6 choses à faire ou voir pour découvrir Courtrai

Par Chloé
grand-place, grote markt, courtrai, belgique

Il y a un an déjà, mes cervicales me laissaient un peu de répit et nous en profitions pour découvrir, chaque week-end les villes situées à proximité de chez nous, dont Courtrai . C’était le bon temps ! Vous l’aurez compris, nous ne pouvons en faire de même cette année, ce qui est bien dommage car j’avais un nouvel objectif photo pour m’amuser et pas mal d’idées d’excursions, dans les Hauts-de-France et en Belgique à nouveau. Tant pis, il en restera plus pour le printemps !

 

théâtre courtrai, kortrijk

Théâtre

fontaine, courtrai

 

La Belgique est un formidable terrain de jeu, un petit territoire pourtant surprenant que je ne me lasse d’arpenter … J’apprécie beaucoup le fait d’avoir deux heures de route à peine à parcourir pour traverser la frontière et être totalement dépaysée. Oh, bien sûr, il m’arrive également de l’être tout en restant dans ma région, mais il faut avouer que le fait de quitter son pays, même quelques heures, percevoir un autre accent que le sien dans le brouhaha des passants, mener ses petits rituels : se commander des frites, puis déguster une gaufre fondante… donne véritablement ce sentiment de s’être évadé, et nous transporte, le temps d’un instant, au temps béni des vacances…

 

grote markt, courtrai , kortrijk

 

L’an passé, nous avions ainsi arpenté tour à tour Courtrai, puis Tournai. Bien que proches, toutes deux n’appartiennent pas à la même province ! Ainsi, Tournai se situe en Wallonie, tandis que Courtrai, ou Kortrijk, est implantée en région flamande ! L’atmosphère s’en ressent d’emblée  ♡ , tant dans l’architecture que dans les coutumes, tout le monde se déplaçant par exemple en vélo et surtout, paraissant si calme, si peu pressé, si détendu ! Le mois de septembre étant toujours synonyme de rush pour nous qui sommes professeurs des écoles, c’était exactement ce dont nous avions besoin !

 

facades flamandes, courtrai, belgique

Brique et pignons   ♡ 

 

De fait, Courtrai n’a pas toujours appartenu à la Flandre, et a longtemps été l’enjeu de batailles sanglantes avec la France. La plus célèbre d’entre elles, dite des « Eperons d’or », le 11 juillet 1302, et clôturée par une victoire flamande sur les troupes françaises menées par Philippe le Bel, sonnerait le début du sentiment national belge ; et la date du 11 juillet a ainsi été choisie comme jour de « fête de la communauté flamande  » .

 

statue, courtrai

 

Bien qu’en grande partie détruite durant la Seconde Guerre Mondiale, Courtrai possède un patrimoine riche et original que nous nous sommes plus à arpenter. Voici ainsi quelques idées de choses à faire lors d’une journée à Courtrai.

A lire aussi: cet article de Chacha !

 

balade dans les rues de Courtrai, Belgique

Terrasses ensoleillées

 

1 – Flâner dans le béguinage de Courtrai (Begijnhof St Elizabeth)

 

Ce petit joyau caché, accolée à la place du marché, érigé au XIIIe siècle et classé au patrimoine mondial de l’Unesco, a été le premier endroit vers lequel nous nous sommes dirigés, et le coup de cœur de notre journée. Avec ses 41 maisons blanchies à la chaux, le lieu paraît hors du temps , une oasis de quiétude en plein centre-ville de Courtrai.

J’aime beaucoup le béguinage de Bruges également mais il est vrai que celui de Courtrai, moins linéaire, perdu dans un dédale de ruelles pavées et paisibles, a un côté plus intime, plus pittoresque. Un petit musée implanté en son cœur et quelques installations permettent de découvrir l’histoire du lieu.

(À noter : aujourd’hui, les religieuses n’y séjournent plus).

 

Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgiqueBegijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique

Begijnhof St Elizabeth

 

2 … Ou rendre visite à son petit frère, le Baggaertshof

 

 

J’ai encore plus aimé cet ensemble de 12 maisonnettes agencées autour d’une cour carrée transformée en jardin botanique et d’herbes médicinales, qui est beaucoup plus récent que le Begijnhof St Elizabeth …

Il avait quant à lui vocation à héberger les veuves pauvres et les femmes non mariées. Vous pourrez visiter une de ses petites demeures pour appréhender les conditions de vie de l’époque.

(Au bout de la rue Saint-Jean)

 

baggaertshof, courtrai

Baggaertshof

 

Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique Begijnhof St Elizabeth, béguinage, courtrai , belgique

Begijnhof St Elizabeth

 

 3- Rester bouche bée face à la Chapelle des Comtes de l’église Notre-Dame

 

Fondée au XIIIe siècle par Baudouin de Constantinople, Notre-Dame semble dominer les ruelles de Courtrai. Bien qu’elle ait connu de multiples transformations au cours de son histoire, elle constitue aujourd’hui le plus ancien édifice de la ville. L’intérieur, de style baroque, date du XVIIe siècle.

 

Notre-Dame, courtrai , belgique Notre-Dame, courtrai , belgique Notre-Dame, courtrai , belgique Notre-Dame, courtrai , belgique

 

J’ai quant à moi été particulièrement marquée et stupéfiée par la chapelle des Comtes, construite au XIVe siècle en l’honneur de Sainte-Catherine. Sur ses murs, se trouvent des niches contenant les portraits de tous les comtes de Flandre jusqu’à la disparition du comté en 1795 (lorsque la Belgique a été annexée à la France)… Une explosion de couleurs mises en relief par la remarquable luminosité de la pièce ! Cette chapelle est l’une des plus jolies et prodigieuses qu’il m’ait été donné de voir, avec celles des cathédrales du Mans et de Noyon.

Entrée libre

Notre-Dame, courtrai , belgique, chapelle des comtes Notre-Dame, courtrai , belgique, chapelle des comteschapelle des comtes, courtraichapelle des comtes, courtraichapelle des comtes, courtrai

Chapelle des Comtes ♡

 

5 – Se promener le long de la Lys… et contempler, au passage, les très photogéniques Tours du Broel

 

Celles-ci sont les symboles de la ville, mais également les derniers vestiges de son architecture militaire médiévale. La tour Sud, « Speytore », érigée en 1385, faisait partie intégrante du château des comtes de Flandre, et avait ainsi pour objectif de contrôler la circulation sur la Lys ; alors que la tour Nord, plus récente, car édifiée en 1415, servait à entreposer les armes. L’ensemble est grandiose… et peut être le point de départ d’une jolie balade sur les quais de la Lys

tours broel et lys, courtrai

 

La zone a été récemment restaurée, et des chemins de promenade y ont été aménagés. Entre histoire et modernité, la marche peut vous mener sur l’île de Buda, un quartier alternatif destiné aux férus d’art , avec son BUBOX dédié à l’art figuratif contemporain ou le Budascoop (qui projette les meilleurs films du cinéma indépendant). L’été, vous pourrez également vous prélasser sur la Budabeach !

tours broel et lys, courtrai

 

 

6 – Déambuler dans le centre-ville de Courtrai, tout aussi charmant

 

Le centre-ville de Courtrai, organisé autour de sa Grand-Place (Grote Markt), s’explore aisément à pied, d’autant plus qu’il comporte pas mal de rues piétonnes et commerciales.

grote markt, courtrai , kortrijk

 

Courtrai a longtemps été réputée pour son shopping, et il est vrai que la ville offre de nombreuses perspectives dans ce domaine avec son grand centre commercial (ou nous nous étions garés, par facilité) et ses nombreuses boutiques vintage ! Nous n’étions pas forcément là pour ça et ne nous y sommes pas attardés . Nous avons tout de même regretté de ne pas avoir prévu de déjeuner sur place : les petits restaurants de Courtrai donnaient follement envie de s’y poser, et l’on trouve de nombreuses adresses assez atypiques comme le Wasbar… un bar/laverie !

 

balade rues de courtrai

 

Nous avons ainsi baguenaudé un peu au hasard autour de la Grand-Place, admirant au passage son beffroi du XIIIe siècle ou son hôtel de ville Gothique – Renaissance, ou là-encore, vous pourrez retrouver les principaux comtes de Flandre nichés sur sa façade, cette fois-ci en relief (statues) ! J’ai également beaucoup apprécié la superbe façade du théâtre de Courtrai ou l’église Saint-Martin, construite entre le XIVe et le XVe siècle sur les ruines d’une ancienne église gothique ayant elle-même succédé à une église romane , qui abrite de nombreux tableaux de peintres flamands.

église saint-martin, courtrai, kortrijk église saint-martin, courtrai, kortrijk église saint-martin, courtrai, kortrijk église saint-martin, courtrai, kortrijkéglise saint-martin, courtrai, kortrijk

Eglise Saint-Martin

 

 

J’espère que ces quelques clichés et quelques conseils vous donneront envie de visiter Courtrai, une belle parenthèse riche en surprises située à la frontière belge. 🙂

 

Si l’article t’a plu, épingle-le pour mieux le retrouver sur Pinterest!

 

une journee à courtrai, que voir, que faire, belgique une journee à courtrai, que voir, que faire, belgique une journee à courtrai, que voir, que faire, belgique

Vous pouvez aussi aimer...

2 Commentaires

Mathilde 7 novembre 2019 - 21 h 55 min

Je ne connaissais pas du tout cette ville alors que je connais pas trop mal Tournai. Ça donne envie d’aller voir du côté des Flandres ! Moi aussi j’aime bien traverser les frontières surtout quand les gens parlent une autre langue ça te dépayse tout de suite même si ce n’est pas si loin 🙂

Reply
Léonor 8 novembre 2019 - 8 h 01 min

Tu connais mieux mon pays que moi ! Je n’ai jamais été à Courtrai et honnêtement avant de lire ton article, je ne pensais pas du tout que c’était une ville avec un centre historique aussi joli. Ça me donne vraiment envie d’y aller !
Juste une petite correction : le 11 juillet n’est pas la fête nationale belge, mais la fête de la communauté flamande (donc de la Flandre). Je sais que beaucoup de Flamands ont un sentiment nationaliste tellement fort qu’ils aiment présenter leur région comme un pays mais ce n’est pas (encore ?) le cas. La fête nationale belge est le 21 juillet :).

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter