L’Epiphanie dans le monde

Ecrit par Chloé 7 janvier 2013
L’Epiphanie dans le monde

Hier ont fleuri sur Internet les photographies de galette et les textes sur l’origine de cette coutume.

De nombreux articles ont été publiés à ce sujet, revenant sur les origines de cette tradition.

Pour rappel, le 6 janvier commémore l’arrivée des Rois Mages (Gaspard, Melchior et Balthazar), venus d’Orient, guidés par une étoile, pour offrir des cadeaux au nouveau-né Jésus.

En lisant quelques uns de ces articles, j’ai découvert que la galette des rois était une coutume typiquement française, nous sommes en effet les seuls à manger  une part de  galette des rois , dans l’espoir d’y trouver une fève et d’être ainsi désignés “rois du jour” par le sort.

L’Epiphanie est célébrée dans les autres pays, mais de manière différente.

Ainsi, je vous propose de faire avec moi  un petit tour dans quelques uns de ces  pays et de découvrir comment cette  date-commémorative de l’arrivée des Rois Mages a été accueillie… ou pas!

 

Par exemple, saviez-vous qu’en Italie, en Espagne, en Grèce, en Autriche, en Suède, en Finlande et dans certaines régions de Suisse et d’Allemagne, le 6 janvier est un jour férié?

 

Epiphanie

 

-En Belgique et aux Pays-Bas,

on déguste également des galettes à l’occasion de l’Epiphanie, et le roi se doit d’être couronné. Cependant, tout au long de la journée, les enfants parcourent les rues en chantant des chansons, et font du porte-à-porte pour recevoir des mandarines et des bonbons.

 

– Nos voisins les Espagnols

s’échangent des cadeaux à cette occasion, et non pas à Noël . Les Rois Mages sont plus importants que le Père Noël dans le coeur des enfants espagnols, et ce sont donc qui leurs apportent des cadeaux, comme ils l’ont fait ultérieurement pour l’enfant Jésus. L”Epiphanie est une période de célébrations . La veille de cette fête, des défilés, parades et chevauchées (au cours desquelles les Rois Mages distribuent des bonbons et fruits confits aux enfants)  sont organisés dans le pays.

Les espagnols ne dégustent pas une galette mais un pain en forme de couronne

 

– L’Italie

célèbre la Befana, dont le nom vient de la déformation d’Epiphanie en italien. La Befana est une figure folklorique qui se déplace sur un balai et passe dans les maisons où vivent des enfants et leur dépose des caramels et des chocolats dans leurs chaussettes s’ils ont été sages. Selon la légende, il s’agirait d’une vieille femme qui aurait refusé de suivre les Rois Mages,  aurait finalement changé d’avis, et aurait erré pendant des années à la recherche de Jésus.

 

– En Grèce ,

c’est plus le baptême du Christ qui est fêté que l’apparition des Rois Mages. Les Grecs ne parlent pas d’Epiphanie mais plutôt de Théophanie. Des cérémonies sont organisées dans tout le pays, au cours desquelles le pope (prêtre) jette une croix dans l’eau, pour bénir les mers et rivières. Des jeunes hommes plongent alors pour la récupérer , et le plus rapide d’entre eux récolte non seulement l’admiration des ses pairs, mais aussi de la chance pour toute l’année.

Les femmes ramènent chez elles de l’eau bénite pour  garantir la  protection de leur maison et leur famille.

Les enfants vont de porte en porte en chantent des chants traditionnels, c’est la Kalenda.

Des sortes de galettes, les vassilopita, sont préparées, à l’intérieur desquelles une pièce de monnaie est placée, et porte chance toute l’année à celui qui la tire. Toutefois, elles célèbrent  non pas les Rois Mages, mais saint Basile de Césarée, et elles sont mangées le 1er janvier.

 

-En Russie,

le principe est presque le même, puisque cette fête est appelée “la fête du baptême d’eau“. L’Epiphanie est cependant célébrée le 19 janvier.  Les prêtres réalisent un trou en forme de croix sur la glace d’une rivière et font sur place leur  office de bénédiction. Une légende russe raconte aussi qu’il existe un quatrième Roi mage qui se déplace  sur la steppe sur son traineau  tiré par  des rennes … Depuis 2000 ans, il a renoncé à trouver l’enfant Jésus,  alors il comble de cadeaux les enfants qui se trouvent sur sa route.

 

-Dans les régions catholiques d’Allemagne,

des enfants font du porte-à-porte pour bénir les maisons, et collecter des dons destinés aux pays en voie de développement.Ils écrivent  sur le mur des maisons, à côté de la porte : C + M + B ( “Christus Mansionem Benedicat”  soit  “Le Christ bénit ta maison”.), ou les initiales des Rois Mages.

 

-En Angleterre , en Irlande, et dans les pays scandinaves,

la fête de l’Epiphanie s’appelle “Twelfth night“. Autrefois, on allumait tous les soirs de Noël au 6janvier la grande bougie de Noël. Aujourd’hui, les anglais dégustent eux-aussi des galettes , mais il y ajoutent un petit pois pour la reine, en plus de la fève.

 

-Dans certains pays, des coutumes  particulières , inspirées de traditions locales, sont organisées. Ainsi, en Bulgarie, les hommes exécutent une danse traditionnelle, le horo, dans l’eau glacée.

—————————–

-Eloignons-nous d’Europe…

Aux Etats-Unis,

la tradition de tirer les Rois existe aussi!  Des king cakes sont mangés pendant toute la période qui va de l’Épiphanie jusqu’au carnaval de mardi gras.

 

En Argentine, et comme dans la plupart des pays hispanophones, les enfants écrivent des lettres aux rois, et reçoivent des cadeaux

 

 …alors qu’en Guadeloupe,

l’Epiphanie marque le premier jour des célébrations du “kannaval”

 

 

Notre planète comporte trop de pays pour que je puisse m’attarder sur les traditions de chacun d’entre eux, donc j’arrête là mon petit tour du monde sur le thème de l’Epiphanie.

J’espère que comme moi, cet article vous aura appris quelques petites choses!

Bonne journée à tous… et bonnes galettes!

 

Sourcehttp://www.be.com/jessica/blog/humeur-63/vraiment-manger-galette-1093588.html

Source
http://www.be.com/jessica/blog/humeur-63/vraiment-manger-galette-1093588.html

 

 

 

10 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

10 Commentaires

LadyMilonguera@Un siphon fon fon... 7 janvier 2013 - 9 h 50 min

Très intéressant ce tour du monde de l’Epiphanie, c’est chouette de connaitre les différences d’un pays à l’autre.

Reply
Chloé 7 janvier 2013 - 19 h 52 min

Cela m’intriguait pas mal aussi , alors j’ai fait quelques recherches sur le net! :)) Merci pour ton commentaire!

Reply
Sabrina 7 janvier 2013 - 18 h 30 min

Je connaissais la tradition en Espagne mais pour ce qui est des autres pays j’ai appris plein de chose. Merci Chloé 🙂

Reply
Chloé 7 janvier 2013 - 19 h 52 min

Pareil pour l’Espagne, de lointains souvenirs du lycée 🙂 !

Reply
Lucie 7 janvier 2013 - 21 h 45 min

Eh bien tu nous en apprends des pas mal! J’avoue que je ne savais pas tout ca 🙂 Maintenant j’ai envie d’une frangipane!

Reply
Chloé 8 janvier 2013 - 23 h 34 min

Bientôt tu pourras t’en préparer dans ton nouveau four^^

Reply
Fabienne 11 janvier 2013 - 16 h 41 min

Aie aie, oui je confirme que en Autriche c’est un jour férié… Mais cette année ça tombait un dimanche… 🙁 Par contre l’année passée ça avait la découverte de la nouvelle année! Par contre j’ai bien fait rire mes collègues en leur confiant mon désespoir de ne pas avoir eu de galette… Déjà expliquer ce qu’est une gallette à un autrichien c’est coton, mais en plus le concept de fève… Bref on Autriche on a congé, mais rien à se mettre sur la dent! 🙂 Par contre en Suisse je ne me rappelle pas avoir eu congé (que ce soit à Lausanne ou à Zürich…)

Reply
Chloé 14 janvier 2013 - 20 h 39 min

Loool! Rien à manger, cela doit être difficile à vivre^^ (aussi difficile que de faire comprendre aux autrichiens ce qu’est une galette!)

Reply
elPadawan 6 janvier 2015 - 17 h 10 min

Moi j’ai fait ma galette le premier janvier, et elle était rectangulaire… Tant qu’à faire dans le classique… 🙂

Reply
J'habite à Waterford 6 janvier 2015 - 19 h 00 min

En Irlande, ce jour est “Nollaig na mBan” ou le Noël des Femmes…

Reply

Laisser un commentaire