Bassin Méditerranéen, Non classé, Sardaigne, Voyages

City-guide: Cagliari, en 5 étapes

13 janvier 2014
idée d'itinéraire, cagliari

Cagliari en 5 étapes (s’y rendre, y loger, s’y déplacer, s’y nourrir, visiter), ou le city-guide de Cagliari… Comme promis, voici une série de quelques conseils!

S’y rendre:

 

Pour aller à Cagliari, la solution la plus rapide est de prendre l’avion. L’aéroport de Cagliari, à quelques kilomètres de la ville, est desservi par plusieurs compagnies aériennes, régulières (Alitalia…etc) ou low-cost (Ryanair…etc) Le trajet  direct est assez rapide (3h me semble-t-il, j’ai dormi tout le long…)!
Nous avons réservé notre vol aller-retour via Easy-Jet plusieurs mois à l’avance, et nous en sommes tirés pour 100 euros l’aller-retour. (Nous avons décollé et atterri à Paris-Orly). Comment résister à ces tarifs alléchants?^^
Si vous habitez au sud de la France, un autre choix, plus « ludique » et original, s’offre à vous: effectuer la traversée en bateau. Les trois ports principaux de Sardaigne Olbia,  Porto Torres et donc Cagliari  sont desservis  (ainsi que quelques autres… ) avec des ferrys  au départ de Marseille, de Corse, ou de quelques villes italiennes (Naples, Gênes…) Cagliari n’est  reliée à aucune  ville française cependant.

Les prix sont aussi trèèèès avantageux.

ferry vers Cagliari

Y loger:

La plupart des hébergements disponibles à Cagliari sont des bed&breakfast. Nous avons quant à nous passé la semaine au Villino Lucia, récemment renommé Villabeachcity (Nous avions bénéficié de tarifs réduits sur booking, car mon père est membre Genius).

Les -: Pas de grand-luxe, des chambres vieillottes et sommairement équipées (les douches ont récemment été refaites cependant) , un wifi difficile d’accès…

Les +: … mais  un petit-déjeuner en bord de mer (l’établissement a manifestement signé un accord avec le restaurant du Lido) des propriétaires très agréables aux conseils avisés, un petit jardinet bien aménagé où il est plaisant  de se poser et éventuellement de faire cuire quelques grillades sur le barbecue, et une très bonne situation (à 50m de la plage et  à deux pas d’un supermarché).

Bref, l’ensemble était amplement suffisant pour nous, au vu du peu de temps que nous avons passé à l’hôtel. Nous partions le matin, et ne rentrions pas avant 21h30/22h le soir…

villabeachcity, cagliari villabeachcity, cagliarivillabeachcity, cagliari villabeachcity, cagliari

S’y déplacer:

Nous avions loué une voiture pour la totalité de notre séjour, sans regrets… Nous avons ainsi pu parcourir l’île et nous déplacer librement à Cagliari même… Enfin… Librement: tout est relatif! Il n’est pas facile de se repérer dans le dédale de ruelles souvent à sens unique qui composent le plan de la ville, et ce, sans trop de panneaux indicateurs. C’est décourageant dans un premier temps, cependant , on s’y fait rapidement, et on prend peu à peu ses marques… La plupart des stationnements du centre-ville sont payants, mais certains parkings sont gratuits en fonction des heures de la journée (par exemple via Roma, de  13h à 16h).

Les bus sont évidemment une bonne alternative, si contrairement à nous, vous résidez en centre-ville (et non pas en bord de mer), et ne souhaitez pas explorer les alentours. Un ticket coûte 1e20, et vous pouvez éventuellement vous renseigner sur le prix des abonnements à la semaine  (12 euros manifestement, selon le site de la compagnie CTM).

se déplacer Cagliari

Se nourrir:

  • Pour prendre un petit-déjeuner en bord de mer : Le Lido, accolé à la piaggia del Poetto (41, Lungomare Poetto),  met à disposition une grande variété de viennoiseries italiennes (attention, il faut apprécier le goût d’orange^^ )
  • La Kasbah, pizzeria-kebab bon marché située à deux pas de la piazza Yenne. Les pizzas et  couscous inscrits au menu sont juste délicieux, et le personnel est agréable et accueillant !

 

  • A Mamopizza (Via Del Pozzetto 9 ) , les prix sont on ne peut plus corrects,  et je n’ai rien à redire sur les qualités gustatives de la pizza commandée ce soir-là 😉 !

 

  • La gelateria Peter Pan, à proximité de la marina (Via Roma, 1)

De multiples parfums de glaces et de sorbets sont proposés dans  cette gelateria artisanale   : melon, pêche, fraise, framboise et autres fruits, pistache, noisette, amande, stracciatella, noix de coco, café, ou même  kinder, nutella bueno, et rafaello !  Un vrai régal pour les papilles , et ce, sans se ruiner ! (formule classique avec deux boules pour 2 euros 20)

bonnes adresses cagliari

Se détendre et visiter:

J’ai déjà consacré un article détaillé à cette catégorie, que vous pouvez retrouver ici.

Idée d’itinéraire

 

NB: Celui-ci est loin d’être parfait, mais est basé sur notre propre programme (étalé sur la semaine). Je n’évoque pas certains lieux et m’en tiens au principal pour 3 jours, et j’y intègre certains sites que j’aurais aimé visiter.

Jour 1:

Arrivée, formalités (enregistrement de la location de votre voiture, rechercher de votre hôtel et installation dans votre chambre). Repas rapide (par exemple une pizza à La Kasbah ou dans une autre pizzeria de la ville), et après-midi/fin d’après-midi  au centre-ville. Depuis le Palazzo Civico, remontez le Largo Carlo Felice,  , arrêtez-vous quelques instants piazza Yenne, tournez à droite, et perdez-vous dans le dédale de ruelles qui conduit au quartier du Castello et à la cathédrale Santa-Maria.. Explorez alors les alentours, contemplez la ville depuis ses hauteurs (au niveau du Bastion Saint-Rémy)…

Jour 2:

Matin: Direction le parc du Monte-Urpinu, le poumon vertde la ville, désert ou presque le matin!

Après-midi: Fuyez la chaleur étouffante du début d’après-midi en vous réfugiant dans l’un des  musées de la ville (le musée archéologique qui renferme les vestiges de la mystérieuse civilisation nuragique ou le musée d’art contemporain…)

Après l’effort, le réconfort! Direction l’est de la ville, vers la  longue et sublime plage du Poète. Plantez votre parasol (ou installez votre serviette^^) où bon vous semble, et rafraîchissez vous dans les eaux douces et claires de la mer Méditerranée…

Si vous pouvez vous déplacer facilement, prenez  ensuite le temps d’observer les flamands roses du parc naturel de Molentargius à quelques kilomètres de là.

Le soir, flânez aux alentours  du port , dînez dans une trattoria.

Jour 3:

Le matin:

Découverte du  principal point d’intérêt pour les touristes: l’amphithéâtre romain. Et si les sites archéologiques vous intéressent, pourquoi pas  enchaîner cette visite avec celle de la villa di Tilegio…

L’après-midi:

Petit tour au village des pêcheurs (Giorgino), profitez-en pour lézarder un peu au soleil sur la plage située à deux pas, et observer l’ensemble de la ville depuis la digue… Ou retournez au centre-ville, perdez-vous dans ses ruelles pittoresques, et achetez quelques cartes postales et souvenirs.

Jours suivants:

Explorez le sud de l’île…

* les  plages de Chia (à une quarantaine de kilomètres). Celles de Pula, souvent conseillées par les guides touristiques, sont plus proches… Nous nous y sommes arrêtés mais avons trouvé la zone moins sauvage et moins paradisiaque^^!

* Villasimius et sa route …une des plus belles de l’île

Si vous n’êtes pas motorisés, renseignez-vous auprès de l’office de tourisme ou du propriétaire de votre logement, des excursions y sont proposées.

 

idée d'itinéraire, cagliari

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être...

8 Commentaires

  • Reply Céline 13 janvier 2014 at 8 h 25 min

    Merci pour tous ces conseils, si j’y vais un jour, je noterai tout ça avant de partir. La pizza a l’air délicieuse 🙂

    • Reply Chloé 15 janvier 2014 at 14 h 25 min

      Il y a peut-être d’autres petites choses que j’ai oublié d’écrire^^ Bref, si tu y vas un jour, n’hésite pas à me poser tes questions!

  • Reply Jules 13 janvier 2014 at 19 h 25 min

    Un article très bien fait. La Sardaigne m’a souvent fait du pied 🙂 Je connais plus la Sicile, mais l’autre grande île italienne me fait vraiment envie. Merci pour tous ces bons conseils et toutes ces bonnes adresses pour jouir pleinement d’un séjour sarde (j’espère que tu as bien noté mon grand coup de coude). Je noterai tout ça ! Bonne semaine à toi !

    • Reply Chloé 15 janvier 2014 at 14 h 29 min

      Tout en discrétion! haha! (Deux semaines avant, j’en avais eu une pas mal aussi, je la publierai aussi sur twitter, tiens ;)!)
      La Sicile, ça me tenterait bien aussi! Une amie y va cette année, elle profite d’une offre de son CE. Elle m’avait proposé d’en jouir aussi 😉 , mais mon copain voulait faire une « pause de l’Italie », pour le citer. (Bon, finalement, j’ai quand même réussi à lui faire accepter Florence^^)

  • Reply chocoralie 14 janvier 2014 at 22 h 07 min

    *Sigh* Comme un peu de rêve, quoi…

    • Reply Chloé 15 janvier 2014 at 14 h 26 min

      :)!

  • Reply Marie 16 janvier 2014 at 22 h 05 min

    Je bave sur ta pizza ! ^^

    Article très intéressant, ça donne de bonnes bases pour ceux qui souhaitent s’y rendre un jour 🙂 Merci !

  • Reply Marco 20 janvier 2014 at 22 h 44 min

    Superbes photos !!! La Kasbah, une petite pizzeria très sympa et à des prix corrects. Et le couscous, excellent. Par contre, je ne comprends pas que l’on ne te donne pas plus de « j’aime » avec une superbe photo de une réalisée avec l’Amsicora. La Fiat 500….à quelques centimètres près, elle pourrait prendre place dans le lit à alcôve…..

  • Laisser un commentaire