Road-trip d’ 1 semaine en Algarve (sud du Portugal): conseils, itinéraire, budget

Par Chloé
ponta da piedade , algarve , road-trip au Portugal

Il y a quelques semaines, Aymeric et moi avons eu un véritable coup de cœur pour l’ Algarve , cette région située tout au sud du Portugal, sur le littoral atlantique. Façonné par les vents, l’Algarve nous a littéralement subjugués tout au long de cette semaine… La beauté de notre Terre ne cessera jamais de m’émerveiller.

En compagnie de notre amie Mélanie, nous avons sillonné les routes algarviennes au volant d’une voiture de location, au cours d’un road-trip saisissant… et ressourçant. Le début d’année a été très compliqué pour moi, suite, entre-autres, à un accident, qui, à une semaine près, m’aurait contrainte à annuler ce voyage ! Ce qui aurait été dommage, au vu du regain d’énergie et d’envie qu’il m’a apporté … Et ce, juste avant cette (longue ?) période d’angoisse, d’inquiétudes, d’adaptation, de perte de repères… avec le confinement. ♡

 

 

J’ai d’ailleurs hésité à publier cet article dans un premier temps, mais beaucoup d’entre vous m’avouent avoir envie de s’évader par le biais de leurs écrans malgré tout… Pour ma part, je reste mitigée, et j’ai beaucoup de mal, je l’avoue , à suivre les aventures de mes comparses blogueurs.(Je suis désolée pour eux 🙁 ) Le coeur n’y est pas, est bien serré. Bien inquiet. J’ai une folle envie d’organiser mes futures vacances, par déni +++ je pense… et ai l’impression de me retrouver face à un mur quand il s’agit de réfléchir un tant soit peu à leur organisation. Un mur flou, empreint d’appréhension, que mes espoirs et rêveries se prennent de plein fouet.  Je ne sais pas ce que nous réservent les semaines à venir…  Par moments,mes envies me semblent bien futiles. Mais le voyage et les petites excursions autour de chez moi constituent une petite addiction chez moi, on ne va pas se mentir. Nous avons tous nos  propres centres d’intérêt, nos passions… et je ne peux fermer la porte au nez de l’une des miennes sans un pincement de regret. J’ai du mal à envisager mon printemps (le fameux, la période que j’attends avec le plus d’impatience chaque année) au calme chez moi, mais si la situation l’exige, je m’y plierai avec toute ma bonne volonté. Il est essentiel aujourd’hui de limiter la propagation du virus à l’échelle mondiale, de faire attention à soi, et aux autres. Je pense fort à mon entourage que j’espère continuer à voir en bonne santé, à mes proches, aux malades évidemment, aux personnes fragiles , à celles qui supportent difficilement le confinement, aux parents avec lesquels nous collaborons pour mettre en place l’école à la maison et que je remercie pour leur investissement car cela n’est pas toujours facile , à mes élèves et à nos aurevoirs bien trop précipités, à notre personnel soignant et à mes copines qui oeuvrent sans relâche, et aux personnes qu’on oublie parfois mais qui contribuent au bon déroulement du confinement… Bref, j’ai le coeur lourd , l’esprit morose et beaucoup de mal à me focaliser sur le positif quand l’actualité ne l’est pas. (Mon moral a tendance à varier avec l’atmosphère ambiante…)

Alors je me replonge dans nos voyages passés… dans ces jolis souvenirs d’Algarve … qui me semblent avoir été vécus il y a une éternité.

Retrouver le bleu du ciel et le soleil a  pourtant été salvateur pour moi en février… Ressortir l’appareil, prendre plaisir à photographier ce petit paradis bordé de falaises aux teintes chaudes et à la géologie fascinante… s’est révélé tout aussi libérateur.

Exposée aux embruns iodés et à la caresse des rais du soleil sur le visage, j’ai peu à peu repris des couleurs (et de la vigueur !). Cette trêve hivernale m’aurait presque fait oublier cette sensation de détachement et de liberté que m’apporte le voyage. (En France ou en Europe).

 

coucher de soleil, faro, road-trip en algarve, portugal

Coucher de soleil, Faro

 

Lagos, Tavira, Sagres, Ponta da Piedade…. Mon esprit et mon cœur se sont à nouveau enrichis d’incroyables souvenirs, nourris de la beauté portugaise…. De vues étourdissantes, de senteurs fleuries mêlées aux embruns marins, de sourires généreux, de camaïeux de bleus, de couleurs dorées, de villages atypiques et de plages à se damner.

Comme toujours, je vous propose aujourd’hui un petite guide de ce road-trip mémorable, accompagné de nos conseils, notre itinéraire, notre budget, et nos coups de cœur…

 

 

Pourquoi organiser un séjour en Algarve ?

 

 

Comme beaucoup de destinations, l’Algarve me faisait rêver depuis des années, mais j’étais assez catégorique quant à mon envie de découvrir la région au printemps et non en été… (lorsqu’à mon avis, toutes les plages et stations balnéaires sont beaucoup plus peuplées).

Critère, qui, finalement, nous a fait repousser le projet d’année en année au profit d’autres qui se sont intercalés entre-temps… 2020 a donc été la bonne ! Alors que nous cherchions une destination de choc pour nos vacances d’avril en compagnie de notre ami Mélanie, l’Algarve s’est imposé sans la moindre hésitation. L’heure de notre rendez-vous avait sonné. Nous l’avons même, finalement, avancée de quelques semaines en nous envolant pour Faro… en février !

Autant vous dire que résident en Picardie et n’apercevant que trop rarement le soleil entre 2 gouttes de pluie d’octobre à mars, j’avais grand besoin de soleil (évidemment), et, cerise sur le cupcake, si possible de douceur. Vous constaterez que chaque hiver, je prends le large vers des destinations du sud de l’Europe… Milan , Porto , Barcelone , les Canaries … Ce n’est pas hasard, non !

Et puis, sur le papier, la côte sud du Portugal, avec ses paysages natures, ses grandes étendues sauvages et ses falaises vertigineuses, ne pouvait que me séduire.

J’ai tant d’envies voyage que je prends rarement des risques dans ce domaine… Quoique, si vous vous souvenez bien, nous sommes partis 3 semaines à Bali sans trop y croire sur le moment ! Bon OK, je prends parfois des risques… calculés… mais l’Algarve n’en était pas un.

Pour la petite anecdote, je me suis aperçue que je me rendais tous les 3 ans au Portugal. Après Lisbonne en 2011, Madère en 2014, Porto en 2017… 2020 n’a pas échappé à la règle ! Le destin, ou le subconscient, au choix… Que nous réservera donc 2023 ?

 

Tavira, Algarve

 

 

L’Algarve peut s’adresser :

 

  • aux amoureux de soleil évidemment ! La région bénéficie d’un climat ensoleillé toute l’année avec des hivers doux.
  • aux amateurs de bord de mer/océan, de criques secrètes, de falaises vertigineuses, de plages interminables, de villages de pêcheurs et de paysages à couper le souffle
  • aux sportifs, initiés aux sports nautiques… ou au surf !
  • aux randonneurs, avec de belles balades sur le littoral
  • aux golfeurs : la moitié des golfs portugais sont en effet concentrés en Algarve
  • aux gourmands : en Algarve et au Portugal plus généralement… La gastronomie portugaise est aussi généreuse que savoureuse, et pas seulement parce qu’on ne mange des pastéis !
  • Aux ornithologues en herbe : les nombreux sites naturels protégés de la région (Parc Naturel de la Ria Formosa, la péninsule de Sagres…  sont en effet marqués par les migrations et une riche diversité…
  • l’été, aux fêtards, ou bien évidemment aux amateurs de plage et de farniente
  • aux petits budgets : le tarif des vols et les prix pratiqués sur place sont très abordables

 

place, Lagos , road-trip en Algarve , Portugal

Lagos

 

Se rendre en Algarve 

 

Nous avons atterri à Faro au départ de Paris – Beauvais, après 2h30 de vol direct. L’aéroport se situe à 1h30 de chez nous. Sur place, nous avons comme à notre habitude laissé notre voiture sur le parking « P4 » de l’aéroport pour 34 € la semaine.

 

aljezur , road-trip en Algarve , Portugal

Aljezur

 

Se déplacer en Algarve

 

Un bon réseau de bus et de trains desservent le littoral de l’Algarve, si jamais vous ne pouvez/désirez pas conduire à l’étranger, ou tout simplement pas effectuer un road-trip dans la région. Vous pouvez alors vous poser autour de Lagos et effectuer quelques excursions en plus aux alentours.

Personnellement, comme souvent, j’ai préféré louer une voiture sur place, option qui apporte tout de même beaucoup plus de flexibilité et de liberté, en termes de déplacements (la voiture permet tout de même d’accéder à n’importe quel site ou n’importe quelles criques) et d’horaires, si vous souhaitez, par exemple, assister au lever ou au coucher de soleil. (Personnellement, je ne suis pas très matinale, mais j’aime bien assister à la révérence du grand astre).

À 3, c’est également plus pratique et parfois plus économique.

Nous sommes passés par le comparateur de locations de voiture Bsp-auto. Il ne s’agissait pas de ma première expérience avec ce site, et une fois de plus, tout s’est très bien passé de ce côté. Nous avons récupéré notre voiture à notre arrivée à l’aéroport, dans l’agence Budget. Il n’y avait plus qu’à !

 

NB : La location de voiture nous a été offerte au cours de ce voyage. Ayant déjà réservé des voyages à titre personnel sur Bsp-auto auparavant, je ne me faisais aucun souci quant à la fiabilité du service.

 

praia da bordeira, road-trip en Algarve , Portugal

Praia da Bordeira, fin de journée

 

Idée d’ itinéraire pour un road-trip d’une semaine en Algarve :

 

itinéraire et carte pour un road-trip en algarve

 

Jour 1 : Départ. Arrivée vers 18h et récupération de la voiture à Faro. Direction Lagos.

Installation à l’ hôtel «Boavista Golf & Spa Resort ».

 

Jour 2 : Lagos 

Visite de Lagos et de ses plages : Praia Porto de Mos, do Canavial.

Direction Ponta da Piedade, balade le long de la côte de criques en criques jusqu’à la Praia do Camilo. Pour ce, nous avions normalement réservé une sortie d’1h30 en bateau, qui a malheureusement été annulée (et remboursée) en raison de vents trop violents. – > La croisière est à retrouver ici , vous avez aussi la version coucher de soleil

Coucher de soleil à deux pas du phare.

Nuit : hôtel «Boavista Golf & Spa Resort »

 

Jour 3 : Le sud-ouest de l’Algarve

Départ pour Sagres, visite de sa forteresse.

L’après-midi : Cap Saint-Vincent, et randonnée sur une partie du chemin côtier de la Route Vicentine.

(fin de soirée à l’hôpital de Lagos, Aymeric ayant contracté une grosse grosse conjonctivite !)

Nuit : hôtel «Boavista Golf & Spa Resort »

-> ici, vous retrouverez une excursion pour Lagos et le Cap Saint-Vincent au départ de Faro

 

Jour 4 : La Côte Ouest de l’Algarve

Odeceixe, charmant village, et sa vaste plage attenante.

Aljezur et son château.

Praia da Arrifana (l’une des plus célèbres de l’Algarve, un gros spot à surfeurs)

Praia da Bordeira en fin de journée.

Nuit : hôtel «Boavista Golf & Spa Resort »

 

Ponta da Piedade, Lagos , road-trip en Algarve, Portugal

Ponta da Piedade, Lagos

 

Jour 5 : Vers Faro

Nous avons choisir de rejoindre Faro « par les terres ».

Les jours 5 et 6 peuvent être permutés, vous pouvez en effet suivre la côte pour gagner Faro et visiter les villages plus reculés le lendemain.

 

Visite d’Alvor, de sa plage et de son marché le matin.

Etape rapide à Ferragudo.

L’après-midi, visite de la ville fortifiée de Silves.

Arrivée à Faro.

Nuit : Casa do Largo

 

Jour 6 : Les plages situées à l’ouest de Faro

Plages visitées : Benagil, Praia da Marinha, Praia da Albandeira

Déjeuner (à 15h, haha) à Albufeira, où nous ne restons pas.

Petite halte à la Praia dos Arrifes avant de reprendre la route pour Faro. Balade le soir dans le centre-ville de Faro.

Nuit : Casa do Largo

 

Jour 7 : Tavira (à l’est de Faro) et Faro

Matin : visite de Tavira et de son île.
Déjeuner à Tavira.

Visite de Faro , petit verre en bord de mer et achat de souvenirs (gourmands, évidemment) l’après-midi. Nous aurions bien mené une excursion au coeur des îles de la Ria Formosa, mais ce sera pour la prochaine fois^^.

(Si vous n’êtes pas motorisés, il est possible de découvrir tout de même les lieux au cours de cette excursion de 9h pour 52 euros)

Nuit : Casa do Largo

 

Jour 8

Visite de l’église do Carmo au nord de Faro, puis de Loulé, avant de rendre la voiture et reprendre l’avion.

 

Nous aurions préféré pousser vers Alte mais pas manque de temps, nous nous sommes rabattus vers Loulé, petite ville située à deux pas de l’aéroport.

 

Tavira , road-trip en Algarve, Portugal

Tavira

 

Côté logements :

 

L’Algarve n’est pas une région très étendue, je ne saurais vous dire combien de kilomètres nous avons exactement effectué, mais nous n’avons dépensé que 55 € d’essence sur la semaine.

Nous avons donc choisi de prendre un pied-à-terre pour la première partie de notre séjour à Lagos, et un second pour la fin de notre road-trip à Faro ; autour desquels nous avons gravité en étoile. Cette solution m’a paru la plus pratique et la plus adaptée.

Nous étions 3, aussi avions-nous besoin de logements comprenant au moins 2 chambres. De plus, nous ne désirions une cuisine pour pouvoir préparer à manger le soir et limiter le budget restaurants. À Lagos, j’ai déniché une superbe offre : 4 nuits à l’hôtel «Boavista Golf & Spa Resort » pour 252 € (pour 3). Nous avons ainsi obtenu les clés d’une belle petite maison située à 5 minutes en voiture du centre-ville, dans le lotissement de l’hôtel, avec 2 chambres, 2 salles de bains, une grande cuisine, un vaste salon, un parking privatif et un accès à l’espace spa. L’intérieur était impeccable et nous avons passé 4 jours parfaits. Attention, nous avons séjourné à Lagos « hors saison », en février, et je pense que les tarifs ne sont pas les mêmes à compter du mois de mai. Quoi qu’il en soit, nous avons été ravis par l’expérience, et avons quitté notre petit chez-nous portugais à contrecœur.

Une jolie surprise nous attendait cependant à Faro. Là encore, je n’ai rien eu à redire sur la « Casa do Largo », où nous avons posé nos valises pour les 3 dernières nuits. Là aussi, j’ai trouvé le tarif plus que correct : 240 € pour 3 pour 3 nuits pour ce bel et vaste appartement entièrement rénové et tout équipé, avec 2 chambres, 2 salles de bains, une belle cuisine avec tout ce dont nous avions besoin, et un parking public gratuit accolé. Une quinzaine de minutes de marche à peine nous séparait du centre-ville et nous avons ainsi pu flâner dans le cœur de Faro sans avoir à nous soucier du stationnement…

 

alvor , road-trip en Algarve, Portugal

Alvor

 

Nos coups de cœur et déceptions

 

Nous coups de cœur  en Algarve :

  • Ponta da Piedade : cette portion du littoral de l’Algarve et ses alentours, falaises, criques et grottes, sont tout bonnement spectaculaires… et ce site, visité dès le début de notre voyage, a mis la barre très haute !
  • Lagos : la petite cité fortifiée est charmante et a su garder un charme pittoresque et authentique. Nous avons adoré flâner dans ses ruelles pavées bordées de boutiques artisanales, dénicher quelques belles œuvres de Street-Art , admirer ses jolies couleurs et nous balader le long de la plage en sentant la caresse de nos premiers vrais rayons de soleil depuis des mois.
  • La Praia do Marinha, considérée comme l’une des plus belles de l’Algarve et on comprend pourquoi !
  • Tavira… et son île, un banc de sable totalement désert en février, qui nous a donné l’impression de participer à Koh Lanta. La petite ville de Tavira est tout aussi charmante avec ses ruelles claires et fleuries, ou ses maisons couvertes d’azulejos !
  • Le petit marché d’Alvor y trouverait des fruits et légumes, des épices, des tisanes ou des douceurs sucrées confectionnées par les producteurs locaux à prix mini ! Aymeric et moi y avons fait le plein de clémentines par exemple.
  • La Praia da Bordeira, située vers Carrapateira, sur la commune d’Aljezur (que j’ai beaucoup aimé également)… et ses abords isolés. Encadrée de dunes et d’une forêt de pins, la plage s’étale sur près de 3 km aux pieds de falaises de calcaire accidentées, qui se parent de teintes chaudes en fin de journée.
  • Le joli village d’Odeceixe, ode à la flânerie et à la sérénité… Une courte balade/montée mène au moulin du village, au niveau duquel un joli belvédère aménagé octroie une vue sublime sur les environs !
  • L’église do Carmo à Faro, une petite pépite ! Je ne regrette pas de lui avoir consacré un détour le jour de notre départ. La décoration de l’édifice est incroyable, et que dire de sa chapelle couverte d’os… le premier ossuaire qu’il m’ait été donné de contempler.
  • Le Cap Saint-Vincent et plus généralement les visites liées que nous avions programmées le même jour : la forteresse de Sagres et la randonnée sur le littoral attenant ! (Veillez à bien vous chausser !)
  • Le beau village de Silves où nous avons croisé nos premières cigognes, une belle surprise !

 

marché de lagos, road-trip en Algarve , Portugal

Marché de Lagos

 

Déceptions :

  • l’annulation de notre excursion d’1heure 30 en bateau autour des criques et grottes de Lagos. La mer était trop agitée. J’étais déçue mais ce sont les aléas du voyage et nous avons été remboursés sans difficulté. -> la croisière est à retrouver ici
  • Faro : j’avoue ne pas avoir eu un véritable coup de cœur pour la plus grande ville de l’Algarve. Son centre est charmant mais très étroit, et on en a vite fait le tour… Les cigognes qui survolent la cité à toute heure de la journée lui confèrent cependant un charme certain.
  • Albufeira : trop bétonnée, trop étouffante… L’aspect de cette cité balnéaire ne m’a pas donné envie de m’y attarder.

 

On aurait aimé visiter aussi :

  • le village de Monchique, perché dans les montagnes
  • le village d’Alte, qui serait l’un des plus mignons d’Algarve

 

Praia Benagil, road-trip en Algarve , Portugal

Benagil

 

Les plus belles plages de l’Algarve

 

 

  • Benagil et son « œil »
  • Odeceixe et son cadre enchanteur, au cœur duquel le regard se perd sur l’horizon
  • La Praia do Camilho et son arche, qui se méritent après un peu plus de 200 marches
  • La Praia da Bordeira, perdue dans les dunes
  • La Praia di Marinha, ses airs de bout du monde et ses falaises et rochers sculptés par l’érosion
  • La Praia dos Arrifes, tout aussi modelée par les âges et les vents, et tout aussi impressionnante
  • La Praia de Arrifana, où l’on se plaît à contempler le ballet des surfeurs
  • La Praia do Canavial à Lagos, la première que nous ayons foulée lors de notre séjour et une oasis de sérénité livrée au roulement des vagues et aux marées
  • Ponta da Piedade (pas vrai ment une plage à proprement parler) et ses grottes, l’un des plus beaux sites qu’il m’ait été donné d’admirer au cours de mes voyages

 

Praia da Marinha, Algarve, Portugal

Praia da Marinha

 

Quand partir en Algarve / quelle est la meilleure période pour partir en Algarve ?

 

Comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai toujours rêvé/parlé de visiter le sud du Portugal au printemps. Je vous conseillerais donc cette période les yeux fermés : les températures y sont très agréables et les touristes sur place encore peu nombreux, ce qui vous permet de profiter à loisir et en toute tranquillité des plus belles plages du coin. L’automne doit être tout aussi agréable pour les mêmes raisons… (J’aime aussi profiter une dernière fois du soleil avant l’arrivée de l’hiver !).

Comme vous avez pu le constater, nous avons finalement arpenté la région en février et je ne l’ai absolument pas regretté. Les températures en Algarve sont douces tout au long de l’année, et ont oscillé entre 17 et 20 degrés (l’après-midi) globalement, lors de notre passage. Les matins sont un peu frisquets. Aymeric et Mélanie étaient généralement tee-shirt toute la journée, mais étant quant à moi assez frileuse, j’étais bien contente d’enfiler mon gilet et/ou mon k-way en partant et en fin d’après-midi! J’ai tout de même abandonné les collants et me découvrais en cours de journée.

Bref, je n’ai absolument pas regretté notre choix, qui nous a également permis de bénéficier de tarifs plus avantageux côté hébergements.

L’été, et je pense notamment aux mois de juillet et août, l’Algarve est une zone très convoitée. Pour avoir visité d’autre pays très populaires à cette période (comme la Croatie, la Sicile…), il faut malheureusement, parfois, faire avec… (Je suis professeur des écoles alors autant vous dire que je n’ai pas forcément le choix des dates !). Personnellement, j’en profite généralement pour alterner les visites et la baignade ! Le tableau est alors probablement moins paisible et hors du temps que celui qui s’est peu à peu esquissé durant nos quelques jours de vacances, mais j’imagine qu’il demeure tout aussi époustouflant.

Si vous désirez un peu de tranquillité, privilégiez alors les sentiers de randonnée généralement délaissés, visitez les lieux les plus prisés en début ou en fin de journée… Adaptez !

 

praia do camilo, lagos

Praia do Camilo

 

Budget pour une semaine en Algarve:

 

(Budget pour 2) :

  • Avion : 200 euros avec Ryanair (100 euros par personne)
  • Logement : 320 euros pour 2 (nous étions 3, j’ai recalculé les prix pour 2)
  • Location de voiture : 285 euros (mais nous étions 3 et avons pris un gros break pour être à l’aise et l’assurance incluse, vous pouvez en trouver des biens moins chères sur Bsp-auto)
  • Nourriture (nous déjeunions au restaurant le midi et mitonnions de bons petits plats le soir) : 270 euros pour 2
  • Visites : 12,80 euros pour 2… (les seules visites payantes étaient la forteresse de Sagres, l’église de Silves et l’église do Carmo à Faro)
  • Transports (essence, ferry à Tavira, parkings…) : 63 euros pour 2
  • Péages: 55 euros

Total pour 2 : 1205, 80 euros pour une semaine

 

Praia do Canavial, Lagos, road-trip en Algarve

Praia do Canavial

 

La gastronomie locale : que manger en Algarve

 

En Algarve, on ne manque pas :

  • de déguster du poisson frais (morue ou bacalhau, lotte, thon…) et des fruits de mer, du riz au poulpe…et d’autres plats à la mode algarvienne!
  • de goûter au bife a portuguesa (un steak nappé de tranches de bacon)
  • de se commander un pot-au-feu portugais, gourmand et fondant (cozido a portuguesa)
  • de laisser une petite place pour le dessert : gâteau à l’orange, tarte aux amandes et au caroube, gâteau aux amandes (morgado)
  • d’essayer de dénicher, tout de même, quelques pastéis même si l’on en trouve moins qu’à Lisbonne ou Porto
  • de savourer un Dom Rodrigo (pâtisserie à base de jaune d’œuf enveloppée dans une feuille d’étain colorée)
  • de déguster un verre de Vinho Regional do Algarve (le vin local)

 

gastronomie algarvegastronomie algarve

 

 

Où manger en Algarve (les adresses que nous avons testées)

 

A Lagos : Antonio. Nous nous y sommes attablés sur conseil de la réceptionniste de notre hôtel. Superbe cadre, beaucoup de plats à base de poisson, mais veillez à réserver selon la période où vous vous rendez sur place, car l’adresse est très convoitée en raison de sa situation. Accueil un peu frileux. 47 euros pour 3. (plats/boissons/glaces)

A Sagres :  Adega dos Arcos : peut-être le coup de cœur de notre séjour. Le lieu ne paye pas de mine, pourtant l’accueil y est charmant et sans chichis, et les poissons (choisis à l’étalage !) savamment grillés et servis en portions généreuses.  Les tarifs y sont également très abordables. 45euros pour 3 (plats/boissons/desserts).

A Aljezur : Restaurante III Geracao : le choix en poissons et plats végétariens est limité, mais nos plats étaient délicieux et généreux. 53 euros pour 3 (plats/boissons/desserts).

A Silves : Recanto dos Mouros, l’une des plus chouettes adresses de notre séjour. Dimanche, jour de fêtes familiales, nous avons eu le droit à un petit concert privé du papi concerné pour accompagner nos plats à se damner. Les prix sont très corrects, l’accueil plus que chaleureux, je recommande ! (Pensez peut-être à réserver, le lieu est très prisé par les locaux… ce qui veut généralement tout dire !) 45 euros pour 3 (plats/boissons/desserts).

 A Albufeira : O Lusitano : restaurant un peu isolé, assiettes élégamment présentées et accueil très chaleureux : nous nous sommes régalés. Les prix sont cependant un peu plus élevés que dans les adresses précédemment citées. 63 euros pour 3 (plats/boissons/desserts).

A Tavira : « O Patio » : Nous nous y sommes attablés un peu par hasard, et par faim (beaucoup d’adresses étaient fermées à cette période). Le lieu m’a semblé un peu attrape-touristes (quand on te sert ta commande 3min après l’avoir passée, ce n’est pas bon signe… Quand on t’expédie une fois ton repas fini… Cela ne l’est pas non plus !). Personnellement, ma viande n’était pas très bonne mais Aymeric et Mélanie ont eu beaucoup plus de chance que moi et se sont quant à eux régalés. 64 euros pour 3 (plats/boissons/desserts).

 

Praia da Bordeira, Algarve, road-trip

Praia da Bordeira

 

Remarques diverses / Autres questions

 

  • Il y a une heure de décalage entre la France et l’Algarve.
  • Je n’avais pas acheté de guide papier pour ce séjour, aussi n’en ai-je aucun à vous recommander:/ !
  • La plupart des portugais ont quelque bases de français, si jamais les langues étrangères et vous, c’est un peu compliqué^^ !
  • On n’y pense pas souvent, mais pensez à mettre vos cartes vitales européennes, gratuites et très pratiques, à jour avant votre départ ! Nous nous sommes aperçus une demi-heure avant notre départ que les nôtres étaient périmées. Vous pouvez cependant demander un renouvellement sur Internet et recevoir une attestation provisoire en pdf par mail, qui fera « office de » … en attendant. Je parle de vécu puisque nous avons testé les Urgences de Lagos^^ ! Aymeric a attrapé une grosse conjonctivite sur place, et la pharmacie n’a pas pu nous fournir de médicaments sans ordonnance . (Il avait besoin d’un collyre antibiotique, d’amoxicilline et d’une crème contenant de la cortisone, donc évidemment…). Nous nous sommes rendus à l’hôpital public de la ville, où nous n’avons ainsi pas avancé les frais. D’après ce que j’ai pu comprendre, ces derniers ne sont pas tous pris en charge si vous consultez un médecin privé ou vous faites examiner en clinique.
  • Côté autoroutes : un badge électronique obligatoire nous a été fourni par notre loueur. Beaucoup de péages ne disposent pas de barrières, mais une caméra enregistre votre plaque d’immatriculation lors de votre passage, et le prélèvement est ensuite automatique.

J’espère avoir répondu à toutes vos questions, et que cet article vous aidera à planifier votre séjour en Algarve ! A très vite !

 

Cap Saint-Vincent, road-trip en Algarve, Portugal

Cap Saint-Vincent

 

Si cet article t’a plu, épingle-le sur Pinterest !

 

road-trip en algarve, vacances au Portugal road-trip en algarve, vacances au Portugal road-trip en algarve, vacances au Portugal

 

Vous pouvez aussi aimer...

7 Commentaires

Mathilde 23 mars 2020 - 18 h 23 min

Oh je ne connais pas cette région du Portugal mais ça à l’air très chouette pour faire le plein de soleil ! Mes parents nous l’avaient recommandé pour l’hiver mais on était pas vraiment sur d’avoir du beau temps mais quand je vois vos photos je pense que c’est vraiment une bonne idée ! J’ai hate que l’on puisse de nouveau voyager ! Après avoir hiberné tout l’hiver je me faisais une choix de reprendre les routes mais bon j’ai du annuler mon voyage en Angleterre et mes petits projets de week end en Avril en espérant (mais en y croyant de moins en mois) pouvoir garder mes vacances de début mai ! Mais bon au final c’est pas trop grave car je peux reporter mes jours à plus tard (même si l’impatience et l’envie de sortir vont être de plus en plus grandes !!)

Reply
Clara 24 mars 2020 - 14 h 34 min

même si en effet ce virus nous préoccupe tous et à mis à l’arrêt tous nos plans de voyage, je pense que c’est important de continuer à s’évader. Les blog sont un bon moyen pour ça et ça nous permet aussi de découvrir de nouveaux endroits et de réfléchir à quelles seront nos priorités quand tout sera revenu dans l’ordre.
En attendant j’ai apprécié cet article très complet sur le Portugal !
Bon courage pour cette période 🙂

Reply
Itinera Magica 25 mars 2020 - 18 h 55 min

Un des plus beaux coins du Portugal… une pure merveille !

Reply
Fab 27 mars 2020 - 20 h 04 min

Je dois y aller cet été si tout va bien…tes photos me confortent dans mon choix. Je crois que je vais aimer ces plages et ces falaises qui ont un petit côté d’Etretat. Bises 🙂

Reply
Chloé 29 mars 2020 - 16 h 06 min

La région est magique, elle ne m’a pas forcément fait penser à Etretat mais elle est tout aussi vertigineuse!

Reply
Sylvie Bernard 3 avril 2020 - 15 h 02 min

Magnifiques photos qui nous font rêver et nous permettent de nous évader dans cette période un peu compliquée pour tous. Merci pour ce partage et bravo !

Reply
eimelle 12 avril 2020 - 12 h 00 min

cela donne envie d’y repartir! J’y suis passée rapidement, et j’ai bcp aimé !

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter