Road-trip d’ 1 semaine au pays de Galles : itinéraire , que voir , conseils , budget

Par Chloé
road-trip au Pays de Galles, conseils , mont snowdon

Comme chaque année, nous avons profité des grandes vacances pour partir sur les routes. Cette année, après un petit séjour à Bali, nous avons organisé un petit road trip au pays de Galles, en collaboration avec Visit britain et Easy Jet.

Le pays de Galles était une évidence. Un apaisement, après trois semaines au rythme trépidant de Bali. Un bol d’air pur sentant la campagne humide, l’herbe rase, le sel des vagues , la rocaille, et les fleurs sauvages. Un va-et-vient entre nos voyages antérieurs et le présent qu’elle nous offrait sur un plateau de bruyères…

Terre marine autant que montagneuse ; terre de caractère, sauvage et envoûtante, parsemée de châteaux aussi somptueux qu’époustouflants… Cette nation située à l’ouest du Royaume-Uni vibre au rythme des vents, des marées, des cascades, des légendes, des mots sans voyelles et imprononçables, de sa splendeur industrielle passée et des matchs de rugby… L’atmosphère y est aussi légère que les nuages qui virevoltent au-dessus de ses paysages vallonnés et ses reliefs accidentés ; sa générosité inversement proportionnelle à son étendue… Aussi étroit que chaleureux, donc, le Pays de Galles a été une parenthèse parfaite, vertigineuse.

 

Pembrokeshire, randonnée autour de Saint David's, Pays de Galles

Pembrokeshire Coast

 

Probablement mésestimé, ce territoire reste épargné du tourisme de masse bien souvent dénoncé. Doit-on lui souhaiter de s’ouvrir, ou au contraire de garder son caractère sauvage, isolé, préservé ? (Vous avez 4h). Personnellement, je ne saurais répondre à la question. Le pays de Galles attend à offrir que je ne peux que vous souhaiter, amis lecteurs qui passez par ici, de filer à votre tour le découvrir … sans pour autant le dénaturer !

Comme toujours, je vous propose aujourd’hui un petit guide de ce road-trip, avec nos impressions, nos conseils, notre itinéraire, nos coups de coeur, une estimation de budget, nos randonnées… Bref, j’essaie de répondre à toutes vos questions. Les détails suivront dans les articles à venir… (Je publierai un petit guide de Cardiff, le récit de nos moments dans les Brecon beacons, un article sur la Gower Peninsula et le Pembrokeshire, et enfin un dernier sur Snowdonia).

 

Gros pavé en perspective!

itineraire d'un road trip de 7 jours au Pays de Galles

 

1 – Pourquoi choisir le pays de Galles ?

 

Tout simplement, parce qu’entre le pays de Galles et nous, il y avait un rendez-vous à honorer. Les raisons, il y en avait plusieurs et aucune à la fois. Le Royaume-Uni est un vaste pays, qu’Aymeric et moi avons plus une fois foulé… et apprécié. Il nous est rarement facile de nous mettre d’accord d’emblée sur nos prochains séjours. Si généralement, nous partageons un même ressenti sur les lieux que nous avons arpentés (et c’est une chance), nous n’avons pas forcément les mêmes goûts et les mêmes visées quant aux voyages que nous souhaitons mener, et menons donc en amont une petite période de réflexion et de discussion pour élaborer des projets qui nous conviennent à tous deux. (Traduisez : je harcèle Aymeric pour qu’il accepte mes idées les plus folles ^^ !) Cependant, le Royaume-Uni est peut-être l’une des seules destinations qui nous met toujours d’accord…

Londres fait ainsi partie de nos villes préférées. (Elle est même en haut du podium chez Aymeric). Mes deux premiers séjours en Irlande m’ont laissée sous le charme, Aymeric ne compte plus ses séjours à Dublin , et nous avons même failli retourner dans le nord du pays cette année en compagnie de notre amie Mélanie. L’an passé, l’Écosse a à son tour conquis nos cœurs en une dizaine de jours aussi humides qu’ inoubliables .^^ Bref, le pays de Galles était une suite logique, un achèvement, un aboutissement. Une curiosité, une envie de plus en plus dévorante de découvrir un territoire bien moins mis en avant que ses comparses et qui, nous en étions sûrs, allait nous régaler de son histoire, de ses traditions, et de ses paysages spectaculaires. Pourquoi ne nous étions pas penchés plus tôt ? La réponse est simple : probablement parce que nous sommes influençables et que l’on parle moins du pays de Galles que de ses voisins, à qui il n’a pourtant rien à envier…

Je ne m’intéresse pas trop aux débats menés autour des voyages « hors des sentiers battus ». La vie est trop courte pour se limiter à ce qui « sort de l’ordinaire » , mes envies trop nombreuses pour m’attarder sur la question. Je voyage au gré de mes envies, quelles qu’elles soient, et qui peuvent aussi bien me mener à Bali qu’au fin fond de ma Picardie. Je l’ai déjà évoqué avec vous, mais pour moi, le voyage, c’est ouvrir volontairement les yeux pour appréhender un espace différemment… et pour cela, il n’a pas toujours besoin de s’envoler à l’autre bout du monde. Pour le pays de Galles, une heure d’avion a largement suffi… mais je pense cependant que les voyageurs désireux de découvrir des destinations moins mises en avant, de sortir «des sentiers battus », devraient trouver leur bonheur ici. 😉

 

road-trip au Pays de Galles, conseils , three cliffs bay

Three Cliffs Bay

 

Le pays de Galles peut également s’adresser :

 

–   aux passionnés de nature et randonnée, évidemment, avec ses terres sauvages et vallonnées, parsemé de lacs, de chutes d’eau et de forêts

– aux amoureux du littoral, avec ses centaines de kilomètres de sentiers côtiers se faufilant entre les bruyères, ses falaises tombant à pic dans la mer, ses criques serties de pittoresque village de pêcheurs  , ses plages désertées…

– aux chevaliers refoulés, le pays de Galles dénombrant plus de 600 châteaux sur son territoire … soit la plus grande concentration de châteaux au kilomètre carré au monde. Entre ruines romantiques ou beaux châteaux normands, vous n’aurez que l’embarras du choix !

– Aux animaliers en herbe, qui pourront y observer des phoques, des petits pingouins, des marsouins…

– Et aux amateurs de culture (avec la ville de Cardiff), de petits villages pittoresques , de petits ports, de villages italiens (si, si, je vous promets)…

 

Bref, au final, le pays de Galles possède une telle richesse de paysages et de sites qu’il peut s’adresser à tous…

 

road-trip au Pays de Galles, conseils , brecon beacons

Parc des Brecon Beacons

 

2-Se rendre au pays de Galles

 

Le pays de Galles est accessible en voiture ou bus évidemment, en train (Eurostar jusque Londres puis autre train), en ferry  et en avion.

C’est par ce biais que nous nous sommes rendus au pays de Galles, après avoir reçu des billets d’avion surprise de la part de Florence de Visit Britain et d’EasyJet, à destination de n’importe quel aéroport desservi par la compagnie au Royaume-Uni : Birmingham, Édimbourg, Glasgow, Manchester, Bristol, Liverpool, Belfast… autant vous dire que nous avions l’embarras du choix, mais évidemment, nous n’avons pas hésité une seule seconde et choisi de saisir l’occasion pour organiser le road-trip au pays de Galles qui nous faisait rêver depuis des mois.

Nous avons ainsi atterri à Bristol, au sud, à une heure de Cardiff, et sommes repartis de Liverpool, au nord de l’Angleterre, et à une heure de Snowdonia, notre dernière étape. Nous avons profité du fait que la compagnie soit présente sur une grande partie du territoire britannique pour organiser notre séjour au mieux^^. De plus, avec EasyJet, et pour ces destinations, les billets d’avion sont loin d’être exorbitants (à partir de 20 € le trajet, rarement plus de 60 €), et les horaires plus que corrects : nous sommes arrivés à 10h30 le matin, et repartis à 18h30 le dernier jour.

Pour cette fois, nous n’avons pas réservé de parking à l’aéroport (avec le 15 août, les prix étaient un peu plus élevés) et nous y sommes rendus directement en TGV depuis la gare Haute – Picardie  (compter une demi-heure de trajet).

 

Château de Caernafon, pays de Galles

Château de Caernafon

 

3- Louer une voiture au Pays de Galles

 

Hormis les grandes villes, il me paraît tout de même difficile de se déplacer au Pays de Galles avec les transports en commun. La voiture me paraît donc indispensable pour visiter et parcourir le pays, surtout les parcs nationaux et les endroits reculés. De toute façon, j’avoue qu’en voyage, lorsque je ne reste pas dans une ville en particulier, je préfère généralement être motorisée pour vadrouiller à mon rythme, sans contrainte spatiale ou horaire… Nous avons récupéré notre voiture chez Avis à l’aéroport et n’avons franchement rien eu à redire concernant le service : nous avons bénéficié d’une voiture en superbe état et équipée d’un GPS, avec laquelle nous avons pu circuler sans problème pendant une semaine.

Concernant la conduite, à gauche, ce n’était plus une première pour nous, après nos séjours en Irlande et en Écosse.

À l’époque, il nous avait fallu prendre de nouveaux réflexes pour nous habituer à rouler à gauche : changer ses vitesses à gauche, regarder à droite en s’engageant dans un rond-point, ne pas trop serrer le bas-côté…  Comme d’habitude, c’est Aymeric qui a pris le volant (je n’aime toujours pas conduire^^), et il a été agréablement surpris de retrouver si facilement ses automatismes.

La conduite sur les routes galloises s’est révélée plutôt agréable, celles-ci n’étant guère très fréquentées. Il y a bien moins de touristes qu’ en Irlande en Écosse, et nous étions très souvent seuls au milieu de notre campagne, exception faite des moutons, évidemment. Ces derniers sont postés un peu partout , daignent à peine vous regarder, et n’ont que faire de votre passage ^^ ! À vous de les convaincre de s’écarter… Dans les zones reculées, il existe de nombreuses single track roads, des routes très étroites ne permettent pas le nombre de véhicules. Il vous faudra avoir recours au système des by-pass aménagés sur le bas-côté si vous croisez d’autres conducteurs, ce qui n’arrive que très rarement. (Nous revenions de Bali, et ce calme était plus qu’appréciable , haha!). Rien de très compliqué donc… Aymeric n’a presque pas râlé, c’est vous dire…. ^^

Côté limitations de vitesse, les Gallois sont de manière générale très respectueux, et courtois au volant.

 

Tintern Abbey, Pays de Galles

Tintern Abbey

 

4- Itinéraire

 

Le projet « pays de Galles » étant déjà mûrement réfléchi depuis un moment, nous avions déjà repéré beaucoup trop de sites pour nous restreindre à une région particulière du territoire sans être trop frustré. Aussi avons-nous choisi , durant cette semaine, de ne pas vraiment faire de choix haha, et de suivre une petite boucle qui nous permettrait de traverser tour à tour les Brecon Beacons, le sud du pays de Galles puis la côte du Pembrokeshire, et de terminer notre séjour dans le parc naturel Snowdonia. Je suis plutôt satisfaite de notre itinéraire, qui ne nous a réservé presque aucune déception. Nous avons pris le temps de découvrir chaque site, parfois même en randonnant (la plus belle façon de s’approprier certains sites), mais il est vrai que nous avons fait pas mal de route certains jours. L’idéal serait peut-être de consacrer 10 jours entiers à ce road-trip, pour, pourquoi pas, faire une halte à Bristol qui semble incroyable à votre arrivée, vous attarder un peu plus sur la côte du Pembrokeshire, et / ou effectuer une ou deux randonnées de plus dans les Brecon Beacons , à Cadair Idris ou à Snowdonia.

 

itineraire d'un road trip de 7 jours au Pays de Galles

 

Jour 1 : Cardiff

Départ de Paris CDG. Arrivée à l’aéroport de Bristol. Récupération de la voiture de location, départ pour Cardiff (80km).

A Cardiff , la City of Arcades: Visite du centre-ville – du château de Cardiff – du Principality Stadium (plus grand stade du pays de Galles) (Si vous êtes pressés, il y a aussi l’option Tour de la ville en car)

Nuit à l’Hôtel Indigo : situation en plein cœur du centre-ville, chambre cosy et joliment décorée, très confortable, petit-déjeuner de compétition… On recommande !

-> Réserver une nuit à l’hôtel Indigo

 

Jour 2 : Les Brecon Beacons 1/2

Visit Britain propose ici des Day Tour si vous n’êtes pas motorisés.

 

Environ 200km sur la journée.

Etape 1 : Tintern Abbey, ruines romantiques d’une ancienne abbaye cistercienne (Visit Britain propose également des tours incluant la visite de Tintern Abbey: par ici)

Etape 2 : Llanthony Priory, ruines d’un ancien prieuré augustin

Etape 3 : le village de Hay-on-Wye : ce village où s’entremêlent salons de thé, boutiques d’antiquaires et plus de 20 bookstores (librairies) est le paradis des lecteurs

 

Nuit à Sgwd Gwladys : un chouette hôtel également, l’accueil y est parfait et les chambres très propres bien que trop étroites . Il y avait un petit problème avec la douche lors de notre passage qui nous a valu d’inonder les toilettes, haha ! Autrement , l’hôtel est très bien situé, à deux pas d’une grosse randonnée pour admirer des cascades.

-> Réserver une nuit au Sgwd Gwladys

 

Jour 3 : Les Brecon Beacons 2/2  et la Gower Peninsula

Environ 230km.

Etape 1: Montée au sommet du Pen-Y-Fan (7,5km – 457 m de dénivelé), le plus haut sommet des Brecon Beacons .

Etape 2 : Direction le sud du Pays de Galles et la Gower Peninsula : balade à Three Cliffs Bay, puis à Rhossili Bay , deux des plus jolies plages du Pays de Galles .

Nuit à Castlemead Restaurant & Rooms, Manorbier, Tenby : un bel hôtel au calme, avec une chambre spacieuse, qui propose lui-aussi des menus petit-déjeuner dignes de ce nom (et ce n’est pas comme si le petit-déjeuner était mon repas préféré de la journée^^ !)

-> Réserver une nuit au Castlemead Restaurant & Rooms

 

moutons, pays de Galles

 

Jour 4 : Le Pembrokeshire

Environ 80km.

Départ de l’hôtel pour explorer la côte du Pembrokeshire.

Matin  (~3h30) : Randonnée autour de Saint-David’s, sur le Pembrokeshire Coast Path et au départ de Porth Clais Harbour , sur un littoral préservé, sauvage, désertique, qui nous a coupé le souffle plus d’une fois.

Après-midi : visite de Saint-David’s, et de sa cathédrale, l’une des plus anciennes du Pays de Galles et aussi la plus grande

 

Nuit à The Cambriann Inn, à Haverfordwest, Solva : le village est coloré et charmant, l’auberge l’est tout autant. Accueil et service irréprochable, nous recommandons également !

-> Réserver une nuit à The Cambrian Inn

 

Jour 5 : Direction Snowdonia

Grosse journée en terme de kilomètres, avec environ 275 km  et un peu plus de 5h de route (mais de nombreuses pauses).

Direction Snowdonia avec des haltes à :

  • Porthgain, Abercastle, de charmants villages de pêcheurs situés au nord de Saint-David’s
  • Carreg Samson (mégalithe bien caché)
  • La réserve naturelle de Cadair Idris , d’où partent plusieurs balades et sentiers de randonnée. Nous avons fait une promenade d’un peu moins d’une heure autour d’un petit lac et débouchant sur une cascade.
  • Portmeirion, pour un voyage dans les Cinque Terre… Le lieu, unique en son genre, est l’œuvre de l’architecte Sir Clough William-Ellis …

Nuit à The Stables Country Lodge où nous avons une fois de plus été plus que parfaitement accueillis. L’hôtel nous a même préparé gratuitement des paniers-repas pour notre randonnée du lendemain. Nous avons dîné deux soirs de suite dans le pub/restaurant de l’établissement, le coup de cœur de notre séjour ! (Tous les plats sont préparés à base de produits locaux et de qualité.)

-> Réserver une nuit à The Stables Country Lodge

 

Jour 6 : Le mont Snowdon.

Environ 20km

Randonnée : Montée au sommet du Snowdon, la colline enneigée , qui, du haut de ses 1085m, constitue le point culminant du massif Snowdon et du pays de Galles. Environ six heures de marche sur un sentier plutôt agréable. Un petit train permet également d’accéder à son sommet (il faut cependant veiller à le réserver assez tôt, il était déjà complet deux semaines avant notre arrivée).

Visite de Beddgelert, écourtée en raison de la pluie : le charmant village est situé à une trentaine de minutes du Llanberis Path suivi pour gravir le Snowdon.

 

Deuxième nuit à The Stables Country Lodge .

-> Y réserver une nuit

 

Jour 7 : Dernier jour déjà ! Dernières visites dans le Nord du Pays de Galles avant de repartir pour Liverpool :

  • Visite du château de Caernafon, un des plus grands châteaux médiévaux du monde, où Charles a été sacré prince de Galles
  • Visite du château de Conwy, un chef-d’œuvre du XIIIe siècle commandé par Édouard Ier lors de sa conquête du pays de Galles
  • Visite des jardins de Bodnant, 32 ha créés par cinq générations même famille avec des collections réputées dans le monde entier

Avion pour Paris-Charles de Gaulle.

 

Pen-Y-fan, brecon Beacons, pays de Galles

Au sommet du Pen-Y-Fan

 

5- Coups de cœur et déceptions

 

Coups de cœur

 

J’avoue avoir eu beaucoup de coups de cœur lors de cette semaine au pays de Galles, et très peu de déceptions. Dans ce sens-là, ce n’est pas plus mal ?

 

  • Three Cliffs Bay: le calme au cœur des collines, le vent dans les cheveux, les embruns marins, et trois falaises qui font saillie dans la baie… Un peu à l’écart, ces trois falaises offrent , outre des possibilités d’escalade, une belle balade reposante et dépaysante, convoitée par les locaux…
  • Notre randonnée autour de Saint-David’s, sur le Pembrokeshire Coast Path , seuls au monde, à flanc de falaise, avec des paysages, comme je l’ai dit plus haut, sauvages , aux airs de Bretagne.
  • La ville de Cardiff, de manière générale. Je la voyais comme notre point de départ, une simple ville de passage, et pourtant, j’ai adoré lui consacrer une journée. Nous avons découvert une cité pleine de charme, paisible et animée à la fois, avec de belles visites culturelles comme celle du Principality Stadium en compagnie d’un guide qui maîtrisait son sujet sur le bout des doigts. Même si je n’ai pas tout compris, j’ai appris diverses anecdotes sur le stade, le rugby au pays de Galles, et j’ai même pu poser mes fesses sur le siège de William ! (La classe pour lui, qui s’assira bientôt derrière My Sweet Escape, haha ! J’aurais dû laisser une carte vie traîner par là…)
  • La randonnée du Pen y fan, et le massif montagneux des Brecon Beacons plus généralement, avec ses couleurs, ses dégradés de verts, c’est cascade, ou la valse des nuages sur ses sommets. Le parc est féerique avec des paysages à couper le souffle !
  • Llantorn Priory, mystique sous la pluie !
  • La cathédrale Saint-David’s, tout droit sortie d’une autre époque , majestueuse et unique en son genre de par son architecture (elle est dominée par une tour centrale carrée) ou sa conception. J’ai été particulièrement sensible à sa lumière, son plafond de chaînes ouvragées , ses sols de marbre… un petit bijou, vous dis-je !
  • Le château de Caernafon, admirablement conservé, et la puissance qu’il dégage. Il y a tant à voir, entre la balade sur les remparts, le panorama sur la ville, les expositions…
  • Le petit village de Porthgain, du Gallois « beau port, qui porte bien son nom !
  • Portmeirion: ce « petit village » est juste incroyable, j’aurais passé des heures à l’arpenter et observer avec attention l’ensemble de ses détails. Et puis, vous connaissez ma passion pour l’Italie, ce petit voyage inattendu sur ses terres ne pouvait que me plaire !
  • Le mont Snowdon, évidemment, et ses alentours que nous avons eu le loisir d’observer lors de notre randonnée. De là-haut la vue est juste inoubliable, l’une des plus belles qu’il nous ait été données de voir… Nous avons eu la chance de bénéficier d’un temps superbe ,quel bonheur ! Ce parcours a directement intégré le podium de nos randonnées favorites, il ne pouvait en être autrement !
  • Les jardins de Bodnant, qui valent le détour. Un havre de paix et pour un bain de verdure au cœur de centaines d’espèces. Nous avions visité beaucoup de jardins l’an passé, aucun cette année, ce qui nous manquait finalement… alors nous avons directement ciblé la crème de la crème^^ !
  • Le village de Hay-on-Wye : lectrice (et gourmande) invétérée, je ne pouvais qu’aimer ce petit village croulant sous les livres et les salons de thé, tout droit sorti de mes lectures estivales ! (Je pense notamment à « La librairie des nouveaux départs » si vous vous demandez lesquelles 😉!)

 

three cliffs bay, Pays de Galles

Three Cliffs Bay

 

Déceptions

 

  • Rhossili Bay: la plage est jolie, mais nous nous y sommes rendus le microphone obtus moi juste homme juste après notre passage à Three Cliffs Bay et il est vrai qu’elle tenait difficilement la comparaison. Plus exposée, moins seule au monde et isolée… Nous avons été plus sensibles à son panorama qu’à l’atmosphère qui s’en dégageait.
  • Également dans la Gower Peninsula, le village de The Mumbles n’a pas su nous séduire

 

On aurait aimé voir, aussi (idées en vrac) :

 

  • Le lac de Llyn Padarn.
  • L’Arthur’s Stone, dans la péninsule de Gower
  • Carew Castle
  • Caerphilly Castle
  • La forteresse romaine de Caerleon et ses bains

 

Portmeirion, road-trip au Pays de GallesPortmeirion

 

6- La cuisine galloise – Nos adresses testées

 

La cuisine galloise a influencé et est influencée par ses homologues britanniques, comme on peut s’en douter.

L’agneau est le grand favori de la cuisine galloise, notamment proposé en ragoût ou au miel. Vous trouverez également régulièrement à la carte les  cawls, soupes épaisses ; les glamorgan sausages , saucisses faites à base de miettes de pain, de poireaux, de fromage, et oignons ; les faggots (boulettes de viande de porc) ; ou les Welsh rarebits que nous regrettons cruellement de ne pas avoir goûté lorsque l’occasion s’est présentée, puisqu’ils ont été importés chez nous, dans les Hauts-de-France ! Il s’agit en fait d’un mélange de cheddar, de lait, ou de bière, ainsi que de moutarde … servi sur une tranche de pain grillé, et parfois avec un œuf sur le dessus. Un plat très light, comme vous pouvez le constater !

J’ai évidemment une petite préférence pour toute la partie sucrée, mais les assiettes galloises étaient généralement si copieuses que j’étais incapable de commander un dessert derrière !

 

sur la route, pays de Galles

sur la route, autour de Tintern Abbey

 

Nos adresses testées

 

A Cardiff : Owain Glyndwr, St John St, Church St : un pub à la façade avenante mais de sans prétention, où je dois avouer que nous ne sommes pas particulièrement régalés. Les prix sont plus que corrects, mais les burgers un peu décevants. L’atmosphère est sympathique et se prête peut-être plus à boire un verre.

Dans les Brecon Beacons : A l’hôtel de Llanthony priory : qui dit passage au Royaume-Uni dit fish and chips ! Le restaurant est très bien caché avec sa toute petite entrée, mais j’avais si faim qu’elle ne pouvait pas m’échapper ! L’accueil y est très cordial, et le lieu offre une belle variété de plats à sa carte.

A Manorbier, à deux pas de notre hôtel Castlemead Restaurant & Rooms : Castle Inn . Le pub est convivial et chaleureux, et très convoité par les locaux . Nous aurions dû réserver, nous avons bien failli ne pas y trouver de place. La chance était avec nous. Nous y avons dégusté des assiettes savoureuses et plus que copieuse, comme souvent au Royaume-Uni (on m’y a servi une portion énorme de lasagnes , et une assiette entière de frites !).

A Saint-David’s : The Bishops, 22-23 Cross Square : le lieu ne nous a pas vraiment laissé le choix, puisqu’il était le seul de la ville encore ouvert à 14h30 ! Heureusement, le hasard a bien fait les choses. J’ai beaucoup aimé la décoration du pub, la carte est variée, les portions généreuses, et le personnel adorable.

Autour de Caernafon : Nous avons dîné deux soirs de suite au restaurant de notre hôtel, The Stables Country Lodge . La nourriture y est délicieuse, cuisinée à base de produits originaires du coin… et les assiettes tout bonnement énormes ! (Je vous épargne la photo d’Aymeric devant son demi-poulet d’au moins 3kg, haha !) J’y ai testé les pizzas et tapas maison, je recommande !

A Conwy : L’s Conwy and Bookshop. Là encore, nous n’avons pas vraiment eu le choix, tous les restaurants de la ville nous ayant fait de l’œil étant complets ou presque. Le mot « book » a achevé de nous convaincre de pénétrer à l’intérieur de ce snack/salon de thé accueillant qui propose une belle variété de bagels, quiches, et pâtisseries sur le comptoir… tant de gourmandise, je ne pouvais que craquer !

 

Mont Snowdon, Snowdonia, Pays de Galles

Mont Snowdon, Snowdonia, Pays de Galles

 

7 -Estimation- Budget (pour 2) pour 7 jours au Pays de Galles

 

Je parle bien d’estimation, le séjour ayant été organisé en partenariat avec Visit Britain, nous n’avons pris à notre charge que la nourriture et les frais d’essence sur place. Mais je sais que généralement, la question du budget revient souvent de vos questions, et cette petite estimation peut vous permettre de vous faire une idée du coût d’un road-trip au pays de Galles suivant notre modèle et notre itinéraire.

Avion : 200 -250 euros pour 2 (et je suis large^^)

Voiture : compter environ 200 euros + essence environ 100 euros

Logement : 615 euros avec nos hôtels pour 2

Nourriture :  environ 270 euros en nourriture. Nous mangions généralement une fois au restaurant par jour, et achetions de quoi manger au supermarché pour l’autre repas.

Visites pour 2 :  170,30 ( 85,15 par personne)  30 euros pour le château de Cardiff- 27,50 euros pour la visite du stade- 16 euros pour la visite de Tintern- 26,50 euros pour la visite de Portmeirion- 22 euros pour la visite du château de Conwy – 17,50 euros pour la visite du château de Caernafon – 30,80 euros pour la visite des Bodnant Garden

Total : dans les 1600 euros pour 2.

 

Pembrokeshire, randonnée autour de Saint David's, Pays de Galles

Pembrokeshire, randonnée autour de Saint David’s

 

8-Remarques diverses :

 

  • Notre guide : j’ai acheté quelques jours avant notre départ le guide « Angleterre- Pays de Galles» des éditions Michelindans un magasin de déstockage, mais l’ai trouvé bien trop léger concernant la partie Pays de Galles. (Bon, on aimerait désormais faire un petit road-trip dans le sud de l’Angleterre ou les Cotswolds, il nous resservira une autre année).
  • Il y a 1h de décalage horaire entre le Pays de Galles et la France.
  • J’ai vraiment apprécié découvrir le pays de Galles l’été, même si les mois de septembre et octobre seraient pour ce les plus agréables. Les bruyères , qui avaient déjà commencé à éclore en août, sont alors en fleurs, et subliment les paysages gallois. Ne pouvant voyager hors vacances scolaires, il m’est donc impossible de découvrir le territoire à cette période…L’été était donc un bon compromis, les températures sont clémentes (entre 15 et 20 degrés), la végétation colorée, et la météo finalement moins pluvieuse qu’on ne le craignait.(Nous avons même été gâtés, comparé à notre séjour l’an passé en Écosse !)
  • Les gallois mangent très tôt : vers 18h, comme un peu partout au Royaume-Uni… De fait, c’est un peu l’heure de pointe dans les pubs et vous peinerez peut-être à y trouver une place… Après 19h, cela va beaucoup mieux !
  • Leur accent est très prononcé, oubliez l’accent scolaire appris à l’école^^ … Je ne comprenais parfois rien, haha !
  • Côté réseau téléphonique… On ne capte pas forcément Internet partout, au milieu des montagnes 😉! Notre voiture était équipée d’un GPS mais si ce n’est pas votre cas, pensez à parfois enregistrer vos cartes en amont.

 

 

Pin it!

road-trip au Pays de Galles road-trip au Pays de Galles road-trip au Pays de Galles

 

Cet article contient des liens affiliés.

Vous pouvez aussi aimer...

8 Commentaires

Amélie 5 septembre 2019 - 4 h 53 min

Wow ! Ça donne envie. Je retrouve des petits airs d’Écosse et puis l’architecture, la vieille pierre typique que j’aime tant au Royaume-Uni.
Une région que je ne connais pas .. mais les photos de Pen-Y-Fan & Mont Snowdon (ainsi que la 1ère photo) ont su titiller ma curiosité.
À prévoir lors de notre retour 🙂

Reply
Itinera Magica 5 septembre 2019 - 7 h 53 min

Merci beaucoup pour cette belle découverte ! Tu me tentes 🙂

Reply
Puce 5 septembre 2019 - 8 h 47 min

Le pays de Galle est sur la liste d’un potentiel voyage cet automne… ton article fait clairement rêver !

Reply
Carolinegg 5 septembre 2019 - 20 h 20 min

Super article. Tu me donnes vraiment envie de découvrir ce coin un peu méconnu !

Reply
L&T 7 septembre 2019 - 9 h 59 min

De magnifiques paysages!! ça donne envie!

Reply
Estelle 14 septembre 2019 - 10 h 15 min

Le pays de Galles devait être le roadtrip de notre été 2019 aussi. Mais un heureux événement (mariage à la fin de l’année) nous a fait orienter toutes nos économies la dedans et pas de voyage cette année. Ce n’est que partie remise. Ton article me convainc que c’est une destination pour nous. Mais faut pas attendre trop longtemps, sinon ça va devenir comme l’Ecosse, je le sens.

Reply
Baillargeau Hélène 18 septembre 2019 - 18 h 45 min

Bonjour, merci pour ce partage. Je pense que ce sera notre prochaine étape été 2020 ! Nous avons fait 7 étés dans le sud de l’Angleterre : Oxfordshire, Sussex, Devon, Costwolds…
Si vous avez besoin d’adresse n’hésitez pas. 😉 Nous sommes des addict des National Trust.
Nous vous souhaitons de nombreuses et belles découvertes.

Reply
Emilie 19 septembre 2019 - 21 h 08 min

Merci pour cet article !
Ça nous donne vraiment envie depuis un moment le pays de Galle

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter