Bassin Méditerranéen, Italie, Naples, Voyages

Voir Naples… sans mourir.

18 septembre 2014
naples
~Vedere Napoli sin morire ~

naples

Et un nouvel article décousu, un ! J’avais cependant très envie de vous parler un petit peu de la ville de Naples, que j’ai eu la chance de visiter le mois dernier.

Jamais je n’aurais pensé me rendre à Naples en 2014^^ ! Mais il y a quelques mois, Transavia, la compagnie low-cost d’Air France, en a décidé autrement, en bradant l’espace quelques jours les prix de ses billets d’avion. Après avoir jeté un coup d’œil à celles-ci –en toute innocence et sans arrière-pensée, bien sûr-, c’est le coeur lourd que j’ai réservé un week-end à Naples. Haha 🙂

Celui-ci s’est révélé épuisant et très chargé, j’y reviendrai !^^

naples

Naples est une  ville un peu étrange, sale, décousue, indéfinissable, grouillante, sombre, spéciale,  chaotique, folle,  secrète, parfois glauque, mais tellement atypique, accueillante, authentique, intrigante, exubérante, colorée, fascinante et envoûtante qu’après un mouvement instinctif de méfiance,  j’ai fini par lui succomber…

naples naples naples

A Naples, on vous propose du haschisch et des vêtements de contrefaçon sur les étals du marché (normal). A Naples, on croise effectivement, comme j’avais pu le lire sur la toile, des messieurs en costume noir qu’on assimile automatiquement à des mafiiiooosos (ah, ces préjugés^^). A Naples, on fait les gros yeux devant le nombre d’immondices qui jonchent le sol. A Naples, on déplore le nombre de monuments taggués. A Naples , les  ruelles sont tellement étroites qu’il est difficile de les photographier et que seuls les scooters peuvent y passer. A Naples, on a peur de se faire écraser.  A Naples, les façades effritées des maisons menacent parfois de s’effondrer sous notre passage.  A Naples, on peut mourir, donc 😀  A Naples, on se dit que l’on va bien faire attention à son téléphone ou son porte-monnaie.

naples naples naples

Mais à Naples, quand on oublie son téléphone dans une boutique, le vendeur vous l’a mis de côté. A Naples, on mange les meilleures pizzas du monde. A Naples, on croise des autels et des petites églises dissimulés à chaque coin de rue.  A Naples, plutôt que de vous donner quelques indications pour vous guider, les locaux préfèrent vous y mener, et vous poser quelques questions pour savoir d’où vous venez, ce que vous avez visité… A Naples, en quelques images,  l’Italie est résumée. Le linge pend aux fenêtres, les enfants trottinent dans les ruelles, les adultes profitent de la douceur des températures assis sur leur pas de porte, en grande conversation avec leurs voisins. A  Naples, on se plaît à les observer discuter avec moult gestes animés. A Naples, la dolce vita semble vous gagner, plus particulièrement lorsqu’on longe sa baie. A Naples, on perd ses repères spatiaux et temporels… A Naples, on ne meurt pas : on vit, chaque instant… (mais pas comme si c’était le dernier, rassurez-vous^^ !)

On a beau avoir vu 300 images de Naples, on ignore à quoi la ville va ressembler. L’impression de déjà-vu échappe à son atmosphère…

naples naples naples naples naples

Naples a plusieurs visages, qu’il est difficile de définir en un week-end, vous me l’accorderez… Naples se vit plus qu’elle ne se découvre, Naples s’explore, Naples se dévore… Ce n’était pas gagné mais Naples m’a charmée.

Aperçu en images…^^

naples naplesnaplesnaplesnaplesnaples naples naples naples naples naples naples naples naples naplesnaples naples naples naples naples naples naples naples naples naples naples

 

 

Je vous prépare bientôt un article avec quelques conseils pour la visiter (adresses, etc !)

Et vous, seriez-vous tentés par un séjour à Naples?

 

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

30 Commentaires

  • Reply Romuald 18 septembre 2014 at 8 h 15 min

    J’ai une question sur tes photos, je les trouve drôlement lumineuses. Tu leur fais quelque chose de particulier ? J’aime beaucoup leur aspect. Je crois aussi qu’il y a une petite tache sur le capteur…

    • Reply Chloé 18 septembre 2014 at 12 h 33 min

      Coucou 🙂 Effectivement j’ai une tâche sur le capteur, hihi, mais pour le coup c’est celles du hublot qui apparaissent ^^ Sinon, pour la luminosité, je ne fais rien de spécial… J’en rajoute un peu parfois avec photoshop mais la plupart des photos ne sont pas retouchées, je ne suis pas très calée dans le domaine 😉 Je prends mes photos en mode manuel, donc je réajuste si besoin sur le tas! Merci pour ton commentaire 🙂

  • Reply Du côté de chez Ma' 18 septembre 2014 at 9 h 20 min

    Naples ne fait pas spécialement partie de ces villes que j’ai envie de visiter mais là, à voir tes images, d’un coup, je partirais bien !

    • Reply Chloé 18 septembre 2014 at 12 h 39 min

      Naples ne m’attirait pas foncièrement non plus.. moins que Rome, le sud, Vérone, Pise… Et finalement, j’ai beaucoup apprécié ! Et puis attends de voir mes autres visites :)!!

  • Reply LadyMilonguera 18 septembre 2014 at 9 h 44 min

    Punaise… tu as su me convaincre !!! Tes photos sont très jolies !

    • Reply Chloé 18 septembre 2014 at 12 h 39 min

      Trop forte 🙂 merci!

  • Reply Laura 18 septembre 2014 at 10 h 44 min

    Magnifiques photos! J’adore l’Italie, ses petites rues et son architecture.
    Bisous http://leComptoirdeLaura.wordpress.com/

  • Reply Aurélie 18 septembre 2014 at 12 h 13 min

    Magnifique ! Je ne vois que ce mot là. Tes photos me font vraiment rêver. Je suis allée à Rome cet été. Mais j’avoue que j’ai ungros coup de coeur pour naples en voyant tes photos. Cette ville représente bien mon “fantasme” de l’italie…

    • Reply Chloé 18 septembre 2014 at 12 h 35 min

      J’adorerais également aller à Rome 🙂

  • Reply Louise 18 septembre 2014 at 12 h 36 min

    Merci pour la présentation de la ville, j’y suis allée il y a un petit moment et je me souviens avoir adoré. le fait de voir tes superbes photos me donne encore plus envie d’y retourner.

  • Reply AnneClairebcn 18 septembre 2014 at 12 h 55 min

    Bien sûr que je serai tentée, plutôt deux fois qu’une ! Tes photos sont super jolies et rendent bien l’atmosphère soleil + chaleur + italie. Tu RÉSUMES bien les villes d’italie, des cotes sombres et PLUTÔT RÉDHIBITOIRES mais l’autre facette fait tout oublier !

    • Reply Chloé 22 septembre 2014 at 17 h 44 min

      🙂

  • Reply Lilie 18 septembre 2014 at 14 h 26 min

    Et à Naples on ne paye pas le métro car les machins ne fonctionnent jamais !!!

    J’y suis allée en septembre 2013 pour 5 jours riches en émotions !
    J’avais aussi pu faire Pompéi, le Vésuve… et 2j à Sorrento (magnifique !!).

    Contente que tu aies aimé ton voyage et merci pour le partage des photos 🙂

  • Reply Cocotte 18 septembre 2014 at 14 h 56 min

    J’adore cette article! C’est tellement bien ecrit et je suis tellement d’accord avec ton ressenti de la ville. J’avais ecrit un article cette ANNÉE qui s’appelait “Naples, charmante ou flippante?”mais j’adore ton titre:)
    Très belles photos egalement, j’en profite pour DÉCOUVRIR ton blog avec plaisir!

    • Reply Chloé 22 septembre 2014 at 17 h 45 min

      Ah c’est possible 🙂 pas lors de notre séjour en tout cas, pas de chance^^

  • Reply Rouge velours 19 septembre 2014 at 20 h 50 min

    Naples est une belle ville après avoir vu tes superbes photos. Je la crains et en même temps, elle m’attire. Je suis prête à y aller, c’est sûr!
    J’avais vu un reportage à la télé il y a quelques années sur les beautés de Naples et il donnait déjà envie de la visiter.
    Merci Chloé!

    • Reply Chloé 22 septembre 2014 at 17 h 44 min

      J’avais envie de visiter un peu les Pouilles, la côte Amalfitaine… cette année, on m’avait mise en garde, haha! (Mais bon, pas forcément fait peur!) N’ayant pas pu mener à bien ce roadtrip, je me suis rabattue sur Naples, et maintenant, j’ai bien envie de découvrir ses alentours!

  • Reply Lucie 20 septembre 2014 at 18 h 44 min

    Ma boss vient de Naples et elle décrit sa ville exactement comme toi! A priori, ce n’est pas une destination a laquelle j’aurais pensé mais finalement ça a l’air drolement sympa. Je reviens tout juste de Slovénie où je suis passée par Piran et ca ressemble beaucoup à ce qu’on peut voir sur tes photos de Naples, ils ont des grosses influences italiennes là-bas

    • Reply Chloé 22 septembre 2014 at 17 h 41 min

      Tu me donnes très envie d’aller en Slovénie, tu sais… 🙂

  • Reply elPadawan 25 septembre 2014 at 9 h 02 min

    Naples je l’avais visitée très brièvement… Dans mon voyage en Italie au collège. On avait du faire pizza musée traverser un passage piéton en donnant des sueurs froides aux profs, et repartir, je crois 😀

  • Reply Marie 3 octobre 2014 at 9 h 01 min

    Comme d’habitude, je commente trois lustres après !
    *boulet*
    J’aime la façon dont tu amènes cet article ! Je crois que j’aime le décousu, le spontané ! Tu as une façon de parler de Naples qui me plaît. Je ne connais pas la ville, mais elle m’intrigue malgré sa réputation ! Et le fait que tu aies découvert des petits plus dans ce fouilli napolitain suscite ma curiosité. Tes photos sont encore plus parlantes et le charme italien opère ! 🙂

  • Reply Aurélie 3 octobre 2014 at 11 h 41 min

    J’aime ta vision de naples (on a à peu près la même) qui est en effet très difficile à décrire. Il faut y être allée pour comprendre son atmosphère si particulière du reste de l’Italie. J’ai également réussi à être charmée. Je viens d’ailleurs de publier un article sur ma journée à Naples si tu veux jeter un oeil à ma vision de Naples. 🙂

  • Reply Jules - Rotdenken 16 octobre 2014 at 16 h 08 min

    Ah Naples… C’est la ville la plus italienne de la péninsule, Milan c’est les alpes, Florence un grand musée, Rome une cathédrale gigantesque, venise un rassemblement de radeaux et Turin une usine gigantesque (bonjour les stéréotypes!). Je veux dire par là que Naples est un condensé de la botte, de ses beautés, de ses problèmes, de son art de vivre, de ses LAIDEURS,etc… Je suis toujours passé à côté de Naples pour aller en Sicile. Nous nous étions arrêtés à Pompéi sur la route pour visiter, mais après nous être fait braquer la voiture, direction la Sicile sans escale. Mon père voue une haine profonde à toute la campanie depuis. A chaque fois qu’il passe sur l’autoroute au niveau de Naples, il actionne le nettoyage de son pare-brise en espérant asperger des conducteurs qui roulent la vitre ouverte. C’est le deuxième bel article sur Naples que je découvre. Tes photos sont sublimes, je te dis bravo. Après avoir lu ton article je pense ressentir ce que tu as éprouvé là-bas. Une ville qui en renferme plusieurs, une glauque, une sublime, une bizarre, une fantastique… Merci pour ce très bel aperçu napolitain.

  • Reply Cindy came-true.blogspot.fr 5 novembre 2014 at 22 h 11 min

    C’est marrant comme ton article donne tres envie et pas du tout envie a la fois !! C’est une ville faite de contrastes on dirait. 🙂

  • Reply Anne 15 janvier 2015 at 7 h 05 min

    J’étais loin d’imaginer tant de délabrement, et pourtant, l’ensemble est harmonieux!

  • Reply Mitchka 20 août 2015 at 17 h 02 min

    je suis tombée sur ton blog via facebook..j’ai cliqué sur florence (que j’avais adoré) et puis au haserd je regarde et BIM Naples ! Trop contente de tomber sur cet article car nous pensons y aller fin octobre. on ne lit pas toujours de belles choses sur cette ville donc ça fait plaisir de lire un article enthousiaste…et les photos sont supers et moi j’ai pas vu la tâche (c’est moi la tâche… désol private joke avec moi même) sur le capteur.

  • Reply Cecile 8 novembre 2015 at 12 h 19 min

    Bon et bien comme les autres lecteurs tu m’as convaincu de m’intéresser à Naples d’un peu plus près car j’avoue que se n’est pas une ville qui m’attire au premier abord…Merci pour la découverte !!

    • Reply Chloé 11 novembre 2015 at 22 h 41 min

      Tu vois, ce week-end, Marseille m’a fait penser à Naples! Une ville carapacée de préjugés, qu’il faut briser pour la savourer!

  • Reply Lucie 8 novembre 2015 at 15 h 14 min

    Super article, j’approuve à 100% pour avoir eu le temps de la connaître et de l’apprivoiser, Naples est une merveille !

  • Laisser un commentaire