Une journée à Rouen

Par Chloé
vieux rouen, week-end

Rouen, c’est un peu l’une de ces villes-stars sur la blogosphère que tu n’as jamais parcourue, à ta plus grande honte car tu n’habites pas si loin d’elle. (Amiens/Rouen=1h20; Saint-Quentin/Rouen=2h). Mon frère y a vécu quelques mois l’an dernier, dans le cadre de l’un de ses stages, mais nos week-ends étaient trop chargés pour trouver le temps de lui rendre visite. Alors cette année, nous avons remédié à ce manquement.

Généralement, quand une destination m’intéresse tout particulièrement, j’évite de lire trop d’articles à son sujet, pour ne pas me mettre trop d’images pré-conçues en tête et arpenter ses rues avec un sentiment de déjà-vu. Je grappille, je fais défiler à petites doses, pour noter quelques adresses et titiller ma curiosité. Pourtant, j’avais déjà parcouru bien trop d’articles sur Rouen lorsque nous avons décidé, deux jours avant, de prolonger notre journée à Gerberoy dans la capitale normande.

C’est un peu frustrant de prendre la route d’une ville en se disant qu’on a pu l’observer sous toutes ses coutures sur les réseaux sociaux ces deux dernières années.

 

gros horloge, rouen

Gros Horloge

 

Finalement, je me tracasse plus que de raison. J’avoue que j’aidéjà pu admirer sous tous les angles le Gros Horloge et les colombages du Vieux Rouen, de sorte que le premier jour, nous ne nous attardons pas à leurs pieds (quoique… les vieilles façades me rendent toujours un peu fada). En revanche, la balade le long des rives (en bonne compagnie de nos amis havrais) et le panorama sur la ville depuis la colline Sainte-Catherine ne sont pas sans nous surprendre et nous ravir les pupilles. ^^

 

rouen balade le long des rives rouen balade le long des rives panorama rouen depuis la colline sainte-catherine panorama rouen depuis la colline sainte-catherine

 

Nous dormons à l’hôtel Ibis (Rouen centre Rive Droite), très classique, mais pour 50 euros la nuit, avec une baignoire, nous n’en demandons pas plus. Le soir, pas très motivés à sortir du bain pour moi/des draps frais pour Aymeric, nous testons les services de Deliveroo (qui n’existe pas en Picardie, on ne voulait pas rater l’occasion) et commandons des burgers élaborés à base de produits frais et locaux chez Rythmn’ Food. En bons provinciaux, la livraison au bas de notre hôtel nous amuse énormément^^! On découvre la modernité! Nos burgers sont à tomber, et c’est d’ailleurs ce que nous faisons, épuisés et repus, peu après. Nos week-ends vous vendent du rêve, non?

A notre décharge, nous ne sommes en vacances que depuis la veille et nos dernières semaines ont été rythmées par mes rendez-vous médicaux, le travail, les révisions d’Aymeric et le manque de soleil (la vitamine D est un mythe en Picardie). Les jeunes, ça ne tient plus la route, hein? (Je parle pour moi, du haut de ses 30 ans, Aymeric a franchi la barrière fatidique! Je plaisante, évidemment!)

Trêve de bavardages, vous imaginez bien qu’après une soirée de folie telle que celle-ci, nous sommes réveillés à 7h tapantes!

Direction le centre-ville, déjà traversé la veille, mais que nous comptons explorer plus en détails après un bon petit-déjeuner.

 

centre-ville de rouen, week-end à rouen centre-ville de rouen, week-end à rouen centre-ville de rouen, week-end à rouen centre-ville de rouen, week-end à rouen

 

Rouen en deux coups de coeur.

 

Ce jour-là, mon manque d’embruns marins et mon caractère impulsif écourtent notre balade rouennaise. Je suis une “fille de l’eau”… Direction la Côte d’Albâtre, après une balade matinale dans le centre et le Vieux Rouen! Voici tout de même les lieux que nous avons le plus appréciés!

 

1- Le Vieux Rouen

Loin de l’ébullition qui l’animait la veille, ce matin, le Vieux Rouen dort encore. On prend le temps de se perdre dans ses ruelles d’un autre temps, on remonte le fil de son Histoire, au coeur du Moyen-Âge. Certaines bâtisses portent d’ailleurs, outre de farfelues gargouilles, le poids des ans, déformées par les siècles et penchées par delà les ruelles.

(Elles ont échappé aux terribles bombardements de la Seconde Guerre Mondiale qui avaient enfoui une partie de la ville sous les décombres.)

vieux rouen, week-end vieux rouen, week-end vieux rouen, week-end vieux rouen, week-end vieux rouen, week-endvieux rouen, week-end

 

2- L’aître Saint-Maclou !

 

Nos pas nous mènent jusqu’à la Cathédrale, que nous aurons eu le loisir d’observer plus d’une fois au cours de notre séjour, sans forcément y pénétrer (je vous l’ai déjà dit, les édifices religieux ne me mettent pas forcément à l’aise et ne m’attirent pas), ou vers l’église Saint-Maclou, que mon frère m’a décrite comme un petit bijou d’art gothique flamboyant… Effectivement, il n’en rajoute pas! Son aître, notamment, nous interpelle… Késako? Du latin “atrium”, cour centrale d’une maison ou cimetière au Moyen-Âge, cet ensemble est l’une des dernières nécropoles médiévales d’Europe en centre ville.

Présenté comme cela, je ne vous vends pas du rêve, mais ce type de vestige est assez rare et exceptionnel, et donc intéressant à découvrir! Son accès, un peu “caché”, le teinte d’une aura encore plus secrète et mystique.

Témoin, entre-autres, de la grande peste noire qui décima 50% de la population européenne, l’aître est un lieu a une âme, un peu macabre, certes, comme le suggèrent les sculptures de têtes de mort qui ornent les colombages en bois…

 

week-end à rouen week-end à rouen: cathédrale week-end à rouen: cathédrale week-end à rouen: cathédrale week-end à rouen: cathédrale week-end à rouen: cathédraleweek-end à rouen: Aître Saint-Maclouweek-end à rouen: Aître Saint-Maclouweek-end à rouen: Aître Saint-Maclouweek-end à rouen: Aître Saint-Maclou

 

 

A voir / faire également à Rouen:

 

le Gros-Horloge (en passant), l’église Jeanne d’Arc, la Tour Jeanne d’Arc où se déroula son procès, le musée des Beaux-Arts, le Jardin des Plantes, la balade le long des rives, le panorama depuis la colline Sainte-Catherine, l’Abbatiale Saint-Ouen 

Alors, on fonce passer le week-end à Rouen, ou pas?

 

Evidemment! Nous comptons bien nous-mêmes revenir à Rouen pour approfondir notre visite de la ville, car je dois avouer que ce fameux week-end, également celui de nos retrouvailles avec le soleil, l’appel du large (Rouen est à environ 1h d’Etretat) a été plus fort !

 

week-end à rouen

 

rouen, normandie

Vous pouvez aussi aimer...

16 Commentaires

Samsha 27 décembre 2017 - 15 h 51 min

Très joli et pas loin! Je note pour un petit week-end 🙂

Reply
Aurore 27 décembre 2017 - 21 h 34 min

C’est pas non plus si loin de chez moi et pourtant je n’y suis jamais allée… en tout cas ça a l’air vachement joli 🙂

Reply
Lucie 28 décembre 2017 - 14 h 03 min

Je ne connais pas non plus Rouen et comme toi j’ai l’impression que dernièrement on voit passer pas mal de photos de cette ville dernièrement. Ca a l’air vraiment joli, je crois qu’un de ces jours j’irais squatter chez mes amis qui y vivent pour visiter un peu! 🙂

Reply
Lucie 28 décembre 2017 - 16 h 20 min

vraiment sympa cette ville, belle découverte

Reply
jomaya 29 décembre 2017 - 10 h 22 min

A chaque fois que j’y suis allée, je n’ai pas eu un aussi beau ciel bleu ! Il va falloir que j’y retourne, c’est effectivement une jolie ville !

Reply
Léonor 29 décembre 2017 - 21 h 48 min

Je suis comme toi quand je prépare un week-end, je ne veux pas trop en voir avant. Parfois j’ai un peu l’impression que ça me fait rater certaines choses, que je découvre seulement après être retournée à la maison (oups), mais j’aime tellement découvrir une ville en me laissant aller dans ses rues, sans suivre un programme pré-établi ! Je suis aussi complètement gaga devant les vieux bâtiments, non seulement parce que je les trouve sublimes, mais aussi parce qu’ils ont une histoire qui me fait souvent rêver. Et le vieux centre de Rouen a l’air d’être effectivement très joli ! (Par contre je pense que j’ai un peu échappé à la folie des réseaux sociaux pour la ville, je n’ai pas vu trop de photos de Rouen sur Instagram hihi :)).
Et je ne peux que vous comprendre pour la soirée dans le bain/lit. Les soirées tranquilles chez soi, c’est souvent mon programme préféré du vendredi ahah !

Reply
Julie / hors du temps 2 janvier 2018 - 21 h 52 min

Comme je suis passée à côté de cette folie rouennaise, ton article est appréciable, et me donne envie de découvrir cette ville !
Et puis, tes photos avec ce vert printanier me font rêver pour les prochains mois !

Reply
Chloé 9 janvier 2018 - 22 h 02 min

Je suis en manque de soleil!!!! ^^ Vivement le printemps!

Reply
Wander with Lola 8 janvier 2018 - 8 h 33 min

Une ville que je ne connais toujours pas mais que tu m’as donné envie de découvrir au fil de ton récit et de tes images! Je goûterai à ce fameux burger, ça m’en a donné l’eau à la bouche 😀

Reply
Chloé 9 janvier 2018 - 21 h 58 min

Haha, il était bon, Deliveroo nous a sauvés^^!

Reply
elpadawan 9 janvier 2018 - 15 h 09 min

Ah bon, Rouen c’est la folie sur les réseaux? Ça montre à quel point je suis à la ramasse… Mais Rouen a une signification bien particulière pour moi, alors ça fait plaisir de la voir comme ça. C’est là que j’ai fait ma prépa, 2 ans juste après le Bac, premier envol loin du nid familial… 🙂

Reply
Chloé 9 janvier 2018 - 21 h 54 min

Oh, mon Amiens quoi <3

Reply
sophie 17 janvier 2018 - 10 h 11 min

Une de mes destinations d’un jour ou deux prévues sur ma liste de l’année 2018. Pour m’entrainer au niveau photos je sens que je vais m’éclater.

Reply
Céline - La Marinière en Voyage 7 février 2018 - 8 h 40 min

Merci pour cet article qui m’aide à préparer mon escapade à Rouen dans quelques jours… J’aime tellement la Normandie, je suis contente d’y retourner ! Et puis, de nouveaux colombages à découvrir, j’ai hâte 😀 ! Bonne semaine à toi !

Reply
Cristie 25 février 2018 - 16 h 15 min

C’est une de mes prochaines destinations.

Reply
Chloé 25 février 2018 - 21 h 20 min

On y retourne bientôt, nous! Bon week-end :)!

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter