saint-Hubert.  Il s’agit en réalité de trois courts passages couverts, surmontés d’arcades vitrées , qui abritent d’élégantes boutiques. Les amateurs de shopping seront ravis, mais je me suis quant à moi plus intéressée à l’architecture des lieux inaugurés en 1847. (… et je l’avoue, aux boutiques de chocolat !) Le fourmillement incessant des passants est peut-être un peu agaçant^^

 

Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) Galeries royales Saint-Hubert Bruxelles (vitrines) galeries royales st hubert bruxelles

 

C’est là qu’intervient la partie de cet article que je juge la plus intéressante. 🙂 !!

Comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, lire est ma passion première, et  je suis une férue de lectures en tous genres. Fantasy, récits fantastiques, romans policiers, thrillers, romans psychologiques, historiques,  romances plus légères , mangas mais aussi bandes dessinées font mon bonheur. Dans la capitale de ce pays où le neuvième art est roi , il était donc tout naturel pour moi de consacrer quelques heures à la découverte du Centre Belge de la Bande Dessinée.

Nous nous sommes  (évidemment ) un peu perdus en le cherchant, mais, comme vous pouvez le constater,  nous avons fini par parvenir à bon port, au 20 , rue des Sables, à proximité du boulevard Pachéco. Nous avons alors été accueillis par quelques « visages connus ».

Bruxelles quartier des affaires

 

 

DSC_5159

centre belge de la bande dessinée Bruxelles

 

Ce musée est vraiment très intéressant, et retrace l’évolution du neuvième art. Il aborde aussi bien les grands classiques que les trésors méconnus. De belles planches originales sont exposées, mais la plupart des visiteurs s’y pressent et il est compliqué de s’y pencher (nous en avons parcouru quelques unes juste avant la fermeture du musée, quand ce dernier s’était un peu vidé).

Petit bémol: si ce musée est on ne peut plus complet, il manque d’animation, et n’est pas très ludique, interactif. (Je n’y emmènerais pas une classe, par exemple). La plupart des informations sont transmises par le biais de panneaux à lire soi-mêle, et… c’est tout. Malgré mon enthousiasme, j’ai moi-même eu l’esprit saturé  et mon attention a décroché.

J’ai aussi été un peu déçue par la partie consacrée à Tintin, un peu insuffisante.

Je  recommanderais donc  ce musée uniquement  aux passionnés de bande dessinée, qui seront ravis du nombre impressionnant d’éléments qui leur sera inculqué.  Je pense que ceux qui n’y vouent qu’un intérêt moindre s’y ennuieront  , malgré les jolies statues à l’effigie de nos héros et les reconstitutions qui jalonnent la visite.

 

Le bureau de mon homologue masculin (Gaston Lagaffe)

Le bureau de mon homologue masculin (Gaston Lagaffe)

 

 

La première partie du parcours revient quant à elle sur la création du musée, qui avait été à la base conçu pour accueillir… un commerce de draps. Cependant, c’est le célèbre ,architecte gantois, Victor Horta, qui en a signé les plans. L’édifice a depuis été restauré (c’est le seul magasin de Horta encore « debout ») et  est considéré comme un chef d’oeuvre de l’Art Nouveau. D’emblée, j’ai été épatée par le hall gigantesque , qui est entouré de colonnes et débouche sur un  escalier colossal.
Petit jeu: sur cette photo, où est Chloé?^^

Petit jeu: sur cette photo, où est Chloé?^^

Informations utiles:

* Le prix d’entrée par adulte est de 8 euros.

* Le site internet du musée: http://www.cbbd.be/fr/accueil

* Pour rappel, un parcours de la Bande Dessinée a été mis en place dans la ville (j’en ai très rapidement parlé dans cet article)

 

Et vous, seriez-vous tentés par ce musée de la bande dessinée ? 🙂

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

7 Commentaires

  • Reply Christelle 3 mars 2013 at 18 h 48 min

    Je voulais faire ce musée mais je n’ai pas eu le temps ! Tu m’as moins donné envie d’y aller, ça a pas l’air aussi bien…

    • Reply Chloé 4 mars 2013 at 20 h 37 min

      Tout dépend de ton intérêt pour la bande dessinée ^^ Ce musée est très intéressant, mais très dense, et parfois très centré sur des bandes dessinées et leurs détails moins connus 😉 !

  • Reply elpadawan 4 mars 2013 at 11 h 01 min

    Je l’ai déjà fait (et blogué 😉 ), il m’avait bien plu. En même temps, vu que je suis passionné… J’avais aussi trouvé la partie tintin un peu légère, étrangement. Contrairement à la partie schtroumpfs, en fait. Pour les enfants, il faut prendre une visite guidée ou demander en avance pour une visite plus orientée enfants (il y a des infos là-dessus sur le site).

    • Reply Chloé 4 mars 2013 at 20 h 35 min

      Oh, il m’a bien plu aussi, car j’aime beaucoup la bande dessinée aussi 😉 Même si j’ai un peu saturé au bout de quelques heures :)! Mais je pense que les moins initiés ne seront pas passionnés par tous ces détails 😉 !

  • Reply argone 4 mars 2013 at 14 h 09 min

    Je ne suis pas fana de bd donc je pense que je passerais mon tour, et partirais à la découverte des boutiques de chocolat … hi hi hi 😉

    • Reply Chloé 4 mars 2013 at 20 h 37 min

      J’ai cru comprendre que tu étais très attirée par les boutiques de chocolat^^ !

  • Reply Céline 4 mars 2013 at 23 h 00 min

    J’aime beaucoup le bd mais je suis plus tentée par le parcours dans la ville que par le musée!

  • Laisser un commentaire