20 choses à faire dans l’Oise

Ecrit par Chloé 26 août 2017
20 choses à faire dans l’Oise

20 choses à faire dans l’Oise (et même plus !) : On poursuit la série « Picardie vue par une picarde » !  Après mes 25 choses à faire à Saint-Quentin, mon abécédaire d’Amiens, mes 20 choses à faire dans l’Aisne, mes 20 choses à faire en Baie de Somme, on se rend aujourd’hui dans l’Oise, chez les copains isariens ^^ ! La liste d’activités à faire en Picardie s’étoffe !

Je pense que des trois départements picards, c’est celui que de base, je connaissais le moins… probablement parce que je n’y ai jamais vécu ! Finalement, ces derniers mois/années, au cours de nos pérégrinations, nous sommes allés de surprise en surprise et avons découvert de sacrés recoins, parfois trop méconnus ! L’Oise est un département si riche ! Je me suis laissée guider par les conseils de mes amis/lecteurs sur place, et les remercie grandement pour leur aide : sans eux, cet article serait bien moins fourni ! J’espère vous inspirer de jolies idées de balades ! V

oici donc une liste de 20 choses à faire dans l’Oise (plus de 30 si on compte les « Et aussi ! »), étoffée des liens correspondants, des tarifs, de conseils d’autres lieux dans l’Oise qui s’en rapprochent, ou, le cas échéant, des articles détaillés que j’ai parfois pu écrire sur le sujet. Nous avons aussi réalisé une petite vidéo illustrative ^^ !

Comme pour chaque article de cette série, n’étant ni natale du coin, ni la science infuse^^, cette liste n’est pas exhaustive (et l’ordre très aléatoire !), n’hésitez pas à partager en commentaire vos propres adresses et conseils !

1-Découvrir le château qui aurait inspiré celui de la Belle au Bois Dormant : Pierrefonds

 

Ou le château de Merlin, au choix… (puisqu’il a servi de lieu de tournage à la série) Mon petit préféré, et une visite incontournable dans l’Oise : un château tout droit tiré des plus beaux contes de fées ! Sa singularité réside dans le fait qu’il s’agisse originellement d’une citadelle fortifiée édifiée au XIV e siècle par Louis d’Orléans; démantelée au XVIIe siècle, oubliée plusieurs dizaines d’années, puis réinventée au XIXe siècle, sous l’impulsion de Napoléon III et sous l’égide de l’architecte Viollet le Duc. L’édifice mêle donc différentes doctrines architecturales et est très bien conservé, en raison de sa « récente » réfection! Je le trouve magnifique et impressionnant quelque soit l’angle observé !

Plus de détails : par ici : https://mysweetescape.fr/2015/03/16/le-chateau-de-pierrefonds/

Site internet : http://www.chateau-pierrefonds.fr/  (Il ne fonctionne pas chez moi en ce moment, je ne sais pas pour vous)

Tarifs : plein tarif 8€ ; tarif réduit à 6,50 e , gratuité comme pour tous les monuments nationaux pour les étudiants, demandeurs d’emploi, moins de 26 ans, titulaires du Pass Education, situations de handicap…

 

choses à faire dans l'Oise: le château de Pierrefonds

 

2-Pique-niquer à Saint-Jean-aux-Bois (et rencontrer votre amant de Saint-Jean !)

 

C’est en effet ici que la mélodie de cette célèbre chanson a été composée, et plus précisément à l’auberge « la Bonne idée ». Si je n’ai guère l’âme inspirée d’une artiste, j’ai beaucoup aimé le village, niché dans la forêt de Compiègne. Ce dernier est tout petit, mais ne manque pas de charme, avec ses vieilles maisons basses (couvertes de fleurs en été), son petit pont de pierre à deux arches ouvrant l’accès à une porte fortifiée du XVIe siècle, ou sa jolie abbatiale… Nous avons suivi les panneaux indiquant le parking, et avons pique-niqué dans le jardin botanique. Entre Compiègne et Pierrefonds, le lieu est idéal pour profiter d’une pause bien méritée ! Entre calme, milieu forestier et vue sur l’abbaye, on s’imprègne d’emblée des trois éléments qui définissent l’identité de Sain-Jean-aux-Bois ! Des petits ateliers y sont d’ailleurs proposés pour appréhender la faune et la flore du bourg.

NB : Coupler la visite, le même jour, avec celles de Compiègne et/ou Pierrefonds, par exemple

 

Gratuit

  choses à faire dans l'Oise: visite de saint-jean-aux-bois choses à faire dans l'Oise: visite de saint-jean-aux-bois choses à faire dans l'Oise: visite de saint-jean-aux-bois

 

3- Vous perdre à Gerberoy, l’un des plus beaux villages de France…

 

… et probablement le plus beau village picard ! Tiré d’un tableau impressionniste, Gerberoy a été mon coup de cœur picard cette année^^ !  Le meilleur week-end pour le découvrir est celui de la fête des roses, qui s’y tient en juin chaque année. Théâtre d’une histoire agitée, plusieurs fois assiégé, brûlé ou démantelé, le village renaît de ses cendres à l’arrivée du peintre impressionniste Henri Le Sidaner, qui s’ y installe en 1901 et incite tous les habitants à planter des fleurs devant leurs maisons. Aujourd’hui, les ruelles pavées sont envahies par la végétation, et les façades à colombages de la paisible cité, couvertes de rosiers et hortensias, colorent de mille couleurs la cité désormais surnommée “le village aux mille rosiers“. Je n’ose imaginer l’avalanche de couleurs qui emplit le coin l’été^^ ! Nous y avons là-aussi pique-niqué, dans un décor magnifique !

Mon article détaillé ici : https://mysweetescape.fr/2017/05/02/que-faire-picardie-gerberoy/

Site de la municipalité : https://www.gerberoy.info/ A voir aussi : le jardin Henri Sidaner Si vous n’êtes pas de l’Oise : coupler la visite, le même jour, avec celle de Beauvais et du jardin Van Beek, par exemple

 

Gratuit (sauf entrée au jardin Sidaner)

  choses à faire dans l'oise: gerberoy, parmi les plus beaux villages de France choses à faire dans l'oise: gerberoy, parmi les plus beaux villages de France

 

4-Saluer les cygnes des étangs de Commelles

 

Nous dormions pas loin des étangs de Commelles, nous en avons profité pour nous y balader. Construits par des moines, les quatre étangs de Commelles (l’étang Commelle, l’étang Chapron, l’étang Neuf, l’étang des Loges)  se situent dans la forêt de Chantilly, près du village de Coye-la-Forêt! Sous le couvert des arbres, les réseaux de racines s’accrochent sur les pentes environnantes et autour des rochers. Les nénuphars ponctuent de vert l’eau des étangs parée de mille reflets. En fin de journée, les couleurs y sont sublimes ! Un lieu très tranquille et apprécié des pêcheurs !

D’autres étangs/marais dans l’Oise : les marais de Sacy , les marais de Bourneville (Marolles)

NB : à deux pas de Senlis, Chantilly ou de la bulle présentée ci-dessous

Gratuit

  choses à faire dans l'oise: étangs de commelles choses à faire dans l'oise: étangs de commelles

 

5- Dormir dans une bulle (à 2 pas de Chantilly)

 

Je vous en parle bientôt plus en détails ici, j’ai vu sur Instagram Stories que le concept vous intéressait et ai mitraillé le lieu pour vous le présenter! Dormir sous les étoiles, en pleine nature, et dans une bulle joliment aménagée, je peux comprendre ! Nous aimons tester les logements insolites, et si vous êtes de passage dans l’Oise ou à Chantilly, c’est l’occasion de vous lancer^^ ! Nous avons dormi comme des bébés !

Renseignements ici : http://www.camping-lepredesmoines.com/logement-insolite.php

A partir de 69 euros la nuit pour 2

choses à faire dans l'oise : dormir dans une bulle à chantilly choses à faire dans l'oise : dormir dans une bulle à chantilly

 

6- Suivre Alice au Pays des Merveilles à deux pas de Beauvais : le Jardin Van Beek

 

L’article détaillé est d’ores et déjà planifié pour ce beau jardin de peintre situé à 10 minutes de Beauvais, un havre de paix enchanteur aux airs de Giverny (sans les hordes de touristes !). Nous avons adoré nous perdre dans ses bosquets colorés, enjamber ses petits ponts, déceler les secrets de ses allées et distinguer un ou deux canards au cœur d’une mare de nymphéas ! Une promenade bucolique et un bel hommage à Dame Nature ! Site : http://www.andrevanbeek.com/

Tarif : 7 euros

D’autres jardins dans l’Oise : le jardin du château de Valgenceuse à Senlis, le Jardin Potager des Etournelles, le Potager des Princes à Chantilly, le Jardin du Brule à Herchies, le Jardin du Moulin Ventin à Paillart, le Jardin « les Couleurs de l’instant » à Villers-Saint-Sépulcre ou le Parc Jean-Jacques-Rousseau présenté plus bas

Si vous n’êtes pas de l’Oise : coupler la visite, le même jour, avec celle de Beauvais et Gerberoy, par exemple

Mon article : ici

choses à faire dans l'Oise: découverte du jardin Van Beek  

 

7- Marcher sur les pas de(s) Napoléon au Palais Impérial de Compiègne

 

Un site incontournable dans l’Oise et en Picardie !   Sous ses apparences sobres (style néo-classique), le château/palais de Compiègne possède une histoire chargée, en tant qu’ancienne résidence royale et impériale… et l’intérieur recèle de curiosités ! Maints rois y ont séjourné, et ce, dès le Moyen-Âge, alors qu’il n’était encore qu’un petit palais mérovingien. Au XIX e siècle, l’ensemble commence à jouer un rôle plus prépondérant dans la vie politique française. Reconstruit sur ordre de Louis XV, le château est ensuite restauré sous l’impulsion de Napoléon 1er, afin de pouvoir accueillir la Cour impériale quand bon lui semble, ou lors de chasses dans les forêts environnantes. Sous le Second Empire, ce lieu de villégiature privilégiée de Napoléon III  acquiert une place d’envergure et devient le théâtre des “Séries de Compiègne”, périodes d’une semaine pendant lesquelles une centaine de convives prestigieux tels que Eugène Delacroix, Verdi… sont invités et logés au château. La visite est, comment dirais-je… fastueuse ! Il y a tant de pièces dans ce labyrinthe que la visite semble n’en plus finir, et dans chacune d’entre elles, apparat et luxe semblent avoir été les mots d’ordre! Tissus, médaillons, dorures, plafonds peints vous en convaincront!

Mon article : https://mysweetescape.fr/2015/04/27/le-chateau-de-compiegne/

Site internet du château : http://palaisdecompiegne.fr/

Tarifs : plein tarif 7,50€ ; tarif réduit à 5,50 e , gratuité comme pour tous les monuments nationaux pour les étudiants, demandeurs d’emploi, moins de 26 ans, titulaires du Pass Education, situations de handicap…

Et aussi à Compiègne : Il y a environ 5 ans, j’ai découvert le Mémorial de l’internement et de la déportation (camp de  Royallieu, le deuxième camp d’internement de France sous l’Occupation, 2 Avenue des Martyrs de la Liberté). Cette période de l’histoire me passionne et la visite est juste bouleversante, j’en suis encore marquée aujourd’hui. Dans la forêt, vous pouvez aussi trouver une stèle commémorant le départ du dernier train de déportés vers Buchenwald…

Et toujours à Compiègne : l’allée des Beaux-Monts qui prolonge le Petit Parc du Palais Impérial (une percée de 4 km, point de départ de promenades et de randonnées à travers la forêt ), l’hôtel de ville, le cloître Saint-Corneille et son musée (abbaye médiévale où plusieurs rois ont séjourné), le musée de la figurine, la librairie des signes…

Les adresses des copains/copines : le Bistrot des Arts, la Brasserie le Soprano, le Bistrot du terroir, le Bistrot des Flandres, la Cantina, les salons de thé la Fleur de Thé ou Chez Célestine (apparemment, on mange bien à Compiègne !)

 

choses à faire dans l'oise : visiter le palais impérial de compiègne choses à faire dans l'oise : visiter le palais impérial de compiègne

 

8- Flâner dans la Vieille Ville de Senlis

 

Une vieille ville aux airs de village, avec ses ruelles pavées ombragée et ses parvis fleuris ! Le centre historique a su préserver son authenticité sans se laisser envahir par la modernité, et il est agréable d’y déambuler ! Un vrai labyrinthe de maisons à colombages, hôtels particuliers des XVIème et XVIIème siècles et maisons anciennes, avec en son coeur la modeste mais splendide cathédrale Notre-Dame…

Et aussi : le château de Valgenceuse, le musée des Spahis (cavalerie nord-africaine qui a tenu garnison dans la ville), le musée de la Vénerie (œuvres d’art et objets autour de la chasse à courre), le musée d’art et d’archéologie

A noter : les adeptes de Tintin peuvent également participer au Journées Tintinophiles qui s’y tiennent chaque année !

Une bonne adresse à Senlis : le salon de thé le Comptoir : un délice !

choses à faire dans l'oise: visite de senlis choses à faire dans l'oise: visite de senlis choses à faire dans l'oise: visite de senlis

 

9- Visiter l’abbaye cistercienne d’Ourscamp ( vers Noyon)

 

… ou du moins, ses importants vestiges, des ruines romantiques et imposantes qui donnent une idée de la splendeur des lieux! Au cœur de la forêt, l’abbaye fondée au XIIe siècle, ou plutôt son squelette de pierre, accueille aujourd’hui  la communauté des Serviteurs de Jésus et Marie.

Le site a été, comme beaucoup de lieux en Picardie, détruit durant la première guerre mondiale .  (alors que contrairement à d’autres bâtiments religieux, il avait échappé à la démolition pendant la Révolution française !).

Il vibre d’histoire et de spiritualité (qu’on soit croyant ou pas)… Ont été conservés, outre les anciens bâtiments de l’abbé (du 18ème siècle), les ruines très suggestives du chœur de la deuxième abbatiale et un rare édifice du 13ème siècle, la salle dite « des Morts » , qui servait d’hôpital et d’infirmerie pour les religieux et les malades.   Visites guidées sur demande toute la semaine, à n’importe quelle heure de la journée le mercredi.

Site internet : https://www.serviteurs.org/-Abbaye-d-Ourscamp-.html

Tarif : 3 euros (qui oeuvrent à la restauration du site)

 

choses à faire dans l'oise: abbaye d'ourscamp choses à faire dans l'oise: abbaye d'ourscamp  

 

10- Ne pas se contenter de prendre l’avion à  Beauvais

 

Beauvais a été une sacrée surprise et pas seulement parce qu’ils ont un « Maisons du Monde » ! ^^ (#accroaushopping). Comme nombre de picards, je n’avais jamais mis les pieds à l’extérieur de l’aéroport^^ ! D’une, j’ignorais que nous possédions une horloge astronomique dans l’Oise (un bijou mécanique de douze mètres de haut sur six de large, composé de 90 000 pièces !) ! De deux, que son ahurissante et massive cathédrale était inachevée ! Elle possède cependant le chœur gothique le plus élevé du monde (48,50 m)… En pénétrant dans son enceinte, on est frappés par ses colonnes, immenses, qui s’élèvent vers le ciel ; ou par la lumière qui transperce les vitraux aux  couleurs chatoyantes qui se reflètent sur la pierre blanche. Oui, la cathédrale de Beauvais est impressionnante…

J’ignorais également que la ville avait son « mini-Saint-Leu » en plein centre, avec de belles maisons médiévales et à colombages tirées d’une autre ère ! L’actuel centre ville a été reconstruit après la seconde guerre mondiale, mais certaines bâtisses semblent avoir été épargnées par les bombardements.  (rue de l’Ecole de chant, rue Racine, rue Nicolas Pastoure, rue du 27 Juin, rue d’Alsace)

 

A voir également à Beauvais :  le MUDO, le musée de l’Oise, fermé le mardi (devinez quel jour nous sommes allés à Beauvais ?) –  la Maladrerie Saint-Lazare (une ancienne léproserie) –  le Quadrilatère, un centre d’art et d’expositions face à la Cathédrale

choses à faire dans l'oise: cathédrale de beauvais choses à faire dans l'oise: cathédrale de beauvais choses à faire dans l'oise: cathédrale et horloge astronomique de beauvais choses à faire dans l'oise: centre-villede beauvais choses à faire dans l'oise: centre-villede beauvais choses à faire dans l'oise : mudo, beauvais choses à faire dans l'oise: centre-villede beauvais

11- Philosopher dans les allées du Parc Jean-Jacques-Rousseau (Ermenonville)

 

Le parc est très beau, et invite à la rêverie si ce n’est à la réflexion ! Il doit son nom au célèbre philosophe, qui a séjourné à Ermenonville les dernières semaines de sa vie (et y est décédé d’une crise d’apoplexie), chez son ami René de Girardin, le véritable instigateur des plans de ce jardin romantique à l’anglaise. Quand Rousseau  meurt le 2 juillet 1778, Girardin décide de le faire inhumer sur l’île des peupliers située à l’extrémité du grand étang. Le culte rendu à la mémoire du philosophe est tel que le parc finit par en prendre le nom. Ici, la Nature, rejoint la littérature, l’histoire, la connaissance, l’Antiquité, dans une succession de tableaux et mises en scène métaphoriques. La poésie est au centre de cette œuvre, mise en relief par les fabriques, petits monument symboliques qui agrémentent le parcours. Nous avons beaucoup apprécié le lieu, volontairement tiraillé entre état sauvage (coucou les ragondins !) et mainmise de l’homme… ainsi que sa belle vue sur le château d’Ermenonville.   Site internet : http://parc-rousseau.fr/

Plein tarif : 5 euros, tarif réduit : 3 euros

Bonne adresse : La marraine d’Aymeric nous y a conseillé le salon de thé bio « Les Rêveries dans la Théière » tenu par une passionnée de Rousseau.

choses à faire dans l'oise: parc jean-jacques rousseau; ermenonville choses à faire dans l'oise: parc jean-jacques rousseau; ermenonville choses à faire dans l'oise: parc jean-jacques rousseau; ermenonville

 

12-  Participer à l’Imaginarium festival (Compiègne)

 

J’étais allée à l’Imaginarium Festival il y a quelques années, un festival de musique organisé par les étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) et étalé sur un week-end. Mon frère y participe régulièrement, tout comme plus de 10 000 personnes. Une quarantaine de concerts y sont proposés chaque année, l’occasion de découvrir de chouettes groupes !   Site internet : https://imaginariumfestival.com/

Pass 2 jours : 55 euros, Pass 1jour : 33 euros

Mon article : https://mysweetescape.fr/2014/06/16/petit-retour-sur-limaginarium-festival/

 

imaginarium festival compiègne

— 

 

13-Visiter une autre cathédrale : celle de Noyon

 

Noyon, c’est un peu la ville de l’Oise où nous nous rendons le plus souvent, car de supers amis y habitent, mais que nous n’avions jamais visitée. Il était donc temps d’y remédier, et s’il est vrai que nous avons vite fait le tour du centre-ville, nous nous sommes attardés dans l’enceinte de la Cathédrale et de son cloître. La cathédrale constitue d’ailleurs le premier édifice religieux gothique du Nord de la France ! Sa sobriété générale met en relief sa lumière et la pureté de ses lignes … L’intérieur a été restauré, mais n’en demeure pas moins immense et resplendissant. La cathédrale jouxte le palais épiscopal, aujourd’hui musée du Noyonnais ; et s’inscrit dans un quartier canonial, constitué de 5 bâtiments et considéré aujourd’hui comme l’un des plus complets du nord de la France, avec une grande salle capitulaire, une officialité (prison et salle de justice), une petite salle capitulaire (actuelle sacristie et salle du Jubé), le bâtiment du trésor, et enfin la bibliothèque du Chapitre, une des plus anciennes bibliothèques conservées en Europe.

gratuit

  Et aussi à Noyon: le musée Jean Calvin, bâti sur l’emplacement présumé de la maison natale de cette figure du protestantisme – randonnée : circuit de la vallée d’Or à Baboeuf, ensemble naturel reconnu au niveau européen pour la rareté des espèces animales et végétales qu’il abrite, plus d’infos ici : https://www.paysnoyonnais.com/-Randonnees-a-pied-a-cheval-et-a-velo-.html

L’adresse gourmande des copains: Ma’Jeannie Pizza

 

cathedrale de noyon, choses à faire dans l'oise cathedrale de noyon, choses à faire dans l'oise

 

14- Assister aux Masters de Feu

 

J’avais été invitée l’an dernier à assister aux épreuves, ou plutôt dirais-je à l’incroyable spectacle que constitue ce concours international d’art pyrotechnique. Une danse de fusées haute en couleurs et riche en émotions, autour d’un thème donné ( cette année, chacun des concurrents doit exprimer sa vision musicale et picturale du thème “Les secrets des capitales européennes”). Le show dure près de 2h et auréole l’hippodrome de Compiègne d’une atmosphère magique et irréelle !   Site internet : https://www.mastersdefeu.com/accueil

Tarifs : à partir de 20,80 euros

Mon article : https://mysweetescape.fr/2016/09/25/masters-de-feu-compiegne/

 

choses à faire dans l'oise : masters de feu

 

15- Changer d’univers et passer de belles journées entre amis ou en famille dans un parc d’attraction

 

En Picardie, question parcs d’attraction, on est plutôt bien lotis ! Le Grand manitou Disney n’est pas très loin, et surtout, le Parc Astérix, la Mer de Sable et le parc Saint-Paul sont chez nous, dans l’ Oise, vous l’aurez compris ! Je garde un bon souvenir de la Mer de Sable et de ses jeux d’eau, même si ma dernière visite remonte à une vingtaine d’années^^.  Par contre, je rends régulièrement visite à nos voisins gaulois, amis des petits, des grands et des grands peureux comme moi. (Les attractions sont adaptées à tous les âges.)

Parc Astérix à Plailly : à partir de 36 euros (commande en ligne) https://www.parcasterix.fr/

Mer de Sable à Ermenonville : à partir de 17,50 euros  http://www.merdesable.fr/

Parc Saint-Paul à Saint-Paul (près de Beauvais) : à partir de 22 euros (adulte, enfant 18 euros) http://www.parcsaintpaul.fr/

 

Les photos sont assez anciennes, des amis m’ont offert une place pour y retourner cet été, mais souffrant encore de mon dos/mes cervicales, je ne sais à ce jour pas quand je pourrai en profiter^^ !

 

choses à faire oise: parc astérix

— 

 

16- Se la jouer schtroumpf en forêt et cueillir des champignons ou du muguet

 

Si vous me lisez ici depuis un moment, vous connaissez ma passion pour les balades en forêt, j’étais obligée de les intégrer dans ma liste! Je devais être une schtroumpfette dans ma vie passée^^! Les forêts isariennes sont si belles, c’est un régal de les arpenter, à pieds ou en voiture! Je pense bien sûr à la forêt de Compiègne, mais l’imposant massif des Trois Forêts, composé des forêts de Chantilly, d’Ermenonville et d’Halatte, couvre près d’un tiers du territoire de l’Oise … L’ensemble est exceptionnel tant par ses dimensions (20 000 hectares) que par la diversité de la faune et de la flore qu’il abrite. Désolée, je n’ai pas de photo récente (et correcte surtout!) à partager!

17- S’inviter chez les Princes à Chantilly

 

Le Domaine de Chantilly regroupe le Château posé sur l’eau, le musée du cheval, le Musée Condé, la bibliothèque et le parc à la française. Il s’étend sur 7 800 hectares au sein de l’une des plus grandes forêts des environs de Paris. Bref, vous aurez de quoi vous occuper une bonne journée ! La visite nous replonge dans l’histoire des grandes familles et des Princes, qui, au cours des siècles, l’ont étendu, développé et embelli.

 

Tarifs: billets Domaine à 17 euros
Site internet: http://www.domainedechantilly.com/fr/
Mon article plus détaillé :
https://mysweetescape.fr/2013/05/12/chantilly/

choses à faire dans l'oise: chantilly choses à faire dans l'oise: chantilly

 

18- Plonger au cœur de 8 siècles d’histoire à l’abbaye de Chaalis

 

Vaste domaine de 1000 hectares situé en plein cœur de la forêt d’Ermenonville (et face à la Mer de sable), l’Abbaye de Chaalis est une des plus grandes abbayes cisterciennes de France. Fondée par le roi Louis VI le Gros, elle a connu un important rayonnement spirituel au Moyen Âge, puis a attiré un certain nombre d’artistes italiens à la Renaissance. Le site embrasse les ruines abbatiales, un vaste parc, une chapelle ornée de fresques, une adorable roseraie (un paradis olfactif !), des étangs, un château… On ne sait plus où donner de la tête ^^ ! Dans une belle bâtisse, située tout à côté, le musée Jacquemart-André expose les milliers d’objets collectés par la collectionneuse compulsive Nélie Jaquemart au cours de sa vie. Je ne l’ai personnellement pas encore visité, profitant du (rare cet été) beau temps pour explorer le magnifique Parc de l’Abbaye.

 

Site internet : http://www.chaalis.fr/fr

Tarifs : plein tarif à partir de 4 euros (parc, abbaye et roseraie), 8 euros pour visiter également la chapelle et le musée

Une autre abbaye à découvrir dans l’Oise :  l’abbaye Royale du Moncel fondée par Philippe le Bel à Ponpoint

 

choses à faire dans l'oise: abbaye de chaalis choses à faire dans l'oise: abbaye de chaalis choses à faire dans l'oise: abbaye de chaalis

 

19-Se la jouer princesse, ou du moins se ressourcer à Chantilly

 

Il y a quelques années, j’avais dormi, dîné et tenté de lever le pied au Tiara Château Hôtel Mont Royal  de Chantilly. Les tarifs ne sont pas donnés, mais vous imaginez bien que pour un hôtel-spa 5 étoiles dans un château…  On n’oublie pas ce genre d’expérience dans un lieu si majestueux et empreint d’histoire.

 

Tarifs : à partir de 128 euros par personne pour une nuit

Relire mon article ici : https://mysweetescape.fr/2014/08/18/week-end-ressourcant-chantilly/

 

Tiara Château Hôtel Mont Royal

 

20- Marcher sur les pas des Poilus

 

Comme dans l’Aisne, la Première Guerre Mondiale a pesé sur l’histoire de l’Oise, occupée de septembre 1914 à mars 1917, et exsangue à la fin de celle-ci… C’est également dans l’Oise que l’armistice a été signée, dans un wagon à Rethondes, au beau milieu de la forêt de Compiègne. C’est ainsi que le département est devenu, le 11 novembre 1918, le symbole mondial de la liberté et de la paix dans le monde après 4 ans de conflit. L’histoire ne s’arrête pas là: le 22 juin 1940, Hitler, prenant à contrepied toutes les décisions du Traité de Versailles, est venu y signer, l’armistice du 22 juin 1940, avant de commanditer la destruction de la clairière et du wagon en question… Aujourd’hui, la clairière a été “restaurée” et un musée de l’armistice édifié.

Il s’intègre dans le projet “Musée Territoire 14-18” , un musée de plein air qui regroupe des sites hérités de la grande guerre, tels que les carrières de Montigny, ou les nécropoles de Cuts et Thiescourt prochainement classées à l’Unesco.

 

Informations ici: http://www.musee-territoire-1418.fr/

 

clairiere armistice, oise

 

Et aussi :

 

  • Une de nos prochaines visites impératives (nous n’avons pas eu le temps lors de notre dernier week-end) : les carrières de Saint-Maximin !
  • Assister au Prix de Diane chaque année à l’hippodrome de Chantilly
  • Tenter de vous échapper de Compiègne (Escape Game^^)
  • Visiter le château de Boury
  • Découvrir le musée Gallé-Juillet à Creil : œuvres d’une famille bourgeoise, histoire de la ville de Creil
  • Visiter la sucrerie de Francières, qui n’est plus en activité mais a été reconvertie en centre d’interprétation de l’industrie sucrière et des industries agro-ressources
  • Découvrir la vie des mariniers à la Cité des Bateliers
  • Visiter l’ancien prieuré de Saint-Arnoult
  • Ou d’autres musées non cités précédemment : le musée Serge Ramond (collection de graffiti et empreintes depuis la Préhistoire), le musée de la nacre et de la tabletterie à Méru
  • Randonner sur la coulée verte, une ancienne voie de chemin de fer qui relie Amiens à Beauvais. (j’y reviendrai lorsque je publierai, un jour lointain, mon article sur la Somme)
  • Aller … à la Plage (de Chantilly), la plage la plus proche de Paris, haut lieu de villégiature des années 30 remixé à la sauce moderne. A découvrir, chaque été, le week-end: pique-niques atypiques, bar éphémère, concerts, food-trucks, expositions, projections à ciel ouvert y sont planifiés… Merci à Mélanie pour l’idée ! 1 chemin de la Plage à Boran-sur-Oise, près de Chantilly (à moins de 40km de Paris )

 

Pin it!

 

Et la petite vidéo^^

 

Vous pouvez aussi aimer...