Notre visite de Linz et de ses alentours (Saint-Florian, Mauthausen)+

Par Chloé
visite de linz, colline du château

En cette semaine ensoleillée, direction l’Autriche, pour un petit road-trip entre amis ! Mélanie, l’une de mes compagnes de voyage aguerrie, nous accompagne pour ce séjour qui s’annonce magique, dans un pays qui m’intrigue depuis quelques années ! Entre lacs, montagnes et villes impériales, j’ai hâte de m’élancer sur les routes autrichiennes. Première étape: Linz !

 

Jour 1.

 

Nous arrivons en fin de journée à Linz, après une heure de route depuis l’aéroport de Vienne. Implantée de part et d’autre du Danube, la capitale de la Haute-Autriche, ancienne cité industrielle, a su se reconvertir en une ville culturelle, moderne et dynamique. Sa vieille ville n’en demeure pas moins charmante, et je dirais même ravissante et grandiose, avec sa grand-place immense (plus de 13 000 m²) et ses beaux bâtiments de style médiéval, Renaissance ou baroque. La plupart des rues sont piétonnes, mais attention aux trams ! Mélanie et Aymeric ont bien cru me perdre en ce premier soir ici ! ^^ Toutes mènent à la , la place principale de la ville donc, avec en son cœur l’imposante colonne de la Trinité érigée en 1723 par les Etats de Haute-Autriche pour rappeler que la ville, en une dizaine d’années, avait dû faire face et échapper à une invasion turque, à un incendie, et à la peste ! Ses statues et angelots en marbre blanc finement ciselé témoignent d’emblée de la délicatesse architecturale autrichienne.

 

Haupltaz, visite de Linz Haupltaz, visite de Linz Haupltaz, visite de Linz

 

 

Tant qu’à explorer le centre de la ville, en admirant au passage les cathédrales de Linz, l’ancienne, Saint-Ignace, sur Domgasse ; et la nouvelle, plus grand édifice religieux du pays, sur Herrenstrass, nous profiterions bien d’un panorama et d’une vue plongeante sur cette dernière. J’ai repéré sur plusieurs blogs l’Höhenraush, une exposition très originale qui se tient chaque année à Linz… Singulière, car son parcours passe par les toits de certains bâtiments de la ville et permet de partir à la découverte d’œuvres d’art rigoureusement choisies… tout en profitant de vue imparable sur Linz.

Nous comprenons (à l’aide d’une gentille autrichienne) une fois sur place que malheureusement, cette dernière n’ouvrira ses portes qu’en mai, soit une quinzaine de jours après notre passage. Ce n’est pas de chance. Un peu déçus par cette déconvenue, nous décidons de faire quelques courses au supermarché pour le dîner et de rentrer à l’hôtel nous reposer.

Sur le chemin, un message de mes parents nous frappe d’horreur : Notre-Dame brûle ! Nous nous dépêchons de nous garer et nous installer pour allumer la télévision sur une chaîne d’information… que nous contemplons, incrédules et moroses, tout le reste de la soirée.

 

Notre hôtel (pour 3) : l’hôtel Turmfalke

 

visite de Linz, road-trip en autriche visite de Linz, road-trip en autriche visite de Linz, road-trip en autriche

 

 

Jour 2 :

Nous sommes matinaux pour cette 2e journée autrichienne ! J’ai demandé à Aymeric de régler le réveil sur 7 heures pour bien profiter de la journée…^^ Le temps est superbe et les choses à voir autour de Linz ne manquent pas..  ^^

Encore un peu sonnés par les images de la veille, nous prenons la direction du monastère Saint-Florian, une petite merveille située à une vingtaine de minutes de voiture de Linz, que je rêve de visiter depuis que je l’ai admiré sur le blog des CarnetsdeTraverses. Sur nos lèvres, évidemment, seul le drame qui a frappé notre pays la veille…

Nous arrivons vers 8 heures / 8h30 au monastère, le plus imposant et le plus célèbre de la Haute-Autriche, occupé depuis le XIe siècle par les chanoines de Saint-Augustin. L’ensemble est monumental, constitué d’une basilique baroque sublime, édifiée au XVIIe siècle et entièrement couverte d’ouvrages en stucs et de fresques ; d’une galerie d’art comprenant des tableaux d’Albrecht Altdoffer, maître de l’école du Danube ; des appartements impériaux dans lesquels ont séjourné divers hôtes illustres ( princes, empereurs et le pape Pie VI) ; et d’une bibliothèque comprenant près de 140 000 volumes qui justifie à elle-seule ma venue ici.

 

 

visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche

 

Cependant… une petite désillusion nous attend à notre arrivée… A l’exception de la basilique et de la cour intérieure, les différents lieux du site ne sont accessibles qu’en visite guidée… et hors saison, il n’y en a qu’une par jour… à 14 heures ! (Aymeric et Mélanie sont ravis d’avoir dû se lever à 7 heures du matin pour cela haha !) Nous avions cependant prévu d’explorer les lacs avoisinant Linz et sur le chemin de Salzbourg cet après-midi.

Devant nos airs désolés, la dame de l’accueil (tenant dans ses mains un journal avec une photo de Notre-Dame en feu à la Une, ceci explique peut-être cela), nous propose de nous faire accéder tous 3 à la bibliothèque si le guide, présent sur place, est d’accord ! Il accepte et nous accédons à cet espace fantastique qui n’appartient qu’à nous ce matin, en compagnie de ce gentil guide qui nous improvise alors une petite visite privée. Le lieu est sincèrement si beau, avec ses marqueteries incrustées d’or et ses étagères massives ployant sous le poids de livres anciens et d’incunables, ou son plafond orné d’une fresque majestueuse sublimant le décor. Le moment est unique, et je me sens si chanceuse de le vivre… que j’aurais profondément regretté de ne pas pouvoir y accéder .

 

visite du monastère saint-florian, autriche, bibliothèque visite du monastère saint-florian, autriche, bibliothèque visite du monastère saint-florian, autriche, bibliothèque

 

Évidemment, nous ne pourrons pas accéder aux appartements impériaux ce jour, et nous prenons le temps d’admirer sous tous les angles l’église attenante, sa façade étroite entourée de 2 hautes tours élancées et ses ornements monumentaux (arcs, volutes, guirlandes, trompe-l’œil, sculptures, balustrades aux formes courbes…). L’art baroque, que je maîtrise peu, très honnêtement (vous confier ceci me donne envie de mener quelques recherches à son sujet), est malgré tout l’un de mes arts « favoris » si l’on puit dire… Visuellement parlant, l’ensemble est fascinant.

 

visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autriche visite du monastère saint-florian, autrichevisite du monastère saint-florian, autriche

 

L’ambiance est toute autre pour notre 2e visite de la journée : le mémorial du camp de concentration de Mauthausen. Entre 1938 et 1945, près de 200 000 personnes ont été détenues ici (ou dans les 49 camps annexes) et plus de la moitié d’entre elles y a trouvé la mort. Le camp de Mauthausen  était classé de niveau III, les conditions de vie y étaient particulièrement difficiles et nombre de détenus étaient exploités dans la carrière de granite attenante, qu’ils gagnaient via « les escaliers de la mort », une charge de 60 kg sur le dos.

La visite est poignante, très difficile. Le sujet m’intéresse beaucoup, mais j’ai beau avoir lu plusieurs livres à son sujet ou suivi quelques documentaires sur la Shoah, je n’imaginais pas ressentir une telle émotion en marchant sur les pas des détenus, des baraquements aux salles de douche, adjacentes aux fours…

 

visite de mauthausen, autriche

 

Nos écrans, les pages de nos livres… bien que criants de vérité, occultent parfois, à la manière d’un voile, toute l’horreur longtemps dissimulée à l’intérieur de cette enceinte oppressante, enveloppée de barbelés. Là, cette dernière me frappe de visu.  Les différents espaces et expositions agrémentées de témoignages de survivants, d’hommages aux victimes de ce génocide, d’écrits, de photographies, de films d’archives… concrétisant la violence, la souffrance, la torture qui ont été les maîtres mots de ces six longues années, et de cette folie orchestrée par les hommes.

 

visite de mauthausen, autrichevisite de mauthausen, autrichevisite de mauthausen, autriche

 

Le site est bouleversant… Etrangement, nous n’y avons croisé que très peu de touristes, alors que la visite me paraît incontournable, non seulement pour la qualité de ses expositions et de sa documentation, mais également par devoir de mémoire et de recueillement.

 

visite de mauthausen, autriche visite de mauthausen, autriche visite de mauthausen, autriche visite de mauthausen, autriche

 

Le midi, nous déjeunons à Linz. Le soleil est radieux, nous achetons quelques petites bricoles dans une boulangerie pour déjeuner au soleil et nous remettre quelque peu de nos émotions. Nous avons gardé pour aujourd’hui la montée du Schlossberg, la colline du château, afin de bénéficier d’une plus belle luminosité que la veille (en fin de journée) au sommet de la ville, que nous admirons depuis ses hauteurs. La vue sur la rue de Linz, sur le Danube et sur les environs vaut elle seul le détour. Le château abrite un musée mais nous ne nous y attardons pas. Cet après-midi, nous quittons Linz en direction de Salzbourg, avec quelques pauses en route dans le Salzkammergut…

 

visite de Linz , autriche, centre-ville visite de Linz , autriche, centre-ville visite de Linz , autriche, centre-ville0 visite de Linz , autriche, centre-ville visite de Linz , autriche, centre-ville visite de Linz , autriche, centre-ville

 

 

 

Que voir, que faire (également) à Linz :

 

  • Le centre historique, avec la Cathédrale, le Haptplatz (place principale), le Landhaus (siège du gouvernement de la Haute-Autriche).
  • Les rives du Danube, pour une jolie promenade (ou croisière) .
  • L’exposition Höhenrausch sur les toits de la ville.
  • Les musées de Linz : Centre Ars Electronica, le musée d’art moderne Lentos.
  • La colline du château avec sa vue sur Linz.
  • Ne manquez pas non plus de goûter la spécialité de la ville, la Linzertorte (une tarte tressée avec une base de confiture de groseille).
  • Le Pöstlingberg, accessible en transports par un train à crémaillère, depuis lequel on embrasse la ville.

 

visite de linz, colline du château

 

Que voir autour de Linz ?

 

  • Le monastère Saint-Florian
  • L’ancien camp de concentration de Mauthausen.
  • Le Château de Clam.
  • Enns, une ancienne cité romaine et la ville la plus ancienne d’Autriche, qui serait charmante.
  • Le Monastère de Wilhering, l’un des exemples les plus somptueux de l’art rococo.
  • Les lacs situés sur la route de Salzbourg.

 

Si cet article t’a plu, épingle-le sur Pinterest:

que faire autour de Linz, Autriche que faire autour de Linz, Autriche que faire autour de Linz, Autriche

 

Vous pouvez aussi aimer...

2 Commentaires

jocelyne C. 11 juin 2020 - 11 h 00 min

Carnet de voyage intéressant sur Linz, magnifiques photos notamment de la bibliothèque St Florian. Je connais assez bien l’Autriche car nous y séjournons chaque année mais surtout à l’Ouest dans tout le massif alpin jusqu’à Salzburg et nous avons seulement effleuré la région viennoise, Graz et Klakenfurt depuis 50 ans… Il nous reste beaucoup à découvrir et je prévois pour 2021 cette bibliothèque et la basilique. Merci pour les infos.

Reply
Gashou 11 juin 2020 - 19 h 57 min

Wow! l’Autriche est vraiment l’un des pays européens en plus de la Suisse que je rêve de visiter l’année prochaine! La Bibliothèque est incroyable et je ne parle pas de l’architecture tout aussi beau.

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter