Planifier un séjour… Tout un art… que je ne maîtrise pas.

Ecrit par Chloé 21 février 2014
Planifier un séjour… Tout un art… que je ne maîtrise pas.

C’est amusant, mais quand j’y repense… Je n’ai jamais réussi à planifier “correctement”, entendons-nous, un quelconque voyage… (Ni même un simple week-end, d’ailleurs)… Ce qui peut paraître surprenant quand on me connaît…

On parle bien de Chloé, la fille qui réserve toujours ses billets d’avion 6 mois à l’avance, s’angoisse pour un rien, est insomniaque  à la moindre contrariété, achète ses guides de voyage des semaines avant le grand départ. Chloé, qui, dans son métier, a besoin d’anticiper en permanence, on lui a assez répété, et réfléchit chaque jour aux futurs  “projets” qu’elle va conduire en classe.
Bon, assez parlé de moi à la troisième personne, vous l’aurez compris, je n’ai rien d’une grande aventurière.

Non pas que partir “à l’arrache” en fasse une de moi.  L’improvisation n’est habituellement pas mon fort, mais réserve toujours de jolies  surprises en voyage… Et probablement de belles frustrations, si l’on passe à côté de sites extraordinaires, me direz-vous (cf l’article de VeniVidiVoyage sur son expérience à New-York)… Moindres que celle de ne pas réussir à se tenir à un programme, à mon sens. A Lisbonne, j’avais tenté de dresser un itinéraire de lieux à visiter, et ce sentiment d’être passée à côté de tout ce que j’avais prévu  m’avait un peu déstabilisée les premiers soirs. Finalement, je me suis détendue, ai jeté ma liste à la poubelle, et ai beaucoup plus apprécié ce séjour tout en prenant le temps de m’attarder sur des petits détails que je n’avais pas repérés lors de nos premières heures sur place… Je n’aime pas courir après le temps… Je fonctionne ainsi depuis, et, finalement, j’ai l’impression appréhender une ville à pieds permet de la découvrir sous un angle assez logique !

Cette année, j’ai tout de même pris la bonne résolution d’être moins désorganisée , peut-être parce que nos escapades vont être assez proches dans le temps, que je pars en avril avec une amie et ne veux pas la dégoûter des vacances avec moi 😉 ; et que j’imagine qu’un (court) road-trip à Madère assaisonné de (nos premières) randonnées ne s’improvise pas comme cela.

planifier voyage

D’ailleurs, je prends dès demain la route pour Utrecht et Amsterdam. Nous ne restons en tout et pour tout que 3 jours sur place, mon copain et moi n’ayant pas réussi à  caler nos dates sur un autre créneau  plus long^^ C’est un peu court, donc, et pour l’occasion, j’ai donc fait un effort minime de planification… en me penchant sur la question… samedi dernier.

J’ai noté quelques adresses glanées dans mon guide ou sur le blog de La Grenadine^^ J’ai hâte de découvrir ces deux villes de nuit, la maison Rietvield Shröder, les marchés aux fleurs, le musée Anne Frank (réservé avant-hier afin d’esquiver l’heure de file d’attente,  j’ai été efficace sur ce coup-là), d’inspirer les embruns marins sur le port d’Amsterdam, de goûter aux pancakes hollandais… Pour le reste, je pense que nous suivrons notre méthode habituelle  et mobiliserons nos jambes pour déambuler instinctivement de rue en rue et le long des canaux…

Nous rentrons lundi soir, et après avoir salué mes chats le temps d’une nuit, je m’envolerai cette fois-ci pour les Canaries. J’y accompagnerai ma mère et c’est mon père qui nous a conçu une sorte de mini-croisière sur 3  îles de cet archipel: Las Palmas de Gran Canaria, Santa Cruz et Lanzarote. Nous passons 2 à 3 jours sur chacune d’entre elles, comme ma mère le désirait 🙂 Je suis relativement  accommodante! 🙂 Nous n’avons pas loué de voiture sur place, mais avons réservé une petite excursion en jeep et nous sommes renseignées pour atteindre le Pico del Teide en bus.  Pour le reste… On verra^^, comme d’habitude…

Le blog prend donc 2 bonnes semaines de vacances, les premières depuis sa création.. 🙂 En attendant, n’hésitez pas à vous abonner à ma page facebook, ou à me suivre sur twitter, pour avoir un petit aperçu au jour le jour de ces destinations :)!

On se retrouve très vite <3!

 

vélo bruges

Amsterdam = vélo à mes yeux^^

Et vous, maîtrisez-vous l’art de la planification?

25 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

25 Commentaires

Jules 21 février 2014 - 9 h 12 min

Superbes tes prochaines destinations ! J’avais adoré la Hollande. Amsterdam est une très belle ville, très agréable pour flâner. Niveau vélo c’est comme à Strasbourg… en pire ! 🙂 Sinon question planification je suis devenu un vrai chevalier Jedi qui brandit son plan-laser de la ville pour savoir où aller après une visite. En fait mon père est très “On verra” et le résultat, c’est que je n’ai jamais vraiment pu voir tout ce que je voulais voir lors de nos voyages, faute d’organisation. Du coup maintenant je me fixe une liste de tout ce que je veux absolument voir, selon le temps dont je dispose évidemment. Je préfère faire ainsi pour me faciliter mon voyage, par exemple faire un crochet par un joli quartier qui se trouve entre deux lieux que je veux visiter. Même si cela fait faire un petit détour, je préfère le faire tout de suite, plutôt que de me dire plus tard: “Mince ça fait trop loin d’ici, tant pis”. Mais en même temps s’il faut jeter la liste à la poubelle, il n’y a pas de problème ! Du moment que j’ai un guide pour savoir quoi faire. Il faut quand même avouer que lorsqu’on visite des grandes villes comme Berlin, Rome, Florence ou Paris, il vaut mieux savoir un peu s’organiser on est vite dépassé sinon. Par contre en Ecosse c’était plus simple, on se disait: “Bon demain on va ici et on s’arrête dans ce village”. Il n’y avait aucune planification. Le coup des guides et des cartes je suis exactement pareil, j’adore les avoir en avance, surtout pour un gros voyage.

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 21 min

Comme toi, je pense que tout dépend du lieu. Jusqu’à présent, on ne s’est jamais rendus dans des villes/pays trop compliquées à préparer… Paris, j’ai eu l’occasion d’y passer plusieurs semaines, mon copain y habitait… Alors on a vraiment pris notre temps, arpenté les quartiers et leurs rues sans se prendre la tête, mais c’est vrai que lorsque son temps est compté, organiser un séjour sur place doit être une vraie prise de tête, tant la ville est immense! Pour Florence, par contre, on avait vraiment fait “à l’arrache” (je me rappelle avoir acheté un routard à l’aéroport haha…) et on aurait peut-être du , justement, planifier un peu plus… Pas dans le sens où on est passés à côté de sites importants, mais parce que nombre d’entre eux étaient fermés l’hiver, et qu’on a parfois perdu un peu de temps à les gagner!! Comme on restait pas mal de jours sur place, ce n’était pas très grave, mais tout de même… Pour juin, ça devrait aller, par contre , on connaît un peu maintenant (j’ai une bonne mémoire des rues, ouf, il me faut bien ça) 😉
Mon père est le jedi des cartes, il nous en imprime toujours des tas avant notre départ (même quand on part sans lui) alors je dois avouer que cela nous facilite la tâche. Mais si j’achète toujours un guide, je l’utilise peu sur place, je me débrouille à l’aide d’un plan, souvent… Cela me semble plus facile (enfin, une fois qu’on le tient dans le bon sens 🙂 !)
Enfin, en tout cas, au vu de tes articles, ton organisation est meilleure que la mienne, haha :)! Il va falloir que je fasse quelques efforts!

Reply
argone 21 février 2014 - 10 h 17 min

Je vais suivre cela avec attention et tu vas nous faire de très beaux billets ensuite !! Je connais Tenerife (allée deux fois) mais hélas pas Amsterdam, qui me fait bien envie comme destination … perso je prépare beaucoup mes voyages, peut-être trop !?

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 02 min

On ne prépare jamais trop , du moment que l’on repart satisfait, non?

Reply
Julycocoon 21 février 2014 - 11 h 01 min

Bons voyages!!! Hâte de te suivre en live 😉

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 02 min

🙂

Reply
Du côté de chez Ma' 21 février 2014 - 11 h 20 min

Alors, il y a planifier et planifier 😉 Planifier tout des mois à l’avance, ne pas laisser de place à l’inconnu et aux jolies surprises, ce n’est pas pour moi… Avoir une (parfois très vague) idée de ce qu’il y a à faire/voir dans un secteur, oui, là je suis d’accord…
Généralement, je m’y prends assez tard pour réserver… Je suis capable de partir “à l’arrache” comme tu dis ou de réserver la veille pour le lendemain, sauf si je sais que je risque de me retrouver le bec dans l’eau alors que je voulais absolument voir ou faire telle activité (par exemple, l’été dernier, je voulais voir le mascaret en Baie du Mont Saint Michel, pas le choix de la date, c’est la marée qui décide, c’était réservé un mois avant… en même temps, c’est ma sœur qui s’en était chargé… elle a plus l’âme d’un GO que moi). Quand je reste plusieurs jours à un endroit, je suis plus du style à regarder le soir pour le lendemain, cela permet aussi de s’adapter à la météo…
Et là, par exemple, je suis en vacances dans une semaine, on part mais je ne sais toujours pas où avec exactitude, je me penche sur le sujet ce WE je pense…

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 05 min

^^ Je m’y prends toujours à l’avance pour réserver les billets d’avion et les chambres d’hôtels, ne serait-ce que pour ne pas me ruiner… et ne pas me retrouver toute seule. On ne part que pendant les vacances scolaires, et mon copain ne peut pas poser de jours à n’importe quel moment de l’année. Mais ce n’est pas non plus l’étape la plus longue de la planification^^
Alors, où es-tu partie?

Reply
Du côté de chez Ma' 7 mars 2014 - 23 h 05 min

J’ai finalement passé 5 jours sur la Côte d’Azur, à côté de Saint Raphaël.
Je pars aussi uniquement pendant les vacances scolaires, avec des enfants un peu “grands”, je n’ai plus le choix non plus 😉

Reply
LaRoux 21 février 2014 - 13 h 14 min

La planification tout un travail !!
Avant j’étais très, heure par heure, levé telle heure, visite la de telle heure à telle heure, sur ça je me suis (carrément) calmée, parce que je me suis rendu compte que ça me stresse, ça stresse les autres, parce qu’une minute de retard & je pétais un cable ..
Je continue de planifier quand même, j’aime ça, acheter un guide, le potasser, lire l’histoire, apprendre quelques mots .. & puis planifier pour moi c’est avant tout, pour ne pas perdre du temps la bas, surtout quand ce sont des petits voyages. Je veux dire, tu vas dans telle ville, mais tu ne t’ai pas renseigné avant, tu ne sais pas quel quartier te plairait le plus, ou ce qu’il y a a faire dans tel quartier .. après tu t’éparpilles, et tu perds du temps à chercher ce que tu pourrai faire ! Enfin je sais pas si j’étais très claire :$
Par contre la planification du road trip, & je m’y met tout doucement, c’est plus compliqué ..
Deux belles semaines de vacances t’attendent donc 🙂 j’espère que tu vas instagramer : )
Profites bien
xx

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 09 min

“Avant j’étais très, heure par heure, levé telle heure, visite la de telle heure à telle heure, sur ça je me suis (carrément) calmée, parce que je me suis rendu compte que ça me stresse, ça stresse les autres, parce qu’une minute de retard & je pétais un cable ..” >> exactement, haha! Et du coup, cela gâche un peu le séjour!
Mais je comprends très bien ce que tu dis, sinon. Tu veux optimiser au maximum le temps sur place… Je fais un peu ça au jour le jour,ou dans l’avion, moi, par contre. Si on en fait plus, et c’est souvent le cas, tant mieux, sinon, je me dis qu’on le fera le lendemain… Jusqu’à présent, on s’en est toujours plus ou moins bien sortis (= on n’est pas repartis frustrés), mais les destinations en question ne demandaient pas forcément beaucoup de planification 😉

Reply
Mili - The Flying Dutchwoman 21 février 2014 - 15 h 01 min

Oooh tu vas “chez moi” 🙂 Profite bien d’Utrecht et d’Amsterdam! Ce sont deux villes parfaites pour se balader à pied (fais quand même gaffe aux vélos).
J’adore organiser mes voyages, potasser mon guide, noter les coins sympas à voir (pas trop les adresses de resto par contre – sauf si c’est l’adresse coup de coeur)… et une fois sur place, ça part dans tous les sens. Donc j’ignore si ça fait de moi une voyageuse organisée ou désorganisée 😉
Pour notre “road-trip” en Islande par contre, j’avais été un peu plus sérieuse : j’avais ma carte routière avec mes stabilos, pour bien noter les endroits à voir… parce que quitte à s’enfiler des km, autant être sur de ne rien louper. En ville, je me dis qu’on peut toujours repasser dans le coin.

Mais au final, peu importe j’imagine… tant que tu t’y retrouves dans ton séjour et que tu en profites, c’est finalement le principal.

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 16 h 01 min

Haha, effectivement, il faut faire attention aux vélos là-bas! Ils sont rois!
C’est en partie pour cela que j’ai arrêté de m’en faire, et de planifier. A Lisbonne, j’avais limite dressé un itinéraire heure par heure, c’était fou, stressant, et cela m’occasionnait pas mal de déceptions parce que forcément, il faut toujours un temps d’adaptation dans les villes, et il faut tenir compte des aléas. (quasi quotidiens dans mon cas^^)
Mais pour un road-trip, je suis d’accord avec toi, mieux vaut s’organiser, ne serait-ce que pour réserver ses hôtels et ne pas gaspiller des litres d’essence dans le vent. Pour Madère, je serai très sérieuse 😉

Reply
elpadawan 22 février 2014 - 0 h 02 min

Héhé, bon voyage et bonnes vacances :). En général, je ne planifie pas énormément. Une ex m’a guéri définitivement de la surplanification ;). Donc un minimum est planifié (hôtel, avion, location), j’ai un Lonely Planet du coin à l’avance, et une fois sur place, je me débrouille, je vadrouille un peu au petit bonheur la chance :).

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 58 min

Pareil… Pour l’hôtel/l’avion/la location, je m’y prends très tôt, car cela me semble important, et je ne me verrais pas perdre 3h sur place à chercher une agence de location correcte… Et je réserve généralement tout ça le jour-même… Et après… je décompresse^^

Reply
Mali 22 février 2014 - 0 h 23 min

Moi je ne suis pas du tout organisée au quotidien mais j’adore planifier mes voyages, je crois que c’est parce que je veux être sure de ne pas &me faire chier sur place et d’en profiter un maximum !

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 56 min

Je crois que c’est l’inverse pour moi. Je passe mon temps à tout organiser au quotidien, pour l’école, et en vacances, je me relâche et je décompresse!

Reply
Céline 24 février 2014 - 9 h 17 min

Je dirai que mon organisation dépend de la destination. Pour certaines, je ne prévoit rien et on décide de se qu’on veut faire un peu au jour le jour. Pour d’autres, beaucoup de choses sont réservées à l’avance (comme la visite de l’Alhambra à Grenade 3 mois avant, un record ! ;)Mais dans tous les cas, on prend toujours du temps pour flâner à pied un peu au hasard dans les villes, c’est comme ça qu’on aime les découvrir !

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 54 min

J’avais effectué quelques réservations à l’avance pour es deux séjours aussi, même si 2 sont tombées à l’eau, en fait… (c’était bien la peine^^) Mais c’est vrai que pour certains gros sites, il faut s’y prendre à l’avance. On aimerait aller aux Etats-Unis l’été prochain (2015), et on compte réfléchir à tout ça trèèèèès trèèès tôt (pour l’achat de pass , l’a réservation de visites dans les parcs nationaux etc…)

Reply
Emilie 25 février 2014 - 9 h 44 min

Passes de bonnes vacances et profites en bien !

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 52 min

Merci beaucoup (avec un peu de retard^^)

Reply
Scarlett 26 février 2014 - 13 h 37 min

Je me reconnais complètement dans ce début de récit ! Moi j’ai beau être une grosse angoissée, je suis trop nulle en organisation. Je gère mes transports aller-retour et mes hébergements (déjà je suis pas peu fière d’avoir réussi ça), après sur place, je lis quelques pages sur des blogs ou guides avant d’aller me coucher et j’improvise. Mais à vrai dire cela me convient très bien comme cela.
Pour avoir fait une fois un vrai “voyage organisé” avec groupe, guide etc, je me suis sentie oppressée c’était l’horreur, tout était chronométré pour avoir le temps de voir tous les monuments et sites essentiels, résultat je passais mon temps à voir des ruelles où je voulais me faufiler mais impossible, pareil pour prendre le temps de se poser pour des photos. Cela m’a vacciné et depuis, je laisse aller.
Quand je vois des couples avec leur guide sortir d’un musée et dire “voilà on va là, et après on fait ça” je suis impressionnée, mais en même temps, il ratent la balade que l’on va s’improviser par la suite, qui n’est pas dans les guides et dont on va généralement beaucoup plus se souvenir.
Cela m’arrive encore de décortiquer les guides avant le voyage mais sur place, j’ai l’impression que si je loupe un truc j’ai loupé le plus beau truc de la destination, et je rumine 🙂 Alors qu’au final il n’y a rien de mieux que de se perdre et prendre son temps ! Pour moi une destination ce n’est pas ses monuments et lieux incontournables touristiques, c’est son ambiance, ses habitants, sa culture… Et ça ça ne se trouve pas dans un guide (Ouh, c’est beau 😉

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 52 min

C’est exactement ça!
Le guide te donne des indications de sites à voir, de lignes de conduite! Et après, en marchant à ton rythme, tu découvres d’autres petits détails sympas, et puis des “vraies rues”, la vraie vie, sans trop stresser… Pour les transports, on regarde souvent à l’avance quand même, même si pour Amsterdam (enfin, pas que, forcément) j’ai investi dans un gps international! Ca change la vie!
^^
Je n’ai jamais vécu l’expérience du voyage organisé, et bizarrement, je pense que ça ne me déplairait pas tant que ça^^ Je suis un peu paresseuse, j’aime bien me laisser guider aussi haha, et puis cela permet d’avoir des explications et anecdotes lors des visites, car ces groupes ont des guides non? Après, tout dépend de la destination, forcément, et de la présence de temps libres ou pas^^

Reply
Manu @ VoyageAvecNous 7 mars 2014 - 11 h 40 min

On fait les deux : du planifié au non planifié ^^

Les deux sont toujours différent et c’est une autre expérience à chaque fois

Reply
Chloé 7 mars 2014 - 15 h 47 min

Je planifie un minimum quand même, mais finalement, rien ne se passez jamais comme prévu! J’avais par exemple réservé une excursion aux Canaries la semaine dernière, annulée le jour-même! Du coup, on a improvisé, et c’était chouette aussi :)!

Reply

Laisser un commentaire