Une journée à Bayeux

Ecrit par Chloé 19 septembre 2016
Une journée à Bayeux

De Bayeux, je ne connaissais que le nom. Et la tapisserie. Quand on a fait des études d’histoire, et assisté à tout un module sur la guerre de 100 ans, forcément, il paraît inimaginable de ne pas avoir consacré quelques minutes (et même plus) à l’étude de la plus impressionnante broderie de l’histoire médiévale. Presque l’ancêtre de la bande dessinée ^^!  50 cm de largeur… 70 m de longueur… consacrés au récit (paaas du tout subjectif haha) de la conquête de l’Angleterre par les normands.

 

tapisserie bayeux, musée tapisserie bayeux, musée tapisserie bayeux, musée

 

Je vous laisse imaginer le tableau, enfin, la broderie sur toile de lin.

Mais Bayeux ne se résume pas à sa simple “tapisserie”. Loin de là, oui, oui!

 

ruelles de bayeux, visite guidée, vue sur la cathédrale

 

De découverte en découverte

 

Je souffrais encore de mon dos, et, pour être tout à fait honnête, les quelques heures de routes se sont révélées assez éprouvantes. Mais à notre arrivée, un sacré spectacle nous attendait. Un déjeuner dans un feu d’artifice rétro et déjanté (j’y reviendrai), une traversée du Moyen-Âge au Musée de la Tapisserie de Bayeux, et plus globalement de toutes les périodes de l’histoire dans les rues de la ville en compagnie de Claire et de son oeil avisé, des maisons à pans de bois qui me charment toujours autant, quelques vieux moulins sur les bords de l’Aure, beaucoup beaucoup de visiteurs anglais, une cathédrale renommée… De fil en aiguille, et de découverte en découverte, nous nous sommes laissés porter de part en part de cette ville-village, sans voir le temps s’écouler, inexorablement. A peine avions-nous cligné des yeux que l’heure de prendre possession de notre surprenant logement avait sonné.

Car à Bayeux, nous avons dormi dans la plus petite maison de France. Incroyable, mais vrai! J’y reviendrai également dans un article dédié aux bonnes adresses de la ville… Si vous saviez, j’ai pris trop de photographies pour toutes les caser ici! Le tri a été ha-ras-sant, haha.

 

(La vue au sorti de notre curieux logement!)

bayeux, bords de l'aure

 

Fatigue musculaire oblige, j’ai ensuite passé l’une des plus fabuleuses heures de ma vie, allongée sur notre lit (douillet, heureusement) en agréable compagnie de patchs chauffants. (Je vous vends du rêve, là, j’en suis certaine!) Tant pis pour le dîner, mais j’étais bien trop fatiguée pour avaler quoi que cela.

 

Bayeux rime avec merveilleux.

 

Les photos qui suivent résumeront probablement mieux mon propos que mes quelques mots, mais une certaine féérie semble prendre possession des nuits bayeusaines, l’été.

A Bayeux, une vraie star est née, il y a un certain nombre d’années, entre la cathédrale et les bâtiments épiscopaux. En 1797, plus exactement. A une époque où liesse et  fierté célébraient l’avènement de la République et le déclin de la royauté. L’arbre de la Liberté.

Et ce dernier a résisté aux affres des années, miraculeusement, peut-être. Haut de 30 mètres, il est désormais l’objet d’un spectacle nocturne, « Les Lumières de la Liberté », projeté à 360° sur le tronc et qui dure tout l’été …  Prouesse artistique ou véritable moment de magie et de poésie? Ses branches se parent de mille lumières et mille couleurs, animées au rythme des projections.  De la Révolution au Flower Power, en passant par la Libération ou les rêves de Martin Luther King, c’est la gorge serrée qu’on savoure cette Liberté souvent malmenée, et pour laquelle nos ancêtres ont vaillamment lutté.

 

spectacle nocturne, arbre de la liberté, bayeux spectacle nocturne, arbre de la liberté, bayeux spectacle nocturne, arbre de la liberté, bayeux spectacle nocturne, arbre de la liberté, bayeux spectacle nocturne, arbre de la liberté, bayeux

 

 

Le musée du Baron Gérard, le MAHB

 

On ne va pas se mentir, les musées ne sont pas toujours ma tasse de thé. Mais le MAHB est un passage incontournable à Bayeux, ne serait-ce que pour son cadre! Installé dans l’ancien palais des évêques de Bayeux dont on admire encore la belle architecture, le lieu forme un incroyable patchwork d’oeuvres colossales, de va-et-vient entre les différentes périodes de l’Histoire -magnifiquement illustrées-, et de mises en exergue des spécialités bayeusaines (la porcelaine et la dentelle). Ceci dans un style moderne et épuré!

 

 Musée d'Art et d'Histoire Baron Gérard (MAHB) dans l'ancien palais des évêques de Bayeux

 Oui, notre week-end s’est révélé plutôt culturel^^!

 Musée d'Art et d'Histoire Baron Gérard (MAHB) dans l'ancien palais des évêques de Bayeux  Musée d'Art et d'Histoire Baron Gérard (MAHB) dans l'ancien palais des évêques de Bayeux

Nous avons même retrouvé notre ami Caillebotte, que nous avions rencontré à Giverny 😉 ! Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, une exposition est consacrée à sa vie et à sa famille autour du tableau Portraits à la campagne, légué au musée il y a quelques années. Des petites mises en scène sont même proposées, de quoi nous amuser^^!

musée baron gérard, bayeux, normandie impressionniste, exposition Portraits à la campagne de Caillebotte

En bref, tu nous conseilles de faire quoi, dans la capitale du Bessin ?

 

  • une visite guidée de la ville et de son centre historique (5euros, environ 1h30), ne serait-ce que pour imaginer le Bayeux libéré, en 1944^^! (Pour un week-end axé sur les plages du débarquement, par exemple! J’y reviendrai).
  • un petit tour dans la Cathédrale, véritable joyau de l’architecture normande, à l’architecture gothique flamboyant
  • une flânerie dans les ruelles pavées…
  • … ou le long de l’Aure!
  • une fin de journée paisible et rêveuse sous les branches illuminées de l’arbre de la Liberté, l’été
  • une découverte dynamique de la célèbre Tapisserie au musée dédié (9e, billet jumelé avec le MAHB , 12e)
  • un aperçu de l’histoire de Bayeux ou de l’oeuvre du célèbre Caillebotte au MAHB  (7e) 

 

ruelles, bayeux

 —

Et autour?

 

J’y reviendrai dans un prochain article, mais grosso modo:

  • un pélerinage sur les plages et lieux consacrés au Débarquement de 1944
  • une initiation à la fabrication du cidre et du calvados, avec une petite dégustation à la fin (de jus de pomme pour moi, haha), au Grand Fumichon, à Vaux-sur-Aure
  • une balade sur les quais de Port-en-Bessin, d’où la vue est superbe!

 

 

Les adresses (article dédié à venir)

 

*Pour déjeuner: Chez Paulette (44 rue des cuisiniers)

*Pour goûter au Saint-Eve, la spécialité de Bayeux, à base d’amandes et de nougatine: la pâtisserie Ordioni (25 rue Saint-Jean)

*Pour dormir: la Plus Petite Maison de France (1 passage de l’Islet)

*Pour petit-déjeuner: la Reine Mathilde (23 rue Larcher, à 50m de l’hébergement précédent)

 

Bayeux en quelques clichés

 que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la ville que faire à bayeux: cathédrale de bayeux, visite guidée de la villebalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxruelles-bayeux-20ruelles-bayeux-10balade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade centre médiéval, bayeuxbalade le long de l'aure, bayeux

 

 

 

Bayeux en vidéo

 

Aymeric a tourné une petite vidéo de notre week-end à Bayeux, la voici ^^!

 

 

 

 

J’espère que ce petit aperçu vous a plu, et que mon récit et mes quelques conseils vous seront utiles 🙂

 

 

6 Commentaires
0

Vous pouvez aussi aimer...

6 Commentaires

Ma' 19 septembre 2016 - 11 h 26 min

Nous n’avions pas le temps de nous arrêter à Bayeux lors de notre day-trip sur les plages du débarquement l’été dernier et je le regrette un peu… Ou alors, il faudrait y aller exprès ??? A réfléchir 🙂

Reply
Marie-Agnès et Benoît 20 septembre 2016 - 10 h 25 min

Vous avez raison, rien que Bayeux mérite que l’on s’y arrête (voire que l’on y revienne!). Mais il y également tellement d’autres choses à voir dans notre belle région (en sus des plages du débarquement bien sur). Nous vous invitons à découvrir quelques sites proches de notre maison d’hôtes et de notre gîte sur les sites web : http://chambres-hotes-omaha-beach.e-monsite.com et http://gites-omaha-beach.e-monsite.com Au plaisir de vous y accueillir

Reply
weekend and Trips 19 septembre 2016 - 12 h 17 min

Je garde ton article sous le coup pour notre futur voyage en Normandie. Merci pour toutes ces infos 🙂

Reply
Anais 19 septembre 2016 - 13 h 40 min

super weekend, ça donne envie d’y aller

Reply
100driiine 19 septembre 2016 - 16 h 28 min

Très jolie destination que tu mets super bien en valeur… Avec sa cathédrale, ça me rappelle un bout de Chartres que j’avais tant aimé.

Reply
LadyMilonguera 19 septembre 2016 - 18 h 11 min

L’architecture médiévales, les canaux… je suis sous le charme…

Reply

Laisser un commentaire