Un week-end à Colmar

Ecrit par Chloé 31 juillet 2017
Un week-end à Colmar

Suite et fin de notre week-end alsacien 🙂 Après avoir plus ou moins suivi la route des vins depuis le Hohwald, la première étape de notre mini “road-trip en Alsace” , nous faisons cette fois-ci escale à Colmar , si maintes fois admirée sur les blogs et réseaux sociaux. Colmar la fleurie, Colmar et sa Petite Venise, Colmar la jolie. Enfin!

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

Ces volets! <3

 

A peine arrivés, on dépose nos affaires au Modern Studio Center (12 rue Berthe Molly). Aymeric a payé 65 euros la nuit, en plein centre-ville (à 100 mètres de la maison des Têtes et à 200 mètres de l’église collégiale Saint-Martin), et, avantage non négligeable, avec un parking gratuit. L’heure est déjà bien avancée, la chambre est mignonnette et cosy, mais on ne s’y attarde pas: le temps est superbe et nous comptons bien profiter des dernières lueurs de la journée! Notre adorable hôte nous conseille de dîner au restaurant Bartholdi (2 Rue des Boulangers). Celui-ci est déjà complet, tant pis, on  avisera en allant.

La fin de journée s’annonce calme et parfaite, à l’image de la ville tirée des contes de fée qu’on est en train de traverser <3!

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

 

Vous me connaissez, j’entraîne très vite Aymeric dans les ruelles qui le font tant râler, mais que j’aime tout autant arpenter. Maisons à colombages, cigognes et ours en peluches aux fenêtres… Je suis sous le charme de l’architecture alsacienne, et de ses couleurs. En, parlant de couleurs, d’après ce que j’ai compris, les teintes des dites-façades ne sont pas anodines et renvoyaient autrefois au métier et aux confessions de leurs propriétaires. (le bleu pour les métiers issus de la famille du bois, le rouge pour les métiers du fer ou les protestants, le jaune pour les boulangers et pâtissiers, le vert pour ceux qui travaillent le cuir et les tissus…)

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

 

Avec ce ciel bleu, on ne peut qu’apprécier ! On déambule un peu au hasard au fil des rues dont le printemps s’est emparé, on longe la Petite Venise sur laquelle nous “naviguerons” demain, on s’extasie devant les fanfreluches de la Maison des Têtes, le musée Hansi, l’ancienne douane, la maison Pfister

Colmar est une ville qui se découvre le nez en l’air, les yeux grands ouverts. (Attention à vos cervicales, je comprends mieux, en fait, pourquoi les miennes se sont réveillées à notre retour ^^!)

On n’a finalement pas le coeur à s’enfermer et on se pose sur la première terrasse venue…

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

Le lendemain, de bon matin, on achète nos billets pour flâner “en gondole”  sur les canaux de la petite Venise! Les touristes de base^^ ! En même temps, il serait dommage de venir à Colmar sans les arpenter, juste pour le principe de nous la jouer voyageurs atypiques, haha!

Les départs se font au bas du pont Saint-Pierre, à côté du Restaurant Le Caveau Saint-Pierre, les tickets (5,50e) se procurent juste à côté… et se vendent comme des petits pains! Attention, en cas de forte affluence, comme lors de notre week-end, les places partent vite, mieux vaut venir très tôt, d’autant plus qu’il n’est pas possible de les acheter la veille pour le lendemain. Pour le côté romantique, on repassera, évidemment, engoncés avec une dizaine de personnes dans notre petite barque à fond plat. (Bon, d’accord, c’est “moins pire” que dans certaines villes telles que Bruges!)

Mais  les points de vue sur le Vieux Colmar nous ravissent, et les commentaires du bateliers nous apprennent pas mal de choses sur l’histoire de la ville ! Celui-ci n’interrompt ses explications que lors du passage dans le quartier résidentiel, pour ne pas troubler la tranquillité de ses habitants dans cet havre de paix et de verdure.

<3

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adressesrécit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

J’aurais encore des tas de clichés de Colmar à vous partager, et je pense que pour le coup Instagram sera mon ami. ^^

Nous avons sincèrement adoré cette parenthèse dans cette ville à part, dans laquelle nous avons passé deux petites journées, le temps minimum pour l’arpenter et la découvrir à sa guise. Deux jours, c’est court pour juger une ville, mais nous avons réellement eu l’impression qu’il faisait bon vivre à Colmar, de part sa taille humaine, son atmosphère chaleureuse, et sa multitude de bars et cafés invitant à se retrouver autour d’un coca bien frais. (désolée, je ne vais pas partie de la team bière, vin ou rosé 😉 !)

 

récit d'un week-end à colmar: que voir, que faire, bonnes adresses

 

 

Se rendre à Colmar

 

  • Par l’autoroute, avion (Aéroport de Strasbourg Entzheim à 70 km ou Euroairport de Basel-Mulhouse-Freiburg à 70 km), train (à voir selon vos gares de départ)
  • En voiture, vous pourrez toutefois arpenter la région. A 5h de Saint-Quentin, pour les picards; un tout petit peu plus de Paris.
  • Et autour de Colmar ?  Guebwiller : 26 km ; Mulhouse : 49 km ; Munster : 19 km (nous nous y sommes arrêtés pour en ramener un chez nous^^! Les croques au munster, c’est un régal!) ; Haut-Koenigsbourg: 27km ; Obernai : 45 km ; Ribeauvillé : 19 km ; Sélestat : 22 km ; Strasbourg : 70 km, Le Hohwald dont je vous ai précédemment parlé: 50 km (45min)…
  • Y dormir: Je vous recommande +++ le  Modern Studio Center, nous avons été très satisfaits de notre séjour!

 

 

12 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

12 Commentaires

Florence 31 juillet 2017 - 10 h 09 min

Hello, je confirme qu’il fait bon vivre à Colmar 😉 C’est sympa de voir la ville à travers ton chouette article !

Reply
Trotteurs Addict 31 juillet 2017 - 12 h 31 min

On va certainement y aller cette année donc on garde ton article sous le coude 🙂 merci pour ces jolies photos !

Reply
Temps H 31 juillet 2017 - 21 h 14 min

Je ne connais la ville que de nom mais que ça a l’air pittoresque et bucolique 🙂
J’aime beaucoup ce que j’en vois dans ton article !

Reply
Samsha 31 juillet 2017 - 21 h 44 min

On dirait un village de poupées! Vraiment mignon avec toutes ces petites maisons colorées!

Reply
Adeline 1 août 2017 - 10 h 08 min

Cette ville me donne envie depuis très très longtemps, j’espère pouvoir y faire un saut bientôt, tes photos ont ravivés mon envie de m’y perdre 😀

Reply
Aurore 1 août 2017 - 10 h 21 min

J’ai visité Colmar le dernier jour du marché de Noel 2016, à la nuit tombée. Je regrette juste de ne pas l’avoir vue de jour mais tes photos y remédient quelque peu 🙂

Reply
Manon 1 août 2017 - 11 h 17 min

Oh ! Quel bel article ! Je suis allée quelques fois à Colmar et c’est vraiment une jolie ville. Tes photos sont superbes.

Bisous bisous ♡ .

Manon,
http://www.chouquettes-mascara.com

Reply
It's Sunday Time 1 août 2017 - 15 h 50 min

Oh que ton article donne envie de mieux connaître cette belle région.
Fan des maisons à colombage ♡.

Reply
Léonor 1 août 2017 - 19 h 31 min

Ohh c’est tellement joliii !! C’est marrant l’histoire des couleurs des maisons, c’est plutôt pratique au final :). Et je te comprends pour les petites ruelles, on y trouve tellement souvent de belles choses que ce serait dommage de les manquer !

Reply
Alessia 2 août 2017 - 10 h 42 min

J’habite à Colmar depuis quelques temps. Si la ville doit être adorable à visiter pour les touristes, y habiter, c’est autre chose. Elle a des aspects très positifs, c’est calme, c’est charmant, mais c’est une ville faite pour les personnes d’un certain âge qui ont de l’argent, ou pour les familles avec jeunes enfants. J’ai mille fois préféré habiter à Strasbourg ou à Mulhouse (la grande détestée de l’Alsace, qui pourtant bouge, se diversifie, a une vie culturelle et associative très riche, etc).

Malgré tout, ça me fait toujours plaisir de voir ce que pensent des visiteurs de la ville 😉

Des bises

Reply
Mademoisellevi (@mademoisellevit) 3 août 2017 - 12 h 53 min

Les photos sont sublimes
Tu me donnes envie d’y retourner
Petite mes parents m’emmenaient toujours en Alsace, je crois même qu’à mes 10 ans on a fait la route des vins ahah
Du coup, mon sms vient de recevoir un texto “j’ai envie d’aller à Colmar” #MessageSubliminal ahah <3

Reply
Marine 4 août 2017 - 14 h 06 min

Merci pour ce reportage ! Je suis fan de la photo où l’architecture se reflète dans l’eau !
Je suis alsacienne et je n’ai pourtant jamais eu l’occasion de visiter la ville de Colmar. J’irai bien cet hiver durant le marché de Noël 🙂

Reply

Laisser un commentaire