City Guides, Dublin, Îles Britanniques, Irlande, Non classé, Voyages

25 choses à faire à Dublin

29 mars 2016
temple bar dublin

Ah Dublin … L’une de mes villes préférées en Europe, tant pour son art de vivre que pour la beauté de ses quartiers! Voici quelques idées de balades et activités à mener lors d’un week-end dans la capitale irlandaise! La liste n’est pas exhaustive, car après deux séjours seulement sur place, je ne peux me décréter connaisseuse invétérée de la ville! (D’où l’intérêt d’y retourner^^!)

Pour relire tous mes conseils pour un séjour réussi en Irlande (où loger, commen s’y déplacer, idées d’itinéraires…), c’est par ici !

L’article est immense, chargé en photos, mais j’ai essayé d’être la plus claire possible, et j’espère qu’il vous plaira et vous sera utile!

 

25 choses à faire à Dublin

 

 

  1. Franchir la Liffey

 

La Liffey, qui prend sa source dans les montagnes de Wicklow, serpente ensuite jusqu’à Dublin, avant de se jeter dans la mer d’Irlande. La ville est ainsi traversée d’est en ouest par ce cours d’eau, et divisée en deux. Grosso modo, la rive nord abrite les quartiers commerçants et industriels ; la rive sud les quartiers plus traditionnels, les parcs, jardins, et zones résidentielles. La promenade est agréable et permet ainsi de partir à la rencontre de Dublin et de ses édifices, mais également de gagner les principaux axes commerçants de la ville : O’Connell Street et Talbot Street ; ou de traverser les principaux ponts dublinois :  le Ha’Penny Bridge ou le Samuel Beckett Bridge (qui reprend la forme d’une harpe celtique).

Relire mon article : https://mysweetescape.fr/2014/05/28/dublin-liffey/

Custom House Dublin

 

 

 

  1. Prendre un petit-déjeuner irlandais

 

Evidemment ! Oeufs, bacon, haricots blancs à la sauce tomate légèrement sucrée, brown bread, toasts, composent l’irish breakfast, parfois agrémenté également de porridge ou boudin noir… Hum, un régal pour les papilles, qui met en forme du matin ! Ceci dit, je ne suis vraiment pas fan du thé irlandais, un mélange de thés noirs à saupoudrer d’une note de lait. –mais je ne bois en général que du thé vert-.

Plusieurs adresses et hôtels en affichent à leur carte, c’était par exemple le cas de notre bed&breakfast. (Avondale GuestHouse, 0-41 Lower Gardiner Street, Dublin 1, Irlande)

 

petit-déjeuner irlandais

 

 

  1. Serrer la main d’Oscar Wilde

 

C’est à Dublin qu’Oscar Wilde a en effet grandi, et vous pouvez y marcher sur ses pas, si le cœur vous en dit. Son souvenir plane encore sur les façades du 21 Westland Row  et du 1, Merrion Square, ornées d’un médaillon indiquant que le célèbre auteur irlandais a vécu ici. J’a beau avoir lu le Portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde n’est pas mon idole, et nous nous sommes contentées de serrer la main à l’arrogante statue de Danny Osborne cachée en plein cœur de Merrion Square. Enfin… pas si suffisante que cela, quand on s’approche et qu’on décèle une lueur rêveuse dans le regard de l’artiste !

 

statue oscar wilde, dublin statue oscar wilde, dublin statue oscar wilde, dublin

 

 

  1. Tout apprendre sur la Guinness au Guinness Store House

 

Je consacrerai un article à cette visite que Mélanie et moi avons fort appréciée. Je ne suis pas une grande amatrice de bière, mais la Guinness est une institution en Irlande et le Guinness Store House on ne peut plus complet et intéressant sur le sujet. La visite est incontournable donc ! Bâti sur 7 étages, et aménagé sur une architecture en forme de pinte, le bâtiment revient sur l’histoire de la Guinness et les différentes étapes de sa fabrication puis de sa commercialisation. On ne s’y ennuie pas une seconde, et clou du spectacle, une bière est offerte au dernier étage de l’établissement, offrant une vue imprenable sur la ville. (Comme je ne bois pas de bière, on m’a proposé un coca^^)

 

guinness dublin

 

 

5. S’il rentre dans votre cadre, immortaliser la pointe du Spire

 

Ce dernier est si immense (120m de hauteur) qu’il ne rentrait pas dans celui de mon appareil photo ! J’avoue que le monument, situé sur O’Connell Street, surprend… (Ah, l’art contemporain ! On aime ou on passe son chemin !)

Et au passage, longez cette artère classée parmi les plus larges avenues d’Europe ! Vous devriez trouver votre bonheur dans cette enfilade de boutiques, pubs, fast-foods, pâtisseries et centres commerciaux !

Mélanie et moi aimons particulièrement le Eddie Rocket’s,  sa décoration rétro à la mode des diners, ses burgers fondants, ses frites au fromage et ses milk-shakes servis dans un broc énorme !

 

eddie rocket's dublin

Photos interdites dans l’établissement^^

 

Sur O’Connell Street, vous pourrez également observer certaines des statues les plus marquantes à Dublin, à l’effigie de Charles Stewart Parnell et Daniel O’Connell, et qui font référence à la guerre d’indépendance irlandaise.

 

spire o connell street dublino'connell street dublino'connell street dublino'connell street dublino'connell street dublino'connell street dublin

 

  1. Déjeuner ou goûter à Queen of Tarts (Cows Lane, Temple Bar)

 

Notre incontestable coup de cœur à Dublin, bien qu’entre nos deux passages, l’adresse semble s’être pas mal développée et attire aujourd’hui de plus en plus de touristes ! Décoration kitch et pastel, porcelaines aux murs, ambiance chaleureuse définissent ce salon de thé typiquement irlandais, qui propose également quelques plats fait-maison le midi. On s’y régale, tant et s’y bien que Mélanie et moi nous sommes prises à commander deux desserts pour mieux en profiter, haha ! Quelles gourmandes ! Je vous conseille le carrot cake, qui est à croquer !!

 

queen of tarts dublin

 

  1. Arpenter les allées de Trinity College

 

Je vous en avais parlé ici, le campus coloré et verdoyant de la plus prestigieuse université irlandaise en ferait rêver plus d’un ! Cette dernière renferme en son sein la célèbre Old Library tout droit sortie de Poudlard et le Livre de Kells… Attention à ne pas arriver trop tard pour en profiter pleinement !

 

trinity college à dublin

 

 

  1. Faire du shopping à Penneys

Penneys est désormais une étape incontournable de nos séjours à Dublin, haha ! L’enseigne est le paradis des petits budgets (filles comme garçons). Sincèrement, je ne suis pas une grande amatrice de shopping (en général, en dix minutes, mes achats sont expédiés haha), mais je pourrais rester des heures à Penneys. (Bon, ok, j’exagère un tout petit peu) Si je résume, il s’agit en fait de « l’ancêtre » de Primark en Angleterre, qui a conservé son nom d’origine, et des prix encore plus petits, c’est dire ! Des robes à moins de 15 euros aux petits pyjamas pandas à 5 euros en passant par des écharpes et accessoires trop mignons et à prix mini,  Penneys s’est auto-décrété ennemi de mon banquier.

 

 

o'connell street dublin, penneys

 

Et aussi, quitte à vous brouiller définitivement avec ce vilain banquier : acheter quelques souvenirs de vacances chez Carroll’s, la plus grande chaîne d’ « irish gifts » de la ville. Puisque les prix de ces derniers sont les mêmes partout, autant se perdre dans ces rayons où ils sont tous centralisés 😉 Il y en a pour tous les goûts !

 

carolls dublin

 

  1. Prendre un bol d’air marin à Howth

 

Howth est située à 15 km du centre de Dublin et est desservie par le DART (ou Dublin Area Rapid Transit), un train qui relie la banlieue de Dublin au centre-ville en une vingtaine de minutes. (arrêt aux gares Connolly, Tara Street ou Pearse.)

Dans cette petite ville où phoques et pêcheurs s’affairent à décharger leurs filets, où cohabitent bateaux de plaisance et chalutiers, et où les odeurs de fish and chips chatouillent le nez, il est déconcertant d’observer la vitesse à laquelle on se laisse aller. Pressées par un temps trop vite écoulé, nous n’avons pu nous éterniser dans les sentiers boisés qui la surmontaient…

Il serait dommage de se priver d’une sortie aussi agréable !

 

howth bord de mer à deux pas de dublin

Vous trouverez ici d’autres idées de sorties autour de Dublin ^^ https://mysweetescape.fr/2015/11/27/que-faire-autour-de-dublin/

 

 

10. Faire la tournée des pubs irlandais

 

Ceux qui me connaissent savent que je ne bois jamais d’alcool car je n’aime pas cela (personne n’est parfait haha), et j’apprécie pourtant plus que tout l’atmosphère qui se dégage des pubs. C’est bien simple, mes bars favoris à Saint-Quentin et à Amiens sont des pubs… comme quoi^^ ! En Irlande, l’ambiance y est festive et paisible à la fois … Accoudés au bar avec son verre de coca (je parle pour moi), on se sent serein et on resterait des heures à écouter ces musiques celtiques et les artistes qui jouent en live leurs plus belles mélodies.

 

pub, dublin

 

A Dublin, clairement, on trouve des pubs à chaque coin de rue. Je ne saurais lequel vous conseiller, car nous en avons testé plusieurs, et j’ai l’impression que chacun possède sa propre personnalité… Certains sont exubérants, d’autres bien plus discrets… Je reste plus mitigée sur le célèbre Temple Bar, établi au cœur du quartier éponyme, et victime de sa « popularité ». L’enseigne est impressionnante, de part son enfilade de salles, mais plus fréquentée par les touristes et les français que part de véritables irlandais, si vous voulez mon avis… Ce qui ternit un peu la soirée.

 

pub à dublin pub à dublin temple bar dublin pub dublin pub à dublin pub dublin temple bar dublin temple bar dublin temple bar dublin

 

 

  1. Arpenter la ville en vélo.

 

C’est peut-être mon seul regret, je crois que j’aurais énormément apprécié découvrir la ville sous cet aspect^^ ! Comme je vous l’avais expliqué ici, nous nous étions principalement déplacées à pieds dans l’intérieur de Dublin, la ville n’étant pas forcément très étalée et la circulation en voiture relativement compliquée. (sans parler du prix des parkings !)

La ville possède son service de « vélibs » et les prix ne sont pas exorbitants.

(Le site, si l’idée vous intéresse http://www.dublinbikes.ie/ )

 

rues de dublin

 

 

  1. Déguster un véritable fish&chips

La spécialité locale^^ Mais attention aux attrape-touristes, Mélanie et moi nous souvenons encore de cette énorme mais indigeste plâtrée au quartier du Temple Bar. Notre deuxième expérience à Cork, un an plus tard, nous a réconciliées avec le poisson pané !

 

temple bar dublin

 

  1. Flâner sur les Docklands

 

Là où s’élevaient autrefois les potences de Misery Hill, les Docks ont surgi de terre. Vieilles usines, péniches et brique s’intègrent dorénavant dans une vaste zone de rénovation urbaine où les bureaux et leurs buildings, les nouveaux équipements culturels et touristiques, et les résidences modernes et colorées ont établi leurs locaux. Le « Silicon Docks des geeks » comme le désignait mon guide (Guide Evasion) se démarque des autres quais européens de part son  excentricité. Personnellement, j’aime beaucoup cette démonstration de l’extravagance dublinoise !

 

docklands dublin

 

  1. Vous initier à l’art du whisky à la Distillerie Jameson

 

Si l’histoire de la Guinness vous a intéressés, il devrait en être de même pour celle de ce whiskey parmi les plus vendus au monde^^^ !

 

rues de dublin

 

 

  1. Assister à un match de hurling ou football gaélique à Croke Park

Le sport est peu connu en France et déchaîne pourtant les foules tant il est ancré dans la culture irlandaise ! Je ne saurais vous définir exactement les règles puisqu’il s’agit d’un mélange de football, de baseball, de rugby, et de quidditch haha ! Pour vous immerger dans l’irish spirit, vous ne trouverez pas mieux^^ !

 Renseignements : http://www.guide-irlande.com/culture/hurling/

 

rues de dublin

 

 

  1. Rencontrer James Bond et Bob l’éponge au Wax Museum

 

Mais pas que ! Certaines statues de cire sont un peu plus cheap que celles du Musée Tussaud, mais pour 12 euros, on rit plus d’une fois, on découvre un autre angle de l’histoire irlandaise, on rampe au pays des merveilles… et on tremble plutôt pas mal dans la Chambre des Horreurs ! Bref, on passe un excellent moment, et je ne regrette absolument pas cette visite ! (d’autant plus qu’il pleuvait des cordes à l’extérieur ce jour-là) Vous trouverez à la réception de plusieurs hôtels ou stands dans la rue des petites cartes affichant une réduction de 1 ou 2 euros –je ne suis plus très sûre- sur ce musée.

 

wax museum dublin

 

 

  1. Explorer les musées plus culturels également

Musée Archéologique, National Gallery, Writers Museum, National Museum of Decorative Arts and History, Museum of Moder Arts… Vous avez le choix !

Je ne vous conseille cependant pas vraiment le musée des Leprechauns, qui m’a beaucoup déçue ! J’attendais beaucoup de cette visite, mais il s’agit en fait d’une simple « balade contée » en anglais, à laquelle je n’ai pas compris grand-chose… ! L’anglais n’est pas mon fort, l’anglais avec un accent irlandais encore moins, qui plus est quand un bébé pleure à vos côtés durant toute la visite ! Evidemment, si vous avez des enfants, passez votre chemin, car ils n’y trouveront aucun intérêt !

 

leprechaun, irlande

 

  1. Admirer l’architecture victorienne de Market Arcade, rue Saint-George

… et y faire quelques emplettes, pour amortir la balade 😉 ! Vous y trouverez toutes sortes de choses, des bijoux aux produits gourmets en passant par les vêtements, accessoires, CDs…

Attention cependant aux horaires d’ouverture !

 

marché couvert de dublin

 

  1. Célébrer le saint patron des Irlandais…

 

Le 17 mars… ^^ Et toute l’année, à la St Patrick’s Cathedral, dans les quartiers du Vieux Dublin ! Elle est située sur les ruines d’une ancienne église, dans laquelle Saint Patrick lui-même aurait baptisé de nombreux fidèles…Dans l’édifice gothique, vous trouverez le masque mortuaire de Jonathan Swift, l’auteur des « Voyages de Gulliver » et l’un des doyens de la cathédrale, enterré entre ses murs. (entrée payante)

 

cathédrale saint patrick dublin cathédrale saint patrick dublin

 

  1. Collectionner les clichés de maisons géorgiennes

 

J’ose à peine compter le nombre de photographies de pas de portes prises au cours de mes deux séjours ! –Je crois que j’ai un peu inquiété Mélanie avec ma fixette, haha !-

Le style géorgien est très répandu dans le centre de Dublin et se caractérise par de hauts et élégants édifices en briques, aux fenêtres blanches, et aux balcons en fer forgé… se différenciant de par leurs portes uniquement !

Je fonds devant ces dernières aux angles arrondis et aux couleurs éclatantes !

La légende raconte d’ailleurs qu’autrefois, les bâtisses géorgiennes arboraient une couleur unie et terne, et  uniforme. C’est vers le milieu du XVIIIème siècle, qu’un écrivain, George Moore, excédé par les « visites nocturnes » de son voisin Oliver John Gogarty après ses soirées de beuverie, aurait repeint sa porte en vert vif, pour lui signifier qu’il se trompait de maison … lançant une véritable mode dans le voisinage et à Dublin !

Faits avérés ou pas, j’adhère au résultat ! ^^

 

 NB : une auberge de jeunesse-pub porte le nom d’Oliver John Gogarty dans le quartier du Temple Bar, Mélanie et moi y avons dormi une nuit^^

 maisons géorgiennes, dublin maisons géorgiennes, dublin maisons géorgiennes, dublin

 

  1. Faire un tour de charrette en compagnie de Molly Malone

 

Molly Malone est un personnage fictif issu d’une chanson populaire irlandaise. Selon les paroles, la jeune et belle marchande de poisson le jour, et prostituée la nuit, serait morte de la phtisie à l’âge de 36 ans. Depuis, son fantôme hanterait les nuits brumeuses de Dublin, poussant une charrette à bras invisible… Les versions diffèrent parfois, mais toujours est-il que la mélodie, très populaire, est devenue l’hymne de Dublin. Vous l’entendrez plus d’une fois au cours de votre séjour, et croyez-moi, l’air est entêtant^^ (dixit la fille qui écoute tout un tas de musiques irlandaises en écrivant cet article !)

 

statue de molly malone, dublin

 

 

22. Mener la vie de château au Dublin Castle

 

Le château de Dublin ou Dublin Castle a été le siège du pouvoir britannique à Dublin, capitale de l’Irlande, jusqu’en 1922.  Edifié au Moyen-âge sur ordre du roi Jean, sa construction avait pour but de symboliser la domination britannique sur l’Irlande, et intrinsèquement, le règne des Anglo-Normands sur les Irlandais.

Toujours est-il qu’aujourd’hui, s’il ne reste pas grand-chose de son architecture initiale, ravagée au cours de nombreux incendies, l’aspect extérieur du château surprend encore, de part son faste et son extravagance…

(Visite : moins de 5 euros, conseillée aux amateurs de l’époque médiévale, toutes les salles ne sont pas accessibles au public)

 

dublin-castle (2) château de dublin château de dublin

23. S’oxygéner dans les nombreux parcs de la ville

 

Qui dit Dublin dit Irlande, et qui dit Irlande dit verdure^^ !

La ville compte de nombreux parcs et squares, parmi lesquels le célèbre et vaste Phoenix Park (et ses daims!!),  Merrion Square, Saint Stephen’s Green, les serres du Jardin Botanique (entrée libre)…

 

merrion square dublinparc dublinst stephens green dublinst stephens green dublin

 

 

24. Street-art

Mélanie n’étant pas adepte de street-art, nous avons fait l’impasse sur cette chasse au trésor au cours de nos deux séjours ! N’hésitez cependant pas à flâner aux alentours de Cmaden Street, dans le quartier des Liberties…

Ou à lire ici les conseils de Sophie.

 

street art dubln

 

25. Quartier Viking

C’est dans ce quartier populaire que vous retrouverez plusieurs idées de visites mentionnées ci-dessus (le Dublin Castle, le Guinness Store House, la cathédrale Saint Patrick…) mais également les monuments les plus visités de la capitale irlandaise : le City Hall, la Christ Church Cathedral (le plus vieux bâtiment en pierre encore debout de Dublin), la Marsh’s Library…

 

City Hall, Dublin

City Hall

City Hall, Dublin

City Hall

J’ai particulièrement apprécié flâner dans ce Vieux Dublin, le cœur historique de la capitale, si agréable et si photogénique !

Le plus : l’exposition Dublinia qui retrace l’histoire de Dublin, de l’implantation des Vikings à la « fuite des comtes » (XVIIe siècle) au travers de maquettes, de reconstitutions, de jeux sonores… qui plaira beaucoup aux enfants !

 

quartier viking dublin quartier viking dublin quartier viking dublin

 

 

Et aussi…

 

Visiter la prison de Kilmainham, déambuler dans le quartier du Temple Bar, marcher sur les pas de Dracula durant le Bram Stoker Festival …

 

J’espère que ces quelques idées vous inspireront^^

 

Belle journée!

vue sur dublin depuis le guinness store house

 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

18 Commentaires

  • Reply Céline 29 mars 2016 at 8 h 08 min

    Ah Dublin ! ça fait deux ans qu’on veut y aller et on n’a toujours pas trouvé de moment… Mais je note tous tes conseils (et je ne désespère pas, un jur, j’irai ! 😉 bises

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 26 min

      Tu m’emmèneras alors!!

  • Reply Mélanie 29 mars 2016 at 11 h 35 min

    Ralala!!!Que de bons souvenirs!!!! Je penserai à toi avec ma Guinness en Août!!! Je vais faire découvrir la majorité de ta liste à Céline^^

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 27 min

      Alala :)) Que de souvenirs, je te jure!!

  • Reply Tiphaine 29 mars 2016 at 11 h 39 min

    Je prends bonne note de tous tes précieux conseils pour, je l’espère, un futur hypothétique voyage ! Sauf pour le Wax Museum, je ne supporte pas les statuts de cire… Une belle phobie, un peu ridicule, je le concède. 😉

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 41 min

      Haha, effectivement 🙂 Mais bon, moi j’ai peur de décortiquer des crevettes, chacun son truc!

  • Reply Lili de Jolis Voyages 29 mars 2016 at 22 h 22 min

    Tu me donnes très envie d’Irlande (que je ne connais pas encore !).
    Bizzz

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 42 min

      Et à chaque fois que j’écris sur l’Irlande, j’ai envie d’y retourner 🙁

  • Reply CyberMiette 30 mars 2016 at 17 h 48 min

    Super article. Et jolies photos. ♥

    L’Irlande et l’Irlande du Nord me font grandement envie. On devait y partir il y a deux ans, et puis… Bon pour faire simple, on n’a pas pu (on nous en a “empêché”). Bref. Ça reste sur ma wishlist de pays à visiter, haha. 🙂 ♥

    xx

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 42 min

      Dans le top 3, j’espère 😉

  • Reply Julie / hors du temps 1 avril 2016 at 22 h 36 min

    C’est un type d’article super intéressant à avoir en tête avant de partir !
    Je me surprend moi-même : je crois que j’ai fait quasiment tous tes 25 points ! Et je rajouterais la balade entre Bray et Greystones (il me semble que tu en avais parlé dans un article sur le blog^^).

    • Reply Chloé 9 avril 2016 at 21 h 23 min

      C’est vrai, oui 😉 Mais comme je l’avais déjà classée dans mes balades à faire autour de Dublin, je ne l’ai pas remise!! Mais elle est magique, une de mes balades préférées en Irlande!!

  • Reply Cécile Construire Le Monde 15 avril 2016 at 17 h 52 min

    Alors voila, en ce moment j’ai envie d’Irlande et de retourner à Dublin (en fait j’ai toujours envie d’Irlande, j’aimerai m’y installer en réalité…) et ton article m’a permis de faire un petite cure photo de cette ville que j’aime tant avec ses vieux bâtiments de pierre, ses pelouses d’un vert éclatant et les rues sinueuses de Temple Bar. Mention spécial pour les Docks où j’ai adoré découvrir les nouveau bâtiments mais aussi les anciens! Merci pour celle belle échappée dublinoise!

    • Reply Chloé 17 avril 2016 at 18 h 35 min

      <3 Je te rejoins, j'ai de fortes envies de Dublin en ce moment, mais le porte-monnaie n'est pas chaud!

  • Reply Jenn 23 avril 2016 at 9 h 10 min

    Tes photos sont vraiment très très jolies !
    Je vais à Dublin début juillet et ton article m’a donné quelques idées de visites ! =)

  • Reply Clemguipo 6 août 2016 at 22 h 29 min

    Super!!! Cet article est génial car je dois aller à Dublin 3/4 jours en octobre!!! Merci pour toutes ces infos 🙂

    • Reply Chloé 8 août 2016 at 11 h 17 min

      N’hésite pas si tu as besoin de conseils à m’envoyer un mail, mon amie Mél y est retournée (et y est en ce moment), elle fait le plein de bonnes adresses^^!!

  • Reply Emma 12 février 2017 at 14 h 54 min

    Merci Chloé pour ces infos, je vais partir à Dublin pour le week-end de la saint Patrick, tes conseils me seront utiles ! Aurais-tu des suggestions de quartiers pour loger ?
    Tu seras au prochain salon sinon ? Bises

  • Laisser un commentaire