Bassin Méditerranéen, City Guides, Italie, Naples, Non classé, Voyages

City-guide: un week-end à Naples et aux alentours

9 avril 2015
naples

Je me suis rendue un petit week-end (chargé!) à Naples l’été dernier, et vous avais promis de partager avec vous ici les quelques adresses glanées sur place… Voici donc un petit résumé des activités que j’avais menées et les quelques conseils que j’ai pu en tirer!

 

Y aller

 

Environ 2h15 d’avion et 25h de bus (via Eurolines) séparent Paris de Naples.

Nous avons donc préféré opter pour la première option, qui plus est après avoir bénéficié de jolies réductions lors d’une offre promotionnelle de Transavia, quelques semaines plus tôt. (130 euros l’aller-retour !)

Tout un panel de compagnies aériennes low-cost ou régulières proposent d’ailleurs des offres de vol vers Naples.  La navette Alibus assure ensuite en une trentaine de minutes la liaison entre l’aéroport, le centre-ville, et le port, pour le modeste coût de 4 euros… à condition  d ‘acheter son ticket dans l’enceinte de l’aéroport !

Si vous séjournez en Italie, il est également possible de gagner la ville par train. (Le trajet entre Rome et Naples s’effectue en 1h, à titre d’exemple)

 

naples linge

 

Où loger

 

En trois jours sur place, je n’ai pas eu le temps de tester 50 adresses ^^ ! Nous avions posé  nos valises à l’Hôtel Ideal (3*), place Garibaldi (face à la gare !) et où nous avons finalement passé très peu de temps… D’où l’absence de photos !La luminosité n’est pas au top quand on rentre vers 23h^^ !

L’établissement ne porte pas forcément bien son nom, mais est extrêmement bien situé et offre des chambres coquettes, bien qu’un peu  vétustes, et une bonne connexion wifi dans les parties communes.

A ce prix-là, on ne se plaint pas. (37 euros la nuit au mois d’août avec petit-déjeuner). Sinon, on peut toujours jeter un petit coup d’œil aux offres de Voyage Privé, comme je l’avais fait pour Vienne et Budapest, et dénicher un hôtel tout confort  à moindre prix^^ !

naples ruelles

 

S’y déplacer

 

Tramways, bus et métros quadrillent la ville. Nous nous sommes quant à nous déplacés à pieds depuis notre hôtel situé en plein cœur du centre-ville, comme je vous l’ai expliqué. Chaussez-vous correctement, si vous comptez suivre notre exemple (dixit la fille qui a beaucoup souffert avec ses cloques et ses sandales) !

Pour circuler autour de Naples, vous pouvez toujours louer une voiture… Mais si vous avez déjà vu les Italiens à l’œuvre, vous opterez –à mon avis- plutôt comme moi pour les transports en commun… Les alentours de Naples sont très facilement accessibles, que ce soit par bus (pour le Vésuve, par exemple) ou par voie ferrée. La ligne Circumvesuviana dessert à la fois Pompéi (~25min), Herculanum et Sorrento (~1h10) pour des prix modiques, et à des horaires très réguliers (2 ou 3 trains par heure si je me souviens bien !) Pour le coup, c’est relativement pratique !

naples street art

— 

Où manger   ?

 

J’ai perdu la plupart de mes photographies du deuxième jour… C’est dommage car nous avions testé une super pizzeria ! Il paraît que l’on mange les meilleures pizzas du monde à Naples ! J’aurais plutôt dit chez moi, haha^^, mais celles de la Pizzeria Franco (corso Arnaldo Lucci) et de la Taverna do Ré (Supportico Fondo di Separazione, 2, Napoli, à deux pas du château) pourraient me faire pas mal de concurrence !

Vous connaissez peut-être aussi ma passion pour les glaces ? Pour ce, j’ai trouvé mon bonheur à Mediterraneo, juste en face du Castel Nuovo ! J’ai rarement vu un tel choix de parfums^^ et la décoration du petit établissement est colorée et accueillante, j’aime beaucoup !

 

naples glaces naples glaces naples glaces naples glacesoù manger naples

Que voir, que faire

 

Pour être tout à fait honnête, je ne pense pas être restée assez longtemps à Naples pour me déclarer experte de la ville et vous conseiller un panel inimaginable de sites à y découvrir… 🙁 (mea culpa!)

naples que voir

Voici cependant mes 5 coups de cœur …

 

<3 Errer au fil des ruelles sombres et secrètes de la ville, se laisser bercer par leur mélancolie  et s’imprégner de leur atmosphère si particulière (je vous en avais parlé ici !)…

naples ruelles

 

 

<3 Se balader le long de la baie de Naples (le Lungomare), admirer l’ombre du Vésuve dissimulée dans la brume et se laisser aller à observer les différents navires qui glissent sur ces eaux si paisibles…

naples city guide lungomare naples lungomare naples

 

<3 Se prélasser et prendre le frais dans les quelques parcs de la ville, comme le parc communal, le long du Lungomare… (Dommage, nous n’avons pas eu le temps d’arpenter le Virgiliano, qui offre une vue exceptionnelle sur la baie, paraît-il !)

parc communal naples

 

<3 Découvrir le patrimoine religieux de la ville, ses autels dissimulés au cœur du labyrinthe de ruelles qui compose la ville, et ses indénombrables églises disséminées dans chaque quartier !! (Santa Chiara, la Chapelle San Severo, San Domenico Maggiore, le Duomo -cathédrale, San Lorenzo Maggiore…)

autel naples

 

<3 Depuis Naples, partir à la découverte de Capri, Herculanum, Pompéi, ou le Vésuve… (et aussi Ischia, Procida, Sorrento ou les champs Phlégréens si nous avions bénéficié de plus de jours sur place !)

naples ferry

 

 

 

A voir aussi… (liste non-exhaustive) :

le Palais Royal, la via Toledo, le théâtre San Carlo, la place du Municipio, le Castel Nuovo, ou le Castel dell’Uovo , la villa Pignatelli, le Palais Capodimonte, le musée archéologique, la Galleria Umberto, la colline du Vomero ….

DSC_5856bDSC_5730 DSC_5708naples que voircastel nuovo naplesnaples statue lungomareDSC_5766DSC_5897

 

Un véritable musée à ciel ouvert …

 

… Et donc  autour?

 

  • Les îles à proximité:
      • Procida, ses couleurs, sa Marina Corricella et forteresse
      • Ischia, son château Aragonais et son petit port
      • Capri sa piazzetta, ses ruelles excentrées, ses rochers (faraglioni), sa marina grande, le Mont Solaro… à relire ici.
      • Nisida et ses falaises

     

  • Côté « archéo »
    • Hercunalum (à relire ici), mon coup de coeur, un lieu authentique dans lequel j’ai revécu les sombres heures du Vésuve
    • Pompéi, en fin de journée (et à laquelle je n’ai pas consacré d’article parce que j’ai perdu toutes mes photos!)
  • Si on reste plus d’un week-end:
    • Explorer la côte amalfitaine, en voiture ou en ferry : Positano et ses maisons en terrasses, Amalfi qui lui a donné son nom, les villas et jardins de RavelloSorrente, la cité portuaire de Salerne, les villages de Praiano, Furore, Conca dei Marini… et j’en passe. Un de mes nombreux rêves!

Notre propre programme:

Jour 1: arrivée vers 9h, direction Capri

Jour 2: grosse journée à nouveau:

Vers 10h: Herculanum

Vers 13h: Vésuve

Vers 17h: Pompéi, en fin de journée, quand les cars de touristes sont partis et la lumière couchante baigne de reflets les ruines de ce lieu détruit par la fureur du Vésuve..

Jour 3: balade à Naples, retour à l’aéroport en fin d ‘après-midi.

Idée de notre budget:

/!\ en août:

Avion/Hôtel:

  • Par personne: 130 e avion + 37 e hôtel (2 nuits)

Transports: 

  • 8e aller-retour pour rejoindre le centre de Naples depuis l’aéroport
  • 45e de ferry vers Capri

Visites (par personne):

  • Environ 7e pour le Circumvesuviana.
  • 20e billet combiné (Herculanum, Pompéi, Oplotis, Stabia Boscoreale) en 2014. 22e maintenant.
  • 10e pour se rendre au Vésuve depuis Herculanum, 7e50 pour accéder au sommet.

Soit environ 257 euros par personne sans les frais sur place, c’est-à-dire la nourriture (sachant qu’en Italie, on se nourrit de pizzas énormes à moins de 5 euros!), et les 3 litres d’eau par jour^^!

Comptez environ 300 euros par personne donc, pour trois jours bien chargés ^^!

—-

Cet article contient un lien partenaire.

conseils week-end naples: que faire

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

3 Commentaires

  • Reply Rétro'spective d'une Parisienne 9 avril 2015 at 13 h 54 min

    Aie Aie Aie, décidément tu me donnes vraiment des envies de voyages et d’évasion avec tes articles 🙂
    Je rêve de retourner en Italie, car pour le moment, je ne connais que Rome et Florence. Naples a l’air magique !
    Continue de me faire rêver en attendant mon prochain voyage en mai !
    Marion la Parisienne.

    • Reply Chloé 16 avril 2015 at 17 h 03 min

      Tu pars où en mai? 🙂

  • Reply Sabrina 20 avril 2015 at 14 h 58 min

    L’an dernier, j’ai hésité entre naples et la cote amalfitaine et… la THAÏLANDE. J’ai finalement choisi la THAÏLANDE mais naples est en TÊTE de mes prochaines destinations. ton article et tes belles photos me confirment que c’est une destination que je dois faire absolument. Merci pour le voyage 😉

  • Laisser un commentaire