Un week-end dans le Hohwald (Alsace)

Ecrit par Chloé 17 avril 2017
Un week-end dans le Hohwald (Alsace)

J’ai pas mal tardé à vous raconter ici notre week-end presque parfait en Alsace … et pourtant, j’avais initialement tant de choses à vous partager et vous raconter ici!
Pour remettre les choses dans le contexte, quelques mois avant, j’avais été subjuguée par notre week-end hivernal dans le Pays de la Petite Pierre, à tel point qu’à notre retour, j’avais sauté sur l’occasion pour convaincre Aymeric de m’y suivre à nouveau.

Sa soeur nous avait offert une Wonderbox pour Noël, et nous avions réservé une nuit dans le Hohwald par ce biais.
Ce week-end prolongé de l’Ascension s’est révélé fabuleux. Tout d’abord, le soleil s’était enfin décidé à pointer le bout de son nez après plusieurs semaines de grisaille et températures frisquettes.

Enfin, enfin, je pouvais enfin sortir la petite robe, me couvrir en tout et pour tout d’un gilet (je suis frileuse, précisons), et chausser mes nouvelles ballerines. Pour vous, ce n’est peut-être rien, pour moi, c’est le symbole du printemps, des balades sous le signe de la bonne humeur, des journées prolongées, des réveils moins piquants pour les yeux et des couleurs vivifiées. Je suis une fille du printemps et de l’été ( je suis née en juillet, c’est un signe), et si je me suis habituée à l’automne, j’abhorre l’hiver à un point que vous ne pouvez pas imaginer. Décidément, cette saison me paraît durer des siècles et me plonge chaque année dans une certaine mélancolie agrémentée de microbes et de bougonneries. Le mercredi, j’avais passé l’après-midi avec mon ami A. à siroter des cocas en terrasse, et me gaver de pâtisseries à Poulaillon. Le bon-heur. Le week-end ne pouvait mieux commencer.
Le jeudi, on se lançait sur les routes de l’Est. Direction l’Alsace et le château du Haut-Koenigsbourg.

 

randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace

 

A notre retour, le dimanche soir, c’était le drame. Enfin, pas le dimanche, à vrai dire. J’étais juste un peu fatiguée, mais j’avais tout de même eu le courage d’aller au sport le lundi. Et bim, torticolis, froid et pluie le mardi. Un “torticolis” qui s’est en fait révélé être une névralgie ou je-ne-sais-quoi en fait, et qui, à l’heure où j’écris, me fait encore souffrir. 40 séances de kiné plus tard, assaisonnées d’acupuncture toutes les 3 semaines, de traitements homéopathiques ou anti-inflammatoires, de cours de pilates hebdomadaires, de dos crawlé à la piscine, d’examens médicaux en tous genres (j’ai ruiné la sécu) et de quelques passages chez l(es) ostéopathe(s) plus tard… Je vais mieux, sans être rétablie, mais -enfin-, je peux recommencer à mener une vie. Ma vie. Je devrais ouvrir un blog sur les cervicales, je crois.

 

randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace

 

Mais voilà, je pense que tous ces soucis, ces semaines intenses et ces rendez-vous en tous genres ont éclipsé quelques mois ce presque-fabuleux week-end alsacien de mon esprit… A mon plus grand regret.

Je consacrerai un peu plus tard un article aux jolis villages alsaciens, au château du haut-Koenigsbourg, et à Colmar. Aujourd’hui, j’avais juste envie de vous présenter le Hohwald, ce tout petit village  (paumé)  au coeur du Bas-Rhin, et juste au-dessus de la route des vins d’Alsace. Cela tombe bien, je n’en bois pas, mais j’ai beaucoup apprécié ce petit havre de paix. Pourtant, je ne vous conseillerais pas le logement dans lequel nous avons séjourné. (la Pension Beauregard). Je ne suis pas là pour casser les établissements, mais nous n’avons vraiment pas adhéré à l’ambiance vieillotte et excentrée de l’établissement, et avons plutôt été déçus par notre prestation Wonderbox. La vue sur les alentours était belle, mais un peu étouffés, nous sommes restés si peu de temps sur place que nous n’en avons pas profité… On ne nous y reprendra plus, même si l’anecdote nous fait bien rire aujourd’hui!

 

randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace

 

Ainsi, à peine installés dans notre chambre, nous avons constaté qu’il n’y avait ni réseau Internet ni réseau téléphonique dans le coin. (en plus des meubles qui faisaient peine à voir!) Notre logement de fortune ne nous enchantant vraiment pas, nous avons repris la voiture et nous sommes directement dirigés vers le coeur du village, avant de nous attabler à la Petite-Auberge. Là, nous avons dégusté des plats alsaciens succulents, originaux, et cuisinés avec amour (cela se sent, je trouve, dans ces cas-là).  Nous nous en sommes tirés pour une cinquantaine d’euros pour 2. L’adresse était vraiment très chouette, et le cadre chaleureux! Pensez à réserver cependant; le restaurant est manifestement souvent complet!

 

randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace

 

Outre manger, nous nous sommes également baladés au Hohwald, le lendemain matin. Le village, caché au coeur des collines, dévoile ses secrets au seul regard de s randonneurs… Et quels secrets! (Toutes les photographies ci-dessus ont bien évidemment été prises ce jour-là!)

La Cascade du Hohwald

 

Parmi les chemins proposés, nous avons choisi de suivre celui de la Cascade du Hohwald, ou Cascade de l’Andlau  (5kms, environ 2h avec pauses photos), au départ du camping municipal, et en plein coeur de la forêt! Le sentier est plutôt plat, bien balisé, mais probablement boueux les jours moins ensoleillés! En tout cas, nous avons regretté de ne pas avoir emporté un pique-nique pour y déjeuner!

Le parcours le plus célèbre  (Le Hohwald – Cascade de l’Andlau – Champ du Feu – Chaume des Veaux – Col du Kreuzweg – Forêt des 26 Communes – Witterthalhof – Le Hohwald) s’étend quant à lui  sur une quinzaine de kilomètres, mais nous avions décidé de ne pas le suivre entièrement, pour nous balader aux alentours. Nous avons donc un peu poursuivi notre chemin jusqu’au Champ de Feu, avant de faire demi-tour.

La randonnée de L’Ungersberg, au départ d’Andlau et avec de jolies vues sur la plaine d’Alsace nous tentait pas mal également. (sans parler de celle, très courte, du mont Saint-Odile).

Nous n’avions que l’embarras du choix…

randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace

 

 

Un fabuleux panorama sur la plaine d’Alsace

 

Finalement, nous avons cette fois-ci porté notre choix sur  le sentier pédestre du Neuntelstein (à vous souhaits), l’un des rochers granitiques les plus élevés du Bas-Rhin, du haut de ses quelques 971m d’altitude. Ne nous demandez pas comment nous l’avons trouvé, je serais incapable de vous l’indiquer.  En suivant un peu au hasard des panneaux, du moins. (Ce qui est un peu bête quand on sait que le site serait accessible depuis la cascade en suivant certains sentiers).

Depuis ses hauteurs, le rocher offre une belle vue très étendue sur le massif du Mont Sainte Odile ou l’Ungersberg (cités un peu plus haut), la plaine d’Alsace, et, par temps clair la Forêt Noire et les Alpes. Nous n’avions prévu de nous y rendre que dans ces conditions (les randonnées dans la brume sont un peu décevantes), mais, très optimistes, avions prévu que ce ne serait pas le cas. Après 5 mois de mauvais temps en Picardie, nous étions quelque peu démoralisés, comme vous pouvez le constater! Je n’aime rien de plus que nos balades improvisées et désorganisées, vous savez, mais Aymeric est moins fan. ^^

Donc bref, si une fois de plus, mon organisation de folie vous aura déroutés… cette petite et incroyable randonnée jungluesque dans les Vosges nous aura subjugués!

 

randonnee dans le hohwald, cascade de l'andlau, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald, bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace randonnee dans le hohwald , rocher du neuntelstein , bas-rhin, alsace

Escale à Andlau

 

Je vous ai évoqué plus haut la cascade de l’Andlau… Nous nous devions donc de nous arrêter un petit moment à Andlau, le village éponyme, qui a notamment terminé à la deuxième place du classement de l’émission “Le village préféré des Français” ^^!

 

week-end dans le hohwald: pause à andlau, deuxième village préféré des français, en alsace week-end dans le hohwald: pause à andlau, deuxième village préféré des français, en alsace week-end dans le hohwald: pause à andlau, deuxième village préféré des français, en alsace week-end dans le hohwald: pause à andlau, deuxième village préféré des français, en alsace week-end dans le hohwald: pause à andlau, deuxième village préféré des français, en alsace

 

Un week-end dans le Hohwald en quelques mots

  • Le coin s’adresse principalement aux amateurs de nature et de randonnée, aux amoureux de verdure et de balades bucoliques.
  • Le château de Haut-Koenigsbourg est à 45min, Colmar à 50min. (de même pour Riquewihr, Kaysersberg…) Comme nous, vous pouvez donc inclure la destination dans un mini road-trip en Alsace .
  • Et au vu du réseau téléphonique, le moment est parfait pour la déconnexion, dans tous les sens du terme.
  • Franchement, nous avons adoré cette partie de notre séjour, en dépit de notre logement un peu décevant! Le coin est magnifique et dépaysant!

 

 

Pin it!

week-end dans le hohwald, pinterest

 

Et vous, vous avez traversé ce recoin méconnu en Alsace?

Vous pouvez aussi aimer...

5 Commentaires

Ophélie G. 18 avril 2017 - 20 h 12 min

Toute cette verdure, c’est vraiment beau ! J’espère que ton cou ne te fera plus souffrir.. xx

Reply
Chloé 1 mai 2017 - 15 h 53 min

Haha, je ne sais pas, c’est reparti pour un tour cette semaine!

Reply
Amelie 20 avril 2017 - 22 h 14 min

Tellement belles tes photos d’Alsace ! Cela donne envie d’aller s’évader dans cette région pour quelques jours ! Le printemps semble bien être arrivé chez vous, je suis jalouse, nous on sort à peine de l’hiver et je sors encore en manteau ! 😀

Reply
Chloé 1 mai 2017 - 15 h 52 min

Oh, tu sais, les photos datent d’il y a un an! On n’a pas très chaud ici (là, j’ai un gros pull en laine et je t’écris de sous mon plaid^^!)

Reply
Julie la Blogtrotteuse 23 mai 2017 - 1 h 15 min

Très belles photos, ça donne vraiment envie ! Et j’aime ta façon de raconter

Reply

Laisser un commentaire