Une semaine au Camping Sandaya dans les Landes

Par Chloé
semaine camping sandaya, col vert, avis

Vous l’avez peut-être vu sur les réseaux sociaux, nous revenons tout juste d’une semaine de camping (mais camping de luxe^^) dans les Landes. Nous avons testé pour vous le Camping Sandaya du Col Vert … Qu’en avons-nous pensé, quels sont nos conseils de visites aux alentours? Tout est dans l’article! On y retourne?

1-Des vacances au camping

 

Les vacances, les vraies, on en parlait depuis un moment. Vous savez, des Vacances qui ne sont pas des Voyages.

Les Voyages sont l’une de mes passions, un bonheur, la vie, même, mais au final… on ne se repose jamais, haha! Et parfois, on en a grand besoin pour s’éloigner du rythme effréné du quotidien.
On avait testé, il y a deux ans, dans le sud, avec des copains. C’était pas mal… Mais il nous avait été difficile de concilier nos différentes conceptions et personnalités; j’étais rentrée un peu frustrée.

Cette année, j’avais proposé à Aymeric de réitérer l’expérience, de faire un nouvel essai, à deux ou entre amis (avec cette fois-ci les mêmes envies). Prendre le large, suivre le soleil, plein sud, glisser et se brûler les orteils dans le sable chaud, prendre quelques couleurs, barboter sans compter, jouer à n’en plus finir au molkky, à la pétanque, aux jeux de société; s’aérer, se balader dans de chouettes coins, sentir la caresse du vent et des embruns sur son visage; oublier sa montre, le temps, les pressions et le quotidien.

Bref, se ressourcer, un peu comme lors de notre week-end au Calme. Et puis nous avons réservé nos billets pour l’Ecosse, et remisé l’idée au fin fond d’un tiroir (Ecosse ne rime pas avec plongeons dans la piscine, ahem), jusqu’à la réception d’un mail des campings Sandaya pour nous inviter à tester l’un de leurs établissements.

L’occasion était trop belle, l’équipe de choc toute désignée après un week-end belge presque parfait. Alors, après quelques discussions, nous nous sommes accordés sur une date, un lieu… Nous prendrions en juillet la direction des Landes, en compagnie de Marie et Guillaume.

 

semaine camping sandaya, col vert, avis

Avec Koolaya, la mascotte

 

 

2- Les campings Sandaya

 

Je vais être honnête: avant cette invitation, je n’avais jamais entendu parler des campings Sandaya. En même temps, les campings ne sont pas forcément ma tasse de thé… Aymeric en garde des souvenirs impérissables, mais c’était une (grande) première pour moi!

A la base, le terme m’évoquait les tentes, l’inconfort, les sanitaires communs, Frank Dubosc, la marche des tongs et le benco. Clichés, quand vous nous tenez… Aymeric, très amusé par mes préjugés, m’avait tout de même expliqué le principe des bungalows, haha! Pour moi, vu comme cela, c’était un peu plus tentant! (Mes cervicales fragiles n’apprécieraient guère la semaine en tente.)

Pour une première expérience, j’étais plutôt gâtée et n’aurais pas pu espérer mieux. La chaîne Sandaya ne regroupe en effet que des campings 4 & 5 étoiles, situés un peu partout en France (PACA, Aquitaine, Bretagne, Normandie, Pays de la Loire…) et sur la Costa Brava en Espagne. Vous pouvez bien évidemment y planter vos tentes et y emporter votre réchaud et votre matériel de camping… mais également  réserver un cottage tout confort et tout équipé! Je vous laisse deviner quelle option nous avons privilégié.

A noter: la chaîne possède également des hébergements insolites, des chalets finlandais, des locations avec vue sur l’océan…

 

semaine camping sandaya, col vert, avis semaine camping sandaya, col vert, avis

 

3- Le camping du Col Vert

 

Le camping Sandaya du Col Vert est situé à une quarantaine de minutes de Dax, au coeur  des pinèdes, à Vielle-Saint-Girons plus précisément.

Pour vous y rendre, vous pouvez donc emprunter votre voiture (la solution la plus classique, j’imagine, d’autant plus que chaque cottage dispose d’un espace pour se garer), ou, comme nous, le TGV jusque Dax (puis voir pour un covoiturage, un taxi…). J’ai souscrit cette année une carte week-end SNCF, en promotion à 29 euros en juin, mais la SNCF en propose régulièrement (surveillez cela). Avec cette dernière, nos allers-retours nous sont revenus à 100e par personne au départ de Saint-Quentin.

 

semaine camping sandaya, col vert, avis semaine camping sandaya, col vert, avis

 

Nous avons très vite pris possession de notre bungalow et constaté que chaque pièce (cuisine, chambre…) était équipée de nombreux rangements, très pratiques pour y installer ses affaires et se sentir comme chez soi!

Côté matériel, il n’y a rien à redire. il ne manque aucun accessoire dans la cuisine et un lave-vaisselle permet de se dispenser de cette corvée durant les vacances, quelques pastilles sont fournies. Une télévision trône dans le salon, mais je dois avouer qu’elle n’a pas vraiment été allumée lors de notre séjour, nous avons plutôt vécu dehors durant cette belle semaine.

Un kit est également fourni pour l’entretien (éponges, balai, serpillière…)

Aussi, nous possédions deux salles de bain accolées à nos chambres, ce qui a également facilité nos retours de plage/piscine^^! Pour une visite en images, je vous renvoie à notre petite vidéo.

Côté camping même, nous avons tous quatre beaucoup apprécié le lieu, vaste, propre et aéré. Une ville dans la ville!

 

semaine camping sandaya, col vert, avis semaine camping sandaya, col vert, avissemaine camping sandaya, col vert, avis

 

Nous avons fait quelques excursions aux alentours, mais bien évidemment consacré quelques journées à la détente et au farniente… Farniente… Pas tant que cela! Les grands sportifs (ahem) que nous sommes en avons profité pour nous initier à quelques activités. Marie et moi avons testé l’aquagym, Aymeric et moi avons été les grands vainqueurs du tournoi de badminton (OK, nous étions 6 inscrits)… Le camping propose un vaste panel d’activités sportives en tous genres, pour éliminer les excès du barbecue de la veille, découvrir de nouveaux sports sans se prendre la tête ou passer un moment convivial tout simplement.

De notre séjour, je retiendrai, outre l’ambiance, quelques moments forts, tels que nos soirées jeux sur la terrasse à la lumière de nos bougies à la citronnelle, la victoire de la France en demi-finale, ou notre après-midi “Course d’Orientation”, articulée autour de 7 activités (tir à l’arc, parcours aquatique, Y-Golf, énigme…) et d’une recherche de totem avec boussole à la Koh Lanta.

 

semaine camping sandaya, col vert, avis

 

Bref, nous nous sommes énormément amusés, jamais ennuyés. C’était l’une de mes appréhensions, mais je pense qu’il faudrait être bien difficile pour y parvenir.

Nos journées se sont vues rythmées par nos parties de molkky, nos plongeons dans la piscine (du moins, ceux de Marie), nos photos-souvenirs, nos parties de Decrypto et le gargouillement de nos estomacs!

 

semaine camping sandaya, col vert, avis semaine camping sandaya, col vert, avis

 

Je reviens ci-dessous sur les différents éléments que nous avons appréciés (ou pas) lors de notre séjour au camping sandaya du Col-Vert .

 

 

On a aimé:

 

  • les différentes fonctionnalités et le confort de notre cottage
  • la propreté, les allées impeccables
  • les terrains de sport (volley, tennis, basket-ball… très bien entretenus
  • l’ambiance au sein du camping, joyeuse et bon enfant, tant du côté des (excellents) animateurs que des vacanciers
  • le calme et l’espace: les bungalows sont assez isolés, sous le couvert des arbres pour garder son intimité, les campeurs très respectueux également
  • les différentes activités gratuites proposées, que ce soit sportives (badminton, volley, football, aquagym, zumba, renforcement musculaire…), créatives, pour les enfants (nombreuses aires de jeux, centre et animations chaque après-midi, boum pour les adolescents), ou pour égayer les soirées (karaoke, belote, poker, cirque, matches de la Coupe du Monde, quizz musical, danse, piscine ou pétanque nocturnes). A noter: d’autres activités payantes comme le tir à l’arc sont proposées , mais nous n’avons pas forcément eu le “temps” ou la nécessité d’en tester une.
  • l’enthousiasme de l’équipe
  • la possibilité de se baigner dans différents espaces: les piscines (équipées de pataugeoires pour les plus petits), les plages autour du lac, ou les plages de la côte à deux pas (accessibles via une navette gratuite). Toute la population du camping se dispatche ainsi dans les différents points de baignade, on ne se sent pas l’un sur l’autre dans l’eau et c’est appréciable.
  • l’écoute et la réactivité. Nous avons eu un petit souci d’invasion d’araignées rouges (haha, quelle horreur), l’équipe est aussitôt intervenue pour le régler.
  • la situation, qui permet d’explorer la côte basque. Plus au sud, le Camping Sandaya du Cap Breton est peut-être encore mieux placé si vous visez la destination dans cette optique!
  • le sentiment d’être en pleine nature
  • la ville dans la ville, on peut aisément rester une semaine sans “sortir” du camping, avec la petite supérette en son centre qui nous a dépannés plus d’une fois, les petits marchés de la fin d’après-midi (vêtements, alcool artisanal, produits locaux…), les différents points de restauration, le médecin présent le matin…
  • la possibilité de trier ses déchets ^^ (le camping dispose d’un éco-label)

 

On a moins aimé

 

  • nous aurions aimé un toboggan dans la piscine, celui-ci est à l’extérieur, au niveau de la plage du lac
  • on aurait aimé un ventilateur (Aymeric est asthmatique, et les nuits sans clim’ sont compliquées pour lui!^^)

 

Attention!

 

  • à la “longueur” du camping. Comme je l’ai dit plus haut, le parking était très vaste… Avec le recul, nous aurions du louer des vélos pour plus de commodité, d’autant plus qu’un loueur de vélos y est implanté. On va dire que les quelques kilomètres parcourus cette semaine sont bons pour la ligne.

 

semaine camping sandaya, col vert, avis semaine camping sandaya, col vert, avis

 

 

4- Autour du camping

 

Le camping organise chaque dimanche une petite réunion de bienvenue pour présenter les animateurs, leurs spécialités, les activités proposées et quelques conseils de visites aux alentours (croisière sur l’eau, chocolaterie…)

Voici, en vrac, celles que nous avons menées.

 

❤A une dizaine de minutes de Vielle-Sains-Girons, se situent le petit village de Léon et son marché. Nous y avons aussi fait nos courses le lendemain de notre arrivée: la supérette du camping est pratique, mais comme dans toute petite boutique de ce type, les prix y ont plus élevés!

 

❤❤❤ A une dizaine de minutes également, nous avons adoré la longue et belle plage de la Lette Blanche, avec sa dune protégée, ses surfeurs et ses eaux à 22 degrés.

plage de la lette blanche, landes plage de la lette blanche, landes

 

❤❤❤ Le camping se situe aux portes et à quelques dizaines de minutes du Pays Basque. Il est difficile d’appréhender ce dernier en une journée, Aymeric et moi évoquons d’ailleurs depuis un moment le projet d’y faire un petit road-trip. Nous nous sommes ainsi concentrés sur les lieux les plus “connus”, les “must-to-see” du coin: la jolie station balnéaire de Saint-Jean-de-Luz, les couleurs et le piment aux fenêtres d’Espelette; et pour Marie et Guillaume, la côte atlantique de Bidart à Guétary. J’étais en petite forme ce jour-là :/ Marie et Guillaume vous recommandent le restaurant “Les Alcyons“!

Une belle appréhension des couleurs basques et des grandes et belles plages de la côte soumises à l’écume des vagues.

 

visite d'espelette, pays basque visite d'espelette, pays basque visite d'espelette, pays basque visite d'espelette, pays basque visite d'espelette, pays basque visite d'espelette, pays basque

 

 

❤❤ A 1h du camping, au départ du Col de Saint-Ignace, vous pouvez emprunter le célèbre chemin de fer de la Rhune, un train à crémaillère menant sur les hauteurs du sommet éponyme, d’où l’on bénéficie théoriquement d’un superbe panorama sur le Pays Basque et les Pyrénées. Super chouette, sauf lorsqu’un nuage recouvre le sommet et vous empêche de voir quoi que ce soit à plus de 10m. Voyons le côté positif, nous avons eu tout le loisir d’apprécier les chevaux sauvages (pottoks) qui peuplent le sommet… (Et que, pour rappel, il est normalement interdit d’approcher… Evidemment, les gens n’en font qu’à leur tête, les enfants se précipitent sur les poulains et une petite fille a été mordue par la maman de l’un d’eux devant nous…)

19 euros l’aller-retour, 16e le trajet simple si vous décidez de faire une partie de la balade à pieds et d’apprécier son dénivelé de plus de 900m. Chaussez-vous bien!

 

train de la rhune train de la rhune train de la rhune

 

❤❤❤ Un peu plus haut, vous pouvez également pousser jusqu’à la Dune du Pyla ou Pilat, à environ 1h30 de route. Celle-ci ne démérite pas les louanges qui lui sont faits! L’ascension est rude, qui plus est du côté plage (car elle est trois fois plus longue haha), mes mollets s’en souviennent encore… Cependant, la vue sur la pinède et l’océan est imparable! Un autre moment fort de notre semaine! La plage attenante est immense et pleine de charme. Nous avons ensuite repris des forces autour d’un délicieux burger à la Guitoune, on vous recommande!

 

dune du pyla, photographies dune du pyla, photographies dune du pyla, photographies dune du pyla, photographies dune du pyla, photographies dune du pyla, photographies

 

Pour plus de détails sur notre séjour, je vous invite à visionner la petite vidéo que nous avons tournée.

5- Convaincue ou pas?

 

Nous avons vécu des Vacances avec un grand V, dépaysantes et hors du temps à souhait, dans un “autre monde” et un cadre parfait.

Ainsi, le camping a su me conquérir, ce qui n’était pas gagné, et on parle déjà de s’organiser une autre session l’été prochain. Je ne pense pas que nous retournerons au camping Sandaya du Col Vert, qui a pourtant de nombreux adeptes. Nous avons croisé de nombreuses familles qui viennent ici depuis des années, et ce n’est pas pour rien… Nous garderons un souvenir indélébile de ce dernier mais nous avons beaucoup aimé mêler balades et détente, et souhaiterions cette fois découvrir une autre région, pourquoi pas dans l’un des établissements de la chaîne, qui a satisfait toutes nos envies!

 

visite de Saint-Jean-de-Luz, pays basque visite de Saint-Jean-de-Luz, pays basque visite de Saint-Jean-de-Luz, pays basque visite de Saint-Jean-de-Luz, pays basque

Ci-dessus, Saint-Jean-de-Luz

 

6- Tarifs

 

La question qui fâche? Pas tellement…

Nous avons été invités, et n’avons donc pas eu à nous acquitter du tarif de location de notre bungalow.

Les tarifs sont variables, mais finalement abordables, nous avons calculé que la location de notre cottage revenait à 25e par nuit et par personne… Globalement, c’est plus ou moins le prix de nos hôtels à l’étranger, les activités, la piscine et les animations en moins^^! J’ai checké un peu les prix pour vous et trouvé des tarifs à 756e la semaine pour 6 personnes en plein mois de juillet (soit 108 e par personne), ce qui est plus que correct au vu de la qualité proposée chez Sandaya 🙂

Bref, on ne peut que vous recommander!

 

A noter: en ce moment, la chaîne propose un concours pour remporter un séjour chez Sandaya sur Instagram et avec le hashtag #welovesandaya2018 !

 

 

 

Merci à Lou et Frédéric pour leur invitation, à l’équipe pour son accueil, à Marie et Guillaume pour ces souvenirs et nous avoir conduits partout, et à Aymeric pour sa vidéo et pour le reste (je parle bien entendu de l’aide pour remplir les grilles de mots fléchés).

 

Et vous, vous aimez les vacances en camping?

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas 🙂 !

 

semaine dans les Landes, pinterest

 

Vous pouvez aussi aimer...

4 Commentaires

Mathilde 23 juillet 2018 - 11 h 02 min

Bien jolies photos! Je n’ai rien contre le camping à la base mais l’envisage plus comme un “dortoir” pour pouvoir profiter des environs la journée. Celui-ci donne envie d’y passer du temps, c’est vrai que savoir lâcher prise c’est bien aussi.

Reply
Cindy came-true.blogspot.fr 23 juillet 2018 - 17 h 28 min

Cet article complète une belle série de publications sur les réseaux sociaux, qui m’ont graaaave donné envie d’aller au camping!! Et crois-moi, je ne pensais pas spécialement dire ça un jour haha! Vous avez l’air d’y avoir passé du bon temps, ça donne envie. 🙂

Reply
elPadawan 20 août 2018 - 20 h 47 min

Ta conception du camping, c’était le camping camping, quoi. Là, on est plus dans le camping village (d’où les bungalows). Et c’est une formule qui plaît bien pour les familles, aussi. D’ailleurs, mes vacances cette année en Italie, c’était un camping village, on était en bungalow, et tout était fait pour qu’il n’y ait jamais besoin de sortir de l’enceinte (supermarché, animations, etc…), à part pour rejoindre la plage privée juste en dehors de l’enceinte du camping :). Une expérience complètement différente de quand je prends la tente pour aller faire un week-end camping-escalade avec les copains, où là, c’est moustiques, hamacs, et saucisses au coin du feu :).

Reply
Flore 22 août 2018 - 16 h 03 min

Hello,
Super article ! Les photos font vraiment rêver, merci pour le partage. Perso, je ne suis jamais parti en camping, j’aimerais vraiment tester cette expérience avec mes potes, ça a l’air vraiment sympa.

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter