Que faire lors de vacances dans le Jura ?

Par Chloé
belvédère des Lacs, jura

J’avais envie de découvrir le Jura depuis des années, nous avions même hésité un petit moment entre les sommets des Vosges et du Jura il y a 3 ans, avant de finalement opter pour une escapade dans les premiers. Nous y avions vécu un si bon moment que j’avais hâte de retenter l’expérience de la montagne en été, qui rime avec belles randonnées, lacs, tranquillité, tartiflette et fromage à volonté.

Comme vous le savez, en 2020, nous avons décidé de rester en France pour notre road-trip estival annuel, et avons ainsi tour à tour passé quelques jours dans la Loire, en Ardèche, sur le Larzac et en Lozère. J’avais bien envie, à ce stade, de remonter par le littoral, pour retrouver la mer, les glaces, les baignades… mais il était hors de question pour Aymeric d’aller en bord de mer cet été marqué par l’épidémie de COVID.  Nous avons alors inclus une escale dans le Jura à nos vacances, qui constituerait la dernière étape de notre vaste parcours, et nous verrait enfin cocher une case de ma bucket list (liste d’envies) de voyages. De plus, les nombreux lacs du territoire nous aideraient à survivre à la semaine caniculaire qui s’annonçait !

 

 

lacs du Jura

 

J’ai beaucoup aimé cette destination où je retournerai sans doute avec plaisir dans les années à venir, mais dois avouer lui avoir préféré les Vosges. Il faut dire que nos 2 séjours à Gérardmer (en été et en hiver) ont été si parfaits qu’aujourd’hui encore, j’idéalise leur souvenir, le côté convivial de la région, ses petits villages composés de chalets, ses nombreuses activités, et bien évidemment les raclettes et tartiflettes que nous y avons dégustées…

Le Jura ne manque pas de charme, comme je le développerai plus bas, avec ses cascades, ses lacs couleur émeraude et ses forêts vertigineuses. J’ai rarement vu des arbres si hauts ! Côté randonnées, il y a de quoi se faire plaisir ! Mais, car il y a donc un mais, nous sommes cependant arrivés la mauvaise semaine, enchaînant 3 – 4 jours caniculaires durant lesquelles le mercure avoisinait les 40 °C à tout autant de journées grises et pluvieuses, marquées par de gros orages. (La foudre est même tombée à 200 m de notre logement). J’étais un peu malade et totalement à plat avec tout cela ! Autant vous dire, donc, que nous n’avons pas pu profiter pleinement des paysages du Jura. De plus, ce dernier a pas mal souffert de sa notoriété cet été et des dérives associées ! Nous avons d’ailleurs certainement dû réserver notre logement au bon moment, il paraît que l’affaire était plus compliquée quelque semaines après.

Et ô grand drame pour moi, je n’y ai trouvé aucun restaurant proposant de la tartiflette ou tout autre plat bien gras à base de fromage ! Nous avons remédié à cela le dernier jour, achetant sur un coup de tête du morbier bien frais (le morbier est fabriqué dans le bourg jurassien éponyme) et improvisant une raclette avec l’appareil mis à disposition dans notre Air BnB ! Ah, tout de suite, tout allait mieux !

Bref, le Jura est une destination que je vous conseillerais sans hésiter pour son cadre verdoyant et apaisant, bien que mon cœur semble être resté dans les Vosges il y a 2 ans !^^

 

randonnée des lacs d'etival, jura

 

 

Où loger lors de vacances dans le Jura ?

 

 

Je ne connaissais absolument pas le coin, et ai donc suivi les  recommandations d’Amélie, plus habituée des lieux que moi. J’ai donc cherché un Air Bnb proche de Clairvaux les Lacs, et ai tout de suite été très attirée par le gîte Les Fritillaires, situé à Chaux-des-Prés, à deux pas de Prénovel.

Le logement était bien situé, réfléchi et fonctionnel, tout équipé (cuisine avec tout à disposition, nombreux appareils électroménagers, lave-linge, petit jardin avec possibilité de faire sécher son linge…), implanté à 50 m d’une épicerie plus que fournie dans laquelle nous achetions chaque matin de bons pains au chocolat bien frais à déguster sur notre petite terrasse.. Que demander de plus pour 65 € par nuit ? Notre hôte très disponible nous a tout de suite mis à l’aise, et nous avons passé un agréable séjour sur place.

Site du gîte

 

gîte les fritillaires , jura gîte les fritillaires , jura

 

 

Que faire lors de vacances dans la région des Lacs dans le Jura au printemps ou en été ?

 

Randonner dans le Jura

 

Qui dit vacances à la montagne dit bien évidemment randonnées, en raquettes l’hiver, en baskets ou bonnes chaussures de marche l’été. C’était personnellement mon fer de lance en réservant notre séjour ! Les températures extrêmes sur place ont quelque peu eu raison de ma motivation, et ne parlons pas de la pluie, mais nous avons quand même pu mener de belles balades et en prendre plein la vue…

 

Le belvédère des Lacs et le Pic de l’Aigle, la carte postale du Jura

 

Situé à deux pas du village  de la Chaux-du-Dombief, le belvédère des 4 lacs est certainement l’un des plus beaux points du vue du département et même de France (eh oui, eh oui !). Ce dernier offre une vue imprenable sur les lacs de Narlay,  Ilhay, Petit et Grand Maclu, et leurs couleurs dignes des plus belles plages des Caraïbes ! 50 nuances de bleus et de turquoise s’y tutoient, une vue à couper le souffle, qui attire les badauds ! Il n’est pas évident de se frayer un chemin sur la petite plate-forme pour profiter à son aise du panorama  … !

 

 

belvédère des Lacs, jura belvédère des Lacs, jura belvédère des Lacs, jura belvédère des Lacs, jura belvédère des Lacs, jura

 

A une vingtaine de minutes de marche, le Pic de l’Aigle, moins convoité, offre à son tour un point de vue magnifique sur la vallée des 4 Lacs, le Jura des plateaux, la Vallée du Hérisson…

Nombreux sont les sentiers qui gravitent autour du belvédère et du Pic de l’Aigle, permettant au passage de faire le tour des Lacs . Nous avons normalement suivi la boucle permettant de faire le tour de ce dernier mais nous sommes perdus en route (tiens donc, cela faisait longtemps^^ !) et fait un petit mic-mac qui nous a tout de même permis de retrouver notre chemin, bien que nous ayons raccourci la balade, haha !

 

pic de l'aigle, jura pic de l'aigle, jura pic de l'aigle, jura

 

 

Les cascades du Hérisson, notre déception

 

On ne présente plus la mythique randonnée des cascades du Hérisson, à deux pas du lac de Chalain. Le parcours, un aller-retour de 7,4 km au cœur d’une vallée foisonnante,  permet d’appréhender un certain nombre de cascades devant leur nom et leur existence au Hérisson, un torrent qui prend sa source au Saut Girard, issu des lacs de Bonlieu et d’Ilhay. Sur le chemin, quelques vestiges historiques permettent d’appréhender l’importance de l’utilisation de la force motrice dans la région.

 

La balade dans le sous-bois est certes agréable, mais en plein mois d’août, sous 40°… :

 

  • le débit des cascades est tout juste inexistant… !
  • La première partie du sentier, sur les 2 – 3 premiers kilomètres, est très convoitée et l’on se retrouve à marcher en file indienne les uns derrière les autres sans aucune tranquillité… tout ce que je déteste en randonnée ! La foule se disperse peu à peu au fil des kilomètres et des différents points d’eau et nous avons fini la promenade quasiment seuls, mais je pense qu’elle demeure plus appréciable hors saison, au printemps lorsque la Nature reprend peu à peu vie ou en automne lorsque les feuillages se teintent de belles couleurs dorées.

 

Environ 7,4 km. Dénivelé : environ 200m. Comptez 2h30/3h.

Attention : parking payant (de mémoire, 4 ou 5 euros).

 

cascades du hérisson, jura cascades du hérisson, jura cascades du hérisson, jura

 

 

Les lacs d’Etival, une belle surprise

 

J’ai repéré cette randonnée dans l’un des guides laissés à disposition par le propriétaire de notre Air Bnb et bien m’en a pris. Ce joli et assez court sentier serpente dans les sous-bois autour des lacs d’Étival, bien moins fréquentés que les lieux précédemment évoqués. Seuls quelques baigneurs et canoës viennent briser leur tranquillité.

Ces 2 lacs glaciaires se sont formés il y a 20 000 ans avant d’être séparés par la moraine (amas de débris rocheux) d’un ancien glacier.

Le parcours, majoritairement forestier, forme une boucle d’environ 8 km s’élevant peu à peu en direction d’un belvédère sur les lacs. La balade n’est pas très longue (environ 2h30), la difficulté moyenne, le dénivelé n’étant pas très important (212 m).

Point de départ : parking d’Étival (gratuit)

 

randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura randonnée des lacs d'etival, jura

 

 

La tourbière de Nanchez à Prénovel

 

Ce sentier d’interprétation aménagé est plus une balade à proprement parler qu’une randonnée^^, mais il permet d’appréhender sur environ 3,5 km la faune et la flore propres aux milieux humides et aux conditions de vie des tourbières (sol froid, humidité…).

Ces dernières se caractérisent en effet par un sol constamment gorgé d’eau au cœur duquel s’accumule la tourbe. La tourbière de Nanchez abrite ainsi une végétation spécifique, entre linaigrettes, droseras, grassettes, fougères… La promenade, familiale, nous avait été conseillée par notre propriétaire, et nous n’avons pas regretté d’avoir suivi ses conseils ! Un bon bol d’air frais en fin de journée ^^ !

 

 

tourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, juratourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, jura tourbière de Nanchez à Prénovel, jura

 

 

La cascade de la Billaude

 

Cette double chute d’eau d’une hauteur totale de 28 m, emmitouflée dans un écrin de verdure au fond de la vallée encaissée de la Lemme, a été l’un des coups de cœur de ce séjour ! Le lieu est sublime, et impressionnant, même en plein été ! Un parking situé à deux pas permet d’accéder directement aux 3 belvédères offrant une vue imparable sur les cascades, puis de redescendre tranquillement vers la rivière. Un spectacle naturel ressourçant et rafraîchissant, moins convoité que je ne l’aurais imaginé !

 

cascade de la billaude, jura cascade de la billaude, jura

 

Le tour du Lac de Bonlieu

 

Encore une courte mais paisible promenade menée en fin de journée au cœur des sous-bois, qui nous a beaucoup plu ! La boucle d’environ 3,3 km permet de faire le tour du large lac glaciaire enchâssé dans la forêt et dominé par une arête rocheuse. Le sentier, bien aménagé, est plat et sans dénivelé, accessible à tous, et reposant ! Un belvédère permettrait de bénéficier d’un joli point de vue sur le lac. Je dois avouer que nous ne nous étions pas renseignés en amont et n’avons donc pas cherché à y accéder.  ^^

 

tour du Lac de Bonlieu, jura tour du Lac de Bonlieu, jura

Comme un air d’Ecosse…

 

Se baigner dans le Jura l’été

 

Les lacs du Jura sont assez réputés pour la baignade l’été, tous très convoités, ce qui occasionne quelques dérives. À notre arrivée, le propriétaire de notre hébergement nous a expliqué que tous n’étaient pas réellement accessibles au public : la majorité d’entre eux sont privés et la baignade y est interdite, ce que nul ne peut ignorer puisque nombre de panneaux d’interdiction les avoisinent. J’ai été assez choquée de voir que la règle était cependant peu respectée, et ce partout où nous allions. J’imagine que l’afflux inattendu de touristes dans le Jura cet été n’a fait qu’amplifier le phénomène.

Je ne suis pas vraiment du genre à braver les interdits quels qu’ils soient et nous avons préféré poser nos serviettes sur des « plages officielles », sur lesquels nous étions certes plus serrés mais en accord avec nous-mêmes : la station de Clairvaux les Lacs ou la belle plage de la Mercantine à Vouglans.

L’eau  y est relativement douce (et je suis très frileuse, vous pouvez donc me croire sur parole) et la baignade très appréciable sur de fortes chaleurs.

La plage de Clairvaux nous a paru plus familiale, avec ses eaux peu profondes accessibles aux enfants, son grand plongeoir pour les plus grands, ses espaces de pique-nique…

Bref, autant profiter de ces espaces autorisés et bien aménagés, non ?

 

D’autres idées d’activités dans le Jura l’été 

 

 

Visiter la Maison de la “Vache qui rit” à Lons-le-Saunier

 

Nous n’avions pas particulièrement prévu de nous rendre à Lons-le-Saunier lors de nos quelques jours dans le Jura, mais avons improvisé une balade dans la ville après un rendez-vous médical en urgence.

Pour être tout à fait honnête, nous ne sommes pas tombés sous le charme du chef-lieu du département. J’avais cependant très envie de profiter du trajet pour découvrir la Maison de la Vache qui rit implantée sur le site même où est née la marque en 1921, mais dans la hâte, nous n’avions pas pensé à réserver un créneau, et toutes les visites étaient déjà complètes. Une prochaine fois !

 

À noter, pour la petite anecdote : Rouget de Lisle, le compositeur de la Marseillaise, était originaire de Lons-le-Saunier !

 

lons-le-saunier, jura

 

 

Ramener quelques souvenirs du Village du Bois à Clairvaux les Lacs

 

Mes photographies ne sont pas exceptionnelles, je dois avouer que je n’étais pas très à l’aise avec l’idée de photographier l’intérieur d’une boutique, aussi pittoresque et charmante soit-elle ! L’endroit est malgré tout féérique, assez surprenant car divisé en espaces thématiques, tels des quartiers, proposant un large éventail de produits et fabrications régionales, joliment mis en valeur.

Tout est très tentant ! Nous avons été raisonnables et avons quant à tout dégoté quelques souvenirs gourmands pour nos familles, et des jolis bols pour nos soupes hivernales^^ !

 

village de bois, clairvaux-les-lacs village de bois, clairvaux-les-lacs village de bois, clairvaux-les-lacs village de bois, clairvaux-les-lacs

 

 

Faire une halte à Baume-les-Messieurs

 

Le village, niché au cœur d’un cirque, au pied de hautes falaises, possède une atmosphère mystérieuse, un peu mystique, qui lui est propre… et est de manière évidente classé parmi les plus beaux villages de France. Il ne pourrait en être autrement ! Le village a tout pour lui : des rues anciennes pleines de charme, un patrimoine historique et naturel indéniable, et un cadre enchanteur !

Nous nous y sommes arrêtés sur la route du retour mais ayant encore pas mal de trajet, nous n’avons pas pris le temps d’aller visiter sa grotte et ses cascades situées à 45 min de marche . (Manifestement, sa chute d’eau était de toute façon asséchée !) Nous n’avons cependant pas manqué de visiter son abbaye bénédictine du VIe siècle et son église abbatiale romane. N’hésitez pas à consacrer une belle journée à la découverte de Baume-les-Messieurs, une étape incontournable lors d’un séjour dans le Jura !

(Je n’ai manifestement pas transféré mes photos de Baume-les-Messieurs, il ne me reste que ces souvenirs enregistrés sur mon téléphone^^’)

 

Baume-les-Messieurs, jura Baume-les-Messieurs, jura

 

 

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles et vous aideront à planifier votre séjour dans le Jura 😊 !

 

que faire dans la région des lacs dans le Jura au printemps ou en été que faire dans la région des lacs dans le Jura au printemps ou en été que faire dans la région des lacs dans le Jura au printemps ou en été

Vous pouvez aussi aimer...

4 Commentaires

Mathilde 15 janvier 2021 - 9 h 12 min

J’avais gardé un souvenir incroyable des Cascades du Hérisson mais j’y étais allé en voyage scolaire de primaire donc on avait du y aller à la fois hors des grandes vacances et en semaine car je me souviens pas qu’il y avait grand monde ! Sinon ca donne envie de découvrir cette régoin, le belvédèr des 4 lacs à l’air assez incroyable !

Reply
Lucie 16 janvier 2021 - 15 h 50 min

Je ne connais pas du tout le Jura mais ca a l’air magnifique, en particulier le belvédère des 4 lacs. Ca ne correspond pas vraiment à l’idée que je m’en faisais. J’ai tellement de choses à découvrir en France ! Haha! 🙂

Reply
Inesonline 20 janvier 2021 - 9 h 08 min

Voilà j’ai fin pris le temps de lire ton article… Forcément tout me parle et ce d’autant plus que j’avais suivi toutes tes stories en live…
Perso j’ai bcp aimé le Jura… Mais je crois que j’irai lire avec intérêt ton article sur les Vosges si tu as préféré…
Je partage a 1000% to a vis sur le belvédère des 4 lacs incontestable notre coup de cœur dans la région et les bords du lac Ilay ou nous avons pique niqué… Mais pas baigné contrairement à d’autres… Bref… Sinon déception pour les cascades du hérisson comme tu le dis au printemps ou automne ça doit être top ! Mais la pire déception c’est la cascade de Baume les messieurs totalement asséchée et pas à 3/4 h de marche comme indiqué… Apres comme vs nous sommes pas tombé la super bonne semaine surtout au début ou c’était pluie et froid… Ms là fin de semaine à été plus clémente et ns à permis d’en profiter… On y reviendra pour faire la cascade des hérissons au complet et d’autres randos cascades celle que tu as faites de la billaude à l’air top tout comme le tour du lac Bonlieu.. On a des amis ds LE Jura donc y reviendra et je note les quelques lieux que tu nous conseilles et que nous ne connaissons pas !

Reply
Erkland 29 mars 2021 - 20 h 24 min

Super! C’est l’un des articles les plus exhaustifs sur les choses à faire à Jura . Il me sera d’une grande utilité pour ma prochaine excursion.

Reply

Laisser un commentaire

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site web dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter