Road-trip d’une semaine en Angleterre: itinéraire, que voir, conseils, budget

Par Chloé
village de bibury, angleterre

Chose promise, chose due, je reviens avec vous sur tous les détails organisationnels de mon road-trip en Angleterre ! A notre retour du Pays de Galles, en 2019 déjà, je n’avais qu’une envie : retrouver au plus vite le Royaume-Uni, territoire que j’affectionne tout particulièrement, qui me dépayse et me conquiert à chaque passage. Je vous en avais d’ailleurs fait part dans mon article sur le sujet : le Royaume-Uni est comme une évidence pour nous et le simple fait d’y poser les pieds insuffle une bouffée d’air dans chaque parcelle de nos âmes.

Peut-être vous demandez-vous donc pourquoi nous avons alors attendu 2022, trois longues années, pour réserver ce séjour en Angleterre ? Eh bien… Tout simplement car la chance n’a pas été avec nous ! Accrochez-vous… Nous avons réservé nos premiers billets de ferry en janvier 2020, pour le printemps de la même année. La suite, vous la connaissez : nous avons été confinés et avons dû reporter notre venue… au printemps suivant. En avril 2021, j’étais cependant enceinte, mais de quelques mois. Notre road-trip aurait pu se concrétiser si nous n’avions pas été à nouveau confinés, et les frontières avec le Royaume-Uni fermées. Je n’ai pas forcément suivi les dates exactes de réouverture, car Elena est ensuite arrivée dans nos vies, et nous avons alors choisi de décaler une nouvelle fois nos dates à l’été 2022 : Elena aurait presque un an, nous la laisserions quelques jours à ses grands-parents auxquels elle est très habituée pour faire une petite escapade à 2 « à l’ancienne », c’est-à-dire avec un rythme assez soutenu.

 

salisbury, angleterre

Salisbury

 

Le sort n’était cependant pas avec nous, ou alors le Royaume-Uni ne voulait vraiment pas de nous, Aymeric s’étant rendu compte, deux jours avant notre départ, que son passeport était périmé… ! Quel gâchis en perspective, la plupart des hébergements étant réservés, le ferry et les studios Harry Potter aussi…! Mon père , grand voyageur à ce moment-là en vacances, s’est alors proposé pour m’accompagner, et nous avons alors permuté les rôles ! Elena est restée avec son papa, et j’ai embarqué pour l’Angleterre en compagnie du mien. Un premier voyage père-fille, décidé en catastrophe en dernière minute, et pour lequel mon père n’a pas vraiment eu son mot à dire sur le programme, haha ! Rassurez-vous, il l’a beaucoup apprécié et notre voyage s’est très bien passé, je le remercie encore de s’être dévoué ^^ Je vous avoue que je n’y croyais plus !

Une fois de plus, le Royaume-Uni ne m’a pas déçue, et j’ai d’ores et déjà choisi la destination de notre prochain passage sur ses terres, même si ce ne sera peut-être pas pour tout de suite : les Cornouailles ! Je pense que hors saison, au printemps par exemple, le coin doit être enchanteur !

 

plage de westshore

Chemin menant à la plage de Westshore

 

Comme toujours, je vous propose aujourd’hui un petit guide de ce road-trip mémorable, accompagné de nos conseils, notre itinéraire, notre budget, et nos coups de cœur… Des articles détaillés suivront dans les semaines / mois à venir.

 

 

Et pour relire mes articles sur le Royaume-Uni….

 

 

Un road-trip en Angleterre, une belle diversité de paysages

 

 

Du littoral du Sussex aux campagnes vallonnées et aux villages so british des Cotswolds , en passant par les falaises blanches de Douvres et des Seven Sisters, les stations balnéaires au charme suranné ou les châteaux épiques qui parsèment le territoire britannique, l’Angleterre offre une belle variété de paysages comme édifiés en harmonie avec Dame Nature.

Lors de l’organisation de notre road-trip, j’ai vraiment beaucoup hésité sur la tournure à donner à celui-ci. S’il était évident que nous débarquerions à Douvres et prendrions la direction de Brighton puis Portsmouth, la suite de notre périple m’avait rendue plus hésitante. La Côte Jurassique et le Dartmoor National Park m’avaient plutôt interpellée, mais les Cotswolds et Oxford me faisaient rêver depuis des années… et nous permettaient de faire une petite escale aux Studios Harry Potter…

Du nord au sud, l’Angleterre regorge de paysages magnifiques ! Il nous a fallu faire des choix, et rajouter une petite journée à notre itinéraire initial pour ne pas nous sentir trop frustrés ou avoir l’impression de tout découvrir au pas de course.

 

château d'arundel, angleterre

Château d’Arundel

 

Se rendre en Angleterre

 

L’Angleterre est accessible en voiture ou bus évidemment, en train (Eurostar jusque Londres), en avion (vers Bristol, Liverpool, Londres, Manchester…) et en ferry. Différentes compagnies de ferrys font le pont entre l’Angleterre et la France : P&O Ferries, Brittany Ferries , DFDS…. Le temps de traversée varie selon le port de départ .

Pour ce séjour, nous avons opté pour le bateau , d’autant plus que dans notre région, le pays est desservi par les ports de Calais et de Dunkerque , au choix. Le premier est plus proche de l’Angleterre, mais le second moins fréquenté et accessible plus facilement sans passer par l’autoroute et sans souffrir de trop de bouchons le matin. Nous sommes donc partis de Dunkerque, et avons accosté au pied des falaises blanches de Douvres 2h plus tard…  (Une sur le papier, avec le décalage horaire). Nous avons transité par la compagnie DFDS dont nous avons été très satisfaits, tant pour leur service commercial (après avoir dû décaler plusieurs fois notre séjour, rajouter une journée, changer le nom des passagers…) que pour leur organisation et leur ponctualité.

Cette solution était la plus pratique pour nous : je souhaitais centrer notre itinéraire sur le sud, sud-est et ainsi, nous n’avions pas à louer de voiture sur place, ce qui représentait une bonne économie sur le budjet, qui plus est quand on sait que la mienne ne consomme pas trop.

Nous avions initialement acquis nos billets entre Dunkerque et Douvres pour 80 euros aller-retour (2 adultes+ une voiture) en mai 2020 ; il nous a fallu compléter à hauteur de 150 euros ensuite, les trajets étant plus chers en plein été. Mais finalement, pour 2 personnes et une voiture, l’aller-retour ne me paraît pas exorbitant.

 

écureuil, bristol

Rencontre impromptue: j’étais tellement heureuse de croiser des écureuils à Bristol!

 

Se déplacer en Angleterre

 

 

Comme je viens de l’expliquer, l’option ferry nous a permis de venir avec notre (enfin , ma) propre voiture, ce qui nous a au moins épargné le fait de nous réhabituer à conduire avec un volant à droite. En réalité, nous avions constaté lors de notre dernier passage que les habitudes reviennent vite lorsqu’on a déjà loué une voiture au Royaume-Uni, les tout premiers jours d’acclimatation sont généralement les plus compliqués, mais à l’instar du vélo, les réflexes ne s’oublient pas. Il faut tout de même prendre l’habitude de contrôler les ronds-points à droite , et de ne pas s’engager sur la voie de droite dans un virage !

La voiture offre généralement plus de liberté, si vous désirez arpenter les territoires à votre rythme, et être maître de vos horaires. J’avais par exemple prévu de tenter d’immortaliser de nuit la voie lactée dans les Cotswolds, si j’étais partie avec Aymeric.

Si vous incluez la visite des studios Harry Potter dans votre programme, elle vous évitera ainsi le surcoût des billets incluant le transport, d’autant plus que le parking est gratuit sur place.

Seul souci : les PARKINGS ! En Angleterre, ces derniers sont tous ou presque payants, même dans les villages perdus des Cotswolds haha, et généralement très onéreux ! Parfois, ces derniers sont limités à 1h ou 2, et vos horaires contrôlés par des caméras.

Parfois, comme à Brighton, il est même quasiment impossible de stationner la journée près du centre, car les places sont réservées aux résidents, ce que je peux comprendre bien entendu.

Vous pouvez jeter un œil aux Park & Ride, établis en bordure de la ville et reliés à celle-ci par une navette. L’idée n’est pas mauvaise, et je m’étais penchée avec attention sur le sujet, mais je ne trouve pas forcément très avantageux les tarifs des navettes (généralement autour de 5 livres par personne) .  A Brighton , il était également indiqué sur internet qu’on ne pouvait se garer au Withdean Sports Complex (le P+R donc) la nuit … alors que nous repartions le lendemain matin.

Bref, la question épineuse des parkings nous a pas mal tracassés, je dois l’avouer ! Pour en revenir à Brighton, nous avons réussi à trouver des places gratuites sur Hollingdean Street (et dans les rues avoisinantes), à une quarantaine de minutes à pieds du centre-ville. Le soir, nous avons rapatrié la voiture face à notre hôtel, le stationnement étant gratuit la nuit. NB : en 2022

Dans l’ensemble, nous avons réussi à jongler entre les parkings gratuits à durée limitée , ceux situés à quelques minutes ou dizaines de minutes de marche à pied et les payants sans trop nous ruiner. Lorsque c’était possible, comme à Oxford, j’avais tenté de trouver des hôtels proposant un parking privé.

 

Royal Pavilion de Brighton

Royal Pavilion de Brighton

 

Je pense que si vous n’êtes pas motorisés, la plupart des lieux de notre itinéraire sont accessibles en bus ou train, sauf très certainement certains villages des Cotswolds, les transports en commun n’y étant de plus pas très fréquents. En ce qui concerne les villes, Oxford, Brighton, Portsmouth… , vous pourrez facilement emprunter le train.

 

seven sisters, angleterre

Les célèbres Seven Sisters

 

 

Notre itinéraire pour une grosse semaine en Angleterre

 

 

Jour 1 : Douvres – > Rye (Sussex)

 

Arrivée par le ferry à Douvres.

Arrêt pour pique-niquer sur la plage de Westshore à deux pas, une balade vraiment très chouette sur un petit sentier menant en une dizaine de minutes à une petite plage  située au pied des falaises.

Visite de la belle ville de Rye.

 

Nuit : The Hope Anchor, un vrai coup de cœur pour ce bel hôtel cosy au charme british, idéalement situé. Mention spéciale pour le petit-déjeuner !

 

village de rye, angleterre

Rye

 

Jour 2 : Rye – > Brighton (Sussex)

 

Départ de Rye.

Halte dans la station balnéaire de Hastings, vraiment très chouette au demeurant avec ses deux collines, ses funiculaires , les traces de son port de pêche et son Pier. (La ville est surtout connue pour avoir été le théâtre d’une célèbre bataille en 1066 opposant Guillaume le Conquérant à Harold Godwinson, célébrée par le couronnement du premier à la suite de sa victoire…)

Halte aux célèbres falaises des Seven Sisters sur la route : j’avais prévu de faire la randonnée à partir de Seaford, mais le temps était très couvert…

Visite de Brighton tout au long de l’après-midi : son bord de mer, son Brighton Palace Pier, son Pavillon Royal, sa tour d’observation

 

Nuit : Brighton House, une belle chambre dans une demeure typique où nous avons été accueillis par des muffins maison…  Et là encore un établissement idéalement situé !

 

visite de brighton, road-trip en angleterre

Brighton Pier, la jetée de Brighton

 

 

Jour 3 : Brighton – > Portsmouth (Sussex -> Hampshire)

 

Départ de Brighton.

Sur la route, visite (pendant au moins 1h30 !) des incroyables jardins du sublime château d’Arundel.

Arrivée à Portsmouth et visite de la ville, avant de terminer la journée le long du bord de mer face à la Spinnaker Tower.

 

Nuit : chez l’habitant, dans une belle chambre du Cottage Grove Homestay Rooms, où nous avons été parfaitement accueillis et avons pu beaucoup échanger avec nos hôtes, adorables.

 

portsmouth, angleterre

Le petit port de pêche de Portsmouth

 

Jour 4: Portsmouth – > Burford (  Hampshire -> Cotswolds )

 

Début de journée à Portsmouth. Après un passage sur la plage de Portsmouth pour découvrir le seul service d’aéroglisseur au monde permettant de gagner en une dizaine de minutes l’île de Wight , montée au sommet de la Spinnaker Tower qui permet de bénéficier d’un panorama imparable sur la ville. (Le site ferme ses portes à 17h, nous n’avions pas vérifié les horaires et n’avons pas pu le visiter le jour 3).

 

Départ pour les Cotswolds. Arrêt à Salisbury dans le Wiltshire, une belle ville médiévale dominée par son immense cathédrale gothique, un chef d’œuvre. A noter : Stonehenge est à deux pas, mais j’avais peur qu’il n’y ait beaucoup trop de monde sur place pour ressentir son atmosphère en plein été.

Arrivée à Burford, l’une des villes les plus pittoresques des  Cotswolds.

 

Nuit : Air Bnb à Fulbrook, mais collé à la frontière avec Burford (à 2 min à pieds du bourg). Une petite chambre tout équipée et bien située !

-> Trouver une chambre vers Burford

 

Jour 5 : Journée dans les Cotswolds

 

Petite journée de road-trip de village en village dans les Cotswolds, en suivant cet itinéraire, qui forme plus ou moins une boucle :

  • Burford
  • Bibury
  • Bourton-on-the-Water
  • Stow-on-the-Wold
  • Winchcombe
  • Broadway
  • Chipping Campden

 

Nuit : Air Bnb à Fulbrook

-> Trouver une chambre vers Burford

Visiter les Cotswolds depuis Londres.

 

bibury, road-trip en angleterre

 

Bibury

 

Jour 6 : Burford -> Oxford (Oxfordshire) après un détour à Bristol et Bath

 

J’avais initialement prévu de visiter d’autres villages des Cotswolds ou de randonner une journée dans les campagnes environnantes, mais mon père avait plus envie de visiter Bristol que d’enfiler des chaussures de randonnée^^ !

Nous avons donc fait un petit détour entre les Cotswolds et Oxford, pour passer une grosse partie de la journée à Bristol, et regagner Oxford en faisant une petite halte à Bath (lieu de tournage de la série des Bridgerton 🤍) pour boire un verre avec la blogueuse Jen on the road, sur place au même moment !

 

Nuit : Harris Guest Accomodation. Un petit établissement pas forcément hyper moderne ou équipé, mais qui offre le luxe d’un parking gratuit à 15-20 minutes à pieds du centre-ville d’Oxford… et le gérant est franchement très sympathique… Le dernier soir, j’avais oublié mes clés dans la salle de bains (qui se ferme automatiquement), et il a eu l’extrême gentillesse de faire un aller-retour pour nous ouvrir la porte de celle-ci à 23h30 … alors qu’il habite à une vingtaine de kilomètres…*

 

 ATTENTION: Cette journée n’était pas prévue de base, il aurait été plus logique d’inverser les jours 4 et 6 et de faire PORTSMOUTH – SALISBURY – BATH -BRISTOL-BURFORD comme sous la carte ci-dessous.

 

itinéraire road-trip en angleterre

Itinéraire: 8 -9 jours en Angleterre

 

 

Jour 7 : Visite d’Oxford (Oxfordshire)

 

Journée consacrée à déambuler dans Oxford et découvrir notamment la Christ Church, l’un des collèges les plus grands et plus riches de l’université d’Oxford au Royaume-Uni, dont le Great Hall a notamment inspiré la Grande Salle de Harry Potter… Les escaliers y menant apparaissent également dans certains films ! C’est également ici qu’a étudié Lewis Caroll, l’auteur d’Alice au Pays des Merveilles.

Découverte de cette très belle ville, de son Pont des Soupirs , son marché couvert ou sa Radcliff Camera

Nous voulions également visiter la Bodleian Library mais celle-ci était fermée le jour de notre passage. Pas de chance !

 

Nuit : Harris Guest Accomodation

 

great hall, christ church, oxford

Great Hall, Christ Church

pont des soupirs, oxford

 

Jour 8 : Oxford- Studios Harry Potter (Leavesden) – Chatham (Kent)

 

Les studios se situent à 1h15 d’Oxford, et en bonne fan, j’étais impatiente de passer la journée à Poudlard ou presque🤍 et de découvrir les nouveaux espaces ajoutés depuis ma première venue en 2016 : Gringotts, la Forêt Interdite, les Serres de botanique…)

Une journée magique, je n’ai pas d’autres mots, sur laquelle je reviendrai plus en détails évidemment ! Mon père, qui n’a jamais lu ou vu un seul Harry Potter, a adoré découvrir les lieux et dessous des tournages également.

(Si vous visitez les studios depuis Londres, vous pouvez les gagner en train comme expliqué dans mon articlé passé sur le sujet ou vous pouvez opter pour un billet avec transport inclus)

Nuit : The Charles Hotel, Chatham(Kent) . L’objectif était de nous rapprocher de Canterbury, et je ne trouvais pas forcément d’hôtels avec un parking gratuit dans la cité. J’ai donc opté pour celui-ci sur notre route, moderne et tout confort, pour un prix bien moindre !

 

studios harry potter, leavesden, angleterre

 

 

Jour 9 : Chatham – Canterbury – Ferry

 

Direction Canterbury après un petit détour sur la presqu’île de Sheppey que j’avais repérée en 2020 , mais qui a été une bonne déception ! J’avais passé une journée à Canterbury au collège mais ne gardais aucune image de cette cité au charme médiéval, qui est vraiment très agréable à visiter, bien que très assaillie de touristes l’été.

Découverte de Canterbury puis retour à Douvres pour embarquer en ferry et rentrer chez nous .

 

château de Canterbury, road-trip en Angleterre

 

 

Coups de cœur / déceptions ?

Coups de cœur de ce road-trip en Angleterre

 

  • Les studios Harry Potter, ai-je besoin de le préciser ?
  • Le village de Rye, hors du temps, dans lequel il est agréable de flâner. Je l’imaginais plus fréquenté par les touristes l’été, mais il demeure finalement relativement calme !
  • Oxford : cette ville est un petit bijou, à l’architecture riche et surprenante. Un musée à ciel ouvert ! La Christ Church vaut également le détour, que vous soyez fans de Harry Potter ou non, puisqu’elle vous permettra d’appréhender le système étudiant oxfordien et la très belle cathédrale de la ville.
  • Portsmouth : j’ai vraiment apprécié Portsmouth , qui a été une agréable surprise ! Je l’imaginais moins attractive, moins pittoresque, et j’ai découvert une ville dynamique bâtie au sein des remparts, très plaisante à arpenter.
  • Les villages de Bibury, Burford et Stowon-the-Wold dans les Cotswolds. Bourton-on-the-Water est tout aussi charmant, et beaucoup plus vivant , mais vraiment trop fréquenté l’été. Nous y sommes arrivés en milieu-fin de matinée, peut-être aurions-nous dû nous y rendre plus tôt, ou en fin de journée.
  • Brighton, évidemment, avec sa belle jetée de style victorien, ses lanes colorées, son bord de mer qu’on ne se lasse pas de longer, son Royal Pavilion qui donne l’impression d’avoir été téléporté en Inde.
  • Les jetées aménagées en mini foires ou parcs d’attraction, comme à Hastings ou Brighton, qui proposent des manèges pour tous les âges (de l’enfance surtout, tout de même). Je trouve le concept génial et très festif, surtout l’été.
  • Salisbury : cette ville est magnifique, et sa cathédrale à couper le souffle !
  • Désolée, cette liste est longue mais ce road-trip a été un enchaînement de belles surprises : Bath ! Il est regrettable que nous n’y soyons passés qu’en coup de vent, car cette ville a l’air époustouflante, élégante et raffinée… J’aurais aimé y passer une grosse journée et marcher sur les pas de Jane Austen sur place !

 

 

Déceptions

 

A part l’île de Sheppey, je n’en vois pas forcément…

 

visite de brighton, road-trip en angleterre

Les couleurs du Brighton Pier

 

 

Budget approximatif de notre road-trip en Angleterre

 

Le coût de la vie est plus cher en Angleterre que chez nous, ce qui se ressent particulièrement lorsqu’on regarde les prix des activités ou des plats au restaurant.

Honnêtement, je n’ai pas tout noté, mais grosso modo, le séjour nous est revenu à 800-850 euros par personne, soit 1 600 – 1 700 euros pour 2, dont presque la moitié est consacrée au logement, assez cher dans les zones visitées, puisqu’il faut compter pas loin de 100 euros par nuit pour des chambres correctes mais pas non plus du type 4 étoiles^^.

  • 710 euros de logement pour 2 soit 355 euros par personne.
  • 150 euros de transport pour 2 + les frais d’essence (environ 100 euros au total), soit environ 250 euros, 125 euros par personne
  • Visites : environ 225 euros (studios Harry Potter, jardins d’Arundel, Christ Church, Spinnaker Tower), soit 112,50 euros par personne .
  • Un peu plus de 400 euros de frais divers : nourriture, glaces, parkings…

 

bourton on the water, cotswolds, angleterre

Bourton-on-the-Water

 

Où manger ? Nos adresses testées

 

 

Où manger à Rye :

 

Le soir de notre arrivée, nous n’avions qu’une envie : déguster un bon fish and chips, simple, sans chichis, sans fioritures. Le plat anglais par excellence, histoire de vraiment nous sentir sur le territoire britannique ! J’ai alors repéré Marino’s Fish Bar, 37 The Mint, décrit comme le meilleur fish and chips de la ville et même du Sussex sur les sites d’avis de voyageurs (google, tripadvisor). Nous n’avons testé que celui-ci, une tuerie , parfaitement cuit ! Nous avions pris la version medium, et le poisson était immense, je n’ose imaginer celle du dessus ! Les frites étaient parfaites également, croustillantes et pas trop grasses !

Pour prendre un verre (et dîner également éventuellement) : The Mermaid Inn, un pub authentique datant du Moyen-Âge. L’intérieur est à tomber , avec une belle cheminée qui donne envie de se lover dans un fauteuil à côté l’hiver !

 

the mermaid inn, rye

The Mermaid Inn, Rye

 

Où manger à Brighton :

 

Nous avons pris des repas à emporter sur le front de mer, où plein de petits stands sont installés : pas de la grande gastronomie mais en fin de journée, et pour célébrer le retour du ciel bleu, cela nous convenait parfaitement.

 

Où manger  à Portsmouth :

  • Un Pub : The Spice Island Inn, 1 Bath Square, Old Portsmouth. Enorme coup de cœur pour ce pub chaleureux et cosy où nous nous étions initialement installés pour boire un verre. La situation, face à la mer, l’accueil exceptionnel (il y a même des petites attentions pour nos amis les chiens si vous voyagez avec le vôtre), le menu appétissant et au budget très correct nous ont convaincus d’y prolonger la soirée.
  • Un « café » avec vue mer mais également avec de bonnes choses à emporter : The Canteen, Point Battery & Barracks, Broad St, Old Portsmouth. Vous pouvez également manger sur place dans ce petit café enclavé entre les remparts offrant notamment une belle variété de petits-déjeuners, mais pas que ! Nous y avons acheté de délicieux roulés à la saucisse et des gâteaux qui me faisaient de l’œil, je dois avouer ! On sent que tout est cuisiné avec amour !

 

 

Où manger dans les Cotswolds :

 

 Nous avons dîné dans deux EXCELLENTS pubs à Burford.

  • The Carpenters Arms, Fulbrook Hill: conseillé par notre hôte, plébiscité par les locaux, The Carpenters Arms est un pub familial, amical et chaleureux, doté d’un bel extérieur. La décoration, l’ambiance, nous plongent véritablement au cœur de la campagne britannique telle qu’elle est décrite dans les livres d’Agatha Raisin ou les séries de Jenny Colgan, haha ! La nourriture est également délicieuse, nous avons opté pour des poissons pêchés localement. Je recommande !
  • The Cotswolds Arms, 46 High St, Burford . J’avais aussi très envie de tester ce pub familial du XVe siècle, proposant une cuisine maison. Nous avons dîné sur la terrasse, calme et agréable, optant pour des burgers, et là-encore, nous n’avons pas été déçus ! (Oui, oui, cette semaine a été très équilibrée diététiquement parlant)

 

 

Où manger à Oxford :

  • Tsangs Kitchen: Nous sommes arrivés assez tardivement à Oxford, et avons ensuite sympathisé avec deux autres habitants de notre hôtel avec lesquels nous avons finalement décidé de dîner puisque l’heure tournait… Or, les pubs et restaurants ne proposent généralement plus de service pour dîner à partir de 20h-20h30… Au deuxième refus, il nous a fallu nous rendre à l’évidence : nous risquions de nous coucher l’estomac vide  si nous ne nous décidions pas à prendre quelque chose à emporter, et je commençais littéralement à mourir de faim. (Je suis très grincheuse quand je suis affamée). Nous avons donc fini par commander des plats chinois à emporter chez Tsangs Kitchen, que nous avons dégustés autour d’un bar au pub The Magdalen Arms, deux adresses très chouettes situées dans la même rue que notre hôtel. L’extérieur du restaurant ne paye pas de mine, et pourtant, la nourriture y est vraiment très bonne , faite maison et les portions généreuses !

 

  • Queen’s Lane Coffee House : Cet établissement authentique serait le plus vieux pub d’Europe ! La carte est classique mais variée, nous savions que cette adresse serait certainement la dernière ou avant-derniè re de notre séjour et avons décidé de savourer un dernier fish and chips avant notre retour en France, accompagné d’une petite purée de pois. Copieux et goûteux ! L’adresse est chaleureuse, nous avons été accueillis par un serveur à l’écoute et attentionné.

 

 

Pour les autres repas :

Nous achetions généralement des petites choses à grignoter ou de quoi préparer des sandwichs chez Coop.

 

broadway, angleterre, cotswolds

Broadway, Cotswolds, et ses vendeurs de glaces ambulants

 

Remarques diverses

 

 

  • Il y a une heure de décalage horaire entre l’Angleterre et la France.
  • Les Anglais mangent très tôt : vers 18h ! De fait, les pubs ne proposent généralement plus de service pour dîner à partir de 20h-20h30.
  • Côté guide : j’ai repris le guide « Angleterre- Pays de Galles» des éditions Michelin acheté dans un magasin de déstockage il y a 3 ans.
  • Suite au BREXIT, il faut désormais un PASSEPORT valide durant toute la durée du séjour pour entrer au Royaume-Uni.
  • Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire ?

 

Si cet article t’a plu, épingle-le pour mieux le retrouver sur Pinterest ^^:

 

road-trip en Angleterre, itineraire, budget, conseils, entre cotswolds, oxford et sussex road-trip en Angleterre, itineraire, budget, conseils, entre cotswolds, oxford et sussex road-trip en Angleterre, itineraire, budget, conseils, entre cotswolds, oxford et sussex

 

 

Vous pouvez aussi aimer...

3 Commentaires

Itinera Magica 6 septembre 2022 - 17 h 57 min

Moi aussi j’ai adoré mon petit road trip anglais cet été ! Ce pays est tellement chouette

Reply
Mathilde Jégoux 6 septembre 2022 - 22 h 23 min

Magnifique ça avait l’air trop beau ! Ton article me donne tellement envie de retourner en Angleterre surtout qu maintenant j’ai l’impression que coté covid on est tranquille ! Je devais aussi y aller en 2020 (fin mars 2020 notamment pour voir Bath et les Studio Harry Potter – exactement le week end juste après que Macron nous ait annoncé le confinement…), mais avec les rebondissements du covid entre un coup c’est nous qui sommes confinés un coup c’est eux j’avais complètement lâché l’affaire ! Faudrait que j’en profite tant que mon passeport n’est pas périmé 😉

Reply
Katie 3 octobre 2022 - 8 h 45 min

Super reportage! J’ai tellement adoré les photos!

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter