City-guide: l’ Andalousie en 5 étapes

Ecrit par Chloé 23 mai 2013
City-guide: l’ Andalousie en 5 étapes

 

Avant d’entamer (enfin ) un  « carnet de voyage » de l’Andalousie, voici quelques petits conseils et bonnes adresses qui vous seront peut-être utiles lors de vos préparatifs ou une fois sur place. Je vais tenter d’être rapide et concise (pour une fois^^)

Comme je l’avais déjà fait remarquer , dans ce type d’articles, vous retrouverez la plupart de ces informations dans n’importe quel bon guide de voyage, mais rien ne vaut le témoignage d’une blogueuse éclairée  (Je plaisante, bien sûr^^)

Andalousie en 5 étapes

1. Y aller

Comme souvent la voie aérienne est la plus pratique , ou du moins la plus rapide! Diverses compagnies de bus, dont Alsa, la plus importante, permettent de se rendre en Espagne à coût réduit, mais le trajet est beaucoup plus long, et son prix  sensiblement identique  à celui proposé par les compagnies low-cost. Nous sommes justement parties de Paris avec Easy Jet, et revenus à Beauvais avec Ryanair… Le trajet ne dure que 2 heures, de quoi supporter le passage incessant des hôtesses de l’air, et de leurs charriots chargés de nourriture! Picarde d’origine, atterrir à Beauvais n’était pas indisposant, mais sachez tout de même que des navettes desservent cet aéroport situé au beau milieu des champs (environ 1heure depuis Paris). N’hésitez pas à consulter  les offres de dernière minute. Par exemple,   le site Lastminute propose régulièrement  des séjours pas chers en Andalousie, ainsi que d’autres voyages en Espagne… Pour les petits budgets, plusieurs solutions s’offrent  donc à vous pour partir à moindre coût…

A titre indicatif, notre aller-retour a coûté environ 150 euros par personne.

 Séville vue du ciel

2. S’y déplacer

Conduire à l’étranger m’angoisse, et ma mère n’a pas pris le volant d’une voiture depuis 20 ans. Nous déplacer en bus et à pieds nous a donc paru la solution la plus naturelle ! 🙂 De toute façon, à Málaga, Grenade et Séville, les points d’intérêts étaient bien souvent concentrés au sein-même du centre-ville…

  • A Málaga, comme je l’ai expliqué plus haut, notre hôtel  était situé à quelques kilomètres du centre-ville, mais un bus direct nous permettait de le gagner en une vingtaine de minutes (1e 30 le trajet). Le tarif des billets pour l’aéroport était de 3 euros (et non pas 1 e 20, comme indiqué dans mon guide Lonely Planet réédité trois semaines avant notre départ…). Au vu des cartes que j’ai pu me procurer, l’ensemble de la  ville semble bien desservi par le réseau de bus, et la plupart d’entre eux circulent entre 06h45 et 23h00. Nous n’avons pas expérimenté les taxis, je ne pourrai donc pas vous indiquer une fourchette de prix.

 

  • Une semaine avant notre départ, j’ai eu la bonne l’ excellente idée de faire une escapade à Grenade  (environ 23 euros l’aller-retour). Les compagnies présentes à la gare routière de Málaga desservent plusieurs grandes villes espagnoles, telles que Alicante, Marbella, Séville, Cordoue … Si jamais cela vous intéresse, jetez un coup d’œil aux horaires et tarifs concernant les destinations proposées ici  .

Cette solution était la plus confortable, et la plus pratique pour nous : en effet, aucun train direct ne reliait Grenade et Málaga, et l’idée d’avoir à réaliser des correspondances ne nous enchantait pas. (Le même système est proposé à Séville.)

  • Nous avons ensuite quitté Málaga pour Séville… en prenant le train. Les gares de Málaga  et de Séville sont toutes deux situées tout au plus à 2km du centre-ville. Il n’est donc pas bien compliqué de s’y rendre. Comptez environ 23 euros pour 2h30 de trajet, à travers les montagnes et les vallées ensoleillées. Nous avions consulté le site de la RENFE (l’équivalent espagnol de la SNCF) peu avant notre départ, mais les tarifs étaient variables… et plus élevés. Finalement, nous avons attendu d’être sur place , et sommes allées acheter nos billets au guichet 2 jours avant notre départ, en rentrant de Grenade. (Gare routière et gare ferroviaire sont accolées.)

 

  • A Séville, nous nous sommes déplacées à pied uniquement. Nous avons beaucoup marché certains jours, mais c’est plutôt  agréable quand le soleil est au rendez-vous 😉 Le dernier soir, nous sommes reparties à l’aéroport en empruntant la navette qui le dessert (4 euros, environ 1/2h de trajet si, comme nous,  vous montez à bord au niveau de la Plaza de Toros, prévoir le compte juste le soir…)

train gare Malaga Andalousie

3. S’y loger

Budget serré oblige (les professeurs des écoles ne sont pas encore milliardaires, et partir régulièrement en vacances a un certain coût^^), nous nous sommes contentées de petits hôtels (comportant chacun une dizaine de chambres) non excentrés, puisque notre seul moyen de transport était le bus.

Notre budget  hôtel : 7nuits pour 132,50 euros par personne

  • A Málaga, nous avons séjourné à l’hôtel Moscatel . Les chambres n’étaient pas très grandes, mais proprettes et mignonnes ,  et le petit-déjeuner (chocolat chaud, jus d’orange et pain grillé accompagné de confiture) compris dans notre formule. Mis à part quelques soucis avec la douche (il n’était pas facile d’apprivoiser le chauffe-eau à gaz), nous avons été très satisfaites de notre séjour. Le personnel était aimable, accueillant et serviable ! Ma mère espérait pouvoir se baigner, aussi notre hôtel était situé à quelques centaines de mètres de la célèbre plage du Pedregalejo, et à une vingtaine de minutes en bus du centre-ville. Les chambres étaient équipées de wifi.

 

  • A Séville, nous avons cette fois-ci séjourné dans un hôtel traditionnel , l’Hôtel Roma(traduisez traditionnel par « un peu vieillot » ) . Les chambres étaient très propres et spacieuses. Le wifi n’était cette fois-ci disponible que dans le couloir, ce qui n’était pas très pratique, donc. Mais là encore, nous avons été très bien accueillies, et n’étions situées qu’à 15 minutes de marche du centre-ville. L’hôtel ne proposait pas de petit-déjeuner, mais une excellente pâtisserie était implantée à quelques dizaines de mètres dans la même rue. Là-encore, nous n’avons pas regretté notre choix.

Hygiène et situation pratique sont pour moi les caractéristiques essentielles d’un bon  séjour^^ … ainsi qu’un minimum de confort, évidemment^^

hôtel Moscatel Malaga Espagne

4. S’y nourrir

(A Grenade, ne disposant pas d’un temps illimité sur place, nous avons avalé à la hâte un sandwich acheté au préalable à Málaga)

Plutôt qu’une liste exhaustive de noms (vous trouverez de nombreux lieux où vous restaurer en Andalousie), voici les quelques restaurants que nous avons réellement appréciés,  pour leur accueil, leur carte et la saveur de leurs plats…

où manger malaga où manger séville

 

malaga la dehesa

5.  Visiter

L’Andalousie se vit plus qu’elle ne se visite, mais évidemment, pour découvrir un lieu ou une région, un tour de son patrimoine  s’impose… Je reviendrai bien sûr  plus en détails sur ce point dans mes prochains articles. En attendant ces derniers, voici, en vrac, une petite liste des lieux  « à ne pas manquer » (cités dans la plupart des guides touristiques)… A Málaga : le musée Picasso, ou sa maison natale, la Cathédrale, l’Alcazaba et le Castillo de Gibralfaro, la Marina, le musée de la plaza de Toros, le bord de mer… A Grenade  : L’Alhambra (magnifique palais que nous n’avons pas visité), la Cathédrale, le labyrinthe de rues de l’Albaicín  et le panorama offert au niveau du mirador de San Nicolás… A Séville : la plaza de España, les différents parcs que j’ai déjà cités ici , la magnifique cathédrale et la Giralda, l’Alcazar et ses jardins, le musée du flamenco, la casa de Pilator, le quartier d’El Arenal et la Torre del Oro, l’hôtel Alfonso  XIII…

La torre del Oro

La torre del Oro

 J’espère que cet article , à défaut d’être court , vous sera utile …:)

Andalousie en 5 étapes Andalousie en 5 étapes

 

Cet article contient un lien sponsorisé.

8 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

8 Commentaires

argone 23 mai 2013 - 12 h 00 min

ah ah le wifi dans le couloir, c’est pas mal 😉 merci pour tous ces conseils, je garde précieusement en espérant me rendre un jour moi aussi en Andalousie !

Reply
Chloé 26 mai 2013 - 10 h 21 min

Je l’espère pour toi… Et moi, j’espère y retourner^^!

Reply
Céline 23 mai 2013 - 20 h 49 min

Merci pour tous ces conseils! Je confirme que louer une voiture n’est pas franchement une très bonne idée (on s’est perdu dans les ruelles très très très étroites de Cordoue…la galère).

Reply
Chloé 26 mai 2013 - 10 h 21 min

J’imagine.. A Chypre, nous avions loué une voiture, mais pas le GPS… Dur dur!

Reply
MamzelDree 28 mai 2013 - 12 h 06 min

Super ton article ! 🙂
Et très complet surtout, il n’y a plus de raison pour ne pas y aller 🙂

J’aimerais beaucoup découvrir cette ville 🙂

Reply
Chloé 29 mai 2013 - 10 h 44 min

J’ai adoré cette région, j’aimerais bien découvrir les villes que nous n’avons pas eu le temps de visiter: Cadix, Cordoue…^^

Reply
Gaël Nevoux 27 mai 2014 - 13 h 46 min

Article intéressant et avec de jolies photos ! Merci.
L’Andalousie est effectivement une destination espagnole populaire et pour cause ! Avec tous ce qu’il y a à voir et à faire, ce n’est pas surprenant. En plus, le soleil, ça attire, forcément !
Si vous me permettez, voici un lien vers un autre article qui présente 10 lieux incontournables de l’Andalousie : http://www.vacancesespagne.fr/Andalousie/articles/guide-de-landalousie-10-visites-touristiques-obligatoires
En espérant que vous apprécierez, je vous souhaite une bonne lecture.

Reply
clemguipo 28 septembre 2015 - 22 h 06 min

Je garde sous le coude tous tes conseils en espérant effectuer prochainement un séjour en andalousie!!!

Reply

Laisser un commentaire