Road-trip en Slovénie (et en Croatie): itinéraire, budget, adresses, conseils

Ecrit par Chloé 4 août 2017
Road-trip en Slovénie (et en Croatie): itinéraire, budget, adresses, conseils

Gros pavé en perspective! Comme chaque année, nous avons profité des grandes vacances pour partir sur les routes. Cette année, notre road-trip nous a ainsi menés en Slovénie … puis en Croatie! J’ai encore quelques articles sur Porto, la Sicile, la Normandie ou Angers à boucler (on en voit le bout!) sur le blog , mais comme toujours, je vous propose aujourd’hui un petit guide de ce road-trip, avec nos impressions, nos conseils, notre itinéraire, nos coups de coeur, notre budget… Bref, j’essaie de répondre à toutes vos questions. La première? OUI, on a ADORE la Slovénie. La Croatie également, mais c’était notre deuxième séjour sur place, et une évidence 🙂 ! La Slovénie est plus secrète, nous ne savions pas forcément sur quelle terre nous nous aventurions. Quelle claque! Des hauts sommets des Alpes Juliennes aux lacs aux reflets d’émeraude, en passant par la magie de ses grottes souterraines, ou ses rivières d’un bleu azur… La Slovénie est un jardin d’Eden géant, préservé, un monde à part… chaleureux et généreux! J’y reviendrai bien plus en détails, évidemment. J’ai envie de dire que la Slovénie est le pays qui m’a le plus conquise jusqu’à présent, mais j’ai l’impression de dire cela chaque année. On en reparle dans quelques mois, si ce sentiment s’est affirmé^^!

1 – Pourquoi la Slovénie?

En fait, nous hésitions beaucoup entre la Slovénie et le Monténégro. Une chose était sûre: nous étions avides de Nature et de paysages à couper le souffle. Il y a deux ans, mon frère et les articles de Lucie m’avaient convaincue que j’adorerais ce pays si vert et bucolique. La Slovénie s’adresse en effet aux amateurs de :

  • montagnes et hauteurs
  • mer (également)
  • vastes étendues
  • randonnées et Nature
  • lacs
  • sports (spéléologie, canyoning, cyclotourisme)
  • calme (le pays n’est pas envahi par les touristes, y compris en plein été)
  • grottes (et je dirais même, de ce fait, aux amoureux de l’univers de Tolkien!)

road-trip en slovénie: lac de bohinj

Bohinj

2- Pourquoi prolonger notre road-trip en Croatie ?

Comme d’habitude, notre budget n’était pas extensible. Aymeric passait le concours de professeurs des écoles cette année, je ne vous fais pas un dessin de nos finances. Nous avons donc fait très attention toute l’année, une année qui s’est révélée longue et pesante entre mes soucis de cervicales qui ne se sont estompés qu’en juin (après 14 mois de douleurs); les heures de révision d’Aymeric et le stress lié au concours! On avait grand besoin, à nouveau, de décompresser et un concours à fêter… en partant plus de 6 jours, pour le coup! Nous avons donc décidé de prolonger de quelques jours notre road-trip en profitant de la situation idéale de la Slovénie, aux confins de l’Italie, l’Autriche et la Croatie. Poursuivre notre chemin en Italie était tentant, mais retrouver la Croatie qui nous avait tant séduits il y a deux ans, et profiter un peu plus longtemps du bord de mer en plein mois de juillet, l’était encore plus! J’y reviendrai très vite lors de l’article consacré à notre road-trip en Istrie.   road-trip en slovénie : velika planina

Velika Planina

3- Itinéraire (s)

Comme vous l’aurez compris, nous avons enchaîné notre road-trip sur quelques jours en Croatie. Je vous présente ci-dessous notre itinéraire et vous en proposerai un alternatif sur le même modèle, si seule la Slovénie vous intéresse!

Notre itinéraire

Jour 1: Arrivée à Zagreb. Direction Ljubljana avec des pauses à Novo Mesto et Žužemberk. Balade nocture à Ljubljana.   Nuit : Vila Teslova – Teslova ulica 23, 1000 Ljubljana

Jour 2: Ljubljana: réveil matinal, balade dans le centre et Metelkova Mesto. Après-midi: Velika Planina. Direction Bled où nous passons la nuit en fin de journée. Nuit: Apartments Zupančič – Bohinjska bela 13, 4263 Bohinjska Bela, Slovénie

Jour 3: Gorges de Vintgar (matin) – Bled (après-midi). Nuit: Apartments Zupančič – Bohinjska bela 13, 4263 Bohinjska Bela, Slovénie

Jour 4: Bohinj – Balade autour du lac (matin) / randonnée des gorges de la Mostnica (après-midi). Nuit: Apartments Zupančič – Bohinjska bela 13, 4263 Bohinjska Bela, Slovénie

Jour 5: Direction Bovec/Kobarid en passant par le col de Vršič. Randonnée du lac Krn. Nuit: Apartment and Room Natasa – Drežnica 21a, 5222 Kobarid, Slovénie

Jour 6: Cascade de Kozjak (env. 1h30). Après-midi: déjeuner avec Patrick, qui habite en Slovénie puis direction la vallée de la Vipava! Passage par le château de Predjama, que nous décidons de ne pas visiter. En plein mois de juillet, la foule nous inquiète^^! Nuit Tourist Farm Hudičevec- Razdrto 1, 6225 Hruševje, Slovénie

Jour 7: grotte de  Skocjan. Après-midi à Piran puis direction Grožnjan en Croatie!

 

Itinéraire alternatif:

Jour 1: Ljubljana: arrivée, balade dans le centre et Metelkova Mesto, coucher de soleil sur la colline du château.

Jour 2: Velika Planina – Radovljica – Bled.

Jour 3: Gorges de Vintgar – Bled.

Jour 4: Bohinj – Balade autour du lac/ randonnée des gorges de la Mostnica. Radovljica.

Jour 5: Direction Bovec/Kobarid en passant par le col de Vršič. Si la randonnée du lac Krn vous intéresse, la prévoir ce jour-là. Compter 5/6h: à vous de calculer l’heure de départ en fonction de celle du coucher de soleil.

Jour 6: Cascade de Kozjak (env. 1h30), gorges de Tolmin… Selon votre préférence! Après-midi: grotte de Skocjan.

Jour 7: Piran. Repartir le soir vers Postojna pour visiter le château de Predjama à la première heure le lendemain et avant l’arrivée des cars de touristes.

Jour 8: Château de Predjama, à coupler si vous le désirez avec les grottes de Postojna. Puis retour à Ljubljana pour reprendre l’avion en début de soirée ou le lendemain!

 

Les avantages de notre itinéraire et de l’itinéraire alternatif à mon sens:

  • il n’est pas basé que sur les lieux les plus touristiques (pour parler comme une blogueuse hype, vous sortirez un peu des sentiers battus)
  • il paraît chargé mais finalement, les quelques randonnées aident à découvrir les jolis recoins slovènes à son rythme
  • il permet d’appréhender les différentes paysages slovènes: montagnes, vallées, lacs, cascades, villes et villages…

Variantes:

  • Pour profiter un peu plus du littoral et de la mer, dormir une nuit supplémentaire à Piran.
  • Nous n’avons pas exploré le nord-est de la Slovénie , avec Maribor (2ème ville du pays), Ptuj et son château…
  • Pour écourter le séjour et vous concentrer sur l’essentiel, à vous de choisir quels lieux vous préférez zapper!

carte itinéraire road trip en croatie et slovénie

4- Budget approximatif

Le nerf de la guerre!

  • Avion aller-retour (au départ de Zagreb pour nous, mais les tarifs étaient sensiblement les mêmes pour Ljubljana), en juillet: 383 euros aller-retour pour 2. (env. 192 euros par personne)
  • Parking voiture. J’avais regardé pour garer notre voiture à quelques kilomètres de Paris (chez AerPark je crois), parce que le parking à l’aéroport Charles-de-Gaulle coûte un bras. On est d’accords, non? Finalement, j’ai été contactée via mon blog pour tester le système dEctor, un voiturier privé. De fait, je n’ai pas payé la prestation. Nous avons bien aimé le principe, enfin, Aymeric plus que moi, puisque je ne conduisais pas. Avec Ector, vous déposez votre véhicule au dépose-minute de votre terminal de départ à l’heure souhaitée, et la récupérez à votre sortie de l’avion et donc à votre terminal dès votre atterrissage. En gros, le gain de temps est considérable. Quand tu t’es levé(e) à 4h45 malade et n’as pas à t’inquiéter d’arriver encore une heure plus tôt pour déposer ta voiture à l’extérieur de Charles-de-Gaulle et emprunter une navette qui t’y mène… C’est confortable! J’avais fait une simulation, et nos 12 jours chez Ector revenaient à 117 euros, soit moins de 10 euros par jour). Libre choix à vous de tenter l’expérience ou pas, je pense quant à nous que nous réitérerons l’expérience pour nos vols matinaux par exemple. En plus, un selfie avec ton voiturier posté sur la page d’Ector = 20% sur ta prochaine commande! On compte donc bien en profiter!
  • Hôtels: 275 euros (taxes comprises) pour nos 6 nuits, pour 2. (réservés via Booking, Air Bnb est peut-être plus avantageux!)
  • Voiture: 355 euros pour 12 jour (Slovénie+Croatie), soit 207 euros pour nos 7 jours slovènes.
  • Vignette pour les autoroutes slovènes: env. 16 euros
  • Parkings: 28,10 euros. Les parkings en Slovénie, quelle plaie! prévoir un sacré budget à Piran: 1,70 euros par heure.
  • Visites: 86 euros pour 2 (30 euros de téléphérique à Velika Planina, 32 euros pour la grotte de Skocjan, 10 euros à Vintgar, 6 euros à Mostnica, 8 euros pour le téléphérique de Ljubljana)
  • Essence: environ 70 euros pour la partie slovène
  • Nourriture (et glaces): 226 euros pour 2. Il faut savoir que les assiettes slovènes sont énormes, nous avons souvent sauté les repas du soir, achetant quelques petites choses à grignoter aux “Mercator” du coin. A contrario, nous avons fait de bons repas le midi, et le budget boissons en plein été a été conséquent! Les prix des restaurants slovènes sont sensiblement moins chers que chez nous. Un coca coûte moins de 2,50 euros mais est servi dans une bouteille de 20 cL, les cocktails sont à 5 euros, les plats généralement à moins de 10 euros, les desserts à moins de 5 euros et les glaces à 1 euro!

=> Budget total : environ 1 065 euros pour 2 pour 7 jours, soit environ 532,05 euros par personne. (Hors saison, la note est moins élevée).   (+ environ 440 pour les 4 jours entiers en Croatie détaillés dans le prochain article, soir un peu moins de 1 600 euros pour 2 pour 11 jours sur place).   road-trip en slovénie: lac de zelenci

Réserve naturelle de Zelenci, vers le col de Vršič

rés–Ré

5- La conduite en Slovénie.

 

Ces trois dernières années, j’ai réservé mes voitures sur Degrifauto. Mon père y a un compte client, nous avons toujours été satisfaits. Si nous étions restés en Slovénie, j’aurais probablement suivi mes bonnes vieilles habitudes, mais pour enchaîner sur le Croatie, il me fallait une compagnie qui accepte le franchissement de frontière. (environ 40 euros pour pouvoir passer d’un pays à un autre). Nous ne trouvions pas de compagnie adéquate sur Degrifauto, alors, un peu par hasard, nous avons réservé notre carrosse chez Green Motion, via AirPortRentals.

J’étais très satisfaite de notre prestation jusqu’à ce qu’ils nous facturent un enjoliveur perdu. Là n’est pas le problème, car nous l’avons effectivement perdu, mais on nous avait assuré sur place que ce n’était pas grave et qu’il ne serait pas comptabilisé. Nous avons signé un rapport d’incident et voilà tout. Nous n’étions pas forcément inquiets, avec la carte bancaire d’Aymeric, nos locations de voiture sont assurées pour ce type de désagrément, il nous suffit de ramener à la banque la facture. Sauf que quelques jours après notre retour en France, la compagnie a prélevé 50 euros sur notre compte en banque, sans nous prévenir de quoi que ce soit, et sans nous éditer/envoyer une facture, accessoirement. Un peu blasés, nous leur avons écrit, et j’attends à ce jour de leurs nouvelles. Une façon de procéder peu correcte à mes yeux…

En ce qui concerne la conduite slovène , il n’y a pas grand-chose à dire! Quel changement par rapport à la Sicile, haha! Les slovènes respectent globalement le code de la route, à défaut des limitations de vitesse.

Pour nous repérer dans le pays, nous n’avons pas rencontré de gros soucis. Avec la suppression des frais de roaming en Europe, Google Maps a été notre GPS! Pour trouver le point de départ de certaines randonnées, par exemple celle du lac Krn, c’est un peu plus compliqué. Il y a tant de chemins de randonnées en bordure des routes qu’on s’y perd un peu. renseignez-vous donc bien avant de vous y rendre. Une dernière chose. Sauf rares exceptions (et on n’en a rencontré aucune), il n’y a pas de péage en Slovénie, mais les conducteurs doivent s’acquitter d’une vignette à coller sur le pare-brise. Vous pouvez l’acheter dans la première station-service venue, y compris dans les zones frontalières. (Nous nous sommes procuré la notre en Croatie.) Le coût est d’environ 15 euros pour une semaine.

/!\ Certains véhicules de location en sont déjà pourvus.

 

cascade de Kozjac, slovénie

Eaux slovènes

— 

6- Remarques en vrac concernant les déplacements dans le pays

 

-Le stop est fréquent en Slovénie, si jamais vous pratiquez l’autos-top. De même pour le covoiturage!

-Le vélo est un moyen de locomotion très populaire et prisé en Slovénie, les loueurs sont nombreux!

-Si vous disposez de peu de temps sur place, vous apprécierez peut-être l’auto-train, qui transporte les passagers… et leurs voitures! de Bled/Bohinj à la vallée de la Soca, et inversement!

-Comme toujours, si vous n’avez pas loué de voiture, les bus et trains sont vos amis.

road trip en slovénie: flore, fleurs

7- Nos sites de réservation/recherches

 

  • les hôtels: via Booking, comme presque toujours. Vous pouvez aussi tester AirBnb, l’agro-tourisme, le camping…
  • l’avion: cette année, directement sur le site d’Air France. Mon père a une carte avec des réductions chez eux. Nous passons souvent par des comparateurs, sinon, en prenant le plus rentable.
  • notre guide: un Lonely Planet. J’aime beaucoup le Lonely Planet, mais pour nos derniers road-trips, je me suis plus tournée vers les Guide Evasion ou Géo. Là, je n’ai trouvé que ce guide à Cultura, je n’ai pas eu le choix mais l’ai trouvé clair et complet.
  • les blogs: Patrick, expatrié en Slovénie – l’incontournable Slovénie Secrète – les copines Mitchka, Laure, Lucie et Mathilde

lac de bohinj, road-trip en slovénie

Lac de Bohinj

 –L

8- Coups de coeur et déceptions

Coups de coeur

  • Les paysages, la montagne.
  • Les lacs slovènes, si féériques. Je leur consacre très vite un article.
  • Velika Planina, ses alpages, sa balade en télésiège. Un grand moment pour moi qui ai affronté ma peur du vide! Emerveillement: 1, vertige:0. Un de mes plus incroyables souvenirs slovènes!
  • Ljubljana, la verte capitale haute en couleurs, émergée entre deux arbres. Un lieu à multiples facettes!
  • La grotte de Skocjan, un immense canyon souterrain, et un lieu incroyable.
  • La vallée de la Soča et ses cours d’eau d’un bleu azur, si pur qu’on peine à le croire réel.
  • Piran: prévisible au vu de mon amour pour l’Italie. Un bijou d’architecture gothique vénitienne, avec ses ruelles et incroyables bâtiments. Une autre Slovénie!
  • la générosité des habitants
  • le village de Žužemberk, quelque peu hors du temps

 

Petites déceptions:

  • Radovljica: jolie vue, mais outre sa belle place centrale qui accapare l’attention, on a vite fait le tour du village.
  • La randonnée vers le lac Krn. Le lac est incroyable, perché au coeur des montagnes, mais la randonnée qui précède sa découverte très difficile pour nous, bien que décrite comme “facile” sur les quelques sites Internet consultés. plus de 2h30 d’ascension en pente raide sur un sentier (très pierreux) en pleine forêt… Ce n’est pas si facile pour des personnes lambdas! Le jeu en vaut la chandelle, mais ne sous-estimez pas l’effort demandé! (23 000 pas et 100 étages montés selon l’Iphone d’Aymeric)

lac krn, road-trip en slovénie

Lac Krn

9- La cuisine slovène

 

En deux mots, la cuisine slovène est simple et généreuse. Les assiettes sont énormes: le déjeuner est le repas principal de la journée, et nous en avons fait plus d’une fois les frais :)!

Le soir, nous avons ainsi sauté pas mal de repas, achetant tout de même quelques gâteaux, fruits ou saucisses (quand je vous dis qu’Aymeric est un peu étrange) à grignoter pour calmer les petits creux. Je n’ai jamais vu de burgers aussi gros qu’en Slovénie! C’est simple, ils font la taille de notre assiette! Autrement, la Slovénie emprunte beaucoup, culinairement parlant, à ses voisins. L’influence italienne est fort marquée, mais les saucisses ou strudels autrichiens ont leur place au menu, de même que les ragoûts hongrois. Nous avons remarqué, et c’est appréciable, que les produits locaux et bio étaient souvent mis à l’honneur!

De plus, tous les restaurants dans lesquels nous avons déjeuné ou dîné proposaient des alternatives végétariennes. Attention aux faux amis! La lemonade est une citronnade, le risotto goûté dans les gorges de Mostnica une espèce de ragoût avec du blé et des légumes! Je n’ai pas goûté à beaucoup de desserts slovènes, leur préférant, par cette chaleur, les glaces.

Je n’ai donc pas testé la potica, l’institution nationale, mais ai adoré le Kobariški štruklji, une sorte de roulé au noix saupoudré de cannelle. Un délice!

road trip en slovénie et gastronomie slovène

10- Communiquer avec les slovènes

 

D’une manière générale, les slovènes parlent très bien l’anglais… et l’italien, lorsque vous approchez du littoral! Le français, oubliez! J’avais appris quelques mots avant de partir, le strict nécessaire (bonjour= dober dan, salut= zdravo , merci = hvala, excusez-vous = dovolite, s’il-vous-plaît=prossim). C’est peu, mais les slovènes sont ravis de vous voir vous essayer à leur langue :)!   ruelles de piran, road-trip en slovénie

Piran

 

11-Equipements

– La plupart des sentiers de randonnée sont caillouteux et glissants. Veillez à emporter des chaussures de randonnée ou du moins des baskets dans vos valises! J’étais en ce qui me concerne en tennis, et n’ai guère souffert, mais l’histoire de mes chevilles est particulière et je ne suis pas un modèle. Chaussez-vous bien, question de sécurité! -N’oubliez pas que vous êtes en montagne! La crème solaire est de rigueur! -Pour se baigner sur le littoral, mieux vaut emporter avec vous des chaussures de baignade, pour ne pas glisser sur les rochers ou être la proie des oursins! -Enfin, en été tout du moins, le temps est changeant et les orages fréquents. Le K-way sera votre ami!

Une dernière chose: il n’y a pas de décalage horaire avec la France en Slovénie.

  gorges de vintgar, slovénie, cascade

J’ai transcrit ici toutes les informations qui me semblaient utiles pour vous aider à préparer votre voyage en Slovénie. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou m’envoyer un petit mail si vous avez des questions. J’espère que cet article vous sera utile, et j’ai hâte de vous détailler notre séjour dans mes prochains articles!

“Pin it!”

  pinterest road-trip en slovénie

 

Et pour finir, la Slovénie en images^^!

21 Commentaires
0

21 Commentaires

Tanya 4 août 2017 - 11 h 11 min

Whaou!!! Voilà de bien belles photos pour illustrer ce road trip!
C’est superbe la Slovénie on y avait passé un mois en 2015, entre rando, escalade et vélo: au top!
Nous avions été conquis par les paysages et les gens.
C’est un pays qui est peu connu mais qui mérite que l’on s’y attarde, surtout pour les amoureux de nature.
Si jamais notre périple sportif est à retrouver sur le blog : http://pasquedescollants.com/2015/08/17/voyage-en-slovenie-1/
Je suis heureuse de me replonger dans l’ambiance avec cet article!
Merci beaucoup.

Reply
Laure - Copinesdebonsplans 4 août 2017 - 12 h 06 min

Super ce voyage j’ai adoré vous suivre et revivre mon voyage en Slovénie d’avril dernier. Nous aussi nous avons adoré et je suis contente que vous ayez été aussi ravie que moi. En revanche nous ne sommes pas passé par la réserve naturelle de Zelenci c’est magnifique ! Bisous à tous les deux.

Reply
Marine 4 août 2017 - 14 h 18 min

Magnifiques photos ! La couleur de l’eau dans la réserve naturelle de Zelenci est incroyable !
Je me mets ton article de côté car nous sommes passionnés des pays de l’Est. J’ai passé mes plus belles vacances en Croatie il y a trois ans et au Monténégro il n’y a pas encore 1 an. D’ailleurs j’ai consacré une série d’articles sur ce magnifique pays ! 🙂

Reply
Dedey Hello 4 août 2017 - 15 h 37 min

Merci pour toutes ces infos et pour ces belles photos. J’ai toujours eu envi de voyager dans ce coin là :DD. Gros bisous

Reply
Julie 4 août 2017 - 16 h 39 min

ça ne m’étonne pas que ça t’es plu, c’est sur ma liste depuis longtemps tant j’en ai entendu de bien.
Les photos donnent bien envie d’aller se baigner en tous cas (ou peut être est-ce car je suis en train de mourir de chaud derrière mon ordi cet aprem!)
Bisous copine!

Reply
Joy 4 août 2017 - 18 h 16 min

Ca donne encore plus envie de s’y rendre ! J’y réfléchis de plus en plus , à faire durant l’année scolaire qui arrive.
Merci pour cet article plein d’inspiration 🙂

Reply
Cindy came-true.blogspot.fr 4 août 2017 - 18 h 37 min

La Slovénie t’a plus conquise que la Croatie?? Je te jure que dans ton article, c’est ce qui m’interpelle le plus! 😮 Ca parait invraisemblable, la Croatie est si magnifique que j’en ai pas les mots! Il va définitivement falloir que je me penche sur un projet Slovénie car je suis persuadée que j’adorerais, en général je sais que je peux me fier à toi, on a l’air d’avoir un peu les mêmes plaisirs visuels. 🙂
J’aime beaucoup la vidéo au fait! 🙂

Reply
Patrick 4 août 2017 - 20 h 46 min

Content que la Slovénie vous ait plu.. bon en même temps, j’avais peu de doutes 😉
Surtout ma belle vallée 🙂
Chouette rencontre, et assez drôle comme le monde est petit 😉

Reply
Douceurfleurie 5 août 2017 - 0 h 44 min

Effectivement les paysages sont impressionnants, c’est magnifique, ça doit être un joli pays!

Reply
Cécile (Les Chtites Gôneries) 5 août 2017 - 7 h 36 min

Très joli road trip très bien raconté et qui donne envie d’y aller! Pour moi qui aime la nature, je serai comblée!

Reply
Mitchka 5 août 2017 - 10 h 13 min

Que ça fait plaisir de lire tant d’enthousiasme sur la Slovénie. Nous aussi, on a tellement aimé… me tarde de lire le détail de ce joli voyage.

(Et merci pour la petite mention)

Reply
Alex - Cap&Co 5 août 2017 - 10 h 32 min

Je tombe sur ton blog en étant justemment en route pour la Slovénie ! J’espère qu’on appréciera autant 🙂
Super article en tout cas 🙂

Reply
samsha 5 août 2017 - 10 h 36 min

C’est vraiment superbe!

Reply
Lucie 5 août 2017 - 11 h 45 min

Merci pour la mention ! Je suis bien contente que ça vous ait plu (je te l’avais dit !) parce que la Slovénie, ça a été mon coup de coeur de ces dernières années, un pays superbe. J’ai hâte de lire la suite de tes articles.

Reply
Délia 5 août 2017 - 11 h 56 min

Ces photos sont magnifiques et les paysages hyper diversifiés ! J’entends de plus en plus d’échos enjoués sur la Slovénie … un pays qui me tente de plus en plus pour un prochain voyage .

Reply
Geoffrey 6 août 2017 - 11 h 49 min

Bonjour, je trouve votre article vraiment bien.
Moi même je suis tombé amoureux de ce pays et j’ai désidè de venir y habité.
Je suis un ressortissant français, dans ce pays j’ai vraiment l’impression d’être en France avec un coût de la vie de 3 à 4 fois moins cher. Les personnes parle tous un très bon anglais. Et pour les enfants vous avez une très bonne école privé française. Le System social et fiscal fonctionne bien et les Mairie ou organismes divers sont accessibles. Contactez moi ci vous désirez de l’aide pour une installation ou divers

Reply
Delager hribar 6 août 2017 - 16 h 02 min

Française vivant en Slovénie, mariée à un slovène, si vous souhaitez traducteur, accompagnateur ou toute aide, vous pouvez me contacter lrncberthommier@hotmail.com

Reply
Julie / hors du temps 8 août 2017 - 22 h 28 min

Je ne connaissais pas du tout la Slovénie, et ton article est du coup une vrai découverte 😉
J’ai hâte d’en savoir plus dans les prochains articles 😉

Reply
Emy - The Flying Dutchwoman 12 août 2017 - 16 h 40 min

J’ai tout noté 😀 Bon, on avait plein de choses en commun, forcément, mais j’aime bien voir les images (et qu’est-ce que ça donne envie)!. J’ai hâte de voir la suite… en attendant d’y aller en Octobre.

Reply
Corinne - La World Coolture 13 août 2017 - 1 h 25 min

La Slovénie est sur ma bucket list depuis un moment, même avant la Croatie. Comme toi, j’hésite avec le Monténégro. On loue rarement des voitures, alors je me demandais si le réseau de bus fonctionnait bien et déservait les principaux endroits ? Il y a des taxis ? Quand tu parles de co-voiturage, ils utilisent aussi bla-bla car ? Bon, tu l’auras compris, je ne me suis pas du tout penchée sur la logistique, je ne sais même pas quand on y fera un saut…
En tout cas merci pour cet article qui confirme mes impressions !

Reply
Chloé 13 août 2017 - 2 h 38 min

Coucou!
Je sais que pour le covoiturage, il y a le site prevoz.org ! J’avais lu un article d’une blogueuse qui avait fait le tour du paus via ce biais, et pour vraiment pas cher, mais impossible de me rappeler son nom, cela fait un moment! Pour 2 avec un itinéraire bien défini, cela me paraissait compliqué! Les bus , je ne sais pas trop, on ne s’y est pas penchés, du coup! Tu as l’auto -train ou le train aussi , qui peut être utile :)!

Reply

Laisser un commentaire