24 heures au Mans (Sarthe) : que voir, que faire en un week-end

Par Chloé
week-end le mans, cité plantagenêt

[Cet article sur Le Mans fait suite à une collaboration avec Sarthe Tourisme. Je les remercie pour leur organisation et pour cette invitation qui n’entache en rien ma liberté éditoriale.]

Nous avons profité de nos derniers jours de vacances pour organiser un petit week-end à la découverte du Mans et de ses alentours, dans la Sarthe. Comme bien souvent, je ne connaissais absolument pas ce département finalement peu mis en avant (exception faite d’une grande compétition automobile durant 24 heures^^) situé dans la région Pays de la Loire.

À l’aube de la rentrée, j’avais grand besoin de profiter encore un peu du calme mis en exergue sur le papier et de changer mes idées (stressées) en découvrant de beaux lieux d’exception. Challenge accepted ! Cette petite parenthèse dans la Sarthe a rempli toutes ses promesses, et même plus !

 

week-end le mans, cité plantagenêt

Place du Cardinal Grente

 

Nous avons été plus qu’agréablement surpris par ce territoire nature et authentique, sans artifice, loin de la surenchère parfois épuisante (et uniformisée) des réseaux sociaux, qui vise à toujours montrer le grandiose, l’époustouflant… Au détriment de sites chargés d’histoire… de lieux avec une âme, et qui ne tendent qu’à raconter leur passé. Les clichés peuvent taire les bons moments qui en ont découlé : une bonne discussion, des échanges enrichissants, une soirée conviviale autour d’un plateau de fromages locaux, une petite balade au cœur d’un village de caractère pour admirer un moulin bien caché , un verre au bord de l’eau en fin de journée, un peu de nostalgie en reconnaissant la mélodie d’une boîte à musique, ou alors un repas plus cosy, histoire de faire saliver encore un peu ses papilles…

 

week-end le mans, cité plantagenêt

Place du Cardinal Grente

 

En voyage, j’aime prendre mon temps ou du moins aller à mon propre rythme (quitte à me lever plus tôt), varier les approches, toucher à tout pour appréhender les différentes facettes d’un territoire. Arpenter, échanger, naviguer entre les époques, observer, goûter, mobiliser tous mes sens en vue de commencer à me définir l’ensemble, mieux le comprendre. Tisser, peu à peu, les fils d’une carte mentale de la région.

Dans la Sarthe, j’ai été comblée, et charmée par notre va-et-vient entre présent et Moyen-Âge, nature et cité, culture et activités.

 

Place du Cardinal Grente, le mans

 

Le Mans et ses alentours proposent donc une belle variété de balades, de visites et d’activités, que je vais tâcher de vous présenter à travers deux articles, le premier étant ainsi consacré à la capitale du sport automobile !…

 

Que faire au Mans ? Les choses à faire au Mans

 

office de tourisme, le mans

 

 

 

1 : Une balade dans le vieux Mans, ou la Cité Plantagenêt

 

La Cité Plantagenêt, ou cœur historique du Mans, se dissimule dans une enceinte romaine polychrome (car bâtie avec les différentes pierres de la région ) du IIIe siècle. Il est agréable de flâner au cœur de ce dédale de ruelles pavées, entrelacées par leurs cours cachées et leurs escaliers pentus, encore bordées de chasse-roues, et ponctuées de plus de 100 maisons à colombages ou pans de bois, construites entre la fin du 14e et le XVIe siècle, c’est-à-dire pendant le Moyen Âge et la Renaissance.

Le lieu a notamment servi de décor à plusieurs films tels que « Le Bossu », « Cyrano de Bergerac », « L’homme au masque de fer », ou, plus récemment, à des épisodes de « Nicolas le Floch ».

 

visite guidée de la cité plantagenet, le mans , sarthe

 

Il faut dire que les amoureux de pierre, d’histoire, et d’architecture, ne peuvent que se régaler dans ce petit espace qui a plus ou moins vu naître l’empire Plantagenêt. Si vous avez un peu de temps devant vous lors de votre visite du Mans, je ne peux que vous encourager à le découvrir en visite guidée, (voir avec l’Office de tourisme) pour mieux appréhender ses détails et mieux comprendre toute l’importance du Mans à l’époque féodale. Dès le XIIe siècle, le Maine joue en effet un rôle très considérable dans le conflit qui oppose l’Angleterre et la France, mais également dans le jeu d’équilibre du pouvoir entre les Plantagenêts et les Capétiens . Pour résumer rapidement la situation, en 1128, le mariage de Geoffroy Plantagenêt, comte d’Anjou et du Maine, avec Mathilde, la petite-fille de Guillaume le Conquérant, héritière du royaume d’Angleterre et du duché de Normandie, scelle la naissance d’une des dynasties les plus puissantes du Moyen Âge, dont Le Mans est la cité d’attache. Ainsi, l’hôtel de ville actuel est situé au sein de l’ancienne résidence Plantagenêt, elle-même bâtie à l’emplacement du palais de l’ancien gouverneur romain.

 

visite guidée de la cité plantagenet, le mans , sarthe

 

Le fils de Geoffroy et Mathilde, le futur Henri II d’Angleterre, étant ensuite leur influence à l’Aquitaine par son mariage avec Aliénor… et se trouve à la tête d’un territoire colossal… ce qui occasionne jalousie et rivalités avec le roi…

Notre (chouette) guide nous a ainsi présenté les plus illustres personnages de cette famille, et d’autres, peut-être moins connus mais non moins importants,  comme Bérangère de Navarre, la reine oubliée, l’épouse de Richard Cœur de Lion (le fils d’Henri II), qui a notamment consacré une grande partie de son énergie à restaurer des édifices qui font encore aujourd’hui la richesse du Mans, et entrepris la construction de l’abbaye d’Epau

 

visite guidée de la cité plantagenet, le mans , sarthe visite guidée de la cité plantagenet, le mans , sartheDétails

 

Une vraie saga , qui semble beaucoup inspirer les auteurs et passionner les manceaux puisque nous avons pu remarquer dans la boutique de l’Office de Tourisme une bande dessinée dédiée à Aliénor…

 

visite guidée de la cité plantagenet, le mans , sarthe

 

Après ce petit point d’histoire primordial et passionnant pour mieux comprendre Le Mans et son histoire, nous avons commencé à remonter les ruelles médiévales… et le temps… en direction de la cathédrale Saint- Julien. Nous nous sommes arrêtés à plusieurs reprises pour admirer diverses façades riches en détails et en ornements, tantôt pour indiquer la fonction d’une boutique, tantôt pour narrer une anecdote… Vous pourrez admirer la plus célèbre d’entre elles à l’angle de l’office de tourisme : la maison du pilier rouge, construite au XVIe siècle, hébergeait autrefois un artisan – commerçant de cannes de soûle ! (Un jeu ancêtre du criquet et du golf)

 

maison du pilier rouge, cité plantagenet, le mansmaison du pilier rouge, cité plantagenet, le mans

 

La promenade est agréable, reposante, et riche en surprises ; elle a été pour moi un véritable coup de cœur !

 

maison du pilier rouge, cité plantagenet, le mans maison du pilier rouge, cité plantagenet, le manscite plantagenet, le mans

 

 

2 : Saluer la cathédrale Saint Julien et ses angelots

 

Nous avons particulièrement apprécié la cathédrale du Mans, ou cathédrale Saint Julien, vaisseau de pierre qui semble dominer le cœur du vieux Mans, des hauteurs de sa tour de 64 m

 

 

cathédrale saint-julien, le mans cathédrale saint-julien, le mans

 

Il aura fallu 4 siècles pour achever, au XVe siècle, la construction de cet édifice tout en dentelle, implanté sur un ancien site mégalithique, qui présente aujourd’hui une diversité de styles, conséquence de nombreuses modifications et reconstructions de son histoire.

 

cathédrale saint-julien, le mans

 

Diverses maquettes exposées dans la nef permettent d’étudier l’évolution de celle-ci, et la forme singulière de ses arcs-boutants en Y renversé, un petit miracle dans l’architecture de l’époque qu’on ne perçoit pas forcément au regard ! J’ai particulièrement aimé ses orgues du XVIe siècle, et, évidemment, la chapelle des anges musiciens, mise au jour lors d’une restauration, un petit bijou est l’une des chapelles les plus stupéfiantes qu’il m’ait été donné de voir avec celles de Courtrai et Noyon.

 

 

chapelle des anges musiciens, le mans, sarthe chapelle des anges musiciens, le mans, sarthe

 

La peinture représentant 47 anges porteurs au total de 24 instruments de musique différents, dont un échiquier, disparu aujourd’hui, aurait été réalisée par Jean de Bruges, l’auteur des cartons de la tenture de l’Apocalypse à Angers. Les couleurs sont tout bonnement incroyables et on peine à détacher le regard de ce petit chef-d’œuvre. C’est d’ailleurs pour cela qu’il aurait été recouvert de peinture blanche, afin de ne pas perturber la prière des bonnes sœurs !

 

chapelle des anges musiciens, le mans, sarthe mégalithe

À noter : accolé à la façade, un petit mégalithe porterait chance et fertilité à qui le touche !

cathédrale saint-julien, le mans cathédrale saint-julien, le mans cathédrale saint-julien, le mans cathédrale saint-julien, le mans cathédrale saint-julien, le mans

 

 

3: Flâner et faire du shopping dans le « Nouveau Mans »

 

Ou tout du moins, le centre-ville du Mans, plus moderne, qui nous a moins charmé par son architecture mais réjouira les adeptes de lèche-vitrine et de petites boutiques artisanales. Je vous avoue que pour respecter les horaires des visites qui nous avaient été réservées, nous n’avons pas vraiment eu le temps de donner la part belle au shopping. Nous avions cependant repéré quelques adresses parmi celles que Maxime nous avait conseillées, notamment :

  • la Librairie Bulle, l’une des plus grandes librairies dédiées à la bande dessinée, un acteur incontournable de la vie culturelle au Mans – 13 Rue de la Barillerie 72000 Le Mans
  • la pâtisserie Takayanagi, qui revisite des pâtisseries françaises à la sauce japonaise – 12 rue du Tertre 72000 Le Mans
  • la Part des Anges, une chocolaterie artisanale (miam !)… 13 rue Courthardy 72000 Le Mans
  • La Sablésienne, pour des biscuits manceaux – 2 rue de la Perle 72000 Le Mans
  • Et depuis, une, semble-t-il, chouette boutique de jeux de société a ouvert ses portes au 1 A rue Gambetta : « Sortilèges ». Je trouve leur site Internet très inspirant : http://www.sortileges.fr/content/34-le-mans

 

balade centre-ville le mans, sarthe balade centre-ville le mans, sarthe

Place de la République

balade centre-ville le mans, sarthe balade centre-ville le mans, sarthe

Notre-Dame de la Couture

parapluies, le mans

 

4 : Sur la Sarthe, une balade en bateau électrique

 

Une petite surprise nous attendait pour clore la journée en beauté, et pas la moindre : une balade en bateau électrique… Nous n’avions cependant pas compris qu’Aymeric en serait le « capitaine » ! J’ai cru mourir de rire en découvrant cela, tandis qu’il se morfondait d’avance, soudain très pâle, ahah ! Évidemment, plus de peur que de mal ! Conduire les petites barques électriques proposées au départ du port de plaisance du Mans s’est révélé un jeu d’enfant.

 

balade bateau électrique, sarthe, le mans

 

En effet, nul besoin de permis pour prendre la barre de ces petites embarcations agréables et conviviales qui permettent de naviguer paisiblement sur la Sarthe, tout en posant un regard nouveau sur les bâtiments croisés plus tôt ! En fin de journée, les murailles de la Cité Plantagenêt et la cathédrale Saint Julien revêtent leur plus beau costume , doux et doré…

 

balade bateau électrique, sarthe, le mans

 

Plusieurs parcours sont proposés, de 1 à 4 heures, pouvant vous mener jusqu’au lac de la Gémerie. Le nôtre, d’1h, permet de longer la rivière tout en restant dans le cœur du Mans. Les autres permettent cependant de sillonner les alentours et de longer en partie le chemin de halage en traversant quelques écluses (le fonctionnement de ces dernières vous sera bien entendu expliqué en amont), et pourquoi pas, de pique-niquer sur le bateau en cours de route…

 

balade bateau électrique, sarthe, le mans

 

 

 

Les tarifs sont loin d’être exorbitants, vous pourrez passer un moment calme et serein en famille ou entre amis dans un environnement hors du temps ; et même découvrir Le Mans sous un œil plus insolite. Nous ne pouvons que vous recommander la balade !

Information et réservation : Capitainerie, 101 quai Amiral Lalande 72000 Le Mans

 

Information et réservation : Capitainerie, 101 quai Amiral Lalande 72000 Le Mans

 

balade bateau électrique, sarthe, le mans balade bateau électrique, sarthe, le mans

balade bateau électrique, sarthe, le mans

 

 

5 : Où dormir au Mans

 

Lors de notre séjour, nous avons séjourné dans une chambre d’hôtes à la Maison Saint-Pierre, une petite adresse jalousement préservée et qui a su, en l’espace de quelques heures, nous toucher. Vous l’aurez compris, nous avons là-encore eu un véritable coup de cœur pour cette belle bâtisse en pierre, une ancienne demeure de chanoine restaurée, décorée avec goût… et qui possède une âme et un cachet unique !

Nous sommes tout de suite sentis très à l’aise en pénétrant dans un premier temps dans sa petite cour intérieure et fleurie, petite oasis de verdure en plein cœur du vieux Mans, et en étant accueillis plus que chaleureusement par notre hôte, Chantal Le Priol… Hôte que nous tenons une fois encore à remercier pour son accueil, pour sa curiosité et son ouverture d’esprit, pour ses conseils de voyage (une vraie influenceuse IRL !) , et pour son amour du monde qui l’entoure… monde que nous avons refait le temps d’une soirée. Il y a ces adresses qui vous marquent…. Merci, merci, pour cette petite pause hors du temps que nous n’oublierons pas de sitôt.

 

Adresse : 25 rue des chanoines, à 50 m de la cathédrale et en plein cœur du vieux Mans, nous n’aurions pas pu trouver mieux situé !

 

maison saint-pierre, le mansmaison saint-pierre, le mans

Vue de la chambre

 

 6: Où manger au Mans

 

 

Nous n’avons testé qu’une adresse au Mans, que nous pouvons cependant vous conseiller les yeux fermés : le bar à vin L’Un des Sens. (Comme vous pouvez le constater, nous n’avons pas vraiment rencontré de déception au Mans^^ !)

L’endroit propose un très large choix de vins et de belles (et copieuses) ardoises de dégustation. Je ne bois pas d’alcool, aussi avons-nous commandé de délicieux Coca maison, que nous avons accompagné de fromages, de charcuteries affinées et de pâtés de qualité. Tous les produits sont locaux, commandés dans les fermes environnantes, présentés avec professionnalisme par le personnel… et succulents ! Nous nous sommes régalés, et avons plus qu’apprécié l’adresse en cette journée caniculaire !

Pour le reste, à vous de choisir si vous préférez l’ambiance intime et tamisée de l’établissement-même, ou sa terrasse extérieure, tout aussi chaleureuse mais peut-être plus décontractée.

9 rue docteur leroy  -72000 Le Mans

 

A noter : le lieu propose également des plats à sa carte le midi

 

l'un des sens, le mans

 

 

Et aussi ?

 

  • Participer à la Nuit des chimères, un ensemble d’animations et de mise en lumière de la ville se déroulant chaque soir l’été, sauf le lundi. (Évidemment, vous imaginez bien que nous arrivions un lundi, et n’avons donc pas pu y assister). Il s’agit d’un parcours visuel et sonore reliant les principaux sites de la cité médiévale : la cathédrale Saint-Julien, l’escalier des Jacobins, le porche royal de la cathédrale, la muraille des Pans-de-Gorron, la muraille Saint-Hilaire, la cour du musée de la reine Bérengère…
  • Découvrir le Musée des 24 heures du Mans et vivre une journée au circuit des 24 h du Mans.
  • Ou visiter les autres musées de la ville : le blockhaus de la rue Chanzy, le musée de Tessé consacré à l’Égypte antique…
  • Le Mans a organisé cet été son premier festival d’art urbain, nous avons croisé de belles œuvres de street-art, parmi lesquelles une œuvre de Stool venue chez nous (à Saint-Quentin !) il y a deux ans.

 

stool, street-art, le mans

 

 

Venir  au Mans :

 

  • En train : Le Mans – Paris : 0h54 (18 liaisons par jour) / Le Mans – Lille : 2h30. La ville est bien desservie par train et située sur un tronçon OuiGo également.

 

  • Nous avons personnellement pris la voiture pour pouvoir vadrouiller aux alentours, et sommes passés par Amiens/Rouen/ Alençon à l’aller ; Chartres / Rouen / Amiens au retour. Si jamais vous désirez faire quelques pauses en route ou proposer du covoiturage… Comptez environ 4h30 de route depuis Saint-Quentin.

 

Si cet article t’a plu, épingle-le:

 

week-end le mans,que faire week-end le mans,que faire week-end le mans,que faire

Vous pouvez aussi aimer...

2 Commentaires

Mathilde 4 octobre 2019 - 0 h 45 min

Vraiment très intéressant !

Reply
roche 4 octobre 2019 - 17 h 46 min

Comme vous l’avez souligné, pas beaucoup de médias ds le coin, ils sont plus intéressés par les lieux plus “frime”… Vos photos sont superbes… Ce qui est dommage au Mans c’est le rouleau compresseur des 24h qui rapportent beaucoup au département et attirent les médias, mais occultent complètement le patrimoine (rural aussi ) et nuit à l’image de la Sarthe en général. Merci.

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter