Malte: les temples de Ħaġar Qim et Mnajdra

Ecrit par Chloé 5 novembre 2012
Malte: les temples de Ħaġar Qim et Mnajdra

Si les célèbres bus maltais  jaunes (qui faisaient la fierté du pays) ont disparu du paysage, les chauffeurs n’en ont pas moins perdu leur insouciance (ni leurs habitudes … ) Ceci explique peut-être qu’en partant à 9h de Sliema, nous ne sommes arrivés que vers 13h ou 14h à la Grotte Bleue, qui est située à quelques pas des temples. Rassurez-vous, normalement, il faut beaucoup moins de temps pour se rendre sur les lieux, mais je crois que cette journée était pour nous vouée à la malchance !

Le site consacré aux temples mégalithiques de Malte fermant ses portes vers 16h, nous avons commencé par cette visite. (qui a enthousiasmée la férue d’histoire que je suis).

(Il me semble que le prix d’entrée était de  5 euros mais peut-être a-t-il augmenté depuis!)

 

Les spectaculaires vestiges néolithiques se dressent à proximité de la route des falaises. Le site, découvert au XIXe siècle, présente une série de temples, qui, au cours des siècles ont, malheureusement, souffert d’érosion à cause des  intempéries.  Le temple de Mnajdra est mieux conservé (ses façades extérieures ont été bâties dans un calcaire plus résistant). Aujourd’hui, les temples sont protégés par de grandes bâches blanches.

Ce sont les plus anciens temples mégalithiques du monde, et ils sont classés au patrimoine de l’UNESCO.

 

les temples de Ħaġar Qim et Mnajdra

 

D’après des plans d’époque  gravés dans la roche, on a pu déduire que ces temples faisaient plus de trois fois leur taille actuelle en hauteur! Plusieurs tonnes de  globigérine  ont ainsi été nécessaires  pour édifier  ces édifices. Même avec des techniques modernes et des outils, ce type de construction ne constituerait pas une tâche facile aujourd’hui, c’est pourquoi de nombreuses questions sont soulevées autour de la réalisation de ces temples. Comment de si grands blocs de pierre ont-ils pu être déplacés ?

 

 

 

Un musée ludique précède la visite en extérieur, et tente entre-autres de répondre à cette question.

Par ailleurs, les pièces retrouvées lors des fouilles archéologiques (ou leurs copies) sont exposées, et des maquettes des temples ont été réalisées.

Ainsi, des statuettes de femmes aux courbes exagérées ont révélé que le sanctuaire aurait été  dédié au culte de la fertilité.

 

les temples de Ħaġar Qim et Mnajdrales temples de Ħaġar Qim et Mnajdra les temples de Ħaġar Qim et Mnajdra déesse fertilité

 

Les maquettes mises en place démontrent que le temple de Mnajdra a été édifié de manière à ce que les rayons du soleil, le jour du solstice, pénètrent dans le couloir central.

 

P1000826

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers les temples, où nous avons pu observer, leur enceinte, des restes de mobilier, les premières portes, divers témoignages de l’art contemporain à ces constructions; ainsi que des autels.

 

 

 

Ces chefs-d’oeuvre architecturaux sont très impressionnants, notamment lorsqu’on tient compte des moyens et des ressources limitées de l’époque…

 

 

A noter que ces temples ne sont pas uniques sur l’archipel: les îles de Malte et de Gozo abritent sept temples mégalithiques…

 

 

Vous pouvez aussi aimer...

1 Commentaires

Cindy http://came-true.blogspot.fr/ 1 décembre 2013 - 3 h 03 min

Ce doit etre impressionnant en effet! Manquant de temps, nous ne nous y sommes pas arrêtés et avons choisi d’aller à Blue Grotto (il fallait choisir), mais Malte nous a tellement plu qu’on compte bien y retourner, donc on rattrapera cette visite c’est sur! ^_^

Reply

Laisser un commentaire