Idée week-end : Mulhouse : entre spectacle Folie’Flore et bonnes adresses

Ecrit par Chloé 20 novembre 2017
Idée week-end : Mulhouse : entre spectacle Folie’Flore et bonnes adresses

[Cet article sur Mulhouse fait suite à une invitation de l’agence AirPur. Je les remercie pour cette invitation qui n’entache en rien ma liberté éditoriale.]

Je vous ai déjà un peu parlé d’Alsace sur le blog (après une croisière fluviale jusque Strasbourg en 2012, notre week-end au Pays des Lumières ; ou notre week-end dans le Hohwald, sur la route des vins ou à Colmar l’an passé). Ce coin est clairement l’un de mes préférés en France, même si je ne le connais pas encore parfaitement… mais comme le remarquaient si bien mes collègues récemment : « en Alsace, tout beau, tout est mignon ! »

Entre maisons de pains d’épices, vertes vallées et forêts étoffées au cœur desquels se dressent fièrement sur un éperon rocheux quelques châteaux, hivers féériques et automnes aux lumières mystérieuses ; l’Alsace est décidemment riche en splendeurs et curiosités!

Aussi, quand l’agence AirPur m’a proposé d’approfondir mes découvertes alsaciennes au cours d’un week-end à Mulhouse, et à l’occasion de Folie’Flore, le plus grand festival floral de l’est de la France, je n’ai guère hésité !

 

 

1. Folie’Flore, un festival haut en couleurs

 

Et mon plus beau souvenir du week-end !

Implanté au cœur des grandes tentes d’une Foire d’automne, qu’il faut traverser pour accéder au spectacle (un ikea version exponentielle, si vous avez besoin d’une tondeuse, d’une voiture ou d’une nouvelle cuisine, c’est le moment !), Folie’flore est « un spectacle floral à découvrir en déambulation, sous des approches différentes de jour et de nuit. »

En plus clair ? Folie’Flore, c’est un ensemble de 10 000m² de jardins éphémères, mis en scène, en lumières et musiques, une immersion au Pays des Hobbits ou des Merveilles, sur fond harrypottereresque (cette année, la BO des Animaux Fantastiques était diffusée^^ !), un véritable enchantement et une plongée dans un monde où la féérie l’emporte sur la réalité, par un agencement presque magique de fleurs coupées. Clairement, le festival s’adresse tant au Grand Public et aux amoureux des fleurs qu’aux amateurs de botanique ou d’art paysager .

J’ai sincèrement apprécié ce moment, magique, et suspendu dans le temps ! D’immenses bravo et merci aux participants et organisateurs, qu’on oublie parfois!

 

festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse festival folie flore à mulhouse

 

Nous nous sommes ensuite attablées au restaurant éphémère « Folie’Saveurs ». Ephémère, car vous ne l’y trouverez que lors du Festival, mais avec un chef (Henri Gagneux)  toutefois présent chaque année dans les starting-blocks, pour vous concocter une nouvelle carte de saveurs sur le thème mis en avant par Folie’Flore… Sa cuisine végétale et inventive surtout,  élaborée de concert avec des producteurs locaux, marie les arômes, les couleurs et les textures… Un régal gustatif et visuel ! De belles assiettes fleuries nous ont ainsi été servies…

Nous nous sommes ré-ga-lées ! Un dîner parfait, si ce n’est que nous avons du abréger notre repas pour faire un petit coucou aux pompiers. (Je m’étais brûlée une semaine plus tôt et la plaie avait choisi ce week-end bien précis pour s’infecter, normal !)

 

dîner au Folie Saveurs lors du festival Folie Flore de Mulhouse

 

 

2. La découverte de Mulhouse

 

De Mulhouse, je ne connaissais que le nom, et encore, parce qu’une rue le porte, chez moi, à Saint-Quentin. Jamais je n’aurais pensé y séjourner et même y apprécier de si beaux recoins. J’imaginais la ville froide et grise, au vu de son passé industriel. Que nenni, à ma plus grande surprise ! Avant mon départ, je n’avais rien zyeuté sur la toile… C’est l’avantage quand tu es invitée en blogtrip : tu n’as rien à organiser au préalable^^ .  Dans mon cas, la surprise était donc assurée, et dès mes premiers pas dans la ville, j’ai apprécié son atmosphère détendue et ses couleurs !

A peine arrivée, le greeter Philippe m’a embarquées à sa suite dans les rues de Mulhouse, me retraçant au passage l’histoire de la ville, longtemps indépendante du royaume de France de par son statut de ville d’Empire et son jeu d’alliance avec les comtés suisses, Réformée (le temple Saint-Etienne trône encore en son centre), puis réunie à la France, célèbre pour son industrie textile, avant d’être  annexée à l’Allemagne avec l’Alsace tout entière, dévastée pendant la seconde guerre mondiale… Une histoire laborieuse, mais riche en enseignements, et qui explique aujourd’hui la culture et l’atmosphère si particulières qui règnent à Mulhouse.

 

Ce que j’ai aimé à Mulhouse :

  • Le centre-ville très animé, avec de belles enseignes comme Muy Mucho, enseigne très répandue en Espagne qui a établi sa première boutique française à Mulhouse.
  • Les clins d’œil à l’Histoire : la ville a une histoire riche en rebondissements, de grands noms y ont séjourné / vu le jour (comme Louis Dreyfus), l’occasion de se replonger un peu dans le passé de notre pays.
  • Les belles boutiques de chocolats disséminées dans la ville^^ !
  • Ses murs peints, partout dans la ville !
  • Ses rues piétonnes
  • Son musée de l’Impression sur Etoffes, découvert le dimanche matin et malheureusement en plein renouvellement de son exposition temporaire… (Qui dure 11 mois sur 12, je suis venue tout pile au mauvais moment^^ !) Dans la superbe et élégante bâtisse, j’ai tout de même eu un joli aperçu de l’incroyable collection de tissus qu’il renferme, et de l’histoire du textile alsacien. Un petit bijou local très instructif !

 

musée de l’Impression sur Etoffes, musée de l’Impression sur Etoffes,, Mulhouse musée de l’Impression sur Etoffes,

 

Que voir / que faire à Mulhouse ?

 

Mon temps sur place étant restreint, il m’a fallu faire des choix… J’ai préféré consacrer mon dimanche matin à la découverte du musée de l’Impression sur Etoffes, mais la ville est par exemple célèbre pour son musée de l’Automobile… qui m’a été recommandé la veille de mon départ , mais trop tard finalement^^ !

Lors de notre visite avec Philippe, nous avons eu un joli aperçu de la Vieille Ville, avec ses beaux bâtiments tels que le temple Saint-Etienne ; la Maison Mieg, une belle demeure (bourgeoise) ; ou l’hôtel de ville de style Renaissance rhénan avec ses façades trompe-l’œil,  ses vitraux anciens, son escalier à double volée et sa sublime salle des mariages…

 

 

A voir  / visiter également :

  • La cité du train
  • Le marché du Canal Couvert
  • Le Port de Plaisance
  • Le parc zoologique et biologique (il paraît que la partie botanique est très intéressante !)
  • Le Musée des Beaux-Arts
  • La maison dans laquelle naquit Henriette (dans la rue éponyme), la première mulhousienne de nationalité française

(Liste non-exhaustive, n’hésitez pas à ajouter vos conseils en commentaire au bas de l’article !)

 

place mulhouse hôtel de ville, mulhouse rues de mulhouse

 

3.  Quelques adresses :

 

Pour acheter des chocolats :

  • Cabosse, 5 rue du raisincabosse, chocolats, mulhouse
  • Jacques, 50, avenue d’Altkirchpâtisserie jacques, mulhouse
  • la maison alsacienne de la biscuiterie (j’y ai acheté des meringues pour ma maman, elle les a adorées !), rue Henriettemaison alsacienne de la biscuiterie mulhouse maison alsacienne de la biscuiterie mulhouse

 

Pour de la jolie déco :

 

Muy Mucho (27 Rue du Sauvage) ou L’Appart (51 rue des 3 rois)

 

l'appart, magasin de décoration, mulhouse l'appart, magasin de décoration, mulhouse

 

4. Un brunch à Mulhouse: chez Tilvist

 

Un brunch parfait même! Avant de reprendre le train, j’ai brunché chez Tilvist, et bien cru que mon ventre allait exploser! J’y ai dégusté le meilleur muesli de ma vie, de bons plats maison concoctés à base de produits locaux… (confitures, guimauve artisanale, sirop, miel, chocolat…)

Un ravissement pour mes papilles! L’endroit est si cosy que j’ai eu bien du mal à le quitter, mais mon TGV n’allait pas m’attendre^^!

 

brunch chez Tilvist, Mulhouse brunch chez Tilvist, Mulhouse

 

 

5- Dormir à Mulhouse

 

J’ai dormi à l’hôtel Kyriad ***, dans une chambre simple, mais efficace ;). L’établissement est idéalement situé en plein coeur du centre-ville, à 10 minutes à pieds de la gare et à deux pas du Temple… J’ai cependant eu beaucoup de mal à dormir après 7h, réveillée par les cloches de ce dernier…

(à partir de 58e par nuit)

 

 

J’espère que ces “tips” vous seront utiles! N’hésitez pas à compléter mon article si vous avez des remarques!

 

week-end à mulhouse, pinterest

Vous pouvez aussi aimer...

1 Commentaires

Cindy came-true.blogspot.fr 26 novembre 2017 - 13 h 33 min

Quelle beauté ce festival, toutes ces couleurs et ces formes, c’est craiment magnifique j’adore!! Et le resto éphémère idem, c’est joli comme tout, on aurait presque peine à détruire tout ça pour le manger (ou pas haha)!
Encore un coin de France que je ne connais pas, mais ça a l’air très très charmant! J’y retrouve des airs de Bruxelles sur certaines de tes photos de trouve. 🙂

Reply

Laisser un commentaire