Que faire lors d’une semaine de vacances dans le Luberon ? (Vaucluse)

Par Chloé
gordes, vaucluse, luberon

Cet article sur le Luberon a été réalisé suite à une semaine de vacances dans le Vaucluse en février dernier. Pour plus d’informations sur le territoire, je vous renvoie au site officiel de l’ Office de Tourisme du Vaucluse , qui vous propose une liste d’incontournables, d’activités, d’hébergements… très complète.

 

Nos escapades hivernales (au soleil sinon rien) sont devenues un véritable rituel pour moi ! Je n’ai jamais fait ombrage de mon désamour pour la saison froide, qui me paraît bien terne, fade et déprimante après Noël. Je l’ai d’autant plus subie cette année que le contexte sanitaire et les restrictions associées nous ont quelque peu coupés du principal intérêt que présente l’hiver à mon sens : les soirées raclette entre amis ! (Entre autres, OK… !)

Nous avons donc passé la plupart de nos week-ends calfeutrés et pour moi, malade : je venais tout juste d’apprendre ma grossesse, et autant vous dire que les hormones ne m’ont pas épargnée, haha ! (Bon, et de fait, je n’avais pas tellement envie de raclette !)

L’échéance des vacances s’est peu à peu rapprochée, et avec elle, l’envie de prendre le large en France, mais au soleil, tant qu’à faire.

 

visite d'Oppède-le-Vieux, Luberon

Oppède-le-Vieux

 

J’ai sondé les copains Twitter sur une destination agréable à cette période de l’année : les Pyrénées Orientales, les abords de Marseille et le Luberon se sont très vite illustrés sur le podium. J’ai presque immédiatement eu une préférence pour ce dernier, où j’avais déjà hésité à m’arrêter lors de notre périple en France cet été.

D’un commun accord, nous avons décidé d’aviser à la dernière minute pour réserver nos billets de TGV, et d’improviser en fonction de plusieurs facteurs : la météo, bien sûr, puisque nous ne pourrions en aucun cas nous réfugier à l’intérieur des musées ou lieux culturels en cas de pluie ; les éventuelles mesures de fermeté qui pourrait être annoncées d’ici là, et ma grossesse !

Nous avons ainsi attendu l’atténuation des nausées, l’échographie du premier trimestre et l’aval de mon gynécologue pour concrétiser ce petit projet, qui m’a littéralement fait tressauter d’impatience !

(Spoiler : je n’ai pas été déçue !)

Je ne considère extrêmement chanceux d’avoir pu partir et profiter de vacances cette période, et ai savouré chaque instant de ce petit road-trip semi improvisé… d’autant plus que je ne pense pas en faire beaucoup d’autres cette année haha !

 

 

Planifier / organiser un séjour dans le Luberon 

 

Les bonnes raisons de se rendre dans le Luberon?

 

Comme je viens tout juste de l’écrire, nous n’avons pas regretté notre choix !

Classé réserve de biosphère depuis 1997 à l’Unesco, le Parc Naturel Régional du Luberon s’étend sur 1850 km² de Cavaillon à Lurs, de part et d’autre du massif du Luberon, entre le Vaucluse et les Alpes de Haute Provence , donc.

Terres d’ocres, de pelouses sèches, de plateaux, de massifs calcaires déclinés en canyons et en combes où se nichent les rapaces tels que le vautour, de gorges verdoyantes et de paysages parfois lunaires, le Luberon fleure la douceur de vivre provençale, les traditions et la sérénité. Les merveilles naturelles s’y entremêlent, parfois avec fierté, parfois plus discrètes, mais toujours riches de par leur unicité et leur biodiversité.

J’avais aimé découvrir il y a 2- 3 ans déjà certaines traditions du Vaucluse en partant à la rencontre des artisans qui animent le département. J’ai toutefois apprécié, en cette période où les visites extérieures sont à privilégier, arpenter cette destination qui se prêtait à merveille à cette actuelle façon de voyager…

Avec des températures douces dès février, nous avons pu pique-niquer sans difficulté chaque midi en plein soleil (quel bonheur !), randonner (sans étouffer) au cœur de paysages incroyables aux couleurs éclatantes, et nous perdre au cœur de magnifiques villages presque dépeuplés hors saison !

Nous avons passé un séjour mémorable,  au cœur de ce petit territoire idéal hors saison et en février, je peux vous l’assurer !

 

En résumé, le Luberon s’adresse…

 

  • aux amateurs de beaux villages, et vous serez servis, avec ses magnifiques bourgs de pierre aux ruelles pavées (les calades), cerclés de murailles et offrant des points de vue uniques sur le Mont Ventoux, les Alpilles, les Dentelles de Montmirail… Nombre d’entre eux sont classés parmi les Plus Beaux Villages de France.
  • aux aficionados de marche avec sa multitude de chemins de randonnée, aux dénivelés variables, mais également de vélo (nous avons croisé énormément de cyclistes !).
  • aux observateurs d’ animaux, avec sa faune variée et unique
  • aux Américains dans l’âme… direction le Colorado Provençal !
  • aux rêveurs désireux d’admirer les champs de lavande en fleurs (de mi-juin à mi-août)

 

Se rendre dans le Luberon

 

Nous avons voyagé en TGV OuiGo à l’aller, InOui au retour, au départ de TGV Haute-Picardie et à destination d’Avignon TGV. Le trajet dure environ 4 heures. Il est également possible de descendre à Aix-en-Provence.

Arrivés sur place, nous avons loué une voiture chez Ada (180 euros pour 6 jours, un rapport qualité/prix imbattable) et, après une nuit à l’hôtel Ibis Budget en plein centre d’Avignon, avons gagné les premiers villages du Luberon (Oppède-le-Vieux, Lacoste…)

A noter : je vous avais proposé ici un rapide aperçu d’Avignon.

 

 

Combien de jours prévoir dans le Luberon ?

 

La question épineuse, car tout dépendra de vos envies !

Si vous comptez privilégier les sites principaux (Colorado provençal, Roussillon et le sentier des ocres, Gordes…), prévoyez au moins 3-4 jours sur place.

Nous en avons quant à nous passé six jours complets, à vadrouiller sans trop nous presser entre Nord et Sud, sans faire l’impasse sur quelques lieux du Luberon plus méconnus mais tout aussi fascinants ! Je pense notamment aux randonnées que nous avons menées ou au sud du Luberon, moins fréquenté et connu pour être une terre de tournages (qui a servi de cadre à Manon des Sources,  des films de Marcel Pagnol…).

Ayant tous deux été malades toute une journée, je vous conseillerais honnêtement de consacrer une bonne semaine à votre séjour pour être larges et profiter de toutes les richesses et merveilles que le territoire a à offrir !

 

visite de ménerbes dans le Luberon

Ménerbes – nord du Luberon

 

Idée d’itinéraire, le Luberon en 7 jours

 

Jour 1 : Arrivée. Direction Apt . Haltes à Oppède-le-Vieux, Ménerbes, Lacoste, Goult… (au choix)

 

Jour 2 : l’est d’Apt : Le Colorado provençal . Direction Bonnieux avec en route une pause au Pont Julien. Visite de Bonnieux, puis balade dans la forêt des Cèdres.

 

Jour 3 : A l’ouest d’Apt : Gordes et l’abbaye de Sénanque, Joucas, Roussillon, le sentier des Ocres.

(autour de Gordes également : le village des Bories avec ses maisons de pierre datant de 2 à 5 siècles).

 

Jour 4 : Visite matinale de Apt (son marché, sa Maison du Fruit Confit…)… et pourquoi pas une petite randonnée l’après-midi (Vallon de l’Aigue Brun, Sentier des Ocres de la Bruyère…)

 

Jour 5 : Journée randonnée, ou dans le nord, ou dans le sud du Luberon avec les Gorges de Régalon. Direction le sud du Luberon, halte à Lourmarin ?

 

Jours 6 & 7 : Visite des villages du sud du Luberon : Cadenet, Ansouis, Cucuron, Mirabeau, Beaumont et ses 7 lacs, Lourmarin si vous ne vous y êtes pas arrêtés la veille…

 

Pont Julien, Bonnieux, Luberon

Pont Julien – Bonnieux 

 

Que faire dans le nord du Luberon ?

 

Les plus beaux villages du nord du Luberon

 

Comme j’ai pu l’évoquer plus haut, le Luberon  est célèbre pour ses petits villages de style provençal, pour certains classés parmi les plus beaux de France. Perchés au sommet d’une colline ou accrochés à  un piton rocheux, ceinturés de murailles et/ou de vignobles, ces derniers contemplent, inlassablement, les monts qui les environnent.

Pittoresques, authentiques, ils n’en demeurent pas moins uniques, parfois atypiques avec chacun leur propre identité.

Je dois avouer que nous en avons visité pas mal, comme vous pourrez le constater !… Si vous me lisez ici depuis un moment, vous aurez sans doute constaté que j’ai un faible pour les vieilles pierres et les ambiances médiévales, haha ! Voici donc mes villages préférés dans le nord du Luberon…

 

Oppède-le-Vieux

 

Première étape de notre road-trip dans le Vaucluse, le village d’ Oppède-le-Vieux, auquel on accède depuis le parking obligatoire des Jardins de Sainte-Cécile où poussent 80 espèces d’arbres, arbustes et plantes du Luberon. Une belle entrée en la matière, à l’aube du printemps, qui permet de gagner en quelques minutes la place principale de ce village hors du temps, puis, après une petite montée, son église Notre-Dame d’Alidon et son château en équilibre sur un éperon rocheux, depuis lesquels on bénéficie d’une vue spectaculaire sur la vallée, ses vignes, ses oliviers, ses rocs et ses forêts environnantes.

À peine arrivés, nous avons d’ores et déjà été conquis et totalement dépaysés, avec cette sensation apaisante d’être enfin en vacances.  ♡

A noter : le parking est normalement payant en pleine saison

 

visite d'Oppède-le-Vieux, Luberon visite d'Oppède-le-Vieux, Luberon visite d'Oppède-le-Vieux, Luberon visite d'Oppède-le-Vieux, Luberon

 

Ménerbes

 

Village d’art, de terroir et d’histoire (habitée dès le Paléolithique, marqué par les guerres de religion au XVIe siècle…), Ménerbes est classé parmi les Plus Beaux Villages de France. Son dédale de ruelles abrite nombre de sites d’intérêt (la Citadelle, l’Ancienne Prison, le lavoir, l’Hôtel Tingry…) et offres de superbes panoramas sur la plaine du Calavon jusqu’au mont Ventoux depuis la Tour de l’Horloge ou le Jardin Botanique.

Après une pause déjeuner avec vue, nous y avons flâné sans but, prenant le temps d’apprécier sa belle architecture et de prendre quelques photos-souvenirs de notre passage, en tentant, pour celles destinées aux réseaux, de cacher les premières rondeurs de ma grossesse.^^

 

visite de ménerbes dans le vaucluse, Luberon visite de ménerbes dans le vaucluse, Luberon visite de ménerbes dans le vaucluse, Luberon

 

Lacoste

 

Lacoste est un petit bijou, au cœur duquel on semble remonter les âges au fil des calades… Ses belles bâtisses de pierre s’enchevêtrent en gradins au pied des ruines du château où vécut le Marquis de Sade. Elles forment un curieux labyrinthe où Moyen Âge et Renaissance se confondent en un savoureux mélange de passages voûtés, bordés de bâtisses anciennes aux fenêtres à meneaux ou à croisillons et aux portes ciselées.

Un décor de film, d’un autre temps, que l’on ne se lasse d’admirer et immortaliser sous tous les angles. ♡

 

visite de lacoste, luberon, vaucluse, france visite de lacoste, luberon, vaucluse, france visite de lacoste, luberon, vaucluse, france visite de lacoste, luberon, vaucluse, france

 

 

Goult et son moulin

 

Perché sur une colline du Petit Lubéron, entre Cavaillon et Apt, le discret village de Goult a été restauré avec soin dans l’amour des vieilles pierres, et offre une belle et paisible parenthèse à l’ombre de ses microcouliers centenaires. Nous nous y sommes arrêtés en fin de journée, lorsque le soleil décline peu à peu et que les lumières se font plus douces, dévoilant çà et là un porche ancien, un passage voûté…

De fil en aiguille, d’arcade en ruelle, nous avons gagné les hauteurs du village où trônent le château (privé) de la famille d’Agoult et surtout, le moulin de Jérusalem, un moulin semblable à ceux des crèches provençales, avec un mur circulaire d’une épaisseur de 1,2 m ! Impressionnant ! De là, nous avons pu contempler les oliveraies et plantations agricoles enveloppées de murets de pierres sèches autour du village.

Une belle surprise et une belle façon de clore la journée !

 

visite de goult, luberon, vaucluse visite de goult, luberon, vaucluse visite de goult, luberon, vaucluse visite de goult, luberon, vaucluse

 

Bonnieux

 

Magnifique (oui, je me répète, et ce n’est pas fini !) village perché provençal située en face de Lacoste, Bonnieux s’illustre par sa vieille église romane bordée de cèdres centenaires. Les ruelles escarpées du village semblent tout droit mener à son parvis, et gravitent au cœur de demeures aux volets pastel et à l’architecture remarquable, de fontaines, de lavoirs et d’autres vestiges tout aussi authentiques.

Un certain nombre d’entre elles était en travaux lors de notre passage, aussi n’avons-nous pas toutes pu les apprécier à leur juste valeur.

Paisible, charmant et peuplé de chats, Bonnieux est une étape incontournable lors d’un séjour dans le Luberon. (Et à deux pas, vous pourrez vous « perdre » dans la forêt des Cèdres, j’y reviens plus bas !)

 

visite de bonnieux, luberon visite de bonnieux, luberon visite de bonnieux, luberon visite de bonnieux, luberonvisite de bonnieux, luberon

 

 

Gordes, le village-sentinelle

 

Le village perché surgit par surprise au détour d’une route sinueuse, s’impose au regard. Comme enracinées à la montagne, les bories (huttes en pierre sèche) et maisons en pierre calcaire dévalent les versants en un camaïeu de blancs, tantôt écrus, tantôt éclatants.

Un tableau pittoresque, qui a inspiré de nombreux artistes et permis au village d’être classé parmi les plus beaux de France.

On sent que le lieu est animé  l’été, en pleine saison, au vu du nombre de boutiques et restaurants que nous y avons croisés… fermés, en raison des restrictions sanitaires. De même pour les sites remarquables de Gordes : son château accueillant diverses expositions et événements culturels… ou ses caves du palais Saint-Firmin.

De fait, l’ambiance était quelque peu morose et ne m’a pas forcément à amenée à accrocher particulièrement au village.

Nous avons par contre plus apprécié notre flânerie au cœur de son lacis de calades au charme désuet.

 

A visiter autour de Gordes :

  • Le village des Bories
  • L’Abbaye de Sénanque, un monastère cistercien encore en activité et point de départ de plusieurs randonnées.

 

village de gordes, vaucluse

 

Joucas

 

Joucas  a été l’un de mes coups de cœur ♡ lors de notre voyage dans le Luberon. Il suffit d’observer sur mon ordinateur le nombre de photos prises sur place pour en prendre conscience !

J’ai adoré notre petit pique-nique face aux collines ocrées du Roussillon et à la plaine, encore bien verte fin février, inondée de vignes et de lavande l’été.

Joucas est un véritable havre de paix avec ses rues sinueuses et fleuries, pavées à l’ancienne et disposées en escalier.

Entre Roussillon et Gordes, prenez le temps d’y faire une halte, vous ne serez pas déçus !

 

À noter : il ne faudrait pas manquer les peintures en trompe-l’œil de l’église du village, fermée lors de notre passage.

 

visite de joucas, luberon , vaucluse visite de joucas, luberon , vaucluse

 

 

Roussillon

 

Avec ses maisons pastel aux façades jaunes, roses, rouges ou orangées, Roussillon est probablement le village le plus coloré du Luberon, la plupart d’entre eux étant, vous l’aurez compris, constitués de pierres sèches. J’adore !

Evidemment classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Roussillon se situe au niveau du plus grand gisement d’ocre du monde. Un tableau grandeur nature, que l’on peut contempler en parcourant le célèbre Sentier des Ocres (fermé l’hiver).

(Le Luberon tout entier est un tableau, tout y est si beau !)

 

visite de roussillon, sentier des ocres, luberon visite de roussillon, sentier des ocres, luberon visite de roussillon, sentier des ocres, luberon visite de roussillon, sentier des ocres, luberon

 

 

Le Colorado Provençal, un aller simple aux USA sans les heures d’avion

 

La star incontestable du Luberon !

Optimistes, nous avions réservé, il y a un an de cela, nos billets pour nous rendre aux États-Unis cette année ! Le contexte sanitaire nous a bien évidemment contraints à annuler notre séjour, aussi étions-nous ravis d’avoir la chance d’arpenter le Colorado français, ou plus précisément provençal.

 

Deux sentiers permettent d’appréhender ces anciennes carrières d’ocre aux allures de canyon situées à Rustrel, au cœur du Luberon, à environ 10 km d’Apt.

  • Le circuit du Sahara : 2,1 km
  • Le circuit du Belvédère : 3,9 km

 

Nous avons opté pour le plus long, parcourable en un peu moins de 2 heures, avec de nombreuses pauses photos, et qui permet d’appréhender toutes les curiosités géologiques du site ! Il faut dire que le lieu est fou, avec ses airs de western, sa palette unique de couleurs, déclinées en dizaines de tons d’or et de sang, ses combes étroites et ses cheminées de fées. Magique et inoubliable !

En février, le lieu était pas mal fréquenté et j’imagine qu’il est d’autant plus visité en pleine saison. Planifiez donc, peut-être, votre visite en début ou en fin de journée, comme nous. Les lumières en seront d’autant plus belles !

 

colorado provençal, luberon, vaucluse colorado provençal, luberon, vaucluse colorado provençal, luberon, vaucluse

 

 

Randonner dans le nord du Luberon

 

Outre la jolie balade au sein du Colorado Provençal, vous pourrez mener nombre de belles randonnées aux distances et dénivelés variables dans le nord du Luberon.

Évidemment, n’oubliez pas d’emporter des chaussures de randonnée ou de bonnes baskets dans vos valises. Les nôtres ont amplement suffi pour les 3 sentiers dont je vais vous parler, mais, enceinte, j’ai privilégié des parcours peu caillouteux et sans trop de montées ! Par contre, elles n’étaient plus vraiment blanches à l’arrivée !

 

La forêt de Cèdres de Bonnieux

 

Située sur le Petit Luberon, la Cédraie, plantée à la fin du XIXe siècle, s’étend aujourd’hui sur plus de 200 ha entre Bonnieux et Lacoste, à 727 m d’altitude !

Plusieurs itinéraires balisés, affichés à l’entrée du site, permettent de partir à la découverte de ces arbres centenaires, qui assurent ombre et fraîcheur à leurs visiteurs en toute saison.

Nous avons opté pour le sentier du Portalas, un aller-retour d’une heure permettant d’accéder à une vue panoramique exceptionnelle sur la vallée de la Durance, le spot parfait pour pique-niquer ! Quelle belle surprise , à laquelle je ne m’attendais absolument pas ! ♡

J’ai adoré le lieu, si apaisant et vivant, peuplé d’oiseaux (passereaux, rouge-gorge, mésanges…) pépiant à cœur joie, ou de familles venues passer un petit moment convivial au cœur de la nature.

 

forêt des cèdes de bonnieux, luberon forêt des cèdes de bonnieux, luberon forêt des cèdes de bonnieux, luberon, sentier du portalas forêt des cèdes de bonnieux, luberon, sentier du portalas

 

 

Le sentier des Ocres de la Bruyère à Villars

 

Environ 8km. Environ 2h30.

N’ayant pu parcourir le Sentier des Ocres de Roussillon, nous nous sommes rabattus sur son presque-homonyme, beaucoup plus calme et très isolé des lieux plus touristiques tels que le Colorado Provençal… Nous n’y avons croisé personne ! ^^ Cette boucle, au départ du hameau des Jean-Jean, permet de s’enfoncer dans la forêt en direction d’une ancienne exploitation minière, et d’apprécier des paysages aux couleurs folles tout au long du sentier, anciennement façonnés par l’homme est aujourd’hui laissés au libre cours de la nature, qui y reprend ses droits. ♡

J’ai découvert cette randonnée par hasard sur Facebook, et ai eu beaucoup de mal à trouver des informations à son sujet, d’autant plus qu’elle n’était pas balisée ou référencée sur des applications telles que VisoRando lors de notre passage, ce qui est bien dommage, car elle vaut amplement le coup d’œil. Disons qu’elle se mérite !

Nous avons cependant suivi l’itinéraire pas à pas, détaillé et illustré, du blog toporandosmontagne.com. Difficile de faire plus complet, il n’y a qu’à suivre !

 

sentier des Ocres de la Bruyère à Villars, luberon sentier des Ocres de la Bruyère à Villars, luberon

 

 

Le Vallon de l’Aigue Brun

 

Environ 8km. Environ 3h. Dénivelé : environ 260m.

Au départ de Buoux, cette randonnée quelque peu méconnue a été, à l’instar des 2 précédentes, une véritable bonne surprise ! La boucle d’un peu plus de 8 km signe le long de l’Aigue Brun, au cœur d’un vallon verdoyant entrecoupé d’imposantes falaises. (Rassurez-vous, si comme moi vous souffrez de vertiges, le chemin ne les longe pas, vous n’avez rien à craindre !).

Nous avions installé l’application VisoRando (l’itinéraire est disponible dessus) pour être sûrs de ne pas nous perdre, une sacrée habitude chez nous, haha !

Le sentier, très praticable, s’enfonce dans un premier temps dans le sous-bois avant de s’élever vers le hameau de Chanterelle (et ses maisons troglodytiques ) et la corniche des Ramades, d’où on jouit de panoramas exceptionnels.  ♡

 

randonnée du Vallon de l’Aigue Brun, luberon randonnée du Vallon de l’Aigue Brun, luberon randonnée du Vallon de l’Aigue Brun, luberon

 

 

Où dormir dans le nord du Luberon ?

 

Pour ce séjour, et au vu des restrictions actuelles, nous avons fait au plus simple, en réservant nos nuits à l’Ibis Budget d’Apt. Nous voulions un établissement central, pour ne pas avoir à faire trop de route, même si l’ensemble des lieux évoqués dans cet article sont très proches en termes de distance, proposant le petit déjeuner et , tant qu’à faire, situé à deux pas de boulangeries ou supermarchés pour pouvoir facilement nous ravitailler, les restaurants étant fermés. L’hôtel répondait donc à tous nos critères.

Pour dîner le soir, nous nous étions équipés de tupperwares chauffants qui ne prennent pas de place dans la valise et permettent de réchauffer les conserves ou plats préparés. (Nous ignorions que l’hôtel avait laissé un micro-ondes à disposition).

Nous en avons profité pour faire un petit tour sur le marché d’Apt, le samedi matin, un rendez-vous incontournable pour les habitants du territoire. Celui-ci traverse l’ensemble de la Vieille Ville et propose abondance de fruits, légumes, fromages et produits artisanaux et locaux.

 

A noter : il y a 2 ans et demi, nous avions également visité la Maison du Fruit Confit à Apt.

 

marché d'apt, luberon marché d'apt, luberon

 

 

Que faire dans le sud du Luberon ?

 

Les plus beaux villages du sud du Luberon

 

Cadenet

 

Nous séjournions à Cadenet mais ne l’avons visité qu’en fin de journée, après une nuit à l’hôpital et une autre au lit, aussi suis-je désolée de ne pas avoir su lui rendre hommage au travers de mes photos ! Car le village paisible, perché entre Pertuis et Lourmarin, ne manque pas d’atouts avec ses ruelles pleines de charme aux façades colorées, qui contrastent avec les maisons de pierre traversées dans le nord du Luberon les jours précédents. La bourgade offre de jolis panoramas sur la Vallée de la Durance, la Sainte-Victoire et les Alpilles et possède quelques sites d’intérêt qui méritent un (grand) détour : le musée de la Vannerie, la statue du Tambour d’Arcole sur l’ancienne place du marché aux bestiaux, un château féodal, des habitations troglodytiques, un moulin à huile d’olive (à la Bastide du Laval) qui produit même une pâte à tartiner à l’huile d’olive…

Bref, Cadenet est un village à la fois charmant et très complet, et qui plus est, avec un superbe lieu où séjourner ! (indiqué plus bas)^^

visite de Cadenet, Luberon

 

Ansouis

 

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, situé entre deux barrières naturelles (la Durance et le Mourre-Nègre), le village où Jean de Florette et Manon des Sources ont été tournés a été l’un de nos préférés au cours de ce séjour. J’ai adoré sa quiétude, ses ruelles fleuries, son panorama privilégié sur le Luberon… et flâner à l’ombre des platanes dans ses ruelles coquettes et empreintes d’histoire. De bon matin, Ansouis a été une belle surprise, et notre état, meilleur que celui de la veille, nous a permis d’apprécier son patrimoine varié ! ♡

A voir à Ansouis : la maison des Consuls, le château (accessible au public), l’église Saint-martin, le Beffroi, l’enceinte fortifiée…

visite d'ansouis, luberon visite d'ansouis, luberon

 

Lourmarin

 

A l’instar d’Ansouis, classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Lourmarin a tout d’un village carte postale ! Il est agréable de flâner dans les ruelles étroites aux pavés séculaires de ce bourg animé !

Entre maisons couvertes de lierre, petites boutiques, vieilles bâtisses , cafés villageois et bars branchés  , il fait également bon vivre (ou séjourner)  à Lourmarin, et contempler l’horizon piqueté de vignes, d’oliviers, de pins et d’amandiers qui s’y profile. Vous ne pourrez manquer son superbe château, auprès duquel nous étions garés, qui accueille diverses expositions et conférences mais aussi des concerts « en temps normal ». Une autre jolie découverte !

 

visite de Lourmarin, Luberon visite de Lourmarin, Luberon visite de Lourmarin, Luberon visite de Lourmarin, Luberon

 

Cucuron

 

On ne va pas se mentir, le nom du village, trop mignon, nous a beaucoup amusés… (Sommes-nous des gros beaufs ? Vous avez 4h !). A deux pas de Cadenet, Cucuron a pour principale particularité d’afficher un bel étang à l’entrée du village, qui alimentait autrefois les moulins de ce dernier. Vous reconnaîtrez peut-être (ou pas) certains des toits de la bourgade, apparus dans le film « Le hussard sur le toit »… ? Pour mieux les observer , direction l’église Notre-Dame de Beaulieu ou le Donjon Saint-Michel qui offrent de belles perspectives sur la ville ! Calme, paisible, original et hors du temps, Cucuron nous a permis de terminer notre séjour en Luberon sur une belle note !

A noter : ne manquez pas d’observer sur le Beffroi du village l’horloge à Lune qui indique où se situe actuellement celle-ci

 

visite de cucuron, luberon visite de cucuron, luberon

 

Et aussi :

 

Mirabeau et sa statue de Manon des Sources, La Tour d’Aigues et son château Renaissance…

 

 

Randonner dans le sud du Luberon

 

Nous avions repéré deux belles balades que notre journée d’immobilité nous a contraints d’annuler / reporter à une venue ultérieure^^, et que voici :

 

  • Les gorges de Régalon, très populaires et apparemment assez uniques, à retrouver ici 

 

 

 

Où dormir dans le sud du Luberon ?

 

Pour la seconde partie de notre séjour, dans le sud du Luberon, nous avons opté pour un magnifique hôtel (3 étoiles), Le Mas du Colombier, à Cadenet.

Dans un cadre plein de cachet , au cœur des montagnes, dans une ancienne bâtisse joliment rénovée sans être dénaturée, l’hôtel propose de belles chambres, aussi confortables que spacieuses.

Là-encore, nous avons été séduits par la très bonne situation de l’établissement , mais également par ses prestations avec notamment un excellent menu en chambre le soir, abordable et entièrement fait maison. ( A noter : l’hôtel est également équipé d’une piscine, mais vous imaginez bien que nous ne l’avons pas testée en février !)

Mention particulière à l’accueil chaleureux et attentionné qui nous a été apporté, merci !

Je ne peux que vous recommander l’adresse.

 

Que faire / visiter également dans le Vaucluse, plus généralement ?

 

Lors de notre précédente venue, nous avions centré notre itinéraire sur les abords de L’Isle-sur-la-Sorgue, auxquels nous avions consacré 3-4 grosses journées. Je me permets donc de vous repartager ici les articles écrits pour l’occasion :

  • Cet article consacré à l’Isle-sur-la-Sorgue, sa vie culturelle, ses antiquaires, ses artisans et ses adresses gourmandes : clique ici
  • Cet article consacré aux alentours de l’Isle-sur-la-Sorgue, avec une longue balade à Fontaine-de-Vaucluse, une présentation du Musée de la Lavande, une sortie insolite (La Lustrerie Mathieu), la visite de la grotte de Thouzon… clique ici
  • Cet article sur les artisans d’art de Pernes-les-Fontaines, avec des petits reportages réalisés par Aymeric autour de certains passionnés du village à retrouver par ici

 

 

J’espère sincèrement que ces quelques conseils vous donneront envie de découvrir plus en détails le Vaucluse, vous seront utiles et vous aideront à planifier votre séjour dans le Luberon! N’hésitez pas si vous avez des questions… A bientôt !

 

que faire dans le luberon, vaucluse, itinéraire et activités que faire dans le luberon, vaucluse, itinéraire et activités que faire dans le luberon, vaucluse, itinéraire et activités

Vous pouvez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter