20 choses à faire à Lille

[Cet article et ces 20 choses à faire à Lille font suite à une invitation de Lille Tourisme. Je les remercie pour cette invitation qui n’entache en rien ma liberté éditoriale. Cependant, un certain nombre de points exposés dans l’article ont été découverts lors de mes propres pérégrinations lilloises^^, où je me rends très souvent. ]

Ah Lille, une sacrée histoire.
En tant que bonne saint-quentinoise habitant à 1h de la capitale de nos Hauts-de-France, je suis allée à Lille un nombre incalculable de fois. La ville a mis un certain temps à me dévoiler son charme et monter dans mon estime, entre ma fidélité envers Amiens (où j’ai fait mes études) et le mauvais temps. Car oui, il faut le dire, mais sur la vingtaine (et même plus) de fois où je suis allée à Lille, il n’a fait beau que 2 fois. Je calcule, je calcule. Je crois que c’est un message : la ville ne veut pas de moi ! 😀 (Les lillois, ne le prenez pas mal, j’habite dans l’Aisne, je plaisante, je connais ça !).

J’ai mis un certain temps, également, à découvrir l’étendue de ses richesses. Vous connaissez le topo. On habite dans le coin, mais on ne s’y déplace que pour rendre visite à ses amis, s’attabler en leur compagnie, participer à une activité. Bref, je n’avais jamais vraiment admiré Lille avec l’œil d’une touriste. Notre dernier week-end sur place, organisé suite à l’invitation de l’Office de Tourisme, nous a ainsi permis d’y remédier.

Alors je ne me verrais pas forcément vivre à Lille. En bonne, en vraie provinciale, j’ai peur de rouler sur des 4 voies et j’abhorre les bouchons, j’aime me balader dans des rues désertées (OK, chez moi, parfois trop), et croiser toujours les mêmes personnes lorsque je vais faire mes courses à Auchan. (Exagération inside). Mais j’admets que Lille est une ville chaleureuse, colorée (même sous la pluie), conviviale et agréable à arpenter. J’aime son côté vivant, son panel d’activités culturelles, et je pense qu’il serait difficile de s’y ennuyer. J’aime ses jardins, son architecture flamande, ses estaminets, ses boutiques dangereuses pour le porte-monnaie, son centre tout petit, tout cosy au vu de l’étendue de la ville, ses rues piétonnes, et ses façades vintage. C’est dit, Lille est une ville beaucoup plus chouette que je ne l’aurais imaginée.
Vous voyez, ces dernières années m’ont réconciliée avec Lille, et m’ont permis de tester tout un panel d’adresses et d’activités … Voici ainsi 20 choses à faire à Lille, si vous envisagez par exemple, de vous y rendre un week-end !

 

Comme pour chaque article de cette série, n’étant ni natale du coin, ni la science infuse^^, n’hésitez pas à partager en commentaire vos propres adresses et conseils !

 

1 – Arpenter les rues du Vieux Lille

 

Avec son architecture flamboyante remarquablement restaurée, ses ruelles pavées,  ses bâtiments figés dans le temps, ses façades aux couleurs vives, ses bars, ses restaurants ou ses placettes, le Vieux-Lille est l’un des quartiers les plus prisés de la ville. Contemplez les jolies vitrines des boutiques et fleuristes, humez les senteurs qui se dégagent des restaurants, estaminets, brasseries et boulangeries….

Le Vieux Lille, au charme indéniable, VIT. Ce quartier animé se découvre au gré des sens, et surtout, s’arpente le nez en l’air, pour admirer ses moindres détails et toutes ses fanfreluches et décorations.

Il s’agit de la seule partie ancienne de Lille totalement « préservée » par le temps et les destructions… Ses rues comptent donc parmi les plus anciennes de la ville, et témoignent de l’allure qu’elle avait dans le courant du XVIIIe siècle. Une marche dans le temps, dans un lieu chargé d’histoire !

(Au passage, les noms de rues sont très amusants: rue de la Clef, rue de la Grande-Chaussée, rue des Chats-Bossus, place aux Oignons, rue des trois mollettes etc. J’imagine qu’elles renvoient pour la plupart à leurs fonctions d’antan !)

 

gratuit

choses à faire à lille, balade dans le vieux lille

 

2- Admirer la vue depuis le Beffroi

 

Alors, tout d’abord, ne confondez pas, comme Aymeric, le Beffroi de Lille avec la haute tour de la Chambre de Commerce, cela pourrait donner lieu à une discussion cocasse. Je parle donc d’expérience.

« Non, mais moi je veux visiter le Beffroi.

-Bah , est-ce que tu veux visiter ça ?

-Non, mais moi je veux visiter le Beffroi.

-Mais tu veux le visiter , ou pas ?

-Oui !

-Mais c’est fermé !

-Mais non, ça, ce n’est pas le Beffroi! »

(discussion sans queue ni tête entre individus pas encore bien réveillés)

Et en plus, le Beffroi dont je vous parle n’est pas l’originel ! Inauguré en 1932, et avec ses 104 m de hauteur, il est le plus haut beffroi civil d’Europe ! D’en-haut, la vue sur Lille est à couper le souffle.

 

Place Roger Salengro, 59000 Lille – Tarif : 7 euros je crois, mais là-encore, inclus dans le city-pass

panorama de lille depuis le beffroi panorama de lille depuis le beffroi

 

 

3 – Goûter aux merveilleux de Chez Fred

 

On me l’avait conseillé et re-conseillé, je n’étais pas forcément très confiante, et je n’ai pas regretté ! Depuis 1985, Frédéric Vaucamps, pâtissier dans le Nord de la France, revisite le Merveilleux, cette pâtisserie originellement composée de meringue, crème chantilly et copeaux de chocolats. Il s’approprie la recette, lui apporte de la légèreté et la décline en plusieurs parfums. Son succès est tel qu’aujourd’hui, l’enseigne s’est démocratisée à Lille, qui compte désormais 3 boutiques, mais également à St Omer, Metz, Paris, Nantes, Genève, Londres, Bruxelles… et même New-York !

On s’attendait à une pâtisserie bien lourde et consistante, c’est pourquoi on a choisi de s’attaquer aux « mini-merveilleux » (à moins de 2 euros, les prix fluctuent en fonction des variétés)… La légèreté et le goût fondant en bouche nous ont rendus babas ! Finalement, on aurait du se montrer plus gourmands ! Je vous conseille le parfum framboise, mais Aymeric dit que celui au chocolat blanc et au Spéculoos est une vraie tuerie !

(Heureusement que je ne vis pas à Lille, je prendrais 10 kilos !)

67 Rue de la Monnaie

choses à faire à lille: goûter aux merveilleux de chez fedchoses à faire à lille: goûter aux merveilleux de chez fed

 

4- Visiter le plus beau musée du monde (au moins) : la Piscine de Roubaix !

 

Affirmer que ce musée est le plus beau du monde est un peu subjectif, mais on ne peut nier sa singularité ! Je suis tellement fan du lieu !

Soyons clairs, en dépit de son nom, « La Piscine » à Roubaix est bien un musée (musée d’art et d’industrie), mais il s’agit aussi, malgré tout, d’une ancienne piscine style art déco. . L’entrée se fait par les vestiaires en pierre , l’accès au bassin par les douches. Incroyable, une vraie immersion dans le temps… et pas n’importe où ! L’architecture du lieu, lumineuse, atypique et reposante, vaut à elle seule le détour, sans parler des reflets et couleurs de l’immense vitrail dans le bassin. J’aurais adoré emmener mes élèves ici ! Les collections –éclectiques- de peintures, céramiques, sculptures, design, mode… sont plus que mises en valeur avec cette parfaite muséographie !

(Je lui consacrerai probablement un article dédié!)

23 Rue de l’Espérance, 59100 Roubaix – 5,50 euros, inclus dans le city-pass

 

 musée la piscine, roubaix

— 

5- Assister à la Braderie de Lille

 

… l’événement annuel de la ville et du nord de la France ! Chaque premier week-end de septembre, du samedi 14h au dimanche 23h, le plus grand marché aux puces d’Europe attire près de 2 millions de visiteurs. Et si vous voulez d’autres chiffres, tout aussi impressionnants, la braderie de Lille, c’est 10 000 “bradeux” exposant sur 100 km d’étalage, 15 000 coureurs inscrits au semi-marathon qui précède l’ouverture de la braderie, ou 500 tonnes de moules et 30 tonnes de frites consommées chaque année pendant le week-end. (Je suis encore traumatisée par les  monticules de moules croisés sur les trottoirs). L’événement est fou, et festif, que vous aimiez chiner ou pas !

 

que faire à lille

6- Visiter Notre-Dame de la Treille, la cathédrale de Lille

 

La cathédrale lilloise est toute récente : sa construction n’a commencé qu’au XIX e siècle. Le chantier a cependant dû s’arrêter plus d’une fois, et aujourd’hui, larchitecture de l’édifice mêle tradition (style gothique) et modernité. La façade ouest, achevée dans les années 1900  à l’aide de panneaux de marbres gris du Portugal, surprend. C’est… minéral ! Personnellement, je n’aime pas vraiment, mais l’idée est audacieuse, et, comme on dit, les goûts et les couleurs… L’intérieur, cependant, est sublime, impressionnant, lumineux. Un petit bijou ! Les vitraux laissent doucement filtrer quelques rais de soleil et couleurs, qui apportent beaucoup de chaleur au lieu.

Place Gilleson, au cœur du Vieux Lille, 59800 Lille – Entrée libre

 

choses à faire à lille, visite de la cathédrale notre-dame de la treille choses à faire à lille, visite de la cathédrale notre-dame de la treille

 

7 – Manger à Lille

 

Comme je vous l’ai expliqué, durant mes quelques venues à Lille, ces dernières années, j’ai eu l’occasion de tester plusieurs adresses à Lille. Voici mes préférées :

  • Il Ristorante, un restaurant italien n’appartenant pas à la chaîne Del Arte, comme je le croyais initialement ! Les plats d’Il Ristorante sont plus élégants et raffinés, les antipasti fondent sur le palais, et je ne vous parle pas du risotto concocté avec amour par les chefs … 51 Rue des Tanneurs, plats entre 12 et 20 euros environ

dîner il ristorante, lille

 

  • Le Basilic Café, l’agréable surprise de notre week-end ! D’apparence extérieure, le pionnier du brunch à Lille ne paye pas de mine… d’autant plus que nous n’y allions pas pour bruncher mais pour dîner ! La carte se veut un éventail de toutes les cuisines du monde. Dit comme cela, le pari est risqué : quantité ne rime pas toujours avec qualité. Et pourtant, chapeau ! La carte est gourmande, variée (saveurs françaises, asiatiques, américaines…), les assiettes copieuses, et tout aussi délicieuses ! J’étais très barbouillée ce soir-là, et n’ai pas réussi à finir ma flamiche au maroilles (team maroilles forever), mais le cœur y était, et j’ai apprécié de sentir le goût frais de la salade qui l’accompagnait. (C’est peu pour vous, mais pour une difficile comme moi, cela importe !) 24 bis Rue Esquermoise. Plats, entre 10 et 20 euros environ

dîner au basilic café, lille

 

  • Le Broc, dont la carte fait bien plaisir en hiver, avec ses spécialités à base de fromages ! Rien à dire, on se régale, par contre, pour avoir testé les deux établissements implantés sur Lille j’ai préféré l’ambiance de celui du Vieux Lille (32 place Louise de Bettignies), bien moins étouffante que celle de celui Place de Béthune, over-blindée en plein centre-ville. Un conseil : prenez la fondue au chocolat en dessert, vous ne serez pas déçus !

 

  • La Chicorée. L’adresse n’est pas un coup de cœur mais a le mérite de servir à toute heure de la journée… et de la nuit ! Quand tu sors à minuit d’un Koezio, tu es bien content de trouver un endroit où te poser pour te rassasier !^^ (15 place Rihour)

 

  • Big Fernand. Depuis le temps que nous en entendions parler, enfiiin, nous nous sommes posés un midi à Big Fernand. En bons fans de burgers (on devrait ouvrir un blog « Burgers in the wolrd »), on se doit de tester quelques adresses dans toutes les villes^^ ! Bref, ceux de . On avait lu que les tarifs pratiqués étaient chers. Humm… A 15 euros le menu boisson/burger/frites maison (et 18 euros le même menu avec un dessert), j’ai déjà vu plus exorbitant. C’est un fast-food, certes, mais incomparable avec Macdo ou Burger King, haha ! Tout est préparé devant le client, le pain est moelleux et la viande de bonne qualité… L’accueil, jovial, est également jeune et branché : casquettes, chemises à carreaux oblige. Le concept de l’enseigne donc ! (1-3 Place de Béthune)

hamburger, big fernand, lille

  • Le Cirque (tenu par le cousin d’Aymeric^^). Un lieu sans prétention, qui ne paye pas de mine, et une agréable surprise à l’intérieur de ce petit chalet. L’ambiance est détendue, le personnel aux petits soins, les 4 plats (dont certains végétariens) proposés à la carte chaque semaine frais, bons, et élaborés à base de produits de saison. Des concerts sont organisés régulièrement dans la petite salle du fond ! Le genre de concept qu’on apprécie ! Plats : entre 9 et 12 euros, desserts entre 2,5 et 4 euros _ 139 Rue des Postes

 

  • Méert et ses gaufres à la vanille de Madagascar, une institution à Lille ! J’imagine qu’on en trouve d’aussi bonnes sinon meilleures dans d’autres adresses peut-être moins réputées, mais je n’ai testé que cette dernière:/ 27, rue Esquermoise

 

  • La Crêperie, 64 rue de Gand, où l’on mange… des pizzas, bien sûr  (je plaisante)! Des crêpes, bien évidemment, mais également des tartines, des pommes de terre au four. Tout un tas de saveurs vous sont proposées, à des prix raisonnables !

 

  • Le salon de thé l’Impertinente. On n’a testé que celui-là (merci Camille  W. !)mais on avait surtout tellement froiiid qu’on s’est contentés, pour l’occasion, d’un simple thé… en bavant devant les pâtisseries exposées que notre estomac aurait su apprécier s’il n’était pas déjà plus que repu ! J’ai hâte d’y retourner et de cette fois, pouvoir jeter mon dévolu sur l’une d’entre elles ! (9 Boulevard Papin)

 

  • Nous avons déjà bu un verre à « La Chapelle à ma tante », 11 Place Sébastopol. Il y a des tas d’autres adresses, mais celle-ci est plutôt chouette !

 

On (=les copains) nous a aussi conseillé :

 

  • De boire une bière au Fût et à mesure. Oui, aller à Lille sans boire de bière, c’est un sacrilège. Sauf quand, comme nous, on déteste le goût de la bière, haha ! (les mauvais picards !)
  • De manger au Vieux de la Vieille (estaminet, 2 rue des Vieux Murs), à l’unanimité. Sauf qu’apparemment, il faut s’y prendre tôt pour réserver une place chez eux et goûter leurs célèbres spécialités : la carbonnade, la fricandelle, le poulet au maroilles… La carte était alléchante mais pour le moment nous nous sommes heurtés à des « C’est complet, désolé ! ». L’adresse est incontournable, le cas échéant !
  • Et aussi : le salon de thé la bulle du 27 à Roubaix, le restaurant de Florent de Top Chef…

 

où manger à lille

__

— —

8- Evidemment, traverser la Grand-Place et bouquiner place de la Vieille Bourse

 

Selon le magazine « Détours en France », la GrandPlace de Lille serait deuxième plus belle place de France derrière la place Stanislas de Nancy. Sans chauvinisme de haut-de-française (je ne sais pas vraiment comment nous nous appelons), je la trouve pourtant beaucoup plus incroyable et flamboyante ! (désolée les nancéens, je vous aime bien quand même).

La Grand-Place ou officiellement place Charles de Gaulle (tout le monde a oublié son vrai nom) est au carrefour des différentes rues commerçantes de la cité. Sans cesse animée, point de rendez-vous des lillois, bariolée d’estaminets, dominée par quatre femmes : la Déesse en son centre commémorant le siège de Lille par les Autrichiens en 1792 et  trois grâces représentant les trois provinces de la région (l’Artois, la Flandre et le Hainaut) ; la Grand-Place est le passage obligé pour tout touriste mettant les pieds à Lille. Les amoureux de belles façades baroques et de l’architecture flamande devraient se régaler ! Attention, elle  n’est pas entièrement piétonne !

Entre la Grand-Place et la Place du Théâtre, la –à nouveau très belle et opulente- Cour de la Vieille Bourse accueille nombre de bouquinistes, encadrés par vingt-quatre maisons identiques aux pilastres ornés de cariatides. Un lieu à ne pas manquer !

choses à faire à Lille: grand-place

9-Flâner dans le parc de la Citadelle (et les autres espaces verts de la ville)

Lille est une ville plus verte que je ne l’imaginais !

Chaque ville a son poumon vert, celui de Lille est situé aux abords de la Citadelle, dans le parc éponyme. À l’entrée du parc, le Parc des Poussins propose pour les enfants divers attractions et manèges : petit train, trampolines, autos tamponneuses, chevaux en bois… Un zoo –autrefois gratuit, mais dorénavant payant, donc- est également implanté dans le parc, avec 100 espèces animales, présentées dans 6 zones thématiques. Juste à côté, le Jardin Vauban, avec sa grotte et son petit lac, est poétique et romantique à souhait !

Mon parc préféré ? Le Jardin Botanique et sa serre équatoriale. Souvent oublié, « difficile » d’accès (haha, la serre, fermée à partir de 15h45 et le dimanche, m’a valu pas mal de rendez-vous manqués !), le Jardin Botanique est pourtant l’un de mes lieux favoris à Lille, avec ses centaines de plantes, fougères, cactus… Une vraie jungle ! <3 Je n’ai pas de photo très récente du lieu, mais promis, un jour, je lui consacrerai un article dédié ! Tout autour, vous pouvez également vous balader sur ses immenses pelouses et dans ses jardins d’inspiration à la française, aux arbres majestueux et aux buissons bien taillés, tout droit sortis d’Alice au pays des Merveilles…

306 rue du jardin des plantes, 59000 Lille –entrée libre (gratuit) –attention aux horaires !

 

gratuit

 choses à faire à Lille : parc et espaces verts choses à faire à Lille : parc et espaces verts

 

10- Participer à un Escape Game

 

Les Escape Game, c’est ma grande passion. Je suis très joueuse, alors mener l’enquête  pour s’échapper d’un lieu en un temps défini, c’est carrément la folie pour moi ^^ ! Nous nous sommes initiés à nos premiers Escape Game à Reims (au Get Out), mais seules deux énigmes étaient proposées (elles sont renouvelées au bout de quelques mois, me semble-t-il). Alors pour ne pas succomber à une crise de manque, nous avons testé deux autres établissements à Lille :cette fois-ci :  le John Doe et l’X-Cape. (Il nous reste donc le Team Break à tester et valider !)

Dans les deux, nous devions nous échapper d’une cellule de prison, et la mise en scène était incroyable, même si nous avons subi deux échecs cuisants ! Bref, si vous cherchez une idée de chouette moment entre amis de tout âge, vous aurez l’embarras du choix !

Vivement nos prochaines parties !^^

Tarif : variable ! Généralement, plus vous êtes, moins c’est cher ! Entre 15 et 25 euros par personne environ, en fonction de nombre de joueurs / de la mission. Durée : 1h

 

choses à faire à lille, escape game, john doe— 

11- Visiter la villa Cavrois, un petit bijou d’architecture

 

Il y a encore quelques semaines, je n’avais jamais entendu parler de la villa Cavrois, comme quoi ! La découverte de ce « château moderne » imaginé par l’architecte Robert-Mallet Stevens a été passionnante ! La ditevilla a été conçue et édifiée pour Paul Cavrois, industriel du textile du Nord, et sa famille… durant l’entre-deux guerres, en 1929. On pourrait en douter en pénétrant dans certaines pièces tant elles sont marquées par l’audace et l’avant-gardisme. Je ne parle pas seulement des petits détails pensés par l’architecte (hauts-parleurs dans les pièces, horloges électriques, meubles encastrés, escalier de la salle à manger des enfants, chauffe-peignoirs… ).  La salle de bains elle-même n’a rien à envier à la mienne (qui ok, est en attente de rénovation, mais n’a pas plus de 80 ans, elle !). Le travail de restauration (à l’identique) a cependant été conséquent… mais le résultat est à la hauteur.

La villa Cavrois est donc un  château d’un nouveau genre, délivrant quelques clés de l’architecture d’aujourd’hui, et un luxe incroyable pour l’époque ! Simplicité, rationalité et fonctionnalité sont légion.
Et j’oubliais : si vous vous intéressez un tant soit peu à l’architecture art déco, la Villa Cavrois en est un exemple parfait, tant par son architecture que par les matériaux utilisés (béton, bois, acier, verre…).

 

Adresse : 60 avenue Kennedy, 59170 Croix – possibilité d’accès en tramway (tramway R)

Tarif : plein tarif, 8 euros – tarif réduit : 6,50 euros – inclus dans le city pass –gratuit le premier dimanche du mois

 

choses à faire à lille : visite de la villa cavrois choses à faire à lille : visite de la villa cavrois choses à faire à lille : visite de la villa cavrois choses à faire à lille : visite de la villa cavrois

 —

12- Dormir dans un lieu insolite

 

Lors de notre venue sur Lille, nous avons dormi dans…

…une caravane US AirStream. La classe ! (aperçu en vidéo ci-dessous) Dépaysant, non ? Ou comment passer de Lille au Texas des années 70 en quelques quinze minutes de route.

 

nuit en caravane airstream, wambrechies, deule insolite

La caravane US tout équipée, c’est plutôt chouette ! J’ai beaucoup aimé le « tout-en-un », l’esprit fonctionnel, et la chambre décorée par Lem, street-artiste local. J’ai moins aimé les araignées… Mais forcément, à la campagne, quand tu fermes mal ta moustiquaire, tu n’as plus que tes yeux pour pleurer ! Le cadre, par contre, est à se damner : le long de la Deule, bucolique et verdoyant, avec pour compagnie un coq (matinal !!!) et une dizaine de lapins gambadant dans l’allée.

nuit en caravane airstream, wambrechies, deule insolite

 

L’équipe Deûle Insolite propose tout un tas de logements atypiques, que vous pourrez découvrir sur leur site. J’avoue que la yourte, le container revisité et le bus anglais ont attiré ma curiosité !

Le petit déjeuner est apporté par Stéphane (le propriétaire) lui-même, à 9h tapantes. Si vous n’êtes pas réveillés/dans la douche, il le dépose à votre porte, ne vous inquiétez pas. Il est plus que complet : viennoiseries, pains, chocolat, café, nutella, confitures et jus d’orange fraîchement pressé ! De quoi bien commencer la journée !

Lors de notre venue, nous avons pu constater que pas mal d’enterrements de vie de jeune fille/garçon semblaient y être organisés, sait-on jamais, si vous êtes un témoin en manque d’inspiration, l’idée est lancée !

Bref, le lieu est à tester sans hésiter, que vous soyez lillois ou  de passage !  Les tarifs sont largement abordables (à partir de 95 e la nuit pour la caravane US, par exemple, avec petit-déjeuner, wifi, et parking gratuit), et le concept innovant !

1015 Rue de Quesnoy, 59118 Wambrechies

 

13- Faire du shopping

 

Pour ça, Lille est un peu le paradis pour moi, l’enfer pour mon banquier, et notamment depuis l’ouverture de Primark, haha. Généralement, je concentre mon énergie sur Euralille, par facilité : situé en plein cœur du centre-ville, proche des deux gares, le centre commercial regroupe, sur 3 étages, la plupart des grosses enseignes de santé,  beauté, mode,  loisirs, décoration ou services. Agoraphobes, s’abstenir ! Son petit frère (né avant cependant) est implanté à  Villeneuve-d’Ascq, et compte quant à lui plus de 150 magasins répartis sur 2 niveaux.

Evidemment, le shopping ne se limite pas aux enseignes les plus célèbres, à deux pas d’Euralille, le centre-ville foisonne de petites boutiques locales à découvrir sans attendre. Nombre d’enseignes de luxe y sont également implantées, mais j’attends de gagner au loto pour les fréquenter !

Chaque quartier a en fait sa spécificité . Pour les bonnes affaires et le shopping ethnique, direction Wazemmes, et pour les mordus de lecture, comme moi, le Furet du Nord, sur la Grand-Place, accessoirement la plus grande librairie d’Europe, est votre ami !

Si comme moi, vous êtes  adeptes du chinage et de la pêche aux bons plans, prenez le métro pour l’Usine de Roubaix, une ancienne filature, aujourd’hui partagée en 85 corners vous proposant des marques dégriffées : Petit Bateau, Nike, Eram, la Halle au Sport, la Maison du Matelas, Tape à l’œil, Teddy Smith, Pimkie, Damart, Chevignon… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix ! Personnellement, c’est mon rendez-vous de l’hiver, pour dénicher de bons et chauds manteaux à prix mini. Attention, cependant, le week-end, s’y garer relève de la mission impossible.

 

choses à faire à lille : shopping

 

14 – Redécouvrir le street-art à la Condition Publique

 

L’exposition dont je vous parle et que j’ai détaillée ici se termine en fait le 9 juillet. C’est l’une des plus intéressantes qu’il m’ait été donné d’arpenter ces dernières années, puisqu’elle proposé une approche assez complète de l’histoire du street-art, de ses techniques et de ses artistes-phares… avec tout un tas d’œuvres réalisées pour l’occasion !

Au-delà de l’événement en question, la Condition publique, qui affirme sa position de Laboratoire Créatif, accueille différents types d’événements au sein de ses murs soigneusement réhabilités et ré-imaginés il y a quelques années. Danse, théâtre, spectacle vivant, musiques actuelles, arts de la rue, expositions, conférences, mais aussi botanique et visites du patrimoine rythment une programmation culturelle éclectique visant à rassembler artistes, habitants, curieux et générations, quels qu’ils soient. Bref, un lieu à suivre pour les amateurs de culture et de découvertes!

Tarifs : 5 € (plein), 3 € (réduit), 10 € (visite guidée, que je vous conseille)- 14 Place du Général Faidherbe, 59100 

 

 exposition street generation sur le street art à roubaix, avis

 

15 – Traverser les cultures (et les époques !) au jardin Mozaïc

 

Notre rendez-vous manqué, il en faut ! (en mai, le lieu est fermé le lundi, sachez-le !) Dommage, car le printemps doit être la saison idéale pour découvrir ces jardins inspirés par les familles venues du Plat Pays, de la Péninsule Ibérique, de l’Europe centrale, de l’Europe méditerranéenne , de l’Afrique, des Iles Britanniques ou même  premiers habitants du Néolitique.  Jardin polonais, jardin marocain, jardin anglais, jardin italien… s’entremêlent ainsi au cœur d’un vaste espace de 33 hectares. Une invitation au voyage à 15 minutes à peine de Lille !

Rue Guy Moquet à Houplin-Ancoisne – Tarifs : 6 €/4 €

 

16- Saluer Picasso, Delaunay, Monet ou Vélasquez  au Palais des Beaux-Arts

 

Sans oublier Pieter Brueghel, Rodin, Bernard Buffet, Chagall…

Je cite les plus gros noms mais je pense que tous les amateurs d’art (ou curieux dans le domaine) devraient apprécier ce superbe musée à l’architecture incroyable, et aux collections prestigieuses… A titre personnel, je ne suis pas très connaisseuse en art, j’ai quelques bases d’artistes travaillés avec les enfants à l’école. J’ai pourtant trouvé la visite inspirante et beaucoup aimé l’aménagement de l’espace, organisé autour d’un atrium en une succession de salles en quadrilatère aérées et claires. Je ne suis pas une grande adepte des ambiances trop chargées, qui mettent moins en valeur les œuvres. Le minimalisme est calculé : l’œil est attiré par les œuvres qu’il rencontre.  Les époques sont balayées : flamande, Renaissance, classicisme, impressionnisme, académisme … ; les techniques également : sculpture, céramique, dessin (avec par exemple 40 feuilles de Raphaël…)

Si vous me connaissez un peu, vous vous en douterez, je n’ai pas été séduite par la partie contemporaine avec ses cocottes musicales et ses feuilles « mobiles ». (je n’en dis pas plus, à vous de découvrir !)

Aussi, n’oubliez pas de descendre au sous-sol pour découvrir les fameux plans-reliefs (genre de grandes maquettes historiques) de nombreuses villes de la région.

Des tablettes sont proposées à l’accueil pour  suivre des parcours thématiques et ludiques sous forme d’enquête. Nous avons croisé des enfants qui en étaient équipés, l’approche peut-être intéressante, et leur rendre la visite plus captivante. Aussi, dès le mois de juin, un espace de navigation en Gigapixels ouvrira dans l’atrium. Il sera possible d’observer sur grand écran quelques chefs-d’oeuvre numérisés en milliards de pixels et y découvrir des détails invisibles à l’oeil nu.

Place de la République, 59000 Lille- Plein tarif 7 euros, tarif réduit 4e, accès inclus dans le City Pass, consulter le site pour voir les bénéficiaires du tarif réduit ou de la gratuité, entrée libre les premiers dimanches du mois

 

musée, palais des beaux arts, lille musée, palais des beaux arts, lille musée, palais des beaux arts, lille

 

17 -Visiter les autres musées de la ville

 

Je vois que je suis très bavarde dans cet article à rallonge, alors je vais essayer d’être plus brève^^. Lors de notre dernier week-end à Lille, il faisait donc très froid… (sans parler de la pluie). Nous avons profité de notre City Pass (et en même temps de la gratuité des musées les premiers dimanches du mois) pour nous réfugier à l’intérieur. Après la visite du palais des Beaux-Arts, nous avons enchaîné sur le petit musée d’histoire naturelle, lui aussi très « beau » et complet, presque tiré d’un film, avec ses poutres métalliques, et son parquet suranné.  Les enfants devraient adorer, mon « grand enfant » Aymeric a été subjugué par les squelettes exposés, la momie égyptienne, ou les insectes à observer. (Brrr, les phasmes !) J’ai personnellement peu apprécié la « salle taxidermie ».

19 rue de Bruxelles 59000 Lille – plein tarif 3,60 euros

 

Les autres musées de Lille, que nous n’avons quant à nous pas encore visité :

  • La manufacture, musée de la mémoire et la création textile (tout est dit dans le nom !)
  • Le MUBA Eugène Leroix (art contemporain et œuvre d’Eugène Leroix)
  • Le LAM (œuvres des XXe et XXIe siècles)
  • La Maison Natale de Charles de Gaulle, avec quelques souvenirs familiaux et objets personnels retraçant la jeunesse de ce dernier (berceau, robe de baptême…)
  • Le Musée de l’Hospice Comtesse (présentation de tableaux, tapisseries, bois sculptés, meubles et faïences de la région, pour évoquer l’intérieur d’une maison religieuse flamande du XVIIème siècle.)
  • Le musée de la poupée et du jouet ancien (Wambrechies)
  • Le musée des Canonniers (objets relatifs à l’histoire militaire)
  • Le centre de la photographie

 

etc

musee d'histoire et sciences naturelles, lille

— 

18 -Flâner au marché de Wazemmes…

 

… l’un des plus grands et colorés de France, qui se tient tous les mardis, jeudis et dimanches de 7h à 14h.
Les halles couvertes sont cependant ouvertes du mardi au samedi !

Vous y trouverez de tout : alimentation, fruits et légumes, épices, plantes médicinales, fromage, gaufres, bières, vêtements, fleurs, antiquités, produits de beauté à prix cassé, bijoux, livres …

Nous nous y sommes rendus un dimanche, attention si comme nous, vous êtes en voiture, il est très difficile de trouver une place de stationnement libre ce jour-là tant il y a foule dans le quartier!

Un lieu authentique et dépaysant !

 

marché wazemmes, lille

 

 

19- Participer à un jeu d’aventure en équipe : Koezio

 

Je suis fan de ce parc d’aventures indoor. Le concept ?  Dans un parc de 6000 m² , traverser 4 mondes, réussir des épreuves collectives d’action et de réflexion, et trouver des indices pour résoudre une énigme finale. Les deux premiers mondes replongent totalement en enfance (labyrinthe, immenses structures, piscine à boules…). Ambiance Fort Boyard ! Le troisième fait plutôt appel à la logique et à la culture générale, j’adore tout autant ! Je n’ai cependant jamais réussi à traverser plus d’un parcours sur le dernier : de l’accrobranche à 12mètres du sol. Je vis déjà mal mon vertige, mais dans le noir et avec tout un tas d’obstacles, je suis tétanisée ! Si comme moi, le vide n’est pas votre ami, il est possible de sauter l’étape et faire le tour du parcours pour encourager ses camarades. (de manière à ne pas s’ennuyer en les attendant, en fait !)

On se prend donc très facilement au jeu et on y passe un chouette moment en famille ou entre amis !

 31 Rue Alfred de Musset, 59650 Villeneuve-d’Ascq – Adultes : 25 € – 13/18 ans et étudiants : 18 €

 

choses à faire à lille: balade dans le vieux lille

20 -Garder l’œil ouvert  pour ne manquer aucun petit détail insolite

… tels que,

  • Le passage des Trois Anguilles, une ruelle particulièrement étroite qui relie la rue Voltaire (au n°22) et la rue Négrier
  • La maison haute, place de Gand, témoignage du manque de place connu par la ville  au cours de son développement
  • La maison Coillot, une pépite de l’Art Nouveau (14 rue de Fleurus), imaginée par Guimard (vous savez, le créateur émérite des célèbres bouches de métro parisiennes)
  • La Cité Philanthropique Napoléon (à l’angle des rues Gantois et de Wazemmes), un des exemple d’ architecture sociale dites « utopiste » parmi celles qui fleurirent au XIXe siècle.
  • Les décrottoirs,  rue de Colbert, de Solférino et boulevard Victor Hugo (sur lesquels on s’essuyait les pieds avant de rentrer dans une maison)

choses à faire à lille : maison coillot

 

Et aussi…

Faire la fête rue de la Soif, assister aux expositions d’art/ concerts/ projections de films de la gare Saint-Sauveur ou du Tri Postal, visiter l’Institut du Monde Arabe de Tourcoing…

 

 

Le City-Pass, pour visiter la ville à son aise

 

Lors de notre dernier week-end à Lille, l’Office de Tourisme (place de Rihour, un autre bâtiment à l’architecture superbe) nous a fourni un city-pass, pour nous permettre de visiter la ville en toute liberté. Les prix sont variables en fonction du nombre de jours désiré, et permettent de faire pas mal d’économies !

Le City-Pass donne accès à 28 musées, sites et visites guidées de la région lilloise ; inclut les transports gratuits ; et permet d’obtenir quelques réductions dans les restaurants et boutiques partenaires de l’office (ex : 10% à Ristorante, 15% à l’Hippopotamus… ) J’ai l’impression que presque tous les musées et principaux sites de la métropole sont couverts par le city pass. Si vous prévoyez un week-end culturel à Lille et aux alentours, il peut se révéler très avantageux !

Ainsi, comme je l’ai évoqué plus haut, le pass existe en 3 versions : 24 h (25€), 48h (35 €) et 72h (45€). Cette dernière a pour particularité de proposer EN PLUS  un billet de TER pour se déplacer de manière illimitée pendant une journée sur le réseau ferré du Nord-Pas-de-Calais, et un accès à 11 sites supplémentaires répartis dans la région, de Dunkerque à Lens en passant par Arras ou Douai. L’occasion de découvrir certains gros sites de la région,  comme le musée du Louvre-Lens, que je vous recommande vivement !

 

Je rappelle également, puisque nous en avons profité lors de notre séjour, que les premiers dimanches du mois, comme partout en France, plusieurs musées ouvrent gratuitement leurs portes aux visiteurs.

 

balade dans le vieux lille

 

Se rendre à Lille

 

  • Se rendre en voiture à Lille : à un peu plus d’une heure de Saint-Quentin, 1h30 d’Amiens, 2h30 de route de Paris
  • En train : 1h de Paris, 40min de Bruxelles
  • En avion : l’aéroport international de Lille-Lesquin se trouve à 10 km du centre de Lille

 

 

 

Vous pouvez aussi aimer...

32 Commentaires

Zélie 22 mai 2017 - 8 h 39 min

Super article comme toujours, j’ai été passé quelques jours à Lille et je retrouve pile poil mon impression 🙂

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 04 min

Merci Zélie, ce genre de commentaires me touche beaucoup!

Reply
Raph 22 mai 2017 - 8 h 46 min

la vue depuis le beffroi est sensationnelle !!

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 04 min

Je confirme, j’étais impressionnée!

Reply
samsha 22 mai 2017 - 10 h 22 min

Je ne suis pas restée assez longtemps pour faire tout ça, mais je suis tout de même rassurée d’avoir pu faire quelques uns des incontournables ! Niveau restaurant je te conseille aussi “Tous les jours dimanche” : https://thecosmicsam.com/2017/04/28/la-belle-lilloise/

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 05 min

Je note pour notre prochaine journée à Primark… euh Lille 😉 !!!

Reply
PartirUnJour 22 mai 2017 - 12 h 59 min

Je conseille aussi les expos/le bar/les jeux/les concerts/les frites de la gare Saint Sauveur. Lieu unique à Lille qui rassemblent petits et grands, jeunes et plus âgés, familles ou amis….

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 05 min

Je l’ai cité, mais pas encore testé! Promis, on ira 🙂 !

Reply
Samia Nakes 22 mai 2017 - 13 h 22 min

Très bel article ! 🙂 Il y a aussi le parc zoologique de Lille. Les prix ne sont pas élevés. 4 euros l’entrée et pour les Lillois il me semble que c’est gratuit. L’adresse: Avenue Mathias Delobel. Petit parc mais très bien entretenu, les espèces d’animaux sont variées. https://samiaphotographie.wordpress.com/ petit aperçu, mais ça n’est qu’une petite partie.

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 07 min

Je l’ai cité, j’y étais passée il y a quelques années, quand il était encore gratuit! 🙂 Les zoos, ce n’est pas ma grande passion, mais la sortie peut être sympathique avec des enfants!

Reply
Mademoiselle Farfalle 22 mai 2017 - 13 h 40 min

Chouette article 🙂 Je suis moi aussi Saint-Quentinoise mais j’ai posé mes valises à Lille il y a 17 ans pour mes études et je n’en suis jamais partie! (Et perso, je déteste Amiens, je n’ai pas voulu y faire mes études :p)

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 08 min

Haha, comme quoi, on s’attache à sa ville étudiante 😉 !

Reply
debeauxlentsdemains 22 mai 2017 - 14 h 09 min

Ton article sur Lille est sensationnel ! Il donne vraiment la température de cette ville en perpétuel mouvement. On y allait souvent il y a quelques années, quand on avait de la famille du côté de Seclin très proche de Lille. Tu nous donnes bien envie d’y retourner en tout cas. Ça fait longtemps qu’on amerait revoir des amis sur Lille.

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 09 min

Alors GO :)!
Merci Lionel, je suis contente si j’ai réussi à retranscrire un peu l’ambiance de la ville, c’est important car difficile à l’écrit 😉

Reply
Léa - Way Two Cool 22 mai 2017 - 17 h 10 min

Super article ! Tu as très bien décrit les meilleurs endroits à découvrir et quelles photos !
En tant que lilloise, si j’avais un ou deux resto à te conseiller (pour tes prochaines visites) je te dirais : Papa Raffele (Pizzas napolitaines, une tuerie!) et Aux P’tiots (rue de Gand).
Excellente journée,
Léa !

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 10 min

Ah chouette pour les pizzas napolitaines, merci!

Reply
Caillou aux Hiboux 22 mai 2017 - 18 h 44 min

Super article ! 🙂 Nous y étions il y a une dizaine de jours, c’était la première fois pour nous dans cette ville. Je ne sais pas si c’est la chance du débutant mais nous avons eu un soleil magnifique (oui oui ça arrive parait-il). Malheureusement nous n’avons eu qu’une journée mais c’est assez de temps pour ressentir les belles couleurs et la chaleur de la ville comme tu le décris si bien. C’est marrant nous aussi nous avons remarqué les noms de rue très drôles (madame était contente de se prendre en photo dessous la “rue princesse”…) . Nous avons aussi flâné dans le parc de la citadelle, très sympa mais en travaux et le jour de la fermeture du zoo (le mardi). Nous adorons nous aussi les escape game mais nous ne connaissions pas le concept du Koezio, ça avait l’air terrible!! Et bien évidemment ne pas repartir de Lille sans avoir goûté le mythique Maroilles! MIAMMMM

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 12 min

Haha, comme quoi parfois il fait beau dans le Nord ;)! On a une très belle année, je pense qu’on s’est rendus à Lille le week-end le plus frisquet depuis des semaines! (La chance, c’est propre à chacun :D)

Reply
tania 22 mai 2017 - 19 h 36 min

très chouette article
j espère retourner à Lille à l automne
qd je suis venue en 2014 je ne savais pas qu on pouvait monter visiter le beffroi

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 13 min

Je te le souhaite 🙂 !

Reply
Martine 22 mai 2017 - 20 h 08 min

Que de bonnes idées! je vais m’en inspirer pour mon court séjour de septembre! Merci!

Reply
Trotteurs Addict 23 mai 2017 - 11 h 56 min

Merci pour ton article très complet qui donne plein d’idées pour une future escapade à Lille !

Reply
Cédric 23 mai 2017 - 12 h 35 min

Coucou. Super article !
Moi c’est peut-être encore pire que toi, j’habite sur Lille depuis 8 ans, et n’en ai pas encore visité les recoins 🙂 . Mais ça va venir 😛
En matière de resto en revanche j’en ai testé quelques-uns. Je suis d’accord : la crêperie Rue de Gand est sympa, on y va de temps en temps.
Un autre resto Rue de Gand où on a jamais été déçu : le Clair de Lune. Mais c’est plus cher (autour de 30 euros le menu).
Sinon, pour la Chicorée, en effet ça présente l’avantage d’être ouvert h24, et d’être à 2 pas de la Grand Place. Mais c’est tout. Perso j’ai été un peu déçu…

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 15 min

Voilà, c’est pratique car ouvert en permanence, et quand tu sors d’un Koezio en semaine, tu n’as guère l’embarras du choix pour te restaurer :)! Après personnellement, j’avais pris une salade, donc rien de bien folichon 😉 !

Reply
sophie 24 mai 2017 - 9 h 36 min

Super article comme d’habitude.
Pour moi, ma dernière fois à Lille remonte à plus de 12 ans !! Il faudrait vraiment que j’y retourne ! J’adore cette ville et je veux absolument aller voir la piscine de Roubaix.
Ton article est vraiment super complet et donne de belles pistes de visite. Merci !

Reply
Chloé 3 juin 2017 - 19 h 15 min

Ah oui, retournes-y, la ville a bien changé :D!

Reply
Manon 19 août 2017 - 15 h 58 min

À la recherche d’activités pour un week-end à Lille, je suis tombée par hasard sur cet article et j’ai pris vraiment énormément de plaisir à le lire. J’ai noté plein d’idées, merci beaucoup !!!

Reply
valerie 27 septembre 2017 - 23 h 14 min

super ton article pour préparer notre séjour à lille, chloé !digne d’un guide du routard , en beaucoup plus plaisant à lire.Merci pour toutes ces infos

Reply
Caulliez Pierre 3 octobre 2017 - 11 h 41 min

Super article ! Petite rectification : Le MUBA concerne les œuvres d’Eugène Leroy !
Merci !

Reply
Chloé 16 octobre 2017 - 20 h 43 min

Je rectifierai 🙂 merci!

Reply
Thiago 30 novembre 2017 - 6 h 00 min

Merci pour l’article ! Je vais déménager à Lille l’année prochain et je connais rien. C’est déjà bien de savoir un petit peu grâce à ton article 🙂

Reply
Chloé 3 décembre 2017 - 22 h 28 min

Bon emménagement alors 🙂

Reply

Laisser un commentaire