Road-trip en Sicile: Agrigente et ses alentours

Par Chloé
road-trip en sicile: eraclea minoa

Après notre visite matinale de la vallée des Temples, nous avons la journée devant nous pour profiter d’Agrigente et ses alentours. La ville en elle-même me tente peu, et j’ai promis une journée “plage et farniente” à Aymeric, pour le soulager un peu de notre programme chargé. Il conduit seul ici, car je déteste prendre le volant à l’étranger… Et autant vous dire que le code de la route sicilien lui a causé quelques émotions au cours de nos premières journées! On prend donc la direction de la célèbre Scala dei Turchi, une des curiosités de l’île et probablement une des plus belles sculptures réalisées par la Nature.

 

road-trip en sicile, scala dei turchi

 

Ici, la roche blanche ondule au gré des vagues,  plonge dans une mer turquoise, la falaise épouse le ciel… Le spectacle est saisissant. On a prévu, pourquoi pas, de rester là jusqu’au coucher du soleil, de parer nos yeux de couleurs et merveilles. C’est sans compter notre chance légendaire: à notre arrivée, le drapeau rouge virevolte, en proie aux affres d’un vent quelque peu virulent. Un peu dépités, on tente tout de même de s’y poser, mais imaginez le tableau, pêle-même de non-baigneurs installés sur ses marches, et d’air ambiant plutôt frisquet.

On s’asseoit, on s’allonge, on frissonne. On a connu plus confortable… On échange un regard entendu: RIP la journée plage…

 

road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip road-trip en sicile, scala dei turchien sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi road-trip en sicile, scala dei turchi

 

Eraclea Minoa est à deux pas. Le lieu est connu pour son site archéologique, mais après la visite de Sélinonte hier  et celle de la Vallée des Temples ce matin, on rêve plus de Nature, d’eaux translucides et de panoramas qu’à nouveau “de vieilles pierres”.

On se gare dans un parking sur les hauteurs en plein coeur de la pinède et on s’engage sur un petit sentier peu mis en valeur mais prometteur. Le vent siffle dans nos oreilles, fait taire le chant des cigales. Je plisse les yeux pour éviter que le sable ne s’y glisse, sans parler de mes cheveux qui ne me répondent plus. Mais cet après-midi, le paysage n’appartient qu’à nous, on se sentirait presque les rois du monde, seuls au bord de l’abrupte falaise. En contrebas, on aperçoit une belle plage de sable fin en arc de cercle, totalement déserte. Il faut dire que le soleil est un peu blafard. Le ciel se couvre, parant le bleu des eaux méditerranéennes de mille nuances <3!

 

road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa road-trip en sicile: eraclea minoa

 

On reste un moment perchés là-haut à contempler le spectacle improvisé qui se joue sous nos nez, le plus beau, le moins prémédité, le seul qui n’ait besoin d’aucun scénario.  Le temps n’est cependant pas avec nous, et on se résout à regagner Agrigente et ses pavés glissants. (Je parle d’expérience^^)

On n’y restera pas longtemps, on n’adhère pas vraiment à l’atmosphère sombre de la ville, relevée par quelques oeuvres street-art. On trouve qu’Agrigente manque d’air, de lumière et pourtant pas de chaleur humaine. Les attentats de Nice ont eu lieu hier, et un marchand de yaourt glacé nous offre touts nos toppings (y compris ceux dont je ne veux pas!) pour nous soutenir, “à sa manière”, en échangeant quelques mots avec nous sur la tristesse qui s’est emparée des peuples européens cette semaine.

Là, on se prend de plein fouet toute l’ambiguïté de cette journée, à osciller entre admiration et petites déceptions, coup de coeur pour la Sicile mais manque de notre pays dont on ne peut palper l’émotion. une fatigue lancine en nous, et on décide de rentrer à notre Casa di Zorro dîner une délicieuse pizza dans la perle locale que notre “propriétaire” nous a déniché et présenté hier soir… Ambiance cosy et réconfort assurée, avant de nous lancer demain à l’assaut du centre de l’île.

 

road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente road-trip en sicile: visite d'agrigente, street-art road-trip en sicile: visite d'agrigente, street-art road-trip en sicile: visite d'agrigente, street-art road-trip en sicile: visite d'agrigente, street-art

 

 

On se retrouve très vite pour découvrir une autre facette de la Sicile, cette fois-ci au coeur de l’île!

 

 

scala dei turchi et eraclea minoa, pinterest

Vous pouvez aussi aimer...

5 Commentaires

Sophie 23 avril 2018 - 8 h 35 min

Je viens de là-bas, d’un petit village Grotte, proche d’Agrigente 🙂 Ca me touche toujours autant quand des gens vont visiter ma petite région ! Et tes photos sont tout simplement magnifique 🙂

Reply
Raph 23 avril 2018 - 9 h 49 min

les photos sont vraiment magnifiques en tout cas !!!

Reply
Céline - La Marinière en Voyage 23 avril 2018 - 21 h 01 min

Ahhh cette île ! Tellement d’histoire, d’histoires, de paysages, de chaleur (humaine et naturelle…) ! J’avais adoré les mosaiques de Piazza Armerina, la traversée de l’Etna. Et les îles éoliennes, des petits coins de paradis ! Vous n’avez pas eu l’occasion d’y aller par hasard ?

Reply
Lucie 17 septembre 2018 - 9 h 52 min

Si je pouvais y aller plus souvent, la côte entre la Scala dei Turchi et Eraclea Minoa serait sûrement un de mes lieux préférés au monde. Merci pour tes belles photos, tu réussis même à magnifier Agrigento qui n’est pas forcément la plus belle des villes siciliennes !

Reply
Chloé 22 septembre 2018 - 17 h 15 min

Elle n’a pas été notre préférée , c’est vrai! 🙂 Après Erice ou Mazara di Vallo… Ou avant Raguse…

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter